002

La Dévotion des Douze Privilèges de Marie


Origine


La Servante de Dieu Mère Costanza Zauli (1886-1954), fondatrice des Soeurs Ancelles de l'Adoration du Saint Sacrement de Bologne, reçut l'inspiration de pratiquer et de propager la dévotion des Douze Privilèges de Marie, en 1924, au cours d'une période de souffrance physique et morale. Elle écrit à propos dans son journal, le 30 juin 1939): « Dans cette bienheureuse visite, la Sainte Vierge m'a enseigné la pratique des Douze Privilèges, m'a ordonné de la répandre et de la faire connaître, parce qu'elle est agréable à Son Cœur. il faut faire mémoire de ces privilèges, en méditant mentalement et en récitant à chaque Ave Maria, la prière suivante de louange: « A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Premier privilège

La Prédestination de Marie


« Quand les abîmes n'existaient pas encore,qu'il n'y avait pas encore les sources jaillissantes, je fus enfantée ». (Proverbes 8:24).

 

Contemplation: Notre Divin Père, après avoir créé la terre, se félicitant de la perfection de la création, après avoir créé l'homme et la femme, pensait à son grand chef-d'oeuvre, le très précieux bourgeon, la Mère qui allait donner naissance à Son Fils.


Invocation: O très glorieuse et très Sainte Trinité,  aide-moi à accueillir et à accomplir le dessin d'amour que le Père a pour moi. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Deuxième privilège

La conception immaculée de Marie


« Je mettrai une inimitié entre toi et la femme ». (Genèse 3:15)

 

Contemplation: Les premières lueurs de l'aube de la Rédemption, après la promesse faite au Jardin d'Eden, s'accomplissent, ici, dans la conception immaculée de Marie. Lors de la première apparition  de l'étoile du matin, l'humanité commença à jouir des prémices de la réconciliation avec Dieu, car le rideau de la séparation d'avec Lui s'est déchiré, par la force des premiers battements du Cœur de la Créature élue, laissant déborder la miséricorde du Très Haut.


Invocation: O Marie, pleine de grâce, soyez ma force pour vaincre le péché et pour que je grandisse en sagesse et dans la grâce. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Troisième privilège

Parfaite conformité de Marie à la Volonté de Dieu

 

« Je suis la Servante du Seigneur, qu'il soit fait pour moi selon ta parole ». (Luc 1:38) « L'échelle de Jacob qui unit la terre au ciel, peut symboliser la volonté de Marie amoureusement liée au Seigneur ».


Contemplation: L'âme de Marie est un vrai paradis de délice pour le Fils et le plus bel ornement le plus glorieux pour la Sainte Trinité. Elle a su avec foi, faire confiance au Seigneur Dieu, voyant et  adorant sa très Sainte Volonté en lui disant le « fiat » avec un dévouement entier et parfait.


Invocation: O Marie, Mère de la Foi, faites que je sois toujours prêt à accomplir joyeusement la Sainte Volonté du Père. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Quatrième privilège

L'éminente sainteté de Marie


« ... Sans tache, ni ride, mais sainte et immaculée ». (Ephésiens 5:27 b). « La maison bâtie sur le roc ». (Matthieu 7:25).

 

Contemplation: La sainteté de la Sainte Vierge est tout un tissu d'or sur la simple trame de la fidélité parfaite à ses devoirs et dans l'état de vie le plus simple et commune, ce qui est facile à  imiter.


Invocation: O Marie, modèle de sainteté,  sauvez-moi de l'hypocrisie de la vertu apparente, enseignez-moi l'humilité, l'amour,  et la prière profonde. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Cinquième privilège

L'Annonciation


« Je Vous salue, comblée de grâce, le Seigneur est avec Vous ». (Luc 1:28). « Le nuage, signe de la présence de Dieu ». (1 Rois 8.10).


Contemplation: Quand Marie eut la visite de l'Archange, était absorbé dans la prière. Son âme avait trois splendeur: le culte, l'amour et la dévotion, si parfaits et si élevés que cela attira les délices de Dieu sur cette créature merveilleuse qui deviendra le Siège de la Sagesse éternelle.


Invocation: O Marie, choisie entre toutes les femmes, donnez-moi la simplicité de Votre Cœur, Votre générosité et Votre confiance inébranlable dans la Parole du Seigneur. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Sixième privilège

La Maternité de Marie


« Voici que tu va concevoir un Fils, et tu Lui donnera le nom de de Jésus ». (Luc 1:31) « Un rameau sortira de la souche de Jessé ». (Isaïe 11:1)


Contemplation: Pendant le grand moment où le Verbe a pris chair en Marie, son âme bienheureuse  et tout son être furent couverts de l'ombre Saint Esprit, quelle extase dut être sa consécration! Le bonheur du Père la pénétrait et enrichissait sa joie maternelle.


Invocation: O Marie, Mère du Verbe, disposez-moi à accueillir les dons de l'Esprit Saint, afin que je puisse devenir semblable à Jésus et enfant obéissant de l'Église. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Septième privilège

La parfaite virginité de Marie


« Comment cela va-t-il se faire puisque je suis vierge? » (Luc 1:35). "Le lys entre les épines ». (Cantique 2:2).

 

Contemplation: La Sainte Vierge est la plus glorieuse et la plus lumineuse des créatures, car elle a extraordinairement préservé sa virginité. Les âmes qui se confient à son intercession et qui l'imitent, elle aussi, peuvent devenir des temples du Dieu vivant.


Invocation: O Marie, Vierge et Mère Vous êtes Mère, puisque rien n'est impossible à Dieu, intercédez auprès de Votre Divin Fils pour qu'il Il transfigure mon âme et mon corps et les rende pur et lumineux comme les vôtre. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Huitième privilège

Le martyre du Cœur de Marie


« Près de la Croix se tenait Marie, la Mère de Jésus » (Jean 19:25). « Et Toi-même, Ton Cœur sera transpercé par une épée » (Luc 2:35).

 

Contemplation: Marie, avec la force et la délicatesse de son amour maternel précédait les pas de Jésus, avec un dévouement parfait à toutes les dispositions qu'avait prise le Père de la Rédemption, prête à se donner avec Lui, sans réserve. Les battements de son Cœur étaient unis aux battements du  Cœur de Son Fils, de sorte qu'ils ne faisaient plus qu'une seule et même victime expiatrice.


Invocation: Dans la douleur, Vous m'avez engendré, ô Marie, Reine des martyrs. Soutenez-moi dans mon inconstance et enseignez-moi la persévérance et comment consoler ceux qui souffrent. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Neuvième privilège

La Joie de Marie au moment de la Résurrection et de l'Ascension de Jésus


« Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur ». (Luc 1: 46) « Un autre ange vint se placer près de l'autel ;il portait un encensoir d'or ;il reçut des parfums en abondance pour les offrir, avec les prières de tous les saints, sur l'autel d'or qui est en face du Trône de Dieu ». (Apocalypse 8: 3).

 

Contemplation: Jésus à versé avec une plénitude abondante sa joie sur Marie au moment de la résurrection. Pour une Mère comme Elle, voir de ses propres yeux l'exaltation du Fils qu'elle aimait ainsi que le bonheur et la richesse du Royaume dont il a pris possession, fut le motif d'une très grande joie.


Invocation: O Marie, Mère de Jésus, l'Agneau immolé, qui êtes avec avec Lui dans la gloire,  apprenez-moi à adorer la splendeur de la divinité de Votre Fils dans le don de l'Eucharistie. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Dixième privilège

l'Assomption de Marie au Ciel


« Aujourd'hui, l'arche sainte du Dieu vivant se trouve dans le temple du Seigneur » (1 Chroniques). « L'arche de l'Éternel, porté en triomphe au ciel est le symbole du transport de la Toute Sainte ». (1 Chronique 15:3).


Contemplation: Le Père, le Fils et l'Esprit Saint, ravis d'amour pour leur fille, le Mère et leur Epouse qui a achevé sa vie terrestre, la reçoivent corps et âme dans la gloire du Ciel, escortée par les anges, puis Elle arrive au trône de Son Dieu, dont Elle n'a cesse de proclamer la louange.


Invocation: O Marie, Femme revêtue de soleil, Vous n'êtes pas éloignée de nous, bien au contraire, Vous êtes ici es présente ici, près de nous, oeuvrant avec tendresse maternelle, pour nous conduire sur les chemins du Ciel. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Onzième privilège

Le règne de Marie


« Le Seigneur lui donnera le trône de David son père, et son règne n'aura pas de fin ». (Luc 1: 32,33). « Un signe grandiose apparut dans le ciel: une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles ». (Apocalypse 12:1).


Contemplation: Marie est au Paradis, avec la Sainte Trinité, en Elle, le Père, le Fils et le Saint-Esprit ont pris toutes leurs complaisances. Quel pouvoir a été attribué cette grande Reine! Et tout cela à notre avantage. Quel don inestimable de Dieu, que de nous avoir donné la Toute Douce pour mère!


Invocation: O Marie qui êtes Reine et Servante, pour Vous et pour Votre Divin Fils Jésus, le règne n'a pas d'autre sens que de servir la justice: apprenez-moi ô Mère du Divin Roi, à toujours savoir témoigner de la Vérité avec justice. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


Douzième privilège

La Méditation de Marie et la puissance de son intercession


« Celui qui me trouve a trouvé la vie,il obtiendra la faveur du Seigneur ». (Proverbes 8:35). « Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive, celui qui croit en moi! Comme dit l'Écriture: Des fleuves d'eau vive jailliront de son coeur ». (Jean 7:37-38).

 

Contemplation: La Très Sainte Vierge Marie se tient devant le Trône du Tout Puissant, ou Elle intercède pour obtenir le salut de ses enfants pécheurs. Comme Elle reçoit toutes les grâces descendantes de la Première Source, elle en devient Médiatrice, car Elle redistribue ces Richesses à ses enfants avec beaucoup de largesse.


Invocation: O Marie, La Très Sainte Trinité Vous a confié la mission de la maternité universelle, je Vous accueille, comme l'Apôtre Saint Jean, avec amour un filial et spontané, en me consacrant à Votre Cœur Douloureux et Immaculé. Je Vous salue Marie...


« A jamais soit bénie, louée et adorée la Très Sainte Trinité pour toutes les grâces qu'Elle a accordée à la Vierge Marie ».


D'après un texte traduit de l'Italien, extrait du site www.preghiereagesuemaria.it

745_001

Téléchargez le texte de cette prière (pdf) en cliquant ici