20 juillet 2008

Litanies de Notre Dame de Montligeon

Notre_Dame_de_Montligeon_1

Notre Dame de Montligeon

Sanctuaire dédié à Notre Dame des Défunts pour le repos des âmes du Purgatoire. On doit sa création à l'abbé Paul Buguet né en 1843, qui perd 3 membres de sa famille successivement, quelques temps après son arrivée à la Chapelle-Montligeon (Oise – France). L'idée qui germe en lui de penser aux âmes du Purgatoire lui est sans doute inspirée par la sainte Vierge qui, en mai 1884, lui demande la construction d'une chapelle dédiée à Notre Dame des défunts dans ces intentions de prière pour nos morts, à dimension internationale. Marie pourvoira à tout pour l'élaboration de ce projet car  même si celui-ci reste humble, il nécessite quand même un investissement dans ce petit village qui doit toucher le monde entier !Pour publier les bulletins de son Association "pour la délivrance des Âmes du Purgatoire",et soucieux de subvenir aux besoins des villageois, il crée une imprimerie qui fournira de nombreux emplois, et par le biais des bulletins de l'Oeuvre, des pélerins commencent à affluer de France et d'étranger pour venir en ce lieu de prières. Une basilique sera construite en 1896 et achevée en 1911, et accueille toujours les pélerins. Il est possible d'inscrire nos défunts pour des messes perpétuelles qui aident grandement à leur délivrance. On invoque souvent Notre-Dame des Défunts sous le vocable de Notre-Dame de Montligeon.

Litanies de Notre Dame de Montligeon

Libératrice et Porte du Ciel

Seigneur, prenez pitié de nos frères défunts, spécialement de ceux qui on le plus besoin de votre miséricorde.
Christ, prenez pitié de nos frères défunts, spécialement de ceux qui ont le plus besoin de votre miséricorde.
Seigneur, prenez pitié de nos frères défunts, spécialement de ceux qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Jésus-Christ,  écoutez nos prières pour tous nos frères défunts, spécialement de ceux qui on le plus besoin de votre miséricorde.
Jésus-Christ, exaucez nos prières pour tous nos frères défunts, spécialement de ceux qui on le plus besoin de votre miséricorde.

Père céleste, qui êtes Dieu, prenez pitié de nos frères défunts, spécialement de ceux qui on le plus besoin de votre miséricorde.
Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, prenez pitié de nos frères défunts, spécialement de ceux qui on le plus besoin de votre miséricorde.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, prenez pitié de nos frères défunts, spécialement de ceux qui on le plus besoin de votre miséricorde.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, prenez pitié de nos frères défunts, spécialement de ceux qui on le plus besoin de votre miséricorde.

Marie, fille du Père éternel, secourez nos frères défunts.
Marie, Mère du Sauveur des hommes, secourez nos frères défunts.
Marie, Temple du Saint Esprit, secourez nos frères défunts.
Marie, choisie par Dieu de toute éternité, secourez nos frères défunts.
Marie, chantée par les Prophètes, secourez nos frères défunts.
Marie, aurore du Soleil de justice, secourez nos frères défunts.
Marie, née sans le péché originel, secourez nos frères défunts.
Marie, dont le corps n'a pas connu la corruption du tombeau, secourez nos frères défunts.
Marie, que Jésus a revêtue de sa gloire, secourez nos frères défunts.
Marie, dont le trône est près de celui de Jésus, secourez nos frères défunts.
Marie, Reine des Anges, secourez nos frères défunts.
Marie, Reine de tous les Saints, secourez nos frères défunts.
Marie, Reine du Ciel et de la Terre, secourez nos frères défunts.
Marie, dispensatrice de la grâce divine, secourez nos frères défunts.
Marie, gage de salut pour ceux qui vous invoquent, secourez nos frères défunts.
Marie, dont le nom inspire la confiance, secourez nos frères défunts.
Marie, dont la main bénit toujours, secourez nos frères défunts.
Marie, image du cœur de Jésus, secourez nos frères défunts.
Marie, modèle de foi et d'humilité, secourez nos frères défunts.
Marie, modèle de vie intérieure, secourez nos frères défunts.
Marie, modèle de soumission à la volonté de Dieu, secourez nos frères défunts.
Marie, modèle de toutes les vertus, secourez nos frères défunts.
Marie, honneur de l'humanité, secourez nos frères défunts.
Marie, que l'on n'implore jamais en vain, secourez nos frères défunts.
Marie, qui avez soustrait l'Enfant Jésus à la fureur d'Hérode, secourez nos frères défunts.
Marie, qui avez partagé les souffrances du Sauveur du monde, secourez nos frères défunts.
Marie, qui avez suivi Jésus sur le Calvaire, secourez nos frères défunts.
Marie, qui avez offert votre Fils pour notre salut, secourez nos frères défunts.
Marie, dont le cœur fut transpercé d'un glaive de douleur, secourez nos frères défunts.

Vierge compatissante, secourez nos frères défunts.
Médiatrice de paix entre Dieu et les hommes, secourez nos frères défunts.
Notre Avocate auprès de Dieu, secourez nos frères défunts.
Source de vie, secourez nos frères défunts.
Asile des orphelins, secourez nos frères défunts.
Refuge des pécheurs, secourez nos frères défunts.
Tendresse de Dieu près des mourants, secourez nos frères défunts.
Espoir des désespérés, secourez nos frères défunts.
Porte du ciel, secourez nos frères défunts.
Providence des malheureux, secourez nos frères défunts.
Consolatrice des affligés, secourez nos frères défunts.
Notre Dame de Consolation, secourez nos frères défunts.
Notre Dame de la Miséricorde, secourez nos frères défunts.
Notre Dame du Perpétuel Secours, secourez nos frères défunts.
Notre Dame Libératrice, secourez nos frères défunts.
Notre Dame de l'Espérance, secourez nos frères défunts.
Notre Dame de Montligeon, secourez nos frères défunts.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez les péchés des fidèles Défunts
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, écoutez nos prières pour les fidèles défunts
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié des fidèles défunts.

Sainte Mère de Dieu, venez en aide à nos frères défunts.
Afin qu'ils deviennent dignes des promesses de Jésus-Christ.

Prions

Seigneur notre Dieu, par l'intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, répandez sur nos frères défunts Votre Miséricorde. Donnez-nous de persévérer avec Votre Grâce sur le chemin de la Vie Eternelle où nous serons réunis dans Votre Amour. Par Notre Seigneur Jésus-Christ, qui étant Dieu, vit et règne avec Vous dans l'Unité du Saint Esprit, pour les siècles et les siècles. Amen.

1804740263_f6fbf4c7e8_o

Prière à Notre-Dame de Montligeon

O Glorieuse Vierge Marie, ayez pitié des saintes âmes retenues pour un temps de purification, loin de Dieu et de Vous leur Mère toute miséricordieuse; brisez leurs chaînes et délivrez-les de l'abîme où elles gémissent, aspirant à la patrie céleste et soupirant vers le moment heureux de leur union définitive avec Dieu si ardemment désiré par leur cœur. Prenez surtout en pitié les âmes les plus délaissées. Nous Vous prions pour elles tout spécialement. O Mère de bonté, daignez agréer nos vœux et les combler. Nous vous en supplions, Marie, réunissez-nous tous au ciel, auprès de Notre-Seigneur Jésus-Christ, votre Fils, qui vit et règne avec le Père et le Saint-Esprit dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Notre-Dame de Montligeon, Priez pour les âmes du Purgatoire.

Téléchargez le texte des Litanies de Notre Dame de Montligeon (pdf) en cliquant ici

Notice sur Notre Dame de Montligeon,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-616722.html

Posté par fmonvoisin à 17:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Litanies de Sainte Lydwine de Schiedam

Lidwine

Sainte Lidwine de Schiedam

Mystique Hollandaise

1380-1433

Fête le 14 avril

Issus d’ancêtres nobles, mais tombés dans la pauvreté, les parents de Lydwine n’avaient pas pour cela hésité à élever neuf enfants, huit garçons et une fille. Celle-ci, venue au monde la cinquième, le 18 mars 1380, était une enfant gracieuse et forte, d’une avenante beauté. Quand, à quinze ans, ses charmes et ses qualités lui attirèrent de nombreuses demandes de mariage, elle dit à ses parents : "Je demanderais plutôt à Dieu de me rendre laide pour repousser les regards des hommes." Dieu la prit au mot. À la suite d’une chute où elle eut une côte brisée, on la transporta sur son lit ; elle ne le quitta plus jusqu’à sa mort. Malgré tous les soins prodigués, le mal ne fit qu’empirer. Un abcès se forma qui ne lui permettait plus de rester ni couchée, ni assise, ni levée ; perdant l’usage de ses jambes, elle se traînait sur les genoux, sur les coudes, se cramponnant aux meubles. Ses pleurs, ses cris, ses gémissements effrayaient et éloignaient tout le monde, sauf ses admirables parents, qui ne cessèrent de la soigner avec amour. Peu à peu il lui devint même impossible de ramper ainsi. Trois plaies profondes s’ouvrirent dans son pauvre corps, dont l’une se remplit de vers, qui y grouillaient en telle quantité qu’on en retirait jusqu’à deux cents en vingt-quatre heures. Comme on soulageait les ulcères, une tumeur lui vint à l’épaule, à laquelle s’ajouta bientôt le "mal des ardents" qui dévora ses chairs jusqu’aux os. À cette nomenclature incomplète de ses maux, il faut ajouter la torture des remèdes inventés par l’ignorante bonne volonté des médecins, qui ne réussirent guère qu’à remplacer une maladie par une autre. Ainsi Lydwine était couchée sur le dos, impuissante à se remuer, n’ayant que l’usage de la tête et du bras gauche, torturée sans cesse, perdant son sang, dévorée des vers, et pourtant vivant et gardant assez de forces pour ne pas mourir. Et au milieu de tout cela elle était heureuse, et se disait prête à souffrir ainsi pendant de longues années. À partir de 1414, jusqu’à sa mort, c’est à dire pendant dix-neuf ans, elle ne se nourrit que de la Sainte Eucharistie. Jusqu’à la fin, ses maux s’aggravèrent ; mais ses plaies, ses vomissements n’exhalaient plus que des odeurs suaves et parfumées. Aussi on venait plus volontiers la voir, entretenir et écouter ses pieuses exhortations. Rien de plus ardent que sa charité, toujours au service des malheureux qu’elle secourait malgré son indigente pauvreté, et des affligés qui trouvaient auprès d’elle consolation. Ce fut le mardi de Pâques 1433 que Lydwine acheva la montée de son Calvaire, qui avait duré trente-sept ans. Aussitôt son pauvre corps exténué, défiguré, reprit ses couleurs, son embonpoint et sa beauté ; il exhalait un parfum plus suave que jamais.

Sainte Lidwine et son Ange gardien

Sainte Lidwine, vierge de Hollande, si célèbre par la patience admirable avec laquelle elle supporta de douloureuses infirmités pendant trente-huit ans, vivait dans une fraternelle et douce intimité avec son saint Ange gardien. Il lui apparaissait souvent accompagné de plusieurs autres Anges, sous la figure de jeunes enfants ayant sur le front une croix resplendissante de lumière ; leur visage était d'une ravissante beauté et plus éclatant que le soleil. Tout le temps que ces esprits célestes restaient auprès de la sainte, ses souffrances cessaient, elle n'éprouvait plus qu'une indicible joie et se croyait transportée au ciel. Aussi pour jouir plus souvent et plus longtemps de ces chastes délices, s'efforçait-elle de conserver et d'augmenter la pureté de son âme et de la préserver des plus légères souillures. Elle s'efforçait aussi d'inspirer à toutes les personnes qui la visitaient une tendre dévotion envers leurs saints Anges gardiens. Les grâces et les faveurs qu'elle recevait par l'entremise de son bon Ange étaient prodigieuses. Souvent il la transportait dans le Purgatoire, afin que, touchée des souffrances des saintes âmes qui y étaient détenues, elles les délivrât par la ferveur de ses prières et en s'engageant à satisfaire pour elles à la Justice divine. Une fois, il lui fit contempler la gloire dont jouissent les heureux habitants du ciel. Remercions Dieu du bienfait qu'il nous a accordé en nous donnant un de ses Anges pour nous garder et nous conduire, et ayons une grande dévotion à notre saint Ange gardien.

L'Ange Gardien n°11 - Mars 1903 (p. 366)

Un jour, son bon Ange transporta sainte Lidwine à Jérusalem et lui fit visiter tous les lieux sanctifiés par les souffrances de notre divin Rédempteur. Là, par un privilège spécial, elle ressentit les mêmes douleurs que notre adorable Sauveur éprouva dans les diverses circonstances de sa passion, et se trouva comme toute transformée en lui. Il la conduisit de même dans plusieurs autres lieux où sa piété pouvait recevoir des consolations. Lorsque ce céleste guide devait la transporter quelque part, il la prenait par la main et la conduisait d'abord dans l'église de Saint-Jean-Baptiste, sa paroisse, la menait devant l'autel de la sainte Vierge et, après avoir révéré avec elle l'image de l'auguste Reine des Anges et des hommes, il la transportait au lieu de pèlerinage que le Seigneur voulait qu'elle fît.
Ce divin Messager rendit à cette âme si pure et si éprouvée toutes sortes de bons offices. En voici un exemple : Un mercredi des Cendres, le prêtre qui devait lui en apporter se faisant attendre, son céleste gardien se chargea de le remplacer et marqua lui-même son front de la sainte poussière bénite que l'Eglise répand en ce jour sur la tête de ses enfants. Les bienfaits de son bon Ange gardien durèrent jusqu'à sa mort qui arriva le 14 avril 1433. Il l'assista à ses derniers moments ; il se tint auprès d'elle, accompagné d'un grand nombre d'autres Anges qui, par de ravissants concerts, semblaient la convier à aller chanter au ciel les louanges de son Bien-Aimé. Ils conduisirent son âme au pied du trône du divin époux des vierges.

L'Ange Gardien n°01 - Mai 1903 (pp. 4-5)

Litanies de sainte Lydwine

Seigneur, ayez pitié de nous.
Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.


Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Notre-Dame de Liesse, Source et Cause de notre joie, priez pour nous
Notre-Dame de Liesse, fidèle protectrice de sainte Lydwine, priez pour nous.
Sainte Lydwine, dont le nom signifie "grande souffrance", priez pour nous.
Sainte Lydwine, admirable dès l'enfance, priez pour nous.
Sainte Lydwine, à qui la Sainte Vierge a souri, priez pour nous.
Sainte Lydwine, désireuse de la solitude, priez pour nous.
Sainte Lydwine, épouse de Jésus, priez pour nous.
Sainte Lydwine, modèle des vierges, priez pour nous.
Sainte Lydwine, exemple d'amabilité, priez pour nous.
Sainte Lydwine, miroir d'obéissance, priez pour nous.
Sainte Lydwine, invincible dans la patience, priez pour nous.
Sainte Lydwine, temple de l'humilité la plus parfaite, priez pour nous
Sainte Lydwine, victime pour l'amour de Jésus, priez pour nous
Sainte Lydwine, héroïque dans le sacrifice, priez pour nous.
Sainte Lydwine, généreuse dans le pardon, priez pour nous.
Sainte Lydwine, martyre de pénitence, priez pour nous.
Sainte Lydwine, recours contre les incendies, priez pour nous.
Sainte Lydwine, adoratrice de la Sainte Trinité, priez pour nous.
Sainte Lydwine, imitatrice de Job, priez pour nous.
Sainte Lydwine, magnifique pour les pauvres, priez pour nous.
Sainte Lydwine, discrète auxiliaire du Clergé, priez pour nous.
Sainte Lydwine, miracle de mortification, priez pour nous.
Sainte Lydwine, jardin choisi de toutes les vertus, priez pour nous.
Sainte Lydwine, pleine d'amour pour le Crucifié, priez pour nous.
Sainte Lydwine, parfaite dans la simplicité, priez pour nous.
Sainte Lydwine, si remarquablement confiante en Dieu, priez pour nous.
Sainte Lydwine, jamais invoquée sans quelque réponse, priez pour nous.
Sainte Lydwine, assistée par votre ange gardien, priez pour nous.
Sainte Lydwine, exhalant de divins parfums, priez pour nous.
Sainte Lydwine, astre bienfaisant des égarés, priez pour nous.
Sainte Lydwine, sûr réconfort des éprouvés, priez pour nous.
Sainte Lydwine, protectrice des fugitifs, priez pour nous.
Sainte Lydwine, secours dans les dangers, priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur.

Comme le cinnamone et le baume aromatique, dans les places publiques, j'ai répandu une senteur de parfum, et comme la myrrhe la plus excellente, j'ai exhalé une odeur suave.

Priez pour nous, sainte Lydwine.
Afin que nous soyons dignes des promesses du Christ.

Prions

O Dieu, qui fîtes de la bienheureuse vierge Lydwine une victime admirable de patience et de charité, permettez, nous Vous en prions, que par son exemple et son intercession nous soyons trouvés dignes de parvenir aux joies éternelles après avoir supporté pour votre Volonté les misères de cette vie et secouru notre prochain ici-bas. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

Neuvaine à sainte Lydwine de Schiedham

Prière de sainte Lydwine de Schiedam à son Ange gardien


Ange de Dieu et bien-aimé Frère, je me confie en votre bénéficence et vous supplie humblement d'intercéder pour moi auprès de mon Epoux, afin qu'il me remette mes péchés, qu'il m'affermisse dans la pratique du bien, qu'il m'aide par sa grâce à me corriger de mes défauts et qu'il me conduise au Paradis pour y goûter la fruition de sa présence et de son amour et y posséder la vie éternelle. Ainsi soit-il.

Dire ensuite 5 Pater, 5 Ave en l'honneur de la Sainte Trinité (demandés dans une vision à une religieuse par la sainte comme préalable à sa guérison: un des trois miracles reconnus par l'Eglise pour la canonisation).

Téléchargez le texte des Litanies de Sainte Lydwine de Schiedam (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 17:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,