31 janvier 2008

Saint Philippe Néri

Saint Philippe Néri

Fondateur des Oratoriens

1515-1595

Fête le 26 mai

Philippe naquit à Florence le 22 juillet 1515. Dès son enfance, on l'appelait le bon petit Philippe, tant il était bon, doux et aimable. Vers l'âge de dix-huit ans, il renonça à la fortune d'un de ses oncles pour aller à Rome étudier les sciences ecclésiastiques. Rien de plus édifiant que sa vie d'étudiant: pauvreté, mortification, prière, travail, silence, vie cachée, habitaient sa modeste cellule. Après plusieurs années d'étude opiniâtre dans les universités, il travailla seul, quelques années encore, dans le silence et la solitude, et quand, devenu prêtre par obéissance, il commença à se livrer au ministère des âmes, son esprit facile et profond avait acquis une science fort remarquable. Son angélique pureté eut à subir les plus rudes assauts; mais il sortit toujours vainqueur de tous les pièges, et reçut comme récompense la grâce de ne jamais ressentir, le reste de sa vie, aucun mouvement, même involontaire, de la concupiscence charnelle. Un jour, Philippe fut tellement embrasé de l'amour de Dieu, que deux de ses côtes se rompirent pour donner plus de liberté à ses élans séraphiques. Souvent ses entretiens avec Notre-Seigneur étaient si suaves, qu'il n'y pouvait tenir et se mourait de joie, ce qui lui faisait pousser ce cri: "Assez, Seigneur, assez!" Philippe visitait les hôpitaux, soignait les malades, assistait et instruisait les pauvres, passait de longues nuits dans la prière, aux catacombes, sur les tombeaux des martyrs. Partout et à toute occasion, il cherchait à gagner des âmes à Dieu. Il aimait surtout les jeunes gens; il les attendait à la sortie des écoles, se mêlait à leurs rangs et conversait avec eux; il les abordait sur les places publiques, les cherchait jusque dans les ateliers et les magasins, en confessait une multitude, en retirait un grand nombre du vice. "Amusez-vous bien, leur disait-il souvent; mais n'offensez pas le bon Dieu!" Aussi Philippe exerçait-il sur l'enfance et la jeunesse un ascendant irrésistible, et nul mieux que lui ne mérite d'être regardé comme le Patron des Oeuvres de jeunesse. Le Saint fonda la Société des Prêtres de l'Oratoire. Philippe jouait pour ainsi dire avec les miracles, et les résurrections de morts ne coûtaient rien à cet homme extraordinaire. Il se regardait, malgré tout, comme le plus grand des pécheurs, et disait souvent à Dieu: "Seigneur, défiez-Vous de moi, car j'ai peur de Vous trahir!" Philippe mourut à l'âge de quatre-vingt ans, le 26 mai 1595.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950

neri03neri2sanfilippo_rosarioestasi_sanfilippoic_st_philippe_nerisanfelipe_sevilla

Posté par fmonvoisin à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Litanies de Saint François Xavier

Saint François Xavier

1506-1552

Fête le 3 décembre

Sixième enfant de Jean de Jassi, famille de grande noblesse et de petites ressources, il naît en 1506, au château de Xavier près de Pampelune. Il quitte la Navarre pour faire ses études à l'Université de Paris. Il conquiert brillamment ses grades et reçoit une chaire au Collège de Beauvais. A Paris, il partage sa chambre avec un étrange étudiant, âgé de 40 ans, Ignace de Loyola. Au début, François-Xavier supporte mal celui que la pauvreté oblige à résider avec lui. Longtemps il résiste à l'ardeur évangélique de ce nouveau converti, homme de feu, qui répète :« Que sert à l’homme de gagner l’univers, s’il vient à perdre son âme ? » Conquis, lui aussi, ils prononcent ensemble des voeux, le 15 août 1534 et fondent la Compagnie de Jésus, les « Jésuites ». Lorsque le Pape demande des missionnaires pour l'Inde, François Xavier dit simplement : " Eh bien, me voici ! "En 1541, il part pour Goa, ville portugaise, qu’il ramène à la Foi. Pendant une dizaine d'années, il travaille à la conversion des Paravers, pêcheurs de perles, près de Ceylan. Son ardeur et les nombreux miracles ont un succès extraordinaire. Pour porter plus loin l'Evangile, il s’adresse plus difficilement aux Musulmans des îles Moluques, puis fonde les premières communautés chrétiennes au Japon. Son désir de faire connaître Jésus-Christ est si grand qu'il projette d'aller en Chine, mais il meurt, le 2 décembre, à l’île Sancian, en vue de la côte chinoise. Canonisé en 1662, il est avec Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, patron des missions.

"Souvent la pensée me vient d’aller dans les écoles de chez nous, criant à pleine voix, comme un homme qui a perdu le jugement, et surtout à l’université de Paris. En Sorbonne, je voudrais répéter à tous ceux qui possèdent plus de science que de volonté de tâcher d’en tirer parti. Que d’âmes ne connaissent pas le chemin de la gloire et vont en enfer à cause de votre négligence!" (St François-Xavier, lettre aux Père de Rome)

Icone_91_jpg_jpg_jpg2006_the_burning_passion_of_st_xavierXavierStfran_oisxavierfran_ois_xavier_01fran_ois_xavier_02fran_ois_xavier_03Fran_ois_Xavier_petitefran_ois_xavierFranziskus_Xaverius_hl_4

Neuvaine de la Grâce à Saint François Xavier

Saint très aimable et plein de charité, j'adore respectueusement avec vous la Majesté divine, et parce que je me complais singulièrement dans la pensée des dons particuliers de la grâce qu'Elle vous a départis pendant votre vie, et de ceux de la gloire après votre mort, je lui rends de très ferventes actions de grâces, et je vous supplie de tout mon coeur de m'obtenir, par votre puissante intercession, la grâce si importante de vivre et de mourir saintement. Je vous supplie de m'obtenir aussi (désigner la grâce particulière qu'on veut obtenir) et si ce que je demande n'est point selon la Gloire de Dieu et le plus grand bien de mon âme, obtenez-moi ce qu'il y a de plus conforme à l'un et à l'autre. Amen.

Litanies de Saint François Xavier

composées PAR GASPAR DE VILLARCEL, ÉVÊQUE DE SAN-IAGO DU CHILI, DANS L’AMÉRIQUE DU SUD.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

O Dieu, ayez pitié de nous.

Père, Fils et Saint-Esprit, ayez pitié de nous.

Trinité, adorable, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, priez pour nous.

Saint Ignace, fondateur de la Compagnie de Jésus,

Saint François de Xavier, très-digne fils de saint Ignace,

Saint François de Xavier, apôtre des Indes,

Saint François de Xavier, qui avez annoncé la paix,

Saint François de Xavier, qui avez annoncé le bonheur,

Vaisseau d'élection, destiné à porter le nom de Jésus-Christ aux nations infidèles,

Vase rempli de l'amour divin,

Base et soutien de l'Eglise d'Orient,

Défenseur de la foi,

Ennemi de l'infidélité,

Prédicateur des vérités évangéliques,

Destructeur de l’idolâtrie,

Instrument dont le Père éternel s'est servi pour étendre sa gloire,

Fidèle imitateur de Jésus-Christ, Fils de Dieu,

Organe par lequel le Saint-Esprit a fait entendre sa voix aux barbares,

Colonne du temple de Dieu,

Lumière des païens,

Maître des fidèles,

Miroir de la véritable piété,

Modèle de la sainteté et du zèle apostolique,

Guide assuré dans le chemin de la vertu et de la perfection chrétienne,

O vous qui, pendant votre vie, étiez l'oeil de l'aveugle et le pied du boiteux,

O vous, qui étiez la santé des malades et la vie des morts,

O vous, qui étiez un port assuré pour les naufragés,

Saint François de Xavier, la terreur des démons,

Protecteur des peuples dans les temps de peste, de famine et de guerre,

Vous, à qui Dieu a voulu que la mer et les vagues obéissent,

Vous, dont Dieu a voulu que les ordres fussent respectés par les éléments,

Thaumaturge de ces derniers temps,

Refuge des misérables,

Joie des affligés,

Lumière de l'Orient,

Tabernacle incorruptible,

Fournaise embrasée de l'amour divin,

Gloire immortelle de la Compagnie de Jésus,

Xavier, parfait imitateur de la pauvreté évangélique,

Xavier, toujours vigilant à garder une inviolable chasteté,

Xavier, entièrement soumis à l'obéissance,

Xavier distingué par une profonde humilité,

Xavier  dévoré d'un désir insatiable de travailler et de souffrir pour Jésus-Christ,

Ardent zélateur du culte du vrai Dieu et du salut des âmes,

Ange, par l'innocence de notre vie,

Patriarche, par votre affection pour le troupeau de Jésus-Christ,

Prophète par les dons que vous avez reçus de l'Esprit de Dieu,

Apôtre par l'étendue et le succès de vos travaux,

Docteur des nations, puissant en oeuvres et en paroles,

Martyr par le désir de mourir pour Jésus-Christ, Confesseur par la sainteté de votre vie,

Vierge par la pureté de votre corps et de votre âme,

Saint François de Xavier, en qui, par la bonté de Dieu qui vous a sanctifié, nous honorons les vertus de tous les saints.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-nous. Jésus-Christ, exaucez-nous.

V. Saint François de Xavier, priez pour nous,

R. Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

V. Seigneur, écoutez nos prières,

R. Et que nos voix s'élèvent jusqu'à vous.

Prions

O Dieu, qui par la prédication et les miracles de saint François de Xavier, avez voulu attirer à la véritable foi les peuples des Indes, et les mettre an nombre des enfants de votre Eglise, soyez-nous propice, et accordez-nous la grâce d'imiter parfaitement les vertus de celui dont nous honorons les glorieux mérites, par Jésus-Christ Notre -Seigneur, qui, étant Dieu, vit et règne avec vous, en l'unité du Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Que les âmes des fidèles qui sont morts, reposent en paix par la miséricorde de Dieu. Ainsi soit-il

Posté par fmonvoisin à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Saint Joseph Freinademetz

Saint Joseph Freinademetz

1852-1908

Fête le 28 janvier

Missionnaire du Verbe Divin en Chine, il comprend l'importance des laïcs, en particulier des catéchistes. Il a consacré une grande partie de ses forces à leur formation et à un manuel catéchétique en langue chinoise. En même temps, il investit un grand effort dans la préparation spirituelle et la formation permanente des prêtres chinois et des missionnaires. Sa vie est caractérisée par l'effort de se faire un chinois parmi les chinois... Canonisé par Jean-Paul II le 5 octobre 2003.

0511331707713220841

Posté par fmonvoisin à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sainte Anne d'Auray

Sainte Anne d'Auray

Morbihan

1 La statue miraculeuse de Sainte Anne

Ste_20Anne_20Couronnes_20Ste_20Anne_20Auray_20statueCouronnes_20Ste_20Anne_20Auray_20detail_20Annesta03025ste_anne_d_auray

2 Statue de Sainte Anne dans le parc du sanctuaire

56263_3_photo3_g56263_3_photo4_g56263_3_photo5_g

3 La Bannière de Sainte Anne d'Auray

6701_1

4 La Basilique de Sainte Anne d'Auray

15_pbasiliquept90231416_ste_anne_d_auray_interieur_de_la_basilique

Notice sur Sainte Anne d'Auray,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-637268.html