28 novembre 2007

Emiliano Tardif

Le Père Emiliano Tardif

"Jésus a fait de moi un témoin..."

1928-1999

Fête le 8 juin

510px_Emiliano_azultadiftardif_01

Biographie du Père Emiliano Tardif,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-539174.html

Posté par fmonvoisin à 17:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix

Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix

Edith Stein

1891-1942

Fête le 9 août

65800V15644216_pcarm_EdithStein_02carm_EdithStein_01ed_steincarm_lbedsxSte_Th_r_se_B_n_dicte_de_la_Croix_03Ste_Th_r_se_B_n_dicte_de_la_Croix_01_edith_stein_gemaelde_01edith_stein_foto_05edith_stein_gemaelde_03edith_stein_gemaelde_02eS011EdithSteinSainte_Edith_Steinedith_stein_grafik_0265800B65800E65800L65800M65800O65800P

Posté par fmonvoisin à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sainte Philomène

Sainte Philomène

La Chère petite Sainte du Curé d'Ars

112da1162217405Philomena_NewAF057_F1114Ars_chapelleBeaumont_La_Chapelle_du_Chatelard_4Avesnes_les_Aubert_autel_2besancon_nd_refuge_2Ceriana_statue_hpDingeEggewaartskapelle_gisantErquyFlone_chasse_cpFreteval_chapelle_int_JLP2Freteval_statue_JLPFreteval_chasse

Gevezeguyonvelle_vitrailharlue_statueHaut_Corlay_statue_hpHedeLa_Fresnais_statueLe_Thivet_chasseLigny_RGhLoheacMauriac_chasse_DMugnano_autelnd_de_valcluse_2Peyrilhac_Eg_St_Legerphilome1philom_ne_10philom_ne_11philom_ne_12philom_ne_14philom_ne_3philom_ne_5philom_ne_6philom_ne_7philom_ne_8philom_ne_9philom_nePlelauf_statue_hpToulon_statue_hpVerneuil_s_Vienne

Biographie et documents sur Sainte Philomène,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-538911.html

Posté par fmonvoisin à 13:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Neuvaine à Sainte Philomène II

Sainte Philomène de Mugnano

La petite Sainte du Curé d'Ars

IIIe siècle

Fête le 10 août

6582565825AH65825AM65825BH65825BI65825BK65825BQ65825Q65825T

Prières à Sainte Philomène

Illustre vierge et martyre, bienheureuse Sainte Philomène, dont le nom et les miracles sont connus jusqu'aux extrémités du monde, soyez sensible à ma confiance en votre intercession, et au désir que j'ai de voir votre culte s'étendre dans tout l'univers. Glorieuse vierge et martyre, je me réjouis avec vous de la puissance que le Seigneur vous a donnée, pour la gloire de son nom et pour l'édification de son Église. J'aime à vous voir si pure, si généreuse, si fidèle à Jésus, si élevée dans la gloire. Attirée par vos exemples à la pratique de la vertu, plein d'espoir à la vue des récompenses accordées à vos mérites, je veux fuir le péché, et accomplir tout ce que Dieu me commande. Aidez-moi, grande Sainte, à obtenir une pureté à jamais inviolable, une générosité qui ne se refuse pour l'amour de Dieu à aucun sacrifice, un dévouement sans bornes la foi catholique, et . . . (nommez la faveur spéciale que vous désirez). Ce Dieu si bon pour lequel vous avez donné votre sang et votre vie, ce Dieu qui m'a tant aimé, ne refusera rien à vos prières. Ainsi soit-il.

Je vous salue, ô innocente Philomène qui, par l'amour de Jésus, avez conservé dans tout son éclat le lis de la virginité. Je vous salue, ô illustre Philomène, qui avez répandu si courageusement votre sang pour Jésus-Christ. Je bénis le Seigneur pour toutes les grâces qu'Il vous a accordées pendant votre vie, et tout spécialement à l'heure de votre mort. Je Le loue et Le glorifie pour l'honneur et la puissance avec lesquels Il vous a couronnée, et je vous supplie d'obtenir pour moi auprès de Dieu les grâces que je demande par votre intercession. Sainte Philomène, fille bien-aimée de Jésus et de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

Neuvaine à Sainte Philomène

Prières quotidiennes pour la neuvaine

Daigne prier pour moi pendant cette neuvaine faite en ton honneur. Tu sais ce que j'espère de ton intercession, (préciser ici, dans les termes que l'on voudra, la faveur que l'on désire). Sainte Philomène, en qui le saint Curé d'Ars mettait toute sa confiance, moi aussi j'ai confiance en toi !

Sainte Philomène, vierge et martyre, prie pour nous.

Notre Père…, Je vous salue Marie..., Gloire au Père…

Premier jour

Par la pensée, ô sainte Philomène, je descends en cette catacombe romaine où vos restes sacrés sont demeurés ensevelis pendant des siècles. Je vénère ces reliques d'une Vierge martyre des premiers temps de l'Eglise, puis je lis sur les trois briques qui fermaient votre tombeau cette suave inscription : PAXTE CUM FI LUMENA ! LA PAIX SOIT AVEC TOI FILLE DE LUMIÈRE. Sainte Philomène, ton nom signifie Bien-aimée. Oui, en vérité, tes précoces vertus, ta pureté virginale, ton courage dans le sacrifice t'ont valu d'être ici-bas, avant même de l'être au Ciel, une de ces âmes que Jésus aima particulièrement. Et à présent, après ton immolation sanglante, tu reposes dans la paix, dans l'éternelle paix !

O sainte Philomène, obtiens-moi de fuir le péché, de rester dans la grâce de Dieu et de posséder ainsi toujours la paix de la bonne conscience, afin que moi-même j'aie une place privilégiée dans le Cœur de mon Dieu.

Deuxième jour

O sainte Philomène, ce n'est qu'à l'aurore du dix-neuvième siècle que ton humble tombe est sortie, comme par hasard, de l'oubli. Jusque-là on avait ignoré jusqu'à ton existence et à ton nom. Comment s'est passée ton existence sur la terre ? Nous l'ignorons. Nous savons seulement qu'elle s'acheva en peu d'années, et qu'elle fut humble comme ton tombeau.

Oh ! La vie cachée, la vie modeste et obscure, comme tu la relèves aux yeux du chrétien ! C'est la vie de Jésus à Nazareth et ce fut la tienne, douce vierge martyre. Apprends-moi à l'apprécier et à l'aimer. Fais-moi mépriser et fuir, comme elles le méritent, les vanités d'un monde coupable. Qu'à ton exemple, je m'attache à mes devoirs d'état, si humbles, si laborieux soient-ils, afin qu'en les remplissant j'accomplisse, moi aussi, la divine Volonté.

Troisième jour

O sainte Philomène, l'Eglise t'a décerné le titre de Vierge. Tu as été immolée au printemps de ta vie, et tu étais restée pure au milieu d'un monde païen corrompu et corrupteur. Tu es comme un beau lys ensanglanté dont le parfum, traversant les âges, est parvenu jusqu'à nous. N'est-ce pas même ton amour de la virginité qui te fit accepter si généreusement le martyre ?

Les temps où nous vivons, ô petite sainte, sont-ils moins mauvais que ceux où tu as vécu ? A combien de dangers ne sont pas exposées les âmes croyantes ! Garde-moi au milieu de ce monde. Donne-moi en même temps l'amour de la prière qui écarte les périls et qui, comme le disait ton saint ami le Curé d'Ars, "rend une âme pure toute-puissante sur le Cœur si bon de Notre-Seigneur".

Quatrième jour

O sainte Philomène, avec le titre de vierge, l'Eglise t'a décerné le titre de martyre. Cette palme, peinte sur ta tombe, prouve en effet que tu as bien donné à Jésus-Christ le témoignage suprême de l'amour. A treize ans, tu as quitté la terre, alors que la vie te souriait, pleine de promesses ; mais pour éviter la mort il eût fallu renier Dieu, et tu ne l'as pas voulu.

Sainte martyre, tu nous apprends le prix de notre âme et combien précieux est le trésor de notre foi. Tu nous apprends encore que nous devons tout endurer, tout souffrir plutôt que d'abandonner nos pratiques religieuses et l'obéissance aux lois de l'Eglise. Obtiens-moi la force dans les épreuves, dans les peines, dans les maladies, avec le courage de faire, pour l'amour de Dieu, tous les sacrifices nécessaires.

Cinquième jour

O sainte Philomène, c'est dans le sanctuaire de Mugnano, en Italie, que tu as d'abord manifesté ton bienveillant pouvoir. A peine tes restes précieux y furent-ils honorés que les miracles dus à ton intercession se multiplièrent. C'est au pied de ton reliquaire que fut guérie, en particulier, une mourante amenée de France, celle-là même qui avait fondé à Lyon l'œuvre admirable de la Propagation de la Foi. Cette guérison poussa le souverain Pontife Grégoire XVI à approuver ton culte déjà si répandu. "C'est une grande sainte" avait déjà dit de toi le pape Léon XII.

Oui, ô bien-aimée du Christ, nous le croyons, tu es vraiment une grande Sainte. Un village de la terre de France, Ars, a été aussi le témoin de tes prodiges. Ta puissance n'a point diminué. On t'a appelée une "sainte petite Thérèse des premiers temps de l'Eglise" : comme ton angélique sœur ne passes-tu pas ton Ciel à faire du bien sur la terre ?

Sixième jour

O sainte Philomène, pendant trente années, un prêtre de France que l'Eglise a canonisé, le Curé d'Ars, n'a cessé de t'invoquer et de te faire invoquer. Il t'appelait sa chère petite Sainte, son consul, sa chargée d'affaires près de Dieu. C'est par toi que saint Jean-Marie Vianney a obtenu de Dieu des grâces et des miracles sans nombre. A sa demande tu guérissais les corps, tu convertissais les âmes. En vérité tu paraissais lui obéir comme un enfant à son père.

Une prière fervente, ô douce Vierge Martyre, trouve toujours le chemin de ton cœur. C'est pourquoi, m'inspirant de l'exemple du saint Curé d'Ars, je fais instance auprès de toi. Tu mettais parfois sa patience à l'épreuve. Si tu veux éprouver ma Foi, donne-moi, avec la persévérance dans la prière, la confiance assurée que Dieu, prié par toi, m'accordera la grâce la meilleure.

Septième jour

O sainte Philomène, il est conté dans la vie du saint Curé d'Ars que tu lui apparaissais pour le réconforter au milieu des luttes qu'il avait à soutenir contre l'enfer. Tu "descendais vers lui du Ciel, belle et lumineuse", lui apportant un reflet des divines splendeurs. Ne disait-il pas en son langage simple : "Avec la sainte Vierge et sainte Philomène, nous nous connaissons bien" ?

Vaillante martyre, moi aussi je désire vous bien connaître, toi et la Vierge bénie qui écrase la tête du serpent infernal. Satan multiplie les assauts contre les âmes baptisées ; il en veut spécialement aux âmes des plus petits. O petite sainte du Curé d'Ars, rends sa rage impuissante. Donne-moi une horreur toujours plus grande du péché, afin qu'il n'ait sur moi aucun empire. Fortifie-moi au milieu des tentations et donne-moi la victoire.

Huitième jour

O sainte Philomène, du monde disparaîtraient peu à peu les Vérités de l'Evangile si, de temps en temps, il ne nous les montrait vivantes dans une âme pleine de Foi. Au sortir de la grande révolution qui accumula tant de ruines, tu as été comme la messagère de Dieu et l'apôtre du surnaturel. En beaucoup d'âmes tes prodiges ont rallumé ou ranimé la Foi.

Ta mission, ô Vierge du Christ, n'est pas achevée encore. Le désir des jouissances, les passions mauvaises, les doctrines perverses, la presse impie et immorale ont exercé leurs ravages en trop d'âmes de notre temps et de notre pays. Des criminels se sont acharnés à chasser la religion consolatrice du cœur des humbles et des petits. Combats, je t'en prie, leur action perverse ; fais que moi-même j'exerce autour de moi une chrétienne et salutaire influence.

Neuvième jour

O sainte Philomène, après les épreuves de la terre, après les tourments du martyre, là-haut tu reposes dans la paix. Tu jouis de la vision sans fin de Dieu que tu as tant aimé. De toutes tes peines, de toutes tes souffrances il ne te reste plus que la joie de les avoir acceptées généreusement et une éternelle gloire. Que tu es heureuse !

Pour moi, c'est encore l'exil loin de la maison de notre Père. Vois les regards de mon cœur dirigés vers toi. Ecoute ma prière fervente. Cette neuvaine ne s'achèvera pas sans que je te supplie, ô douce et puissante Philomène, de me continuer ton aide et ta protection. Par toi, j'implore la grâce finale, le bonheur de contempler, avec toi et le saint curé d'Ars, Celui qui fait au Ciel les éternelles délices des élus.

Biographie et documents sur Sainte Philomène,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-538911.html

Posté par fmonvoisin à 12:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Saint Marcellin Champagnat

Saint Marcellin Champagnat

Fondateur des Frères Maristes

1789-1840

Fête le 6 juin

Né le 20 mai 1789 au Rosey dans le Loire, il entre au séminaire de Lyon avec Jean-Marie Vianney (le curé d'Ars). Il fonde la société de Marie le lendemain de son ordination. Il est profondément marqué par l'ignorance religieuse des enfants. Il fonde l'ordre de l'institut des frères Maristes, missionaires qui créent des écoles sur tous les continents. Il meurt à Saint-Chamond (Loire) le 6 juin 1840. Il est canonisé le 18 avril 1999.

«Je ne peux pas voir un enfant sans avoir envie de lui dire combien Dieu l’aime» «Qu'il n'y ait parmi vous qu'un même coeur et un même esprit. Qu'on puisse dire des Petits Frères de Marie comme des premiers chrétiens: voyez comme ils s'aiment»

grecIconaAll_jpg

IconaCentro_jpgIconoGrecia

IconoGrecia1IconoGrecia2

Sevilla

56050EUR

MexicoCum

Posté par fmonvoisin à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Neuvaine à Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus

"Je ne meurt pas, j'entre dans la Vie..."

1873-1897

Fête le 1er octobre

therese_hc3

24700AR24700D24700E24700Ftherese1_6lisieux7therese_e3therese_hc1

Thérèse aux roses

"Je promets une pluie de rose sur la terre..."

lisieux6

La première Communion de Thérèse

therese_e8

Thérèse voit la Vierge Marie lui sourire

Thérèse, malade, en danger, bénéficie d'une apparition de Marie, qui lui sourie, elle est guérie instantanément...

"Marie, Elle est plus Mère que Reine..."

24700H

Thérèse à huit ans, alors qu'elle était pensionnaire

24700J

Thérèse aux Lys

24700O

Thérèse "au chignon", à 15 ans, peu de temps avant d'aller rencontrer le Pape Léon XIII, elle s'était fait un chignon, afin de paraître plus adulte, quand elle paraîtrait devant le St Père, pour lui demander l'autorisation d'entrer à 15 ans au Carmel...

therese_e5

Thérèse et Léon XIII

24700PSte_Th_r_se_de_l_E

Soeur Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face

therese_e6

Thérèse au Carmel

therese_e7

Thérèse sacristine

stp2

Thérèse écrivant l'Histoire d'une Ame

"Je voudrais éclaire les Pasteurs et les Docteurs..."

therese_e2

Thérèse docteur de l'Enfance spirituelle

24700U

Thérèse malade

24700G

Thérèse entre dans la vie...

Teresa

Sainte Thérèse dans la gloire du Ciel

"Je ne prendrai aucun repos tant qu'il y aura des âmes à sauver..."

"Je veux passer mon Ciel en faisant du bien sur la terre..."

Vierge_du_Sourire_1

Thérèse et la Vierge du Sourire

"Je voudrais chanter Marie combien je t'aime..."

Neuvaine à Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face

Premier jour : Présence de Dieu

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, qui avez vécu sous le regard de Dieu, ravivez en moi le sentiment de la divine présence. Aidez-moi à remplir tous les devoirs de ma journée. Que mon travail, accompli dans l'intention de plaire à Dieu, soit une prière continuelle.

Chaque jour :

Ave Maria

Sainte Thérèse, priez pour moi, et présentez au Seigneur mon humble demande : …

Deuxième jour : Humilité

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, faites que j'aime comme vous la vie cachée. En témoignage de la sincérité de ma prière, je veux m'effacer, me faire oublier, je ne dirai rien qui puisse me faire valoir.

Troisième jour : Confiance

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, je voudrais m'abandonner filialement à la volonté de Dieu, et me soumets d'avance à tout ce que Dieu décidera. Je veux, à votre exemple, le servir fidèlement. A toute heure, je dirai comme vous : "Ma joie est la volonté sainte de Jésus, mon unique amour".

Quatrième jour : Charité

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, inspirez-moi ce que je dois faire pour prouver à Dieu mon amour : visite d'un pauvre, aumône qui soit vraiment un sacrifice. Je prends aussi la résolution de veiller sur mes paroles afin de ne blesser personne.

Cinquième jour : Devoir d'Etat

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, je veux m'oublier moi-même et ne songer qu'à satisfaire les personnes de mon entourage. Je ferai de mon mieux pour leur rendre la vie agréable, non seulement par un mouvement d'affection naturelle, mais en vue de plaire à Dieu.

Sixième jour : Esprit de pénitence

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, dites à Notre-Seigneur que, pour l'expiation de mes péchés, je voudrais m'unir à sa douloureuse Passion. Offrez-lui tous les petits sacrifices que je m'imposerai aujourd'hui. Qu'ils soient comme autant de roses que vous effeuillerez à ses pieds.

Septième jour : Zèle

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, aujourd'hui encore, je veux prier, travailler, me priver pour la conversion des pécheurs, la consolation des affligés, la délivrance des âmes du Purgatoire. Cet apostolat de la prière et de la souffrance que vous avez exercé vous-même, n'est-il pas un des plus efficaces ?

Huitième jour : Pureté d'âme

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, je voudrais passer cette journée sans commettre une seule faute. Comme vous, je ne refuserai rien à Dieu ; je ferai tout ce qu'il me commandera par la voix de ma conscience.

Neuvième jour : Communion

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, préparez-moi vous-même à recevoir Notre-Seigneur, ou, si je ne le puis, à m'unir à lui en me conformant à sa sainte volonté. Faites que je dise sincèrement et du fond du cœur : "Non ce que je veux, mais ce que vous voulez." Mon Dieu, si vous daignez m'exaucer, par l'intermédiaire de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, que ma fidélité à vous servir vous dise ma reconnaissance.