Le Mois du Saint Rosaire

ros14

Dix-huitième jour

Le Portement de la Croix


Simon de Cyrène


Pilate donc voulant complaire au peuple, livra Jésus à leur volonté pour être crucifié. Ils s'emparèrent donc de Jésus et après qu'ils l'eurent bafoué, ils Lui ôtèrent le manteau et le couvrirent de ses vêtements, et ils l'emmenèrent pour le crucifier. Et Jésus portant Sa Croix, se dirigea vers le lieu que l'on appelle le Calvaire, en hébreux Golgotha. Or, comme ils l'emmenaient, ils rencontrèrent un comme qui passait par là, revenant de sa maison des champs, Simon de Cyrène, père d'Alexandre et de Rufus. Ils le contraignirent et le chargèrent de porter la Croix derrière Jésus. C'est sans aucune résistance, mais avec bonheur, que Jésus accepte la Croix. Pour nous éviter la condamnation aux supplices éternels, le Divin Rédempteur veut bien être condamné, au tribunal des hommes, au supplice le plus infamant, celui qui n'était infligé qu'aux plus vils scélérats. Nouvel Isaac, Il porte le bois du Sacrifice, mais Il succombe sous ce pensant fardeau. Ses ennemis qui veulent le voir expirer sur la Croix, forcent un passant à Lui venir en aide. Qui n'envierait le sort du Cyrénéen? Ce sort n'est-il pas celui de tout Chrétien qui veut aller au Ciel? « Si quelqu'un veut venir  après Moi, dit le Bon Sauveur, qu'il prenne sa croix et qu'il Me suive ».


Exemple


Le Duc de Guise avait une piété digne d'une éternelle mémoire. Pour défendre la ville de Metz assiégée par Charles Quint, il avait plus de confiance en la protection de Notre Dame du Rosaire, que dans la force de ses armées. Il se levait tous les matins au point du jour pour dire le Rosaire, et le récitait avec tant d'attention et de dévotion qu'il ne voulait être interrompu pour quelque affaire que ce fût. Sa piété fut récompensée; car par un trait de la protection fr la Sainte Vierge, l'Empereur leva le siège, et laissa le Duc couvert de gloire.


Prière


Nous Vous offrons, Seigneur Jésus, cette dizaine en l'honneur de Votre Portement de Croix, et nous Vous demandons, par ce Mystère et par l'intercession de Notre Dame du Saint Rosaire, la patience dans toutes nos croix.

097_001

Méditation du Mystère du Portement de la Croix


1 Notre Père, 10 je Vous salue Marie, 1 Gloire au Père


A la fin: « Grâces du Mystère du Portement de la Croix, descendez dans mon âme ».


Pour recevoir chaque jour dans votre boîte e-mail la méditation du Mois du Saint Rosaire, pour être tenu au courant des nouvelles publications sur le blog et recevoir de temps en temps des prières par e-mail, abonnez-nous à la Newsletter d'Images Saintes.