Bienheureux Marc d'Aviano

Frère Mineur Capucin

1631-1699

Fête le 13 août

9149291492A91492B91492C91492D91492EMarco_20D_Aviano_20reliquiapatd006

Acte de contrition recommandé par le Bienheureux Marc d'Aviano

pendant ses prédications

Jésus, Marie, créature indélébile prosternée à Vos pieds, je confesse avec grande douleur et l'âme remplie de confusion, les innombrables négligences, les péchés et les cimes que j'ai commus depuis les premières années de ma vie. Je Vous ai offensé,ô mon Dieu, je voudrais souffrir tous les maux imaginables, même la mort, s'ils pouvaient effacer mes offenses contre Vous, mon Souverain Bien. J'ai péché, mon Dieu! Pour annihiler la mémoire de mon méfait, je n'hésiterais pas un instant à me soumettre aux tourments les plus cruels. Si le sang de mes veines était inépuisable comme l'eau de l'Océan, je serais prêt à le verser jusqu'à la dernière goutte, par amour pour Vous, non pas une fois, mais, deux, mais trois, et puis encore, sans jamais cesser. J'ai péché, Seigneur, j'ai péché! Je m'en repens du fond de mon coeur et je fais le ferme propos de mourir plutôt que de commettre un péché mortel. Si Votre suprême Sagesse prévoyait qu'un jour ou l'autre, par inconstance ou par félonie je doive Vous offenser gravement, c'est mon humble prière et mon désir ardent de mourir aujourd'hui encore muni de Votre Grâce. Plutôt qu'au Ciel que ma contrition égalât la somme de toutes les douleurs et rendit immuable mon propos de ne plus pêcher. Car je Vous dois, Dieu infiniment bon, une servitude pleine et entière et non pas tant par crainte de l'Enfer dont mes péchés m'ont mérité mille fois les peines, ou par espoir de la Béatitude Eternelle dont je me suis rendu autant de fois indigne, que par regret de Vous avoir offensé, Vous, Souverain Bien, Majesté Divine, que nous devons louer, bénir et remercier sans cesse. Ainsi soit-il.

Imprimatur: Fr. Albertus, O.P.S.P. Ap. Mag;  Franciscus Faberi Vic. Urbis Adsessor

Notice sur le Bienheureux Marc d'Aviano,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-593103.html