pape_j10

Le Carême avec Jean Paul II

28 février

Samedi après les Cendres

« Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les Justes, mais les pécheurs. » (Luc 5: 31-32)

A méditer

« Parce que le péché existe dans ce monde que « Dieu a tant aimé qu'Il a donné Son Fils Unique » (Jean 3: 16), Dieu qui « est Amour » (1 Jean 4: 8) ne peut se révéler autrement que comme Miséricorde. Cela correspond non seulement à la Vérité la plus profonde de cet Amour qu'est Dieu, mais aussi à la Vérité intérieure de l'homme et du monde qui est sa patrie temporaire. »

Dives in Misericordia, N° 15

Fioretti

Lors de son voyage en Slovaquie au moment de quitter la cathédrale de Trnava, le Pape remarque dans la foule un groupe de personnes handicapées. Assis lui-même sur un petit trône mobile, il fait dévier son parcours pour s'approcher d'elles. De sa main tendue, il cherche à effleurer les visages et les mains de ces personnes souffrantes; à leur tour, elles tendent leurs bras vers lui. Ils ne se disent rien, ce silence, ces gestes, ces regards, cette souffrance partagées sont plus éloquents que tout.

« Rire et pleurer avec Jean Paul II », Daniel Ange, Ed. Sarment/Jubilé

Prière

O Christ, le Père a aimé l'homme, Il a aimé le monde. Et Toi, le Père donne la vie à ceux qui sont dans le monde. Et Toi-même le veux ô Christ, notre Rédempteur. Tu veux « qu'ils aient la vie et qu'ils l'aient en abondance » (Jean 10: 10). En Toi l'homme qui vit dans le monde, est devenu capable de briser le pouvoir du Malin pour être transformé selon le pouvoir de Dieu et atteindre la perfection.

12 avril 1993

Boite à idée

Je remets à la Miséricorde de Dieu, une bonne fois pour toutes, une blessure reçue par telle personne, je me situe dans une nouvelle relation vis-à-vis d'elle.

Texte extrait du hors série de Carême 2009, du magazine « Il est Vivant! »

Pour recevoir chaque jour par e-mail la méditation du jour,

abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes...