90026FG

Le Carême avec Jean Paul II

 

24 mars

« L'homme qui me guidait me fit revenir à l'entrée du Temple, et voici: sous le seuil du Temple, de l'eau jaillissait en direction de l'Orient, puisque la façade du Temple était du côté de l'Orient. » (Ezéchiel 47:1).

A méditer

« Si le Baptême fait vraiment entrer dans la sainteté de Dieu au moyen de l'insertion dans le Christ et de l'inhabitation de Son Esprit, ce serait un contre sens que de se contenter d'une vie médiocre, vécue sous le signe d'une éthique minimaliste et d'une religiosité superficielle. Demander à un catéchumène: « Veux-tu recevoir le Baptême? » signifie lui demander en même temps: « Veux-tu devenir saint? »

Novo Millennio Ineute, n° 31

Fioretti

Une image de Karol Wojtyla s'est gravée dans mon cœur. Celle de son premier voyage en Pologne, en tant que Pape, en juin 1979, et en particulier la rencontre avec les étudiants. Ce matin-là, avec la Vistule en toile de fond et le soleil du matin qui peinait à se lever, Varsovie était en pleine douceur. Dès que le Pape commença à parler, tout le monde fut saisi par l'émotion. Et à la fin, comme si quelqu'un en avait donné l'ordre, ces milliers de jeunes élevèrent simultanément vers Wojtyla les petites croix de bois qu'ils tenaient en main. Je compris que les nouvelles générations étaient désormais vaccinées contre le Communisme et que bientôt, dans ce pays, se produirait un tremblement de terre. Mais dans cette mer de croix, il y avait aussi les germes de quelque chose de bien plus grand qu'une révolution populaire: un mystère dont je ne m'étais pas rendu compte. Mais que j'ai redécouvert, 26 ans plus tard, dans cette foule interminable qui venait rendre un dernier hommage à Jean Paul II. Karol Wojtyla a montré le Visage de Dieu, le visage humain de Dieu, de l'Incarnation. Il a su se rendre l'interprète et l'instrument de la Paternité Divine, en parvenant à atténuer les distabnces entre Ciel et Terre, entre transcendance et immanece. Et à jeter les bases pour une nouvelle spiritualité, une nouvelle manière de vivre sa Foi dans la société moderne.

« Une vie avec Karol », Stanislas Dzwisz, Desclée de Brouwer/Seuil

Prière

O Vierge Marie, nous Te recommandons notre jeunesse, spécialement les jeunes appelés à suivre de plus près Ton Fils. Tu connais toutes les difficultés qu'ils doivent affronter, toutes les luttes, tous les obstacles. Aide-les à prononcer eux aussi leur « oui » à l'appel Divin, comme Tu l'as fait à l'invitation de l'Ange.

1er novembre 1991

Boîte à idée

Aujourd'hui, je décide de rendre service, sans rien attendre en retour.

Texte extrait du hors série de Carême 2009, du magazine « Il est Vivant! »

Pour recevoir chaque jour par e-mail la méditation du jour,

abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes.