Neuvaine de Noël avec Benoit XVI

Prince_of_Peace_long_expected

Premier jour

La venue du Seigneur


Au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.


Liturgie de la Parole


Livre de Ben Sirac le Sage 48: 1-4, 9-11


Le prophète Élie surgit comme un feu,sa parole brûlait comme une torche. Il fit venir la famine sur les hommes d'Israël,et, dans son ardeur, en fit périr un grand nombre. Par la parole du Seigneur, il ferma le ciel,et à trois reprises il en fit descendre le feu. Comme tu étais redoutable, Élie, dans tes prodiges !Qui pourrait se glorifier d'être ton égal? toi qui fus emporté dans un tourbillon de feu par un char aux coursiers de feu; toi qui fus préparé pour la fin des temps,ainsi qu'il est écrit,afin d'apaiser la colère avant qu'elle n'éclate, afin de ramener le coeur des pères vers les fils et de rétablir les tribus de Jacob, heureux ceux qui te verront,heureux ceux qui se sont endormis dans l'amour du Seigneur,car nous aussi nous posséderons la vraie vie.


Psaume 79


Berger d'Israël, écoute, toi qui conduis Joseph, ton troupeau : resplendis au-dessus des Kéroubim,

devant Éphraïm, Benjamin, Manassé! Réveille ta vaillance et viens nous sauver.


Dieu, fais-nous revenir ; que ton visage s'éclaire et nous serons sauvés !


Seigneur, Dieu de l'univers, vas-tu longtemps encore opposer ta colère aux prières de ton peuple,

le nourrir du pain de ses larmes, l'abreuver de larmes sans mesure?

Tu fais de nous la cible des voisins: nos ennemis ont vraiment de quoi rire!


Dieu, fais-nous revenir; que ton visage s'éclaire et nous serons sauvés!


La vigne que tu as prise à l'Égypte, tu la replantes en chassant des nations.

Tu déblaies le sol devant elle, tu l'enracines pour qu'elle emplisse le pays.

Son ombre couvrait les montagnes, et son feuillage, les cèdres géants;

elle étendait ses sarments jusqu'à la mer, et ses rejets, jusqu'au Fleuve.

Pourquoi as-tu percé sa clôture? Tous les passants y grappillent en chemin;

le sanglier des forêts la ravage et les bêtes des champs la broutent.


Dieu de l'univers reviens! Du haut des cieux, regarde et vois: visite cette vigne, protège-la, celle qu'a plantée ta main puissante, le rejeton qui te doit sa force.


La voici détruite, incendiée; que ton visage les menace, ils périront!

Que ta main soutienne ton protégé, le fils de l'homme qui te doit sa force.

Jamais plus nous n'irons loin de toi: fais-nous vivre et invoquer ton nom!


Seigneur, Dieu de l'univers, fais-nous revenir; que ton visage s'éclaire, et nous serons sauvés.


Evangile selon Saint Matthieu 17: 10-13


Les disciples interrogèrent Jésus: « Pourquoi donc les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d'abord? » Jésus leur répondit: « Élie va venir pour remettre tout en place. Mais, je vous le déclare: Élie est déjà venu; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu'ils ont voulu. Le Fils de l'homme, lui aussi, va souffrir par eux ». Alors les disciples comprirent qu'il leur parlait de Jean le Baptiste.


 Cantique des Prophéties, Benoit XVI nous dit que:


« Et de même que dans l'histoire de l'humanité se trouve au centre le premier Avent du Christ et, à la fin, son retour glorieux, de même chaque existence personnelle est appelée à se mesurer à lui, de façon mystérieuse et multiforme, au cours du pèlerinage terrestre, pour être trouvée « en lui » au moment de son retour ». (Homélie du 26 novembre 2005).


Nous devons nous demander: que signifie venue du Seigneur? En grec c'est la « parousie », en latin « l'adventus »: « avent », « venue ». Qu'est cette venue? Nous concerne-t-elle ou non? (…) cette venue est singulière: « la » venue du Seigneur. Toutefois il n'y a pas que la dernière venue à la fin des temps: dans un certain sens, le Seigneur désire toujours venir à travers nous. Et il frappe à la porte de notre coeur: es-tu disposé à me donner ta chair, ton temps, ta vie? Telle est la voix du Seigneur, qui veut entrer également dans notre époque, il veut entrer dans l'histoire humaine à travers nous. Il cherche également une demeure vivante, notre vie personnelle. Voilà la venue du Seigneur. C'est ce que nous voulons à nouveau apprendre pendant le temps de l'Avent: que le Seigneur peut venir également à travers nous. (Homélie du 26 novembre 2005).

056_001

Thèmes pour la réflexion et la prière

Guidés par les paroles du Pape, préparons-nous à la venue du Seigneur


Les personnes que Dieu aime sont les personnes vigilantes, celles disponibles à la Parole de Dieu, à l'Annonce de l'Ange, dont la vie n'est pas fermée sur elles-même et dont le cœur est ouvert. D'une certaine façon, au plus profond, elle sont en attente de quelque chose; définitivement en attente de Dieu. (Homélie du 24 décembre 2005).


Dieu aime tous les hommes parce que tous sont ses créatures. Mais certaines personnes ont fermé leur âme; son amour ne trouve aucun accès auprès d’eux. Ils croient qu’ils n’ont pas besoin de Dieu; ils ne le veulent pas. D’autres, qui peut-être moralement sont aussi pauvres et pécheurs, souffrent au moins de cela. Ils attendent Dieu. Ils savent qu’ils ont besoin de sa bonté, même s’ils n’en ont pas une idée précise. Dans leur cœur ouvert à l’attente, la lumière de Dieu peut entrer et, avec elle, sa paix. (24 décembre 2005).


La réponse à Dieu exige le chemin intérieur qui conduit le croyant à rencontrer le Seigneur. Cette rencontre n'est possible que si l'homme est capable d'ouvrir son cœur à Dieu, qui parle dans la profondeur de la conscience. Cela exige intériorité, silence, vigilance. (Discours du 19 septembre 2005).


Marie appartenait à cette partie du peuple d'Israël qui, à l'époque de Jésus, attendait de tout son coeur la venue du Sauveur. Et à partir des paroles, des gestes rapportés par l'Evangile nous pouvons voir comment Elle vivait réellement plongée dans les paroles des Prophètes, elle était tout entière en attente de la venue du Seigneur. Toutefois, Elle ne pouvait pas imaginer comment cette venue se serait réalisée. Peut-être attendait-elle une venue dans la gloire. C'est pourquoi fut d'autant plus surprenant pour elle le moment où l'Archange Gabriel entra dans sa maison et lui dit que le Seigneur, le Sauveur, voulait prendre chair en Elle, d'elle, voulait réaliser sa venue à travers Elle. Nous pouvons imaginer l'émotion de la Vierge. Marie, avec un grand acte de foi, d'obéissance, dit oui: « Me voici, je suis la servante du Seigneur ». Ainsi, Elle est devenue « demeure » du Seigneur, véritable « temple » dans le monde et « porte » à travers laquelle le Seigneur est entré sur la terre. (Homélie du 26 novembre 2005).


Dieu est ainsi: il ne s'impose pas, il n'entre jamais par la force mais, comme un enfant, il demande a être accueilli. Dans un certain sens, Dieu aussi se présente en ayant besoin d'attention; il attend que nous lui ouvrions notre Cœur et que nous prenions soin de lui. (Discours du 30 décembre 2005).

848_001__2_

Antienne du Magnificat: Voilà, le Roi viendra, Seigneur de la terre, et à Lui seul, il ôtera le joug de notre esclavage


Magnificat


Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

Il s'est penché sur son humble servante ; désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !

Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent;

Déployant la force de son bras,il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes,il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés,renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur,il se souvient de son amour,

de la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.


Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit

Maintenant et toujours et pour les siècles et les siècles. Amen.

rose_of_sharon

Prière d'intercession


Le temps de l'Avent est parvenu à son sommet et la venue du Sauveur est désormais proche: que notre prière se fasse plus intense et notre attente plus vigilante, afin que Jésus puisse trouver das notre cœur une demeure accueillante, pour naître et irradier sa lumière et sa paix sur le monde entier. C'est pourquoi nous prions.


Viens, Seigneur Jésus, nous T'attendons avec espérance.


Viens, Seigneur Jésus, combler de tes bénédictions la Sainte Eglise, afin qu'elle soit chaque jour d'avantage une tente hospitalière, ouverte, prête à accueillir tout homme mendiant la Lumière et le Salut, et que tous les pauvres, ceux qui souffrent, ceux dont le cœur s'est égaré, puissent y trouver  réconfort et soutient. Nous T'invoquons:


Viens, Seigneur Jésus, nous T'attendons avec espérance.


Viens, Seigneur Jésus, réconcilier les peuples: que face à Toi, Enfant Doux et désarmé, le bruit sinistre des armes cède la place au chant de la Paix; qu'il n'y ait plus de rivalité et de violence, mais la joie du partage et la communion fraternelle. Nous T'invoquons:


Viens, Seigneur Jésus, nous T'attendons avec espérance.


Viens, Seigneur Jésus, rendre stables et sereins les liens familiaux: pour Toi qui est la Vie, que chaque créature qui naît soit accueillie comme un don et que chaque existence qui décline fasse l'objet de respect et de tendresse; avec Toi qui es l'Amour, que chaque geste humble soit accompli avec douceur, dans l'esprit d'un service généreux. Nous T'invoquons:


Viens, Seigneur Jésus, nous T'attendons avec espérance.


Viens, Seigneur Jésus, apporter la consolation a tant de petits et de pauvres de la terre. Ils n'ont rien à Te donner: accueille leur souffrance humaine comme un trésor précieux pour l'édification de Ton Règne de Justice, d'Amour et de Paix. Nous T'invoquons:


Viens, Seigneur Jésus, nous T'attendons avec espérance.


Viens, Seigneur Jésus, dans notre Cœur qui est dans l'attente! Que Ta présence triomphe de notre inertie, brûle toute trace de péché, accorde à chacun de nos désirs de bien la force de l'achèvement, afin que Tu puisses toujours trouver en nous, comme dans Marie, Ta Mère, le « oui » de la pleine disponibilité pour collaborer à l'oeuvre du Salut. Nous T'invoquons:


Viens, Seigneur Jésus, nous T'attendons avec espérance.


Intentions libres


Notre Père, qui êtes aux Cieux...


Prions


Seigneur Jésus, Fils du Père Eternel, Toi qui ne Te lasses jamais de frapper à la porte de notre Cœur tant de fois obstinément fermé, accrois en nous la Foi, l'Espérance et l'Amour, afin que nous sachions T'attendre au plus profond de nous-mêmes, reconnaître Ta Présence en tout homme, T'accueillir avec respect et avec une Charité prévenante, particulièrement chez les plus pauvres et ceux qui souffrent. A Toi louanges et bénédictions pour les siècles et les siècles. Amen.

225001

D'après un texte extrait de "Neuvaine de Noël avec Benoît XVI, aux Editions Salvator


Pour recevoir chaque jour la Méditation de la Neuvaine de Noël, recevoir régulièrement des prières dans votre boite e-mail, et pour être tenus au courant des mises du blog, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes