abortoortodoxos

Une icône contre l'avortement

Cette icône représentant la vision chrétienne de l'avortement est vivante et très frappante. En voici le symbolisme.

Nous allons commencer par la partie gauche de l'icône, dont les couleurs inférieures sont plus claires, en contraste avec les couleurs les plus sombres qui symbolisent les ténèbres, le mal et la mort. L'on voit Jésus-Christ, qui a vaincu la mort, paraissant protéger et bénir une famille chrétienne, on notera au passage les vêtements « modernes » dont sont vêtus les membres de la dite famille.

Le père porte un enfant sur le bras droit, pareillement à comme Saint Joseph, dans l'iconographie traditionnelle Chrétienne, et il apporte de la nourriture pour la famille dans sa main gauche. La mère dorlotant et berçant un enfant en bas-âge, donne en même temps à manger à un autre enfant. Ces personnages, symbolisent l'image traditionnelle des parents Chrétiens, si essentiels au bon développement des enfants.

Au-dessus de la famille chrétienne, se trouve la Sainte Famille de Nazareth, modèle de toutes les familles de la terre. La Vierge Marie porte sur ses genoux, le Seigneur Dieu, né de son sein virginal. Saint Joseph, lui aussi, porte l'enfant nouveau-né, emmailloté dans un tissu blanc, symbolisant, dans l'iconographie traditionnelle, l'âme des enfants innocents mis à morts.

Au-dessous de la famille chrétienne, dans une image très parlante, nous voyons une mère "Pénitente", qui, en fait, est une mère ayant avorté et pleurant la mort de son enfant que l'on voit sur ses genoux. Elle est habillé d'un vêtement rouge, symbolisant le sang innocent répandu.

Dans la partie inférieure gauche l'on voit une femme symbolisant la mère célibataire. D'un côté, elle a péché en consentant à des rapports pré-nuptiaux (ceci est symbolisé par une partie de ses vêtements de couleur rouge, couleur de la luxure) mais, l'on peut constater qu'elle porte une croix, signifiant qu'elle s'est arrêté face à la tentation de l'échec. Cette croix, symbolise la difficulté d'être mère célibataire. Si cette croix est portée chrétiennement, elle sera sa porte d'entrée pour le Ciel à la fin de son pèlerinage terrestre.

Nous passons maintenant dans la partie obscure de l'icône. Sur la partie droite, nous voyons un roi appelé le « nouvel Hérode », qui est assis sur un trône rouge. Cette personne incarne et personnifie l'avortement dans notre monde moderne, pareillement à Hérode qui fit assassiner des personnes innocentes. L'on peut voir que ce roi piétine et massacre des bébés et en reçoit d'autres, en position fœtale, des mains de femmes présentes devant le roi. Elles symbolisent, de bas en haut, la cruauté, la banalité, la convoitise de l'autre et l'indifférence sans lesquels la monstruosité de l'avortement ne pourrait pas exister.

Derrière le roi, au fond, nous voyons un "docteur." volontairement orthographié en grec doc-tueur, car, sous l'apparence d'un médecin, qui devrait normalement utiliser tous ses talents pour sauver des vies, se trouve en réalité un tueur froid, qui transperce le ventre d'un bébé sans défense. Si l'on regarde bien l'on peut distinguer que la poche de sa blouse est pleine d'argent, car il s'enrichit par la tuerie qu'il encourage.

Au fond, à l'arrière, on voit l'image d'un dragon, l'antique Serpent, le Diable, Satan, qui, en séduisant le monde entier, séduit en même temps le "doc tueur", en le mettant à son service. Car tous ceux qui œuvrent, tant de manière directe que de manière indirecte, pour l'avortement, sont au service de Satan.

Que le Dieu de toute miséricorde prenne pitié de nous.

Téléchargez l'icône (format A4, pdf) en cliquant ici

Téléchargez la notice sur l'icône (pdf) en cliquant ici