05 mai 2010

Le Mois de Notre Dame du Sacré Cœur

litany32_olsheart2

Le Mois de Notre Dame du Sacré Cœur

Sixième jour

Sixième Considération

Notre Dame du Sacré Cœur première adoratrice du Cœur de Jésus dans l'étable de Bethléem

Adoration due au Cœur de Jésus

« Il faut adorer Dieu en esprit et en vérité ». (Saint Jean 4: 24)

Marie a donné au monde son trésor. Noël commence une ère nouvelle; l'Enfant-Jésus siège sur les genoux de sa mère, et celle-ci entoure de langes son premier-né et le dépose dans la crèche. L'Évangile parle peu des dispositions intérieures de Marie dans ce mystère. Que fit-elle? Comment adora-t-elle son divin Fils? Quels furent les premiers mouvements de cet enfant vers sa mère? Il ne nous est pas permis de le savoir avant le jour des suprêmes révélations, mais l'amour pénètre le fond des cœurs. Marie, première adoratrice du nouveau-né, ne s'arrête pas à l'extérieur du mystère. Comme le pontife de l'ancienne loi, elle pénètre jusqu'au sanctuaire de ce nouveau temple et, derrière le voile de l'humanité, son œil immaculé contemple le Sacré-Cœur. Pendant que les Anges font ressortir la gloire de Dieu et la paix des hommes comme fruit de cette naissance, Marie remonte à la source de ces dons précieux. Les bergers courent à la crèche; ils adorent le Sauveur qui vient de naître, se jettent à ses genoux. Ce qui les touche, ce qui leur fait verser des larmes, c'est de voir au cœur de l'hiver, dans une grotte ouverte aux vents, un Enfant-Dieu qui a pour berceau une crèche, pour lit de repos un peu de paille, deux animaux pour réchauffer ses membres délicats; cette vue attendrit leur cœur: ils voudraient être riches pour venir au secours de leur Dieu. Marie, comme une bonne Mère, partage les souffrances de son divin Fils, mais son âme, instruite pendant neuf mois à l'école du Cœur Sacré de Jésus, adore la soumission volontaire de ce Cœur affligé. Les Mages, conduits par une étoile, arrivent de leur pays lointain, demandent à voir le roi des Juifs, se prosternent, adorent et déposent aux pieds du Messie leurs présents mystérieux. Quelle foi! Comme j'admire ces nobles messagers de l'Orient ! Ils reconnaissent dans cette étable un palais digne du Dieu rédempteur, des courtisans dans ces bergers et ces pauvres, des richesses dans ces langes. O puissance de la grâce ! sur la seule inspiration d'en haut entreprendre un si long voyage, et adorer un roi que tout ferait confondre avec le plus humble des sujets! Le rôle de Marie est encore plus beau: ce n'est pas seulement le roi qu'elle adore, c'est surtout le Cœur de ce roi, ce Cœur qui va se donner à des esclaves, s'immoler pour eux, se faire leur trône, leur palais, leur récompense. Mais tous ces mystères sont cachés, Marie seule a la clef de cet asile divin et adore tous les secrets du Roi des rois. Tout ce que ses yeux aperçoivent, tout ce que ses oreilles entendent,tout ce qu'Elle éprouve, Elle le voit venir de la grande source, du Cœur même de Jésus-Christ, dont Elle est la Reine.

Mais Jésus enfant, que fait-il pour sa Mère? Sans doute il a dû consacrer à son Père céleste les premiers mouvements de son Cœur adorable, et tourner de là vers Celle qu'il avait bien voulu choisir pour sa Mère des regards pleins de tendresse. Ses premières attentions, ses premières paroles, son premier sourire, Il a dû les offrir à Marie, et Marie en les recevant a dû surtout y voir l'amour avec lequel le Cœur de Jésus sait distribuer ses trésors.

Et nous, quelle sera notre conduite vis à vis de Jésus et de sa Mère? Ne devrions-nous pas aimer ce bon Maître bien plus que ne l'ont aimé les bergers et les rois? Ils n'ont vu que l'extérieur de cet amour, et nous vivons au siècle où Jésus-Christ a montré la source elle-même en disant à une de ses fidèles servantes: « Voici ce cœur qui a tant aimé les hommes ». Là se trouve renfermé ce que nous savons des miséricordes du Sauveur et ce que nous en ignorons encore. Là se trouvent tous les dons, mais surtout l'amour pur, généreux et constant, avec lequel ces dons célestes nous sont offerts. Là se trouve l'explication profonde de ce mot qui résume à notre égard Dieu tout entier: In finem dilexit! Il a aimé jusqu'à l'excès! Quiconque veut connaître, qu'il sonde cet abime! Quiconque veut rendre à Jésus bienfait pour bienfait, qu'il se jette dans cet ardent brasier qui brûle pour nous malgré les torrents de nos fautes et les grandes eaux de nos iniquités. Marie seule peut nous apprendre à nous donner au Cœur Sacré de Jésus comme elle s'est donnée à Lui. Et si nous voulons aimer Marie, souvenons-nous que jamais nous ne pourrions trop faire pour Elle et qu'Elle est au-dessus de nos louanges depuis qu'un Dieu l'a aimée d'un amour infini en lui consacrant les prémices de son Cœur et en lui donnant tout pouvoir sur Lui. Invoquons-la donc sous le beau titre de Notre-Dame du Sacré-Cœur.

Allégorie

La miséricorde se symbolise par un Cœur fout entier consacré aux malheureux: Miseris Cor datum. Le Samaritain, touché de compassion à la vue d'un homme laissé à demi-mort par des voleurs sur le chemin de Jéricho, s'arrête pour lui prodiguer tous les soins de son zélé dévouement. Touchante image de la miséricorde telle que notre divin Sauveur l'a voulu peindre, et telle qu'il l'a lui-même exercée en ce monde! L'humanité, semblable à cet homme qui descend de Jérusalem à Jéricho, avait été, au sortir des mains de Dieu, attaquée par les terribles puissances de l'enfer et laissée sans aucune espérance de vie au milieu d'un monde corrompu. Le paganisme méprisait ses douleurs ; la loi ancienne se trouvait impuissante à les soulager; Jésus seul a été ému, Il s'est arrêté, Il s'est donné à nous, Il s'est vendu pour nous racheter; Il a donné pour baume à nos plaies le sang de ses veines; Il nous a donné pour breuvage cette eau mystérieuse dont son Cœur est l'abondant réservoir. Mais, hélas! le bienfaiteur a été payé d'ingratitude; venu du Ciel pour courir à notre recherche, il devait être le premier abandonné, le premier méconnu; il fallait donc un cœur chargé, au nom de tout l'univers, de payer à ce divin Maître la dette sacrée de la reconnaissance; un cœur qui prévint de maternelles sollicitudes et de pieux dévouements, le Cœur-Sacré de Jésus. Ce Cœur, c'est celui de Marie qui seule lui est demeurée constamment fidèle, dépositaire de ses peines et confidente de ses douleurs. Aussi l'Église l'appelle-t-elle à juste titre la Mère de la miséricorde, ou la mère d'un Cœur dévoué aux malheureux, c'est-à-dire Notre-Dame du Sacré Cœur. Remercions Marie des attentions qu'elle prodigue à notre bienfaiteur éternel, et demandons-lui le moyen le plus efficace pour être les consolateurs du Cœur de Jésus après l'avoir trop longtemps, hélas! laissé dans l'abandon et dans l'oubli!

Histoire

Monsieur le Supérieur, La reconnaissance, n'est-ce pas le premier mouvement qui doit se faire sentirai! cœur après un bienfait reçu? C'est le sentiment qui m'anime aujourd'hui, et que je me hâte de faire connaître pour la gloire de Marie. Voici un fait, j'en suis sûre, qui intéressera et qui portera les cœurs à la confiance en Notre-Dame du Sacré-Cœur: Une jeune personne vint nous demander pour quelques francs d'objets du Sacré-Cœur et de Notre-Dame du Sacré-Cœur: médailles, images, etc. Elle mit le tout dans une mauvaise petite boîte en bois. La jeune personne qui se rendait à Laval où elle devait répandre ces objets, tomba malade et fut plus d'un mois alitée. Son bienfaiteur, maître de la maison, était absent ; le médecin qu'on avait appelé ordonna de changer la malade d'appartement et de la transporter dans une chambre où l'on pût faire du feu. Par malheur on transporta cette pauvre enfant dans une chambre dont la cheminée était traversée par une poutre, et dans laquelle, pour cette raison, on ne faisait jamais de feu. Quelques jours après, à minuit, on entendit tout à coup un fracas épouvantable: c'était la poutre qui, brûlant sourdement depuis plusieurs jours, s'abîmait dans le foyer. Un incendie violent se déclare; la jeune malade trouve à peine le temps de se lever pour sortir de la chambre embrasée. A peine est-elle hors de danger, que le plancher s'écroule entraînant dans sa chute quatre personnes venues au secours de la jeune fille. Déjà l'on se lamente et l'on se désespère; on regarde comme perdues ces personnes que le feu vient d'engloutir. Mais non... O prodige!... que vous êtes bon, ô mon Dieu! aucune des personnes n'est blessée grièvement; quelques jours ont suffi pour faire disparaître leurs légères contusions. Quant à la petite boîte, elle eut à subir les effets désastreux de l'éboulement et de l'incendie. On la retira de dessous les débris noircie et légèrement charbonnée; elle éprouva les atteintes du feu, mais malgré cela elle est demeurée entière... les objets qu'elle renfermait étaient intacts. Pas un des nombreux témoins ne doute que ces pieux objets n'aient préservé cette famille d'un malheur beaucoup plus grand. Gloire et amour à Notre-Dame du Sacré Cœur, qui sait, dans les petites choses comme dans les grands événements, donner des preuves de sa haute protection! Elle veut par ces effets miraculeux réveiller en nos cœurs, peut-être trop insouciants pour ce qui regarde l'intervention divine, la foi qui nous montre partout le doigt de Dieu. Elle veut aussi, n'en doutons pas, montrer son nouveau titre et sa précieuse association établie pour le succès des causes difficiles et désespérées. Notre-Dame du Sacré-Cœur, priez pour nous!

Prions les uns pour les autres

« En ce mois de marie que maman Marie intercède auprès de son fils pour le visas de mon fils en cote d'ivoire et aussi de la situation britannique de mon partenaire. Aussi qu'elle me permette d'avoir un cœur semblable a son Cœur ». (M.S.)

« Comme une mendiante, je continue à demander des prières pour un enfant de 10 ans, Andrea...(à Turin – Italie) paralysé cloué dans un lit d'hôpital, il ne parle pas, même pas pour dire combien il souffre... Notre-Dame du Sacré Cœur ayez pitié de cet enfant… Saint Joseph, berce dans tes bras cet enfant ... soulève ses souffrances muettes... » (L.C.)

« Merci à notre maman du ciel je t'aime très fort je te confie toute ma famille et tous ceux que j'aime veille sur eux, merci pour toutes les grâces que tu nous donnes ». M.J.)

« Merci maman Marie pour la maison de la famille Assemien ». (M.S.)

« Marie, je vous confie mon mari Antoine, qui est toujours bien malade, pour que mon fils Patick puisse fonder un foyer, comme il le souhaite avec une fille croyante. Puisse aussi pour moi -même pour mes problèmes de santé que je puisse faire face aux difficultés actuelles et accompagner mon mari dans la patience et la paix. Merci à Notre Dame du Sacré Cœur ». (M. P.)

« En ce mois de marie. je demande a maman Marie de nous aider moi et mon époux qui sommes dans une situation triste en ce moment car nous avons perdu notre bébé et nous voulons que nos coeur soient tournés vers la prière toujours. nous demandons surtout beaucoup de prière que Dieu nous donne d'autres enfants ». (K.J.)

« De tout mon cœur, Maman Marie intercède  auprès de ton fils Jésus pour que le cœur de Victor soit touché aujourd’hui et à jamais ; qu’il reçoive Dieu dans son cœur et se remette sur le bon chemin. Maman Marie qui défait les nœuds, je te confie ce nœud de la maladie de mon grand Frère .Vois Maman Marie la souffrance de sa femme et de ses enfants. Couvre  les de ton manteau maternel et intercède pour eux ». (T.Z.)

« En ce mois marial, que la vierge Marie puisse m'envelopper de sa paix. Car j'en ai besoin suite au décès de mon époux; je vous confie ma fille Ranz Pétunia dans vos prières afin qu'elle puisse réussir brillament au baccalauréat série A1. Merci ». (M.D.)

« En ce mois consacré à la Vierge Marie, Mère de Dieu, je demande la grâce de santé de l’âme et du corps, de protection divine et les dons de l’esprit Saint sur mon foyer. Obtiens moi maman Marie auprès de ton divin fils Jésus Christ, notre seigneur, la grâce d’obtenir une caution solidaire pour mon prêt cette semaine ». (O.M.D.)

« Je veux confier à vos prières mon mari qui doit passer une biopsie dans des ganglions entre les poumons. Nous avons besoin d'aide afin de bien accepter cette épreuve. Nous espérons que les résultats ne donneront pas des tumeurs malignes. Merci de vos prières. » (L.K.)

« Notre Dame du Sacré Cœur, intercède pour moi auprès de ton fils en ce mois de mai afin que je puisse m'en sortir. Car je suis seule face à d'innombrables problèmes financiers auxquels je suis confrontée depuis le décès de mon époux. Merci Maman Marie. » (M.D.)

« Vierge marie je te confie Christophe qui a eu un très grave accident de travail, impossibilité de marcher: donne lui la force de poursuivre sa rééducation, le courage pour son papa et sa maman et toute sa famille qui l'aime très fort. Sainte vierge marie nous t'aimons de tout notre Cœur ». (M.J.)

« En ce mois de Marie, je demande au Cœur Immaculé de Marie d'intercéder pour moi auprès de son Fils afin qu'il me pardonne un grave péché que j'ai commis: l'avortement. Après ce acte je me sens coupable et ca m'éloigne de son fils JéSUS. Je ne vais plus recommencer Marie aide moi s'il te plait ». (B.A.)

« Bonsoir, nous sa va bien, excepté quelques problèmes financier: ca va faire un mois qu'il ne nous rentre plus d'argent moi, Rémy et Judith cela cause un peu d'insécurité financière car il faut payer le loyer, et tous les autres factures et le terme de l'auto. Mais j'ai tous fais les démarches pour recevoir mon assurance salaire maladie pour moi et pour Judith elle va porter son c.v. et le reste je le confie à Dieu. Content d'avoir eu cette belle invitation de prières, by de ton frère dans le Christ que Dieu vous bénisse tous. (J.L. R.D.)

« Notre Dame de toutes grâces, mon époux et moi te disons merci pour tous tes bienfaits. Nous nous recommandons à toi afin que tu nous obtiennes la grâce d'être papa et maman. Que par ta puissante intercession, Jésus-Christ le miséricordieux accorde à mon époux d'obtenir le travail qu'il recherche depuis longtemps ». « B.C.)

 

En ce mois de Marie, si vous avez des intentions à confier à la prière des internautes, envoyez-les à franck.monvoisin@laposte.net

Si vous souhaitez recevoir la méditation quotidienne du Mois de Notre Dame du Sacré Cœur, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes

440_0010