23 mai 2010

Le Mois de Notre Dame du Sacré Cœur

litany32_olsheart2

Le Mois de Notre Dame du Sacré Cœur

Vingt quatrième jour

Vingt-Quatrième Considération

Notre Dame du Sacré Cœur auxiliatrice des âmes du Purgatoire

« N'avez-vous pas vu Celui que mon Cœur aime? » (Cantique 3: 3)

Le sacrifice du Calvaire était consommé. Joseph d'Arimathie demanda hardiment à Pilate le corps de Jésus, couvrit de myrrhe et d'aloès cette précieuse dépouille, l'enveloppa dans un linceul blanc et le déposa dans un sépulcre neuf. Une pierre fut roulée à l'entrée du tombeau, et Jésus fut compté au nombre des morts. Dans Jérusalem, les miracles du Sauveur sont oubliés; le souvenir de ses bienfaits a disparu; le respect dont la foule l'environnait autrefois s'est complétement évanoui. A peine quelques saintes femmes auront-elles la pieuse pensée de courir à la grotte qui renferme le corps inanimé de l'Homme Dieu. Et Marie, où donc épancher t-elle la douleur de son âme? Celui qu'elle a vu mourir sur la Croix lui est mille fois plus cher qu'un frère, qu'un sauveur: c'est son Fils bien aimé; cependant on dira à la gloire de Madeleine qu'elle courait au tombeau de Lazare pour y pleurer; à celui de Jésus pour y revoir le bon maître, et l'on ne trouvera point Marie au tombeau de son divin Fils. Dans cette absence doit se cacher un profond mystère. Frappée dans ses plus tendres affections, la Vierge laisse le corps inanimé de sont enfant et, à l'exemple de la Sunamite dont nos saints Livres racontent l'histoire, Elle court en demander la résurrection à Celui qui est le souverain Maître de la vie. Ce n'est pas seulement à un prophète qu'elle s'adresse, mais à l'Amour que le Verbe fait chair lui a consacré; à cette puissance divine qui ne meurt point. Souveraine du Cœur de Jésus, Elle sait que le Sauveur du monde ressuscitera bientôt, plein de gloire et de majesté; qu'il est descendu dans les limbes pour visiter les âmes des patriarches, et Elle le suit partout où il va... Rien ne peut détruire son union avec Lui ; Elle hâte de ses vœux le moment où la mort rendra sa victime; Elle soupire après le bonheur de Le revoir; son Cœur de Mère n'a pu abandonner le sépulcre du Fils de Dieu; son amour invisible a franchi la distance, pénétré la pierre qui le dérobe à ses regards, et demeure en adoration devant cette relique que la terre ne possédera que trois jours: le Cœur sacré de Jésus-Christ. Ne nous étonnons donc point si nos yeux cherchent en vain la Mère du Dieu Sauveur au milieu des soldats qui veillent à la garde du sépulcre comme à la garde d'une prison. Marie échappe à nos regards, mais Elle est pourtant là de cœur et d'esprit; Elle y est par la pensée et par l'amour; Elle y est avec ses soupirs et ses prières; Elle y est comme on doit y être quand on s'appelle Notre Dame du Sacré Cœur.

Séparée de son corps, l'âme de Jésus n'en conserve pas moins pour sa Mère les plus nobles sentiments d'amour. Les patriarches, les prophètes, les justes de l'ancienne loi, les âmes souffrantes du Purgatoire, saluent avec allégresse dans leur prison d'exil la venue de leur Libérateur; ils Le regardent comme la lumière attendue, et le divin Maître leur parle de Marie comme de l'aurore qui a donné le vrai Soleil de justice. Ils Le reconnaissent comme la bienfaisante rosée qui vient les rafraîchir dans les longues ardeurs de leurs espérances, et Jésus leur montre sa Mère comme la mystérieuse nuée qui a fait pleuvoir le Juste, comme la terre qui a enfanté le Sauveur. II me semble L'entendre comparer cette Vierge fidèle avec toutes les femmes des siècles passés; avec Eve, notre mère coupable; avec Sara, la mère d'Isaac; avec Rébecca, Rachel, Judith; avec toutes les filles d'Israël, et leur dire à toutes que Marie a, par ses vertus, jeté un voile sur leurs faiblesses, et réuni à elle seule toutes leurs vertus et toute leur beauté. Il me semble qu'Il dut leur raconter comment cette Mère avait reçu pour ornement les grâces du Très-Haut, comment Elle avait su aimer son Dieu, avec quel zèle empressé Elle L'avait toujours environné des plus affectueux hommages, et de quelle ardeur Elle soupirait sur la terre après son retour. II dut leur dire que Marie, par l'influence qu'Elle possédait sur son Cœur divin, serait exaltée au-dessus des Anges et des hommes, et serait appelée Notre-Dame du Sacré-Cœur.

Le Purgatoire, ce lieu de souffrances où la justice et l'amour font ensemble expier aux âmes leurs fautes passées, reçoit de nombreux secours de notre dévotion à Marie. Nous pouvons surtout, par des prières ferventes adressées à la Reine des vierges, diminuer l'intensité de ce feu qui brûle, pour de longues années peut-être, les âmes chéries de nos frères, de nos bienfaiteurs, de nos amis. Un saint Père, dans une naïve expression, appelle Marie « les pincettes du Purgatoire ». Que dirons-nous de cette puissance, nous qui appelons la Mère de Jésus Notre Dame du Sacré Cœur; nous qui regardons Marie comme possédant pour toujours les eaux de la grâce et nous accordant le privilège d'user de ses dons pour le soulagement de l'Église souffrante? Prions Marie, et, sur notre demande, Elle prendra entre ses mains le Cœur sacré de son divin Fils et en fera sortir la lumière, le rafraîchissement et la paix pour tous ceux que nous aimons. Depuis que cette tendre Mère a été pour un temps séparée de la vue de son divin Fils, Elle a compris toute la peine que l'on endure au Purgatoire, Elle sait compatir à tant de douleurs et Elle emploie pour les soulager la puissance que Lui donne son titre de Notre Dame du Sacré Cœur.

Allégorie

Bespha, épouse de Saül, vit ses deux enfants et cinq jeunes hommes de sa famille livrés aux Gabaonites et condamnés à être crucifiés. Lorsque ces sept malheureuses victimes eurent été attachées à la croix sur la montagne, leur mère désolée courut au lieu du sacrifice, étendit son voile de deuil sur une pierre et demeura là, courageuse spectatrice de cette horrible scène. Quand elle eut recueilli leur dernier soupir, elle demeura encore tout l'été absorbée dans une tristesse profonde et une silencieuse douleur, gardant ces chères dépouilles et les défendant de la voracité des animaux. Elle savait que Dieu Lui-même avait demandé cette immolation pour expier le sang injustement versé par la race cruelle de Saül; elle savait que la mort violente de ses fils innocents serait le salut du peuple, et mettrait fin à la famine qui depuis trois ans désolait son pays. Frappante figure de Marie! Debout sur le Calvaire, au pied de la croix de Jésus, cette Vierge, inconsolable de la mort de son Fils unique, le fut davantage encore au moment où il fallut quitter le corps adorable du Sauveur, et le laisser enseveli dans un tombeau. Plus courageuse que Bespha, Elle aurait défendu cette chère victime contre tous, et aurait éloigné ces gardes qui allaient veiller auprès du sépulcre; mais il est écrit que la Fille du roi tire toute sa gloire de son intérieur; et Marie, concentrant dans son âme l'amertume de ses souffrances, se retire dans la solitude de sa demeure. Son cœur maternel, frappé sept fois d'une perte si grande, faisait monter jusqu'au Ciel la voix douloureuse de ses soupirs; mais cette bonne Mère savait que la mort de son divin Fils rachetait nos âmes pour le salut éternel, et, digne Reine du Sacré Cœur, Elle acceptait pour la gloire de Dieu et pour notre bien cette séparation qui dut La faire tant souffrir.

Histoire

Mon Révérend Père, une enfant était tombée paralysée depuis plusieurs mois, ne pouvant s'aider de ses membres, ni prononcer aucune parole. La pauvre mère désolée, voyant que tous les remèdes humains ne faisaient rien à son enfant, la recommanda à Notre-Dame du Sacré-Cœur et fit une neuvaine en son honneur. Marie écouta les prières d'une mère désespérée et les exauça. Admirons sa puissante protection : pendant la neuvaine, l'enfant, qui était muette et paralysée de tous ses membres, put parler et marcher. Oh! qu'elle est bonne, Marie! et que ce nouveau titre a d'empire sur son cœur!... Les désolés sont consolés; les malades sont guéris; toutes les peines trouvent un écho dans son cœur maternel ; rien ne résiste à son amour de Mère. Que son nom soit à jamais glorifié!

Prions les uns pour les autres

« En ce mois de marie que maman Marie intercède auprès de son fils pour le visas de mon fils en cote d'ivoire et aussi de la situation britannique de mon partenaire. Aussi qu'elle me permette d'avoir un cœur semblable a son Cœur ». (M.S.)

« Comme une mendiante, je continue à demander des prières pour un enfant de 10 ans, Andréa...(à Turin – Italie) paralysé cloué dans un lit d'hôpital, il ne parle pas, même pas pour dire combien il souffre... Notre-Dame du Sacré Cœur ayez pitié de cet enfant… Saint Joseph, berce dans tes bras cet enfant ... soulève ses souffrances muettes... » (L.C.)

« Merci à notre maman du ciel je t'aime très fort je te confie toute ma famille et tous ceux que j'aime veille sur eux, merci pour toutes les grâces que tu nous donnes ». M.J.)

« Merci maman Marie pour la maison de la famille Assemien ». (M.S.)

« Marie, je vous confie mon mari Antoine, qui est toujours bien malade, pour que mon fils Patrick puisse fonder un foyer, comme il le souhaite avec une fille croyante. Puisse aussi pour moi -même pour mes problèmes de santé que je puisse faire face aux difficultés actuelles et accompagner mon mari dans la patience et la paix. Merci à Notre Dame du Sacré Cœur ». (M. P.)

« En ce mois de marie. je demande a maman Marie de nous aider moi et mon époux qui sommes dans une situation triste en ce moment car nous avons perdu notre bébé et nous voulons que nos cœurs soient tournés vers la prière toujours. nous demandons surtout beaucoup de prière que Dieu nous donne d'autres enfants ». (K.J.)

« De tout mon cœur, Maman Marie intercède  auprès de ton fils Jésus pour que le cœur de Victor soit touché aujourd’hui et à jamais ; qu’il reçoive Dieu dans son cœur et se remette sur le bon chemin. Maman Marie qui défait les nœuds, je te confie ce nœud de la maladie de mon grand Frère .Vois Maman Marie la souffrance de sa femme et de ses enfants. Couvre  les de ton manteau maternel et intercède pour eux ». (T.Z.)

« En ce mois marial, que la vierge Marie puisse m'envelopper de sa paix. Car j'en ai besoin suite au décès de mon époux; je vous confie ma fille Ranz Pétunia dans vos prières afin qu'elle puisse réussir brillamment au baccalauréat série A1. Merci ». (M.D.)

« En ce mois consacré à la Vierge Marie, Mère de Dieu, je demande la grâce de santé de l’âme et du corps, de protection divine et les dons de l’esprit Saint sur mon foyer. Obtiens moi maman Marie auprès de ton divin fils Jésus Christ, notre seigneur, la grâce d’obtenir une caution solidaire pour mon prêt cette semaine ». (O.M.D.)

« Je veux confier à vos prières mon mari qui doit passer une biopsie dans des ganglions entre les poumons. Nous avons besoin d'aide afin de bien accepter cette épreuve. Nous espérons que les résultats ne donneront pas des tumeurs malignes. Merci de vos prières. » (L.K.)

« Notre Dame du Sacré Cœur, intercède pour moi auprès de ton fils en ce mois de mai afin que je puisse m'en sortir. Car je suis seule face à d'innombrables problèmes financiers auxquels je suis confrontée depuis le décès de mon époux. Merci Maman Marie. » (M.D.)

« Vierge marie je te confie Christophe qui a eu un très grave accident de travail, impossibilité de marcher: donne lui la force de poursuivre sa rééducation, le courage pour son papa et sa maman et toute sa famille qui l'aime très fort. Sainte vierge marie nous t'aimons de tout notre Cœur ». (M.J.)

« En ce mois de Marie, je demande au Cœur Immaculé de Marie d'intercéder pour moi auprès de son Fils afin qu'il me pardonne un grave péché que j'ai commis: l'avortement. Après ce acte je me sens coupable et ca m'éloigne de son fils Jésus. Je ne vais plus recommencer Marie aide moi s'il te plait ». (B.A.)

« Bonsoir, nous sa va bien, excepté quelques problèmes financier: ca va faire un mois qu'il ne nous rentre plus d'argent moi, Rémy et Judith cela cause un peu d'insécurité financière car il faut payer le loyer, et tous les autres factures et le terme de l'auto. Mais j'ai tous fais les démarches pour recevoir mon assurance salaire maladie pour moi et pour Judith elle va porter son c.v. et le reste je le confie à Dieu. Content d'avoir eu cette belle invitation de prières, by de ton frère dans le Christ que Dieu vous bénisse tous. (J.L. R.D.)

« Notre Dame de toutes grâces, mon époux et moi te disons merci pour tous tes bienfaits. Nous nous recommandons à toi afin que tu nous obtiennes la grâce d'être papa et maman. Que par ta puissante intercession, Jésus-Christ le miséricordieux accorde à mon époux d'obtenir le travail qu'il recherche depuis longtemps ». « B.C.)

« Je confie mon fils Philippe à vos prières afin que par l'intercession de Marie, Notre Dame de Sacré Cœur, Jésus-Christ l'aide à sauver son année scolaire 2009/2010- Merci Seigneur Jésus d'écouter et d'exaucer mes prières! Amen ». (B.D.)

« Pour ma santé mentale file déprimé, cause douleur chroniques dues a de la chimio, et des  médicaments,etc... j'aimerais que le Seigneur, par l'intercession de Notre-Dame du Sacré Cœur m'envoie une personne de confiance et un Psychiatre, qui serais en Dieu, pour mes démarche, je ne fonctionnes plus normalement,et j'ai besoin d'aide, cela est du a plusieurs expériences. Je manque,de confiance, a certaines personne, qui ne me prennent pas au sérieux, même ma famille, qui est éloignée. Mon cas a été masqué depuis, 5ans, j'ai passé trop d'épreuves et la mort, de mes parents et bien d'autres. Mon physique, et mon mental, sont très épuisés, et cela m'a amené aussi, a des difficultés juridiques pas terminées, tout cela me donne du file a retordre. (…) priez, priez pour moi j'ai vraiment besoin d'aide. merci humblement ». (L.)

« Je supplie humblement Notre Dame du Sacré Cœur de faire tout ce qui est en son pouvoir afin que ma petite sœur Jessica retrouve la guérison intérieure et extérieure (en effet, elle souffre depuis peu de prurigo). Je l'en remercie d'avance infiniment, cependant non pas comme je veux, mais comme le veux la Très Sainte Trinité ». (L.A.)

« Notre Dame du Sacré Cœur, ne m'abandonnez pas priez pour moi afin que je sois forte dans ma solitude, que j'ai la persévérance et la force à pouvoir réaliser seule mes projets ». (M.D.)

« En ce mois de Mai qui est le tien Très Sainte Vierge Marie, je te supplie Maman d’intercéder auprès de Ton Fils adoré Notre Seigneur Jésus-Christ afin qu’il me pardonne tous mes péchés et surtout l’interruption Volontaire de Grossesse que j’ai commis ce 30 Avril 2010. Peu importe les raisons qui ont motivé la commission de cet acte criminel que mon cher époux ignore, je reconnais que j’ai péché. C’est pourquoi j’implore sincèrement le pardon de mes péchés. Marie, Ma tendre Maman prie pour ta fille afin que Jésus-Christ aie pitié de moi et me pardonne. J'achève une neuvaine de pénitence que j’ai commencée pour demander pardon pour ce que j’ai fait. Je ne vais plus recommencer ». (B.M)

« Je supplie humblement Notre Dame du Sacré Cœur de faire tout ce qui est en son pouvoir afin que mon affectation que j’attends depuis plusieurs mois, soit enfin une réalité. Que ma très sainte mère soit purifiée afin que les mauvais dont les gens la soupçonnent la quitte à jamais, si effectivement ils vivent en elle » (H.A.H)

« Je profite du mois de Notre Dame du Sacré Cœur pour me joindre aux prières de toute la communauté chrétienne et présenter aussi mes intentions de prière: que Notre Mère m'obtienne la réconciliation entre mon époux et moi qui vivons séparés depuis juin 2004: que celui-ci puisse, si c'est la volonté de Dieu, regagner le foyer conjugal et assumer ses responsabilités de père et d'époux ». (N.C.N.E.)

« Seigneur Jésus, Sainte Mère faites que ma fille Marie-Hélène rencontre un conjoint et quelle trouve le bonheur merci sainte vierge marie pour toutes les grâces que nous recevons. Nous t'adorons ». (M.J.)

« Notre Mère des causes désespérées, notre Dame du Sacré Cœur, nous t'en supplions libère notre frère Joseph afin qu'il retrouve sa fille et sa famille, donne leur ta protection. Nous te prions Sainte Mère ». (L.S.)

« Je prie Notre Dame du sacré cœur, afin que ma conjointe Immaculée puisse réussir à ces deux examens le mois prochain et qu’elle trouve cette année  un boulot qui lui convient, pour le bonheur de notre couple. Je demande également la grâce du très haut afin que je perde cette envie de commettre l’adultère» (H.A.H)

« Je supplie humblement Notre Dame du Sacré Cœur de faire tout ce qui est en son pouvoir afin que mon affectation que j’attends depuis plusieurs mois, soit enfin une réalité. Que ma maman soit purifiée des mauvais esprits dont les gens (ma femme immaculée y comprise) la soupçonnent et qu’ils la quittent à jamais, si effectivement ils agissent en elle » (H.A.H)

« Je viens confier a votre prière des amis et des membres ma famille souffrent et mal dans leur peau que votre prière leur donne force et courage. » (G.P.)

« Je souhaiterai si possible d'être aider en prières auprès de la Vierge Marie, pour la réussite pour mon petit fils qui à un examen au mois de juin cette année pour le BEP ; car c'est un enfant qui vient de subir un divorce et qui ne travaille pas beaucoup à l'école, nous sommes très perturbés et avons nous même besoin d'aide car la santé de mon mari n'est pas brillante et moi je suis de plus en plus fatiguée par tous ces problèmes, c'est pourquoi je demande que vous m'aidiez. D'avance Merci à vous tous et d'être exaucé par ses prières, étant nous même fort croyants et faisant le bien et apportés secours énormément à toutes les personnes qui en ont besoin ». (M.)

« Je suis entrain de faire la prière du mois de marie je me sens mieux mais j'ai mon fils Rony qui a des problèmes sentimentaux et je n'arrive pas a le raisonner. Je suis entrain de vendre des terrain j'ai les acheteurs les promesses de vente sont signé et cela tarde avec les banques et le notaire je voudrai de l'aide. j'ai une fille qui se marie: une prière pour les aider a faire un bon mariage ». (M.B.)

« Merci Maman Marie pour le miracle que tu es entrain d'opérer dans mon Cœur. En effet, depuis quelques temps, je sens une paix en moi alors qu'au départ je n'avais plus gout à rien. Notre Dame du Sacré Cœur continue à intercéder pour moi et ma famille pour que l'année 2010 qui a mal commencé pour nous en la perte de mon époux puisse s'achever dans la joie et l'allégresse pour la réussite aux examens de mes enfants. Que toute la gloire soit rendue à notre Seigneur Jésus. Amen ». (M.D.)

« Maman Marie, Mère de toute grâce et du perpétuel secours, viens à mon aide, viens guérir Victor. Rends mon cœur doux et aimable face à ma situation. Éloigne moi Maman Marie des pensées négatives qui me rendent malade. Merci ». (T.Z.)

« En ce mois de mais qui est consacré à Marie, notre Maman, je lui confie tous mes enfants pour les concours et celle qui doit soutenir en juin pour l'obtention de son diplôme d'État en soins infirmiers et pour tous les enfants qui composent cette année en commençant par le diplôme de base le CEP, BEPC, Probatoire BAC, etc.... enfin pour ma famille afin que nous soyons protégés des mauvaises choses qui sont dehors ». (V.A.)

« Notre Dame du Sacré Cœur, je te confie mon fils Willy. Il lui faut une moyenne de 11.57 pour qu'il passe en classe supérieure. Aie pitié de moi intercèdes pour moi auprès de ton fils pour cela puisse se réaliser. Amen ». (M.D.)

« Je supplie humblement Notre Dame du Sacré Cœur d'intercéder afin que tous ceux auxquels je m'intéresse spirituellement, en l'occurrence tous les membres de ma famille, mes proches, les personnes que j'aime et toute l'humanité entière, connaissent la grâce d'une bonne et sainte mort en compagnie de Jésus, Marie et Joseph. Merci Maman chérie, toi qui règne sur le Sacré Cœur de Ton Divin Fils ». (L.A.)

« Je viens par ton intercession Maman Marie te confier l'affectation de Nyarko Nelson, le concours de police que présente Essia Ghislain et enfin la recherche de travail de Danho Jocelyn ». (N.D.)

« Merci Maman Marie Notre Dame du Sacré Cœur d'agir sur le cœur de mon mari G.M durant cette neuvaine de Pentecôte 2010 afin qu'il reçoive une effusion de l'Esprit Saint à la Pentecôte. Merci d'intercéder pour ma famille afin qu'elle ressemble à la Sainte Famille de Nazareth ». (A.N.)

« Notre Dame du Sacré Cœur je te remercie pour tes bienfaits. Je te supplie Notre Dame, jette un regard favorable sur Fabiola Baleekdar, elle a 33 ans et a adopte une petite fille il y a 4 ans. Après beaucoup d'ennuis de sante, les médecins ont découvert qu'elle avait une tumeur sous les cotes a coté du cœur. Elle a fait de la chimio pendant plusieurs mois mais malheureusement la tumeur a encore grossi. Il ne lui reste pratiquement aucune chance de s'en sortir. Il n'y que la prière pour la sauver. Ici a l'Ile Maurice les médecins ne peuvent rien pour elle. Elle s'envolera vendredi pour Singapour pour une dernière opération, mais malheureusement il n'y a pas trop d'espoir. Notre Dame sois avec elle, que l'Esprit Saint éclaire ses médecins. Marie tiens sa main, ne la laisse pas seule. Elle voudrait tant voir sa fille adoptive Elisa, grandir. Aie pitié d'elle. Notre Dame du Sacré Cœur, demain a lieu le procès le Guillaume, victime d'un accident le 17 novembre 2002. Lui et sa famille ont énormément souffert de cela. Il est reste 15 jours dans le coma entre la vie et la mort et ce fut un miracle qu'il s'en sorte. Le procès, qui traine depuis 7 ans, sera très très dur et c'est terrible pour la famille et pour lui de revivre a chaque fois ce même cauchemar. Notre Dame du Sacré Cœur, sois avec Guillaume et ses parents demain. Que l'Esprit Saint soit avec eux lors des interrogatoires. Sois avec eux afin qu'ils ne craquent pas. Merci Notre Dame. Notre Dame du Sacré Cœur, je te confie Cédric qui est en étude loin de chez lui en Australie et qui a eu des moments très durs récemment. Bientôt, il aura ses ses examens de fin de terme. Que l'Esprit Saint l'éclaire et qu'il passe ses examens. Il ne pourra supporter un échec. Marie, comme il est loin de sa maman, sois avec lui, poses ta main rassurante sur son épaule. Notre Dame du Sacré Cœur jette un regard sur Ariane Dalais, une mère de 4 enfants. Elle a subit une opération et se retrouve maintenant dans un état très très critique. Elle est entre la vie et la mort. Les médecins ne lui donnent pas beaucoup de chance. Marie Maman, sois avec elle. Que l'Esprit Saint éclaire ses médecins et qu'elle soit sauvée. Marie je sais que ma demande est grande mais je sais aussi que je peux compter sur toi. Merci Maman ». (N.M.)

« Veuillez prier pour le retour et la conversion de ma meilleure amie K. Sous la protection de Notre Dame du Sacré Cœur et Notre Dame des Miracles. Merci de tout cœur. » (L. O.)

« Notre Mère du ciel, en mois béni, nous te demandons par le Cœur Sacré de Jésus de venir en aide à Joseph pour le libérer et assurer sa protection divine ainsi que celle de sa famille en Italie. Qu'ils vivent toujours unis et acceptés par les siens. Prions notre Dame du Sacré Cœur ». (L.S.)

« Je veux remercier du fond de tout mon être la Très Sainte Vierge Marie pour tout ce qu'elle a fait, fait en ce moment même et continuera de faire dans ma vie et celle de tous mes proches. Qu'elle en soit bénie pour toute l'éternité, qu'elle me pardonne toutes mes ingratitudes et qu'elle m'inspire à toujours dire merci au Seigneur notre Dieu d'Amour quelque soit les circonstances ». (L.A.)

« Je prie pour la paix dans mon paix et ma rencontre avec le Seigneur afin qu'il puisse discerner l'appel qu'il me montre la communauté qu'il veut ». (R.B.S.)

« Marie, notre maman chérie. Je te confie Dominique, afin qu'il puisse mener a bien son projet. Soit son guide et aide le a prendre les bonnes décisions qui s'imposent. Notre Dame du Sacré Cœur, prends sous ton aile protectrice Christian qui a des ennuis de santé. Aide le a conserver son emploi et a être heureux. Sois avec lui Marie. Toi qui n'abandonne jamais tes enfants, sois a ses cotés. En ce mois de Marie, je te confie Nadine, son mari et leurs 2 filles. Ce n'est pas facile d'élever 2 adolescentes. Sois le guide des parents et donne leur de toujours faire ce qu'il y a de mieux pour leurs enfants. Que la paix règne dans leur maison et au sein de leur foyer. Je te remercie car je sais que tu entends et exauce mes prières ». (N.M.)

« En ce mois dédié à la Vierge, notre Dame du Sacré Cœur intercède pour notre Joseph et sa famille. Qu'il soit libéré des liens de détention et retrouve sa fille et sa femme. Prions... » (L.S.)

« En ce temps du sacré Cœur je demande à maman marie première charismatique et épouse du saint esprit m'aider par son intercession d'obtenir les grâces de l'esprit saint et aussi de me me montrer les signes qu'il veut montrer et aussi les signe se son amour ». (R.B.S.)

Marie Maman, en ce beau mois de Mai, je te confie Mervin afin qu'il puisse décrocher des contrats de photographies et qu'il puisse gagner sa vie. Prends sous ton aile protectrice Julien afin qu'il trouve du travail et qu'il ne soit pas découragé. Marie je te remercie pour Guillaume qui avait son procès dans la semaine. Cela s'est bien passe et nous attendons un heureux dénouement dans les jours a venir. Merci Marie, je savais pouvoir compter sur toi. Merci Marie pour mon amie A. D. Elle est sauvée. Sa foi l'a sauvée. C'est un vrai miracle. Elle a commence a manger, et n'est plus sous respiration artificielle. Merci Marie, je sais que tu n'abandonne jamais tes enfants. Marie, toi a qui ton fils ne refuse rien, viens en aide au Père Jocelyn Grégoire qui sera opère cet après midi en Amérique et aussi a Fabiola qui s'envole vers Singapore ce soir pour tenter l'opération de la tumeur. Sois avec eux Marie je t'en supplie. Merci. (N.M.)

Notre Dame du Sacré Cœur, je te présente Kassira la fille unique de ma copine qui est très malade. Prie pour elle afin qu'elle retrouve la santé. Nous savons que ton fils notre Seigneur ne te refuse rien. Sa mère est très malheureuse de voir son seul enfant dans cet état. Amen. (M.D.)

En ce mois de Marie, si vous avez des intentions à confier à la prière des internautes, envoyez-les à franck.monvoisin@laposte.net

Si vous souhaitez recevoir la méditation quotidienne du Mois de Notre Dame du Sacré Cœur, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes

639_001


Saint Michel Garicoïts

077_001__4_

Saint Michel Garicoïts

Fondateur des Pères du Sacré Cœur de Bétharram

1797-1863

Fête le 14 mai

Saint Michel Garicoïts naquit à Ibarre (France), dans une pauvre ferme basque, le 15 avril 1797. Devenu Prêtre au prix de durs sacrifices, il fut à Cambo un vicaire zélé et prudent. La confiance de son évêque l'envoya à 28 ans au Grand Séminaire de Bétharram où, comme professeur puis comme Supérieur, il rétablit la discipline et la piété. Quand le Séminaire fut transféré à Bayonne, il demeura  à Bétharram. Il entreprit de restaurer l'antique sanctuaire Béarnais de la Vierge et de rendre vie au pèlerinage. C'est là qu'il fonda, en 1835, une Congrégation de Missionnaires et d'Enseignants, les Pères de Bétharram, qu'il dirigea jusqu'à sa mort. Il organisa les missions, ouvrit écoles et collèges. Leur influence et l'action qu'il exerça lui-même, principalement sur le Clergé et les religieuses, déterminèrent dans toute la région un renouveau de vie Chrétienne. Il s'était fait l'apôtre de la dévotion au Sacré Cœur et à Notre Dame, de la Communion fréquente et de la fidélité au Saint Siège. Directeur éclairé d'en haut, il devint la Providence des âmes qui s'interrogeaient sur leur vocation. Dissipant les doutes et les inquiétudes, il aidait chacun à reconnaître sa voie, à s'y engager avec décision, à y persévérer avec confiance. Son mot favori était: « En avant toujours ». En 1856, il envoya ses religieux en Amérique du Sud, au secours des émigrés Basques et Béarnais. Ce fut le début de l'expansion de sa Congrégation, qui travaille aujourd'hui dans 4 continents et dans plus de 14 pays. Âme forte et cœur pur, doux et humble comme son Maître – on l'appelait le Bon Monsieur Garicoïts – héroïquement donné à Dieu et à ses frères, le Saint se dépensa jusqu'au bout sans compter. Il mourut à Bétharram, le matin du jour de l'Ascension, à l'heure même où il avait l'habitude de commencer sa journée de travail et de prière. C'était le 14 mai 1863, à trois heures du matin. Le Vénérable Pie XII l'a canonisé le 6 juillet 1947. Ses reliques sont vénérées  dans le Sanctuaire Notre Dame de Bétharram, en la chapelle Saint Michel, ou elles sont enchâssées.

916_001__2_

Prière à Saint Michel Garicoïts

O Saint Michel, parfait modèle du Chrétien, du Prêtre et de l'âme religieuse dans les diverses situations de la vie, obtenez-nous la grâce de suivre vos exemples dans la vocation où la Providence nous a engagés. Insensibles à l'attrait du plaisir, à la séduction des honneurs, au désir de l'indépendance, mais uniquement soucieux de répondre à l'appel de Dieu et rempli de son amour, vous avez avancé d'un pas toujours ferme, dans l'épreuve comme dans la joie, sur le chemin de la Sainteté. Nous voulons imiter vos vertus, votre humilité, votre dévouement aux autres, votre filiale soumission à la Divine Volonté, et reproduire ainsi en nous les traits du Sacré Cœur, dont votre cœur fut l'image fidèle. Bénissez nos désirs, soutenez nos efforts, apprenez-nous à servir comme vous le Seigneur et nos frères, comme vous « effacés et dévoués, petits, soumis, constants et toujours contents ». Ainsi soit-il.

266_001_1

Prière à Saint Michel Garicoïts

dite du « Me voici »

O Saint Michel, image fidèle de Jésus dans son obéissance au Père et dans son amour pour les hommes, apprenez-nous à être toujours disponibles pour faire la Volonté de Dieu et pour servir nos frères sans retard, sans réserve, sans retour, par amour. Amen.

Téléchargez le texte de ces prières (pdf) en cliquant ici ici

Pour approfondir

Site du Sanctuaire Notre Dame de Bétharram

www.betharram.fr

466_001__2_

Sanctuaire Notre Dame de Bétharram, la Chapelle Saint Michel

Litanies de Saint Hubert de Liège

Hubertus_liege

Saint Hubert de Liège

656-727

Fête le 3 novembre

Saint Hubert qui occupa le siège de saint Servais de 705 à 727, était apparenté, selon une hypothèse assez plausible, à Plectrude, femme du maire du palais Pépin II. Il semble qu’il se maria et que son fils distingué, Florbert (évêque de Liège de 727 à 746), signalé par son biographe, était plus qu'un fils spirituel.

Une Vie, écrite vers 745, dit qu’Il arrachait bien des gens à l'erreur des gentils : il la fit cesser. Des pays éloignés on accourait vers lui, et il confirmait par la grâce septiforme ceux qui étaient lavés par l'eau du baptême... Plusieurs idoles et sculptures qu'on allait adorant en Ardenne furent détruites et livrées au feu. Comme par la suite des fanatiques vénéraient d'une manière sacrilège cette poussière et ces cendres, il leur infligea trois ans de pénitence. De même en Taxandrie et en Brabant, il détruisit plusieurs images et beaucoup de sculptures, et il construisit en divers lieux, à la sueur de son front, des sanctuaires en l'honneur des saints martyrs. La treizième année de son épiscopat, la veille de Noël, il fit transporter à Liège les restes de saint Lambert, qui reposaient dans l'église Saint-Pierre de Maestricht. Dans l'église Saint-Lambert, on construisit un mausolée magnifique. Mais il n'y eut pas, semble-t-il, de transfert officiel du siège épiscopal de Maestricht à Liège, pas plus que jadis de Tongres à Maestricht.

Hubert pêchant à Nivelle-sur-Meuse, dans une barque, s'appuyait d'une main sur un piquet à enfoncer, lorsqu'un serviteur, involontairement, lui assena un coup de maillet sur la main et lui broya les doigts. Le lendemain, comme il était retourné à la pêche avec ses gens, un coup de vent chavira la barque. De la berge Hubert pria. Un homme est sous l'eau, roulé, un pan de sa tunique enroulé à un piquet. Je le secouais trois fois, impossible de me dégager. Assiégé par l'eau, je m'écriais : “Par ses mérites, au secours, toi qui as créé mer et terres !” Aussitôt délié, je glissais entre deux poteaux et, en quelques brasses à peine, je m'évadais jusqu'à la berge. Et tous les serviteurs s'en sortirent sains et saufs. L'évêque dut s'aliter à cause de sa blessure. La douleur l'empêchait de dormir. Il répétait sans cesse le psaume Miserere. Dieu éprouvait son athlète : pendant trois mois, les doigts suppurèrent. Enfin, une nuit qu'il somnolait, un ange lui montra une basilique neuve en disant : Il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon Père (Jean XIV 2) ; et celle-ci que tu vois, je te la donnerai pour que tu la possèdes devant Dieu pour l'éternité. Et il lui prédit la fin de sa tribulations au bout d'un an.

Saint Hubert augmenta son ascèse, ses aumônes et, l'année se terminant, il vint prier longuement au tombeau de saint Lambert, puis se rendit aux Saints-Apôtres, à Liège, et désigna l'endroit où il voulait reposer. Il consentit d’aller en Brabant pour la dédicace d'une église et comme on lui insinuait qu'il pourrait abréger la longue cérémonie, il répondit : Faisons les choses amplement, de notre mieux : voilà pour aujourd'hui le programme !

Il fit non seulement la fonction liturgique, mais prêcha encore à tierce (9 heures) et à sexte (midi) sur la mort, sur sa mort. Faites pénitence, il va venir, il est proche, le jour du jugement. La mort est voisine, elle ne tarde pas à venir, comme dit l'Ecriture. Oui, de ce sommeil nous serons tous pris. Si quelqu'un de vous se sent empêtré dans une faute ou tombé dans les péchés, vite qu'il recoure aux médecines salutaires, tant qu'une porte est encore ouverte, afin que l'âme ne meure pas avec le corps. Les méfaits qu'il a commis, qu'il s'en repente de tout cœur. Et vous, frères, pesez et soupesez bien ce que vous avez fait, et maintenant faites attention à ce que vous faites. Moi, pauvre pêcheur, quand je parle pour vous, c'est pour moi que je crains. Sinon autant que je le dois, du moins autant que je le puis, j'avertis. Celui qui méprise le héraut, qu'il craigne le juge ! Voilà que mon juge est là tout près qui va me dire : Où sont ceux que tu as instruits, où sont ceux que tu as prêchés, où sont-ils ? Je t'ai constitué pour être à la tête de mon troupeau. Rends compte de ta gestion (Luc XVI 2) : combien as-tu exigé, combien as-tu travaillé, combien me rapportes-tu d'argent ? Et moi, misérable, que répondrai-je, inutile serviteur, quand il apparaîtra dans toute sa majesté, glorieux, avec les saints anges et archanges, les trônes et les dominations ? Le juge sévère viendra exiger son dû et rendre ce qu'il a promis. Alors, si je peux sortir quelques biens de vous, je dirai : Ceux-là, ils ont gardé tes commandements et tes préceptes (Jean  XVII 6) ; ta loi, grâce à mon enseignement, ils ne l'ont pas oubliée. Et vous, contents, vous porterez vos gerbes devant le Seigneur, dans une liesse éternelle. Ah ! pas de cette redoutable sentence que le serviteur mauvais et paresseux mérita d'entendre ! mais plutôt celle que le fidèle serviteur a méritée  Dans le détail tu as été fidèle, je vais te donner une belle situation. Entre dans la joie de ton maître. Et aussi : Venez, bénis de mon Père, recevez le royaume (Matthieu XXV 21 34). Puissiez-vous mériter de venir heureusement dans ce royaume par la grâce de celui qui vous a appelés à la gloire, et qui m'a donné le pouvoir de vous conduire jusqu'ici. Aujourd'hui, vous, tous, je vous recommande à Jésus-Christ pour que dans ses préceptes, par mes paroles, vous persévériez toujours !

Saint Hubert, après la cérémonie, se rendit à un banquet où il accepta un peu d’une coupe de vin, fit une prière sur la table, donna à tous des pains bénits (eulogies) et mangea peu, les yeux au ciel. Comme il se levait de table, un anachorète qui comptait douze ans de vie solitaire l'invita à boire un peu plus. Il répondit : Au revoir dans le royaume de Dieu ! mais ici, je ne boirai pas plus. Puis il gagna sa barque, probablement sur le Dyle.

Quand il en sortit, il avait grand soif et grand froid. Il alla se reposer, mais fut tiré de son sommeil par des serviteurs qui se battaient au couteau. Alors on le mit sur un cheval et, soutenu par des mains amies, il rentra chez lui (à Tervueren) pendant la nuit. La fièvre grandit du lundi au vendredi. Il psalmodiait sans pouvoir dormir. Une nuit, le démon le tourmenta spécialement. Hubert appela un disciple, demanda l'heure. Le coq n'avait pas encore chanté. Il voulut de l'eau bénite, de l'huile sainte. Avant l'aube, il avait déjà récité son office jusqu'à vêpres. Au matin, après avoir récité le Credo et le Pater en présence de son fils distingué, Florbert, Hubert mourut (30 mai 727). Son corps fut porté aux Saints-Apôtres de Liège où, seize ans après sa mort, il fut retrouvé intact. Le 3 novembre 743, le maire du palais Carloman aida à porter ses reliques devant l'autel. En 825, Liège les céda partiellement au monastère d'Andage qui devint Saint-Hubert, et prétendit posséder le corps dans son intégralité.

452_001__2_

Litanies de Saint Hubert de Liège

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils, Rédempteur du monde , qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Esprit-Saint, qui êtes. Dieu, ayez pitié de nous.

Trinité sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, priez pour nous.

Saint Hubert, priez pour nous.

Saint Hubert, disciple fidèle de Saint Lambert, priez pour nous.

Saint Hubert, Apôtre zélé de l'Evangile, priez pour nous.

Saint Hubert, prédicateur admirable de la Parole de Dieu, priez pour nous.

Saint Hubert, homme de prière, priez pour nous.

Saint Hubert, parfait modèle de toutes les vertus, priez pour nous.

Saint Hubert, perle des prélats, priez pour nous.

Saint Hubert, terreur des démons, priez pour nous.

Saint Hubert, qui guérissez les malades, priez pour nous.

Saint Hubert, qui opérez tant de prodiges, priez pour nous.

Saint Hubert, que l'on invoque jamais en vain, priez pour nous.

Saint Hubert, notre puissant protecteur, priez pour nous.

Saint Hubert, patron des chasseurs, priez pour nous.

Saint Hubert, glorieux Apôtre des Ardennes, priez pour nous.

Des embûches du Démon, Saint Hubert, délivrez-nous.

De la rage et des maladies contagieuses, délivrez-nous.

De la mort subite ou imprévue, délivrez-nous.

De tout mal, délivrez-nous.

Par votre intercession,Saint Hubert, protégez-nous.

Dans tout le cours de notre vie, Saint Hubert, assistez-nous

Dans toutes les peines et les afflictions, Saint Hubert, consolez-nous.

A l'heure de la mort, Saint Hubert, défendez-nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous Seigneur.

Saint Hubert, priez pour nous,

Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

Prions

O Dieu qui avez amené le Bienheureux Hubert, Votre Confesseur et Pontife, dans le chemin de la Vérité, et qui, par son intercession, avez rendu la santé à tant de pauvres malades, daignez nous accorder par ses mérites d'être délivrés de toute domination de l'esprit du mal et de Vous servir dans la paix. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

543_001__2_

Téléchargez le texte des Litanies de St Hubert (pdf) en cliquant ici


Posté par fmonvoisin à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,