Num_riser0023Bienheureux Guillaume Delfaud

1733-1792

Guillaume-Antoine Delfaud ou Guillaume Delfaud (né en 1733 à L'Estang-de-Lol (Dordogne) - mort le 2 septembre 1792 à Paris) était un religieux Jésuite et homme politique français, dont l'activité s'exerça pendant la période la Révolution Française.

Guillaume-Antoine Delfaud étudia la Théologie avant son ordination, lorsque la Compagnie de Jésus fut supprimée en 1773. Il acheva sa formation et devint professeur au Séminaire de Sarlat la Canédat.

Archiprêtre de Daglan (Dordogne), Guillaume-Antoine Delfaud fut élu en 1789, Député du Clergé aux Etats généraux. Il vota avec le tiers état, contre les privilèges. Mais il refusa la Constitution Civile du Clergé, restant fidèle à Rome, geste mal vu. Il écrivit une lettre ouverte dénonçant le mouvement anti-Catholique, et se tint dès lors dans une attitude d'opposition à la Révolution. Dénoncé, puis arrêté, il fut enfermé dans le Couvent de Saint Joseph des Carmes à Paris, où il périt, avec 116 autres Prêtre réfractaires lors des terribles massacres de septembres. Il fut reconnu Martyr de la Foi par l'Eglise, il a été Béatifié, le 17 octobre 1926, par le Pape Pie XI, en même temps que ses compagnons, il fait parti du groupe des Bienheureux Martyrs de Septembre, fêté le 2 septembre.