28 mai 2008

Le Saint Enfant Jésus de Prague

Le Saint Enfant Jésus de Prague

"Plus vous M'honorez, plus Je vous exaucerai."

372910355_7d836ac65f_o

Les 12 lundi de l'Enfant Jésus de Prague

et Neuvaine du 16 au 25 de chaque mois

I. — Le Lundi consacré à l’Enfant-Jésus : c’était la pratique de la bienheureuse Anne de Saint Barthélemy, compagne de sainte Thérèse :

"Chaque lundi, j’honore les saints Mystères de l’Incarnation, de la Naissance et de la Divine Enfance de mon Sauveur ; je l’accompagne également en esprit dans la fuite en Egypte, enfin je le prie de soulager les âmes du Purgatoire qui soupirent après la Céleste Patrie".

Saint Jean Eudes, si dévot à l'Enfant-Jésus, imposa à ses instituts, le lundi, la récitation des litanies de la Sainte Enfance du Sauveur.

II. — La pratique des douze lundis : ils ont été établis pour étendre de plus en plus la dévotion au Saint Enfant-Jésus, qui est une source de grâces pour tant d’âmes et qui obtiendra à notre Patrie pardon et Miséricorde.

"Hâte-toi, disait l’Enfant-Jésus à la Vénérable Marguerite du Saint Sacrement, de puiser dans les trésors de Mon Enfance pour obtenir grâce à ta Patrie». Honorer le Saint Enfant-Jésus durant une série de douze semaines, en mémoire des douze Mystères de sa Divine Enfance, n'est-ce pas une ingénieuse pratique de dévotion en son honneur ? Bien des âmes l’ont admise et les résultats ont été si consolants !

Les faveurs obtenues alors dans l’ordre spirituel et temporel en sont un glorieux témoignage : guérisons de tout genre, procès gagnés, calomnies dissipées, bonne entente et paix rentrées dans les familles, vocations éclaircies, noviciats repeuplés, etc.

Cette pratique de dévotion peut s’accomplir à toute époque, surtout quand on a une faveur importante à demander. Il est remarquable de considérer Jésus se laissant plus volontiers fléchir aux instances ininterrompues de plusieurs semaines : Celui qui persévérera jusqu’à la fin sera couronné, dit la sainte Ecriture. Ne nous contentons pas de prier seulement, mais ne manquons jamais d’offrir à l’Enfant-Jésus, chacun de ses lundis, quelque sacrifice : aumône ou mortification quelconque, afin de joindre la pénitence à la prière : "Plus vous M’honorerez, plus Je vous favoriserai".

III. — Prière à faire chaque lundi et chaque jour aussi de la neuvaine préparatoire du 25. (Pour la neuvaine un an d’indulgence chaque jour. Elle commence le 16).

infant_prague2litany20c_prague

Offrande

Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit (faire le signe de la Croix)

I. — Père Eternel, je Vous offre pour Votre honneur, pour Votre gloire. Pour mon salut et pour celui de tout le monde, le mystère de la naissance de notre Divin Rédempteur.

Gloria Patri, etc.

Il. — Père Eternel, je Vous offre pour Votre honneur, pour Votre gloire et pour mon salut éternel, les souffrances de la très Sainte Vierge Marie et de saint Joseph, dans le long et pénible voyage de Nazareth à Bethléem, et l’angoisse de leur Cœur de ne pas trouver où se mettre à couvert, alors qu’était sur le point de naître le Sauveur du monde.

Gloria Patri, etc.

III. — Père Eternel, je Vous offre pour Votre honneur, pour Votre gloire et pour mon salut éternel, la crèche où naquit Jésus, le foin qui lui servit de lit, le froid qu’il souffrit, les langes qui l’enveloppèrent, les larmes qu’Il versa et ses tendres vagissements.


Gloria Patri, etc.


IV. — Père Eternel, je Vous offre pour Votre honneur, pour Votre gloire et pour mon salut éternel, la douleur que ressentit le Divin Enfant dans son tendre Corps, quand Il le soumit au cruel couteau de la circoncision : je Vous offre le Sang Précieux qu’Il répandit alors une première fois pour le salut de tout le genre humain.


Gloria Patri, etc.


V. — Père Eternel, je vous offre pour Votre honneur, pour Votre gloire et pour mon salut éternel, l’humilité, la mortification, la patience, la charité, toutes les vertus de l’Enfant Jésus, et je Vous remercie, je Vous aime et je Vous bénis infiniment pour cet ineffable Mystère de l’Incarnation du Verbe.


Gloria Patri, etc.


V. — Le Verbe s’est fait chair.

R. — Et Il a habité parmi nous.


Prions


Ô Dieu, dont le Fils unique a paru en ce monde dans la substance de notre chair, faites, nous Vous en supplions, que L’ayant reconnu extérieurement semblable à nous, nous méritions d'être intérieurement réformés par Lui, qui vit et règne avec Vous dans les siècles des Siècles.  Amen !

 

Téléchargez le texte des deux prières précédentes (pdf), en cliquant ici

 

Prager_Jesulein_1

Litanies du Saint Enfant Jésus de Prague

 

Seigneur ayez pitié de nous

Christ, ayez pitié de nous

Seigneur, ayez pitié de nous

Christ, écoutez-nous

Christ, exaucez-nous

Père Céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous

Enfant Jésus, ayez pitié de nous

Enfant Jésus, Roi de Gloire, ayez pitié de nous

Enfant Jésus, notre vrai Dieu et Seigneur,

Enfant Jésus, dont la Puissance opère tant de merveilles,

Enfant Jésus, dont la Sagesse scrute notre coeur et nos sens,

Enfant Jésus, dont la Bonté est toujours prête à nous secourir

Enfant Jésus, dont la Providence nous conduit à notre dernière fin,

Enfant Jésus, dont l'amabilité console les affligés,

Enfant Jésus, dont la Miséricorde pardonne nos péchés,

Enfant Jésus, dont la Force soutient notre faiblesse,

Enfant Jésus, dont la Puissance nous protège contre tous les maux,

Enfant Jésus, dont le Souverain Pouvoir triomphe de l'Enfer,

Enfant Jésus, dont la gracieuse image attire nos coeurs,

Enfant Jésus, dont le doux et Saint Nom réjouit les fidèles,

Enfant Jésus, dont la Majesté remplit l'univers,

 

De tout mal, délivrez-nous, ô Jésus

De tout péché,

De toute défiance de Votre ineffable Bonté,

De tout doute de Votre Pouvoir merveilleux,

De toute peine et nécessités,

Par tous les Mystères de Votre Sainte Enfance,

 

Pauvres pécheurs que nous sommes, nous Vous en supplions, écoutez-nous

Par Marie, Votre Mère très Pure et par Saint Joseph, Votre Père nourricier,

Afin que Vous nous pardonnier nos péchés, nous Vous en supplions, écoutez-nous

Afin que Vous nous remetiez les peines dûes à nos péchés, nous Vous en supplions, écoutez-nous

Afin que Vous augmentiez de plus en plus l'amour et la dévotion envers Votre Sainte Enfance,

Afin que Vous ne retiriez jamais de nous Votre main qui opère tant de merveilles,

Afin que Vous nous conserviez un coeur toujours plein de reconnaissance pour Vos bienfaits,

Afin que Vous nous embrasiez de plus en plus d'amour pour Votre Divin Coeur,

Afin que Vous daigniez exaucer tous ceux qui Vous implorent avec confiance,

Afin que Vous accordiez le bonheur à tous ceux qui se montrent généreux envers Vous,

Afin que Vous nous accordiez une Sainte mort,

Afin que Vous nous soyez un Juge Miséricordieux,

Afin que Vous soyez toujours notre Consolation et notre Refuge en Votre Image miraculeuse,

 

Agneau de Dieu qui enlevez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur

 

Jésus, Doux et Humble de Coeur,

rendez mon coeur semblable au Vôtre.

 

Prions

 

Enfant Jésus, Roi de Gloire! Nous Vous supplions, prosternés devant Votre Sainte Image, jetez un regard de clémence sur nos coeurs suppliants et pleins d'angoisse. Que Votre Coeur si bon, si incliné à la pitié se tourne vers nous et nous accorde les grâces que nous Lui demandons avec instance (...) Délivrez-nous de la tristesse et du découragement, de tous les maux et difficultés qui nous accablent. Par les mérites de Votre Sainte Enfance, daignez nous exaucer et nous accorder la consolation et le secours dont nous avons besoin, afin que nous Vous louions avec le Père et le Saint Esprit, dans les siècles et les siècles. Amen.

 

Téléchargez le texte des Litanies du Saint Enfant Jésus de prague (pdf) en cliquant ici

 

Posté par fmonvoisin à 18:12 - - Commentaires [126] - Permalien [#]
Tags : , ,


Litanies des Quarante Martyrs d'Angleterre et du Pays de Galles

93301B

Litanies des Quarante Martyrs d'Angleterre et du Pays de Galles
Pour Usage Privé

Groupe de quarante martyrs canonisés le 25 octobre 1970 par le pape Paul VI pour représenter les catholiques martyrisés en Angleterre et au Pays de Galles entre 1535 et 1679. Alban Roe, Alexandre Bryant, Ambroise Barlow, Anne Line, Augustin Webster, Cuthbert Mayne, David Lewis, Edmond Arrowsmith, Edmond Campion, Edmond Jennings, Eustache Withe, Henry Morse, Henry Walpole, Jean Almond, Jean Boste, Jean Houghton, Jean Jones, Jean Kemble, Jean Lloyd, Jean Paine, Jean Plessington, Jean Rigby, Jean Roberts, Jean Southworth, Jean Stone, Jean Wall, Luc Kirby, Margaret Clitherow, Margaret Ward, Nicolas Owen, Philippe Evans, Philippe Howard, Polydore Plasden, Ralph Sherwin, Richard Gwyn, Richard Reynolds, Robert Lawrence, Robert Southwell, Swithun Wells, Thomas Garnet.

« Anglais et gallois, qui entre 1535 et 1679, ont été martyrs de leur fidélité à l'Eglise catholique romaine. Ils sont fêtés le jour de leur canonisation commune, parce que l'unité de leur foi les a réunis malgré des dates éloignées... Durant ces années de persécutions, parce qu'ils refusaient l'adhésion au schisme du roi d'Angleterre, chacun à sa manière a souscrit à cette parole de saint John Plessington : "Que Dieu bénisse le roi et sa famille et daigne accorder à sa Majesté un règne prospère en cette vie et une couronne de gloire en l'autre. Que Dieu accorde la paix à ses sujets en leur donnant de vivre dans la vraie foi, dans l'espérance et dans la charité. » « Les martyrs ont offert à Dieu le sacrifice de leur vie, poussés par le plus haut et le plus grand amour. L'Eglise continue à croître et à grandir par l'amour héroïque qui anime les martyrs... Notre siècle a besoin de saints ! Il a surtout besoin de l'exemple de ceux qui ont donné le témoignage suprême de leur amour pour le Christ et pour son Eglise : «Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime.» (Extraits de l'homélie de Paul VI)

Seigneur prends pitié
Christ prends pitié
Seigneur prends pitié
Christ ecoute-nous
Christ exauce-nous

Dieu le Père de Ciel, prends pitié
Dieu le Fils, le Rédempteur du Monde, prends pitié
Dieu le Saint-Esprit, prends pitié

Notre Dame du Précieux Sang, prie pour nous.
Notre Dame, Reine de Martyrs, prie pour nous.

Saint Jean Haughton, intercédez pour nous.
Saint Robert Lawrence, intercédez pour nous.
Saint Augustin Webster, intercédez pour nous.
Saint Richard Reynolds, intercédez pour nous.
Saint Pierre de Saint Jean, intercédez pour nous.
Saint Cuthbert Mayne, intercédez pour nous.
Saint Edmund Campion, intercédez pour nous.
Saint Ralph Sherwin, intercédez pour nous.
Saint Alexander Briant, intercédez pour nous.
Saint Jean Payne, intercédez pour nous.
Saint Luke Kirby, intercédez pour nous.
Saint Richard Gwyn, intercédez pour nous.
Saint Margaret Clitherow, intercédez pour nous.
Saint Margaret Ward, intercédez pour nous.
Saint Edmund Gennings, intercédez pour nous.
Saint Swithun, intercédez pour nous.
Saint Eustace White, intercédez pour nous.
Saint Polydore Plasden, intercédez pour nous.
Saint Jean Boste, intercédez pour nous.
Saint Robert Southwell, intercédez pour nous.
Saint Henry Walpole, intercédez pour nous.
Saint Philip Howard, intercédez pour nous.
Saint Jean, intercédez pour nous.
Saint Jean Rigby, intercédez pour nous.
Sainte Anne Line, intercédez pour nous.
Saint Nicholas Owen, intercédez pour nous.
Saint Thomas Garnet, intercédez pour nous.
Saint Jean Roberts, intercédez pour nous.
Sainte Amande de Saint Jean, intercédez pour nous.
Saint Edmund Arrowsmith, intercédez pour nous.
Saint Ambrose Bartlow, intercédez pour nous.
Saint Alban Roe, intercédez pour nous.
Saint Henry Morse, intercédez pour nous.
Saint Jean Southworth, intercédez pour nous.
Saint Jean Plessington, intercédez pour nous.
Saint Philip Evans, intercédez pour nous.
Saint Jean Lloyd, intercédez pour nous.
Saint Jean Kemble, intercédez pour nous.
Saint David Lewis, intercédez pour nous.

V. J'irai à l'autel de Dieu.
R. Qui fait la joie de à ma jeunesse.

Prions

Seigneur notre Dieu, nous Vous rendons grâce du courage et de l'héroïque patience que vous avez accordé aux Saints Martyrs, grâces de Votre insondable Miséricorde. Exaucez les prières que nous Vous adressons par leur intercession en ce jour où nous honorons leur mémoire; faite que, par leur intercession, nous soyons confortés dans le désir de vous suivre et de vous imiter, en imitant leur courage et leur fidélité. Par Jésus, le Christ, notre Seigeur. Amen.

Téléchargez le texte des Litanies des 40 Saints Martyrs (pdf), en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le Santo Niño de Cebu

stonino_cebu

Le Santo Niño de Cebu

Ile de Cebu, Philippines


La statue du Santo Niño de Cebu est une image sculptée dans du bois (la photo ci-dessus est une réplique populaire. Quelqu'un a placé un chapelet autour du bras de l'Enfant Jésus. On pense que la sainte image aurait été offerte donnée par Ferdinand Magellan à la Reine Juana en cadeau pour son Baptême. En 1519
, Magellan s'embarque avec une expédition pour le Roi d'Espagne pour rechercher des épices. Il arrive a Limasawa, dans la partie centrale du Philippines. Magellan obtient les îles pour l'Espagne et les appelle du nom du Roi Philipe. Magellan s'est dirige vers l'île de Cebu, où il est chaleureusement reçu par le Roi Humabon et la Reine Juana. Le Roi comme la Reine se convertissent au catholicisme. En échange de leur hospitalité, Magella aide les forces d'Humabon dans une bataille contre une tribu ennemie . Malheureusement, Magellan meurt pendant la bataille. Après, ses hommes sont rentrés en Espagne. En 1565, une autre expédition conduite par un Religieux Augustinien, Dom Andres Urdanata, venant du Mexique arrive dans l'île de Cebu le 27 avril. Les Cebuanos, pensant que les Espagnols étaient revenus pour venger la mort de Magellan, entrèrent ezn guerre contre eux. Ils étaient, pourtant impuissants devant la lourde artillerie et devant les canons des soldats espagnols. Les indigènes durent fuir, et furent contraints d'abandonner leur village qui fut brûlé. Après l'incendie du village, un des soldats trouva dans une des maisons brûlées, l'image du Santo Niño dans une boîte de bois qui fut miraculeusement épargnée de tout dommages. Depuis le Santo Niño est devenue le Saint de Patron du Cebu. Beaucoup de miracles furent accordés par l'Enfant Jésus sous cette dévotion. Les Espagnols construisirent deux églises à l'endroit où le Santo Niño a été trouvé. Elles furent construites avec le bois et nipa et les deux édifices furent successivement détruits par le feu. L'église actuelle fut édifiée à partir de l'année 1735. En 1965, elle a reçu le titre de "Basilique Mineure du Santo Niño". La statue originale est conservée gardée dans le couvent et une réplique, enrichie d'or et de pierres précieuses, est vénérée dans la Basilique du Santo Niño. Depuis plusieurs siècles, la dévotion pour le Saint Enfant Jésus ne cesse de grandir, en raison des nombreuses faveurs et des miracles accordés aux fidèles par le Seigneur Jésus, vénéré sous les traits de Sa Divine Enfance. Chaque troisième dimanche de janvier, une grande fête a lieu pour honorer le Saint Enfant Jésus, Des millions des gens envahissent les rues pendant les célébrations des Festivités du Santo Niño de Cebu.


Prières au Santo Nino de Cebu


O saint Enfant Jésus, notre aimable roi, par les mains de votre auguste Mère, je me consacre à Vous. Daignez me prendre sous votre puissante protection, préservez-moi de maladie et de toute influence malsaine, gardez-moi pur et qu'à votre exemple je croisse en grâce et en vertu devant Dieu et devant les hommes! Saint Enfant Jésus, bénissez-moi!

Prière de Saint Jean Eudes à Jésus Enfant


Nous vous adorons, ô Enfant Jésus, notre Roi, nous vous bénissons, nous vous aimons de tout notre coeur, de toute notre âme, de toutes nos forces; nous vous offrons, donnons, consacrons et immolons notre coeur. Recevez-le et gardez-le tout entier, purfiez-le, illuminez-le, afin que vous viviez et régniez en lui, maintenant, toujours et dans la suite des siècles. Ainsi soit-il.


Très précieuse offrande


O Père Eternel, je vous offre, par le Coeur de Marie, les mérites de la Sainte Enfance de Jésus, pour l'expiation de mes péchés, le triomphe de la sainte Eglise, le salut de la France et la conversion des pécheurs. Divin Roi Jésus, par les mérites de votre sainte Enfance, pardonnez-nous, sauvez-nous!


Imprimatur: Argentinae, die 9° mai 1952, L. Neppel. v.g.


Basilica de Sto Niño
Augustinian Friars
Osmeña Blvd, 6000 Cebu City, Philippines
P.O. Box 228

www.basilicadelsantoninodecebu.org.ph

Autre site

www.santoninodecebu.org

Posté par fmonvoisin à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,