16

Le Mois du Cœur de Marie

Vingt-septième jour

Le Cœur de Marie avec Jésus dans le sépulcre

Considérez la Mère de Jésus, qui, près du sépulcre où son Fils est enseveli , ne sait, ne peut s'en détacher, comme le dit saint Bernard. Elle y soupire ces tristes plaintes: « Jésus mon Fils, mon Fils Jésus, mon bon et doux Jésus, vous le Créateur de tout, vous fait homme pour l'amour des hommes, et mis a mort par le plus ignominieux des supplices; vous que la terre, la mer, les deux ne peuvent contenir, vous êtes donc en ce moment renfermé dans cet étroit sépulcre! Mon Fils est mort! il est mort, il est là, sous ces pierres. Mon Fils, ma vie, c'est là que vous êtes, c'est là que je suis avec vous ». Elle-même l'a révélé à sainte Brigitte: « Oui, mon Fils étant enseveli, deux Cœurs en quelque sorte furent renfermés dans le même sépulcre »; c'est-à-dire, le Cœur de Marie et le Cœur de Jésus. Et véritablement cela dut être ainsi; Car Jésus nous a dit, dans l'Evangile: « Où est notre trésor, là est aussi notre cœur ». Le trésor du Cœur de Marie était Jésus certainement. Jésus était dans le sépulcre; le Cœur de Marie y était donc aussi.

Mais notre cœur, où est-il? Il est de même où est notre trésor, c'est-à-dire, l'objet que nous aimons. Et quel est cet objet? Est-ce Jésus? Ah! ne serait-ce pas quelque cadavre, vivant encore, mais qui doit bientôt pourrir dans un tombeau? ou bien, l'argent, ou bien la fumée des vains honneurs et d'une fausse gloire? Trésors abominables devant Dieu! inépuisables sources de misères! Hélas! que de cœurs y sont attachés! O Jésus, mon bien et mon trésor, ayez pitié de moi. Jusqu'à présent mon cœur courait à sa perte, en poursuivant les biens trompeurs et misérables de cette vie. Quel n'était pas mon aveuglement? Je m'en repens du tond de mon cœur; et ce cœur je l'attache à vous. Qu'il soit toujours avec vous! Tendre Mère, obtenez-moi cette grâce, par l'amour que vous portez à Jésus votre trésor.

Fleur: Visiter Notre-Seigneur Jésus-Christ dans le Très Saint Sacrement.

Fruit: Penser souvent à Jésus, et lui rapporter tous les sentiments de notre cœur, surtout dans les tentations.

265_001

Cœur Douloureux et Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à Vous!