16

Le Mois du Cœur de Marie

Cinquième jour

Le Cœur de Marie quand elle vint au monde

Considérez quels furent les premiers mouvements et les premiers sentiments du Cœur de Marie  quand elle vint au monde. A peine eut-elle vu le jour, qu'en elle tout exprima son amour pour son Créateur: ses yeux, brillants du feu de la divine charité qui les embrasait, et mouillés des douces larmes de la plus vive et de la plus tendre reconnaissance, se tournèrent aussitôt vers le Ciel. Ses petites mains se levaient en action de grâces, le maintien de son corps délicat était modeste, saint, édifiant. Elle consacrait à son Dieu tous ses regards, tous ses mouvements; elle ne respirait que pour lui; elle lui renouvelait sans cesse l'offrande de tout son être. Jamais la naissance d'aucun Saint n'avait offert un aussi beau spectacle. Ses pieux parents Joachim et Anne, en sont dans le ravissement; les Anges dans la jubilation; l'air retentit à l'entour de joyeux applaudissements; et les Envoyés célestes chantent l'hymne qui annonce la paix aux hommes de bonne volonté, ainsi que l'apprit sainte Brigitte par révélation.

Hélas! que notre naissance a été différente! Nous sommes nés tous « Enfants de colère ». Qu'il est heureux pour nous, d'avoir été régénérés par le Sang du Fils de Marie, et d'être nés de nouveau à la grâce dans le Saint Baptême! Mais cette grâce ne l'avons-nous pas perdue? Ah! Dieu, combien de fois ne l'avons-nous pas chassée de notre cœur, en tournant nos affections vers le monde, la chair, et d'indignes objets? O mon Jésus, ayez pitié de moi. Mon cœur est changé, il est maintenant tout à vous; vous serez à l'avenir l'unique objet de mon amour.

Fleur: Réciter à genoux le chapelet de la sainte Vierge, vous imaginant d'être au pied du berceau de cette sainte Enfant.

Fruit: Faire fréquemment des actes de contrition, et d'amour de Dieu.

736_001

Si Vous souhaitez recevoir chaque jour la méditation du Mois du Cœur de Marie,

abonnez-vous à la newsletter d'Images Saintes