litany32_olsheart2

Le Mois de Notre Dame du Sacré Cœur

Dixième jour

Dixième Considération

Notre Dame du Sacré Cœur victime volontaire du Cœur de Jésus

L'esprit de sacrifice est l'esprit de la dévotion au Sacré Cœur

« Un glaive transpercera votre âme et mettra au jour les pensées de beaucoup de cœurs » (Luc 11: 35)

« Un glaive transpercera votre âme et mettra au jour les pensées de beaucoup de cœurs ». Marie va au temple offrir Jésus. Dans l'Annonciation, Elle a accepté d'être la Mère de son Dieu; en ce jour Elle consent au sacrifice de ce Fils bien-aimé. Un Ange l'avait saluée pleine de grâces; Syméon la salue aujourd'hui pleine de douleurs. Méditons ce qui va se passer dans cette rencontre de Jésus, de Marie et du saint vieillard, et, pour vérifier la parole prophétique, fixons nos regards sur les cœurs pour en pénétrer les secrets : Revelentur ex multis cordibus cogitationes.

Jésus a déjà offert son Cœur à son Père en entrant dans ce monde; aujourd'hui, c'est d'une manière solennelle qu'il va renouveler son oblation par les mains de sa Mère. Il veut que ce soit au temple de Jérusalem, qu'un prêtre de l'ancienne loi soit témoin de son offrande, que son grand sacrifice du Calvaire soit prédit et sa Mère annoncée aux générations futures comme associée à la grande immolation, comme le prêtre de la divine victime. Il a voulu une Mère selon son Cœur et il a dû l'enrichir de dons, de privilèges, de vertus... Il va maintenant s'annoncer comme l'agneau préparé au sacrifice, et Il appelle sa Mère à se sacrifier avec Lui, à partager toutes les souffrances de son sacré Cœur; à boire son calice d'amertume; à servir de prêtre au pied- de la Croix. Voilà bien le Cœur de Jésus qui s'ouvre, et je puis lire, écrite avec le sang divin, la sublime révélation par laquelle Marie est invitée à souffrir avec Jésus sur la terre, comme elle est invitée à régner avec Lui dans le Ciel.

Le Cœur de Marie se manifeste avec toutes ses plus intimes pensées. Il ne s'en échappe aucune parole, aucun soupir, aucun cri de douleur; le vieillard parle de l'Enfant-Dieu. Anne la prophétesse en parle aussi et Marie garde le silence comme Jésus, mais ce silence nous dévoile tout le secret. Elle a proclamé une fois devant l'Ange qu'Elle était la servante du Seigneur; est-il besoin de renouveler par des paroles un sentiment écrit en ineffaçables caractères dans son âme et dont chacun de ses actes sera la preuve la plus évidente? Oui, Elle a consenti à être la servante de Dieu dans l'œuvre si glorieuse de l'Incarnation; Elle continuera ce noble office partout et toujours. Son divin Maître l'appelle aux douleurs volontaires. Elle accompagnera Jésus; avec Lui Elle supportera les injures, les délaissements, la mort même. A Dieu ne plaise qu'Elle s'écrie comme le saint vieillard:  « Seigneur, laissez mourir votre servante, puisque mes yeux ont vu le salut d'Israël! » Non, il reste pour Elle à souffrir. Elle veut donc vivre, vivre pour avoir part aux souffrances de son Fils, à l'agonie de son Cœur, de ce Cœur qui fut formé de sa substance et qui a tant de conformité avec le sien. Saint François de Sales a pu dire: « Ou aimer ou mourir »; sainte Thérèse: « Ou souffrir ou mourir »; sainte Catherine de Sienne: « Toujours souffrir, jamais mourir ». Ce sont les traits les plus merveilleux de l'amour: Marie les a tous surpassés; Elle a consenti à souffrir plus que toute créature; Elle a voulu partager les tourments du Sauveur; le glaive qui percera son âme est le même glaive qui doit percer le Cœur de Jésus; comme le Cœur de son Fils, son Cœur souffrira de voir Dieu déshonoré par les impies, des âmes, sauvées par la croix, perdre volontairement le Ciel et choisir l'enfer. Elle souffrira comme Mère de Dieu et mère de tous les humains. Elle consent à la souffrance sans en demander ni la mesure, ni l'époque, ni la durée; Elle s'y élance comme d'autres s'élancent dans les plaisirs, les yeux fermés et le cœur disposé à tout pour l'amour de l'adorable Cœur qui est son royaume et son tout....

Le cœur de Syméon et celui d'Anne la prophétesse expriment hautement les douces impressions qu'ils éprouvent; c'est un cri de triomphe, le chant d'un captif qui brise ses liens, ou d'un exilé qui voit s'ouvrir les portes de la patrie; mais surtout c'est la joie de recevoir d'avance les effets du grand sacrifice. Ce Jésus doit être la ruine d'un grand nombre en Israël, et Marie en ressent une profonde tristesse; mais il vient aussi pour être la résurrection des autres, et c'est ce qui fait surabonder de joie le saint vieillard. Voilà le modèle à imiter! Le Cœur sacré de Jésus et Notre-Dame du Sacré-Cœur recevront avec amour nos hommages, si nous savons mettre à profit leurs immenses douleurs, surtout si nous savons y compatir pour le salut de nos frères et les partager tout le temps de notre vie.

Allégorie

Le jeune Louis XVII entendit une dame de la cour vanter la gloire d'une reine Cette reine était, disait-on, le bonheur en personne: volonté toujours accomplie, fortune inépuisable, louanges de la part de tous.... Hélas! le jeune roi se prit à gémir à ces paroles et, se tournant avec un regard expressif vers les auteurs de cette scène, il leur dit: « Pour moi, je connais une reine qui pleure tous les jours ». Il disait vrai: sa mère avait de bonne heure connu la souffrance, et elle pleurait souvent à la pensée du triste avenir réservé à l'enfant royal. Si devant la gloire de Marie on se prend à exalter la dignité d'une reine, à envier ses privilèges, à vouloir partager ses grandeurs, Jésus peut nous répondre avec plus de justesse: « Je connais une reine qui a pleuré tous les jours... c'est la Reine de mon cœur ». Que de larmes ont coulé en silence des yeux de Marie! Que de soupirs retenus au fond de son âme! Et un jour, au pied de la croix, qui pourra dire l'immense amertume dans laquelle, comme dans un océan sans rivage, Elle sera entièrement plongée.... Je connais une reine qui pleure tous les jours, et cette reine du Cœur de Jésus, c'est Marie en face du péché, l'ennemi mortel de l'objet de son amour.

Histoire

Notre-Dame du Sacré-Cœur nous a exaucées; par son intercession, Dieu vient de nous accorder une grande faveur. Que son saint nom soit béni! Une jeune femme, malade depuis plusieurs mois, et dont l'état ne laissait aucun espoir de guérison, fut recommandée aux prières de l'association de Notre Dame du Sacré-Cœur. Une neuvaine lut commencée en l'honneur de la sainte Vierge, Sous ce titre nouveau, par quelques personnes liées à la malade. C'est avec un cœur plein de confiance en la puissance et en la miséricorde de la Reine et de la Maîtresse du Cœur de Jésus, qu'elles se mirent à prier. Aussitôt, et contre l'attente des médecins, cette malade éprouva un mieux sensible. Ce mieux inespéré continuant, elle put aller elle-même remercier les personnes qui avaient eu l'heureuse idée de demander sa guérison à Notre-Dame du Sacré-Cœur. Rendue par miracle à une famille qui la chérit et que sa perte eût plongée dans la plus affreuse désolation, elle conserve pour Notre-Dame du Sacré-Cœur une reconnaissance qu'aucune parole ne peut exprimer.

Prions les uns pour les autres

« En ce mois de marie que maman Marie intercède auprès de son fils pour le visas de mon fils en cote d'ivoire et aussi de la situation britannique de mon partenaire. Aussi qu'elle me permette d'avoir un cœur semblable a son Cœur ». (M.S.)

« Comme une mendiante, je continue à demander des prières pour un enfant de 10 ans, Andrea...(à Turin – Italie) paralysé cloué dans un lit d'hôpital, il ne parle pas, même pas pour dire combien il souffre... Notre-Dame du Sacré Cœur ayez pitié de cet enfant… Saint Joseph, berce dans tes bras cet enfant ... soulève ses souffrances muettes... » (L.C.)

« Merci à notre maman du ciel je t'aime très fort je te confie toute ma famille et tous ceux que j'aime veille sur eux, merci pour toutes les grâces que tu nous donnes ». M.J.)

« Merci maman Marie pour la maison de la famille Assemien ». (M.S.)

« Marie, je vous confie mon mari Antoine, qui est toujours bien malade, pour que mon fils Patick puisse fonder un foyer, comme il le souhaite avec une fille croyante. Puisse aussi pour moi -même pour mes problèmes de santé que je puisse faire face aux difficultés actuelles et accompagner mon mari dans la patience et la paix. Merci à Notre Dame du Sacré Cœur ». (M. P.)

« En ce mois de marie. je demande a maman Marie de nous aider moi et mon époux qui sommes dans une situation triste en ce moment car nous avons perdu notre bébé et nous voulons que nos coeur soient tournés vers la prière toujours. nous demandons surtout beaucoup de prière que Dieu nous donne d'autres enfants ». (K.J.)

« De tout mon cœur, Maman Marie intercède  auprès de ton fils Jésus pour que le cœur de Victor soit touché aujourd’hui et à jamais ; qu’il reçoive Dieu dans son cœur et se remette sur le bon chemin. Maman Marie qui défait les nœuds, je te confie ce nœud de la maladie de mon grand Frère .Vois Maman Marie la souffrance de sa femme et de ses enfants. Couvre  les de ton manteau maternel et intercède pour eux ». (T.Z.)

« En ce mois marial, que la vierge Marie puisse m'envelopper de sa paix. Car j'en ai besoin suite au décès de mon époux; je vous confie ma fille Ranz Pétunia dans vos prières afin qu'elle puisse réussir brillament au baccalauréat série A1. Merci ». (M.D.)

« En ce mois consacré à la Vierge Marie, Mère de Dieu, je demande la grâce de santé de l’âme et du corps, de protection divine et les dons de l’esprit Saint sur mon foyer. Obtiens moi maman Marie auprès de ton divin fils Jésus Christ, notre seigneur, la grâce d’obtenir une caution solidaire pour mon prêt cette semaine ». (O.M.D.)

« Je veux confier à vos prières mon mari qui doit passer une biopsie dans des ganglions entre les poumons. Nous avons besoin d'aide afin de bien accepter cette épreuve. Nous espérons que les résultats ne donneront pas des tumeurs malignes. Merci de vos prières. » (L.K.)

« Notre Dame du Sacré Cœur, intercède pour moi auprès de ton fils en ce mois de mai afin que je puisse m'en sortir. Car je suis seule face à d'innombrables problèmes financiers auxquels je suis confrontée depuis le décès de mon époux. Merci Maman Marie. » (M.D.)

« Vierge marie je te confie Christophe qui a eu un très grave accident de travail, impossibilité de marcher: donne lui la force de poursuivre sa rééducation, le courage pour son papa et sa maman et toute sa famille qui l'aime très fort. Sainte vierge marie nous t'aimons de tout notre Cœur ». (M.J.)

« En ce mois de Marie, je demande au Cœur Immaculé de Marie d'intercéder pour moi auprès de son Fils afin qu'il me pardonne un grave péché que j'ai commis: l'avortement. Après ce acte je me sens coupable et ca m'éloigne de son fils JéSUS. Je ne vais plus recommencer Marie aide moi s'il te plait ». (B.A.)

« Bonsoir, nous sa va bien, excepté quelques problèmes financier: ca va faire un mois qu'il ne nous rentre plus d'argent moi, Rémy et Judith cela cause un peu d'insécurité financière car il faut payer le loyer, et tous les autres factures et le terme de l'auto. Mais j'ai tous fais les démarches pour recevoir mon assurance salaire maladie pour moi et pour Judith elle va porter son c.v. et le reste je le confie à Dieu. Content d'avoir eu cette belle invitation de prières, by de ton frère dans le Christ que Dieu vous bénisse tous. (J.L. R.D.)

« Notre Dame de toutes grâces, mon époux et moi te disons merci pour tous tes bienfaits. Nous nous recommandons à toi afin que tu nous obtiennes la grâce d'être papa et maman. Que par ta puissante intercession, Jésus-Christ le miséricordieux accorde à mon époux d'obtenir le travail qu'il recherche depuis longtemps ». « B.C.)

« Je confie mon fils Philippe à vos prières afin que par l'intercession de Marie, Notre Dame de Sacré Cœur, Jésus-Christ l'aide à sauver son année scolaire 2009/2010- Merci Seigneur Jésus d'écouter et d'exaucer mes prières! Amen ». (B.D.)

« Pour ma santé mentale file déprimé, cause douleur chroniques dues a de la chimio, et des  médicaments,etc... j'aimerais que le Seigneur, par l'intercession de Notre-Dame du Sacré Cœur m'envoie une personne de confiance et un Psychiatre, qui serais en Dieu, pour mes démarche, je ne fonctionnes plus normalement,et j'ai besoin d'aide, cela est du a plusieurs expériences. Je manque,de confiance, a certaines personne, qui ne me prennent pas au sérieux, même ma famille, qui est éloignée. Mon cas a été masqué depuis, 5ans, j'ai passé trop d'épreuves et la mort, de mes parents et bien d'autres. Mon physique, et mon mental, sont très épuisés, et cela m'a amené aussi, a des difficultés juridiques pas terminées, tout cela me donne du file a retordre. (…)  priez, priez pour moi j'ai vraiment besoin d'aide. merci humblement ». (L.)

« Je supplie humblement Notre Dame du Sacré Cœur de faire tout ce qui est en son pouvoir afin que ma petite soeur Jessica retrouve la guérison intérieure et extérieure (en effet, elle souffre depuis peu de prurigo). Je l'en remercie d'avance infiniment, cependant non pas comme je veux, mais comme le veux la Très Sainte Trinité ». (L.A.)

« Notre Dame du Sacré Cœur, ne m'abandonnez pas priez pour moi afin que je sois forte dans ma solitude, que j'ai la persévérance et la force à pouvoir réaliser seule mes projets ». (M.D.)

« En ce mois de Mai qui est le tien Très Sainte Vierge Marie, je te supplie Maman d’intercéder auprès de Ton Fils adoré Notre Seigneur Jésus-Christ afin qu’il me pardonne tous mes péchés et surtout l’interruption Volontaire de Grossesse que j’ai commis ce 30 Avril 2010. Peu importe les raisons qui ont motivé la commission de cet acte criminel que mon cher époux ignore, je reconnais que j’ai péché. C’est pourquoi j’implore sincèrement le pardon de mes péchés. Marie, Ma tendre Maman prie pour ta fille afin que Jésus-Christ aie pitié de moi et me pardonne. J'achève une neuvaine de pénitence que j’ai commencée pour demander pardon pour ce que j’ai fait. Je ne vais plus recommencer ». (B.M)

« Je supplie humblement Notre Dame du Sacré Cœur de faire tout ce qui est en son pouvoir afin que mon affectation que j’attends depuis plusieurs mois, soit enfin une réalité. Que ma très sainte mère soit purifiée afin que les mauvais dont les gens la soupçonnent la quitte à jamais, si effectivement ils vivent en elle » (H.A.H)

« Je profite du mois de Notre Dame du Sacré Cœur pour me joindre aux prières de toute la communauté chrétienne et présenter aussi mes intentions de prière: que Notre Mère m'obtienne la réconciliation entre mon époux et moi qui vivons séparés depuis juin 2004: que celui-ci puisse, si c'est la volonté de Dieu, regagner le foyer conjugal et assumer ses responsabilités de père et d'époux ». (N.C.N.E.)

« Seigneur Jésus, Sainte Mère faites que ma fille Marie-Hélène rencontre un conjoint et quelle trouve le bonheur merci sainte vierge marie pour toutes les grâces que nous recevons. Nous t'adorons ». (M.J.)

En ce mois de Marie, si vous avez des intentions à confier à la prière des internautes, envoyez-les à franck.monvoisin@laposte.net

Si vous souhaitez recevoir la méditation quotidienne du Mois de Notre Dame du Sacré Cœur, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes

Averbode_ND_Sacr_C3_A9_Coeur_1