Saint Bénilde de Saugues

Invoqué pour la guérison du cancer

1805-1862

Fête le 13 août

Pierre Romançon naît à Thuret, petit village du diocèse de Clermont-Ferrand, en 1805. Entré chez les Frères des Écoles chrétiennes, il prend le nom de Bénilde et prononce ses vœux en 1836. Toute sa vie sera consacrée exclusivement à l'enseignement, tâche astreignante dans laquelle il révèle sa haute sainteté marquée par l'union continuelle à Dieu (on l'appelait "l'homme du chapelet") et par la fidélité rigoureuse à la Règle de son Institut: "Pour être un saint, disait-il, il n'y a pas chez nous grand-chose à faire; il n'y a qu'à observer la Règle". C'est ce qu'il transmet aux frères dont il a la charge lorsqu'il est nommé directeur de la nouvelle école de Saugues, près de Riom. Malgré une réputation de sévérité, "ceux qui avaient fait l'expérience de son gouvernement exaltaient son immense charité". Dans ses rapports avec les gens du monde, il montre une indomptable fermeté, mais sa vertu et sa bonté viennent à bout des difficultés qui ne lui manquent pas. Devenu vieux, il aime encore à enseigner le catéchisme. Il meurt le 13 août 1862. Longtemps après saint Jean-Baptiste de la Salle (1651-1719), leur fondateur, il sera le premier Frère élevé sur les autels. Son corps repose à l'église Saint Médard de Saugues. L'on l'invoque généralement pour la guérison du cancer.

3400034000ASaint_BenildeSaint_Benilde

Prière à Saint Bénilde


A l' ombre de tes vieilles pierres O Noble église de Thuret, je laisse monter ma prière vers ton Fils, ici vénéré. Saint Bénilde, ma main tremblante, sous ton regard providentiel, s' en vient, comme une mendiante, frapper à la porte du ciel. Chargé(e) de nombreuses souffrances, soucis, angoisses et chagrins, je demande ton assistance en faveur de tous les humains ! Ecoute les cris de détresse germant du coeur des malheureux, soutiens les âmes en faiblesse, sèche les pleurs nées de leurs yeux. Entends la sonnette d' alarme des innocents criant : " j'ai faim ", prie pour que se taisent les armes; donne à chacun sa part de pain! Pour tous, bon Saint, je t 'en supplie, allume le feu de la Foi;tandis que tout bas je te prie, aide les à porter leur croix. Amen.