17 décembre 2010

Thérèse, film d'Alain Cavalier

Posté par fmonvoisin à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Neuvaine de Noël avec Benoit XVI

Neuvaine de Noël avec Benoit XVI

Prince_of_Peace_long_expected

Troisième jour

En silence

Au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Liturgie de la Parole

Livre de Jérémie 23: 5-8

Voici venir des jours, déclare le Seigneur,où je donnerai à David un Germe juste: il régnera en vrai roi, il agira avec intelligence,il exercera dans le pays le droit et la justice. Sous son règne, le royaume de Juda sera sauvé,et Israël habitera sur sa terre en sécurité. Voici le nom qu'on lui donnera: « Le Seigneur est notre justice ». Oui, voici venir des jours, déclare le Seigneur, où, pour prêter serment, on ne dira plus: « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays d'Égypte les fils d'Israël ». Mais on dira: « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays du Nord les hommes de la maison d'Israël, qui les a ramenés de tous les pays où il les avait dispersés, et qui les fait demeurer sur leur propre sol ».

Psaume 71

Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice.

Qu'il gouverne ton peuple avec justice, qu'il fasse droit aux malheureux!

Montagnes, portez au peuple la paix, collines, portez-lui la justice!

Qu'il fasse droit aux malheureux de son peuple, qu'il sauve les pauvres gens, qu'il écrase l'oppresseur

Qu'il dure sous le soleil et la lune de génération en génération!

Qu'il descende comme la pluie sur les regains, une pluie qui pénètre la terre.

En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu'à la fin des lunes!

Qu'il domine de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu'au bout de la terre!

Des peuplades s'inclineront devant lui, ses ennemis lècheront la poussière.

Les rois de Tarsis et des Iles apporteront des présents. Les rois de Saba et de Seba feront leur offrande.

Tous les rois se prosterneront devant lui, tous les pays le serviront.

Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours.

Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie.

Il les rachète à l'oppression, à la violence; leur sang est d'un grand prix à ses yeux.

Qu'il vive! On lui donnera l'or de Saba. On priera sans relâche pour lui; tous les jours, on le bénira.

Que la terre jusqu'au sommet des montagnes soit un champ de blé: et ses épis onduleront comme la forêt du Liban! Que la ville devienne florissante comme l'herbe sur la terre!

Que son nom dure toujours; sous le soleil, que subsiste son nom! En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre; que tous les pays le disent bienheureux!

Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, lui seul fait des merveilles!

Béni soit à jamais son nom glorieux, toute la terre soit remplie de sa gloire! Amen! Amen!

Evangile selon Saint Matthieu 1: 18-25

Voici quelle fut l'origine de Jésus Christ. Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph; or, avant qu'ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l'action de l'Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement; il décida de la répudier en secret. Il avait formé ce projet, lorsque l'ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit: « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse: l'enfant qui est engendré en elle vient de l'Esprit Saint; elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c'est-à-dire: « Le Seigneur sauve »), car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés ». Tout cela arriva pour que s'accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète: « Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d'Emmanuel, qui se traduit: « Dieu avec nous ». Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l'ange du Seigneur lui avait prescrit: il prit chez lui son épouse, mais il n'eut pas de rapports avec elle; elle enfanta un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

Avec Benoit XVI, méditons « Joseph, fils de David, ne crains pas ».

Le silence de saint Joseph ne manifeste pas un vide intérieur, mais au contraire la plénitude de foi qu'il porte dans son coeur, et qui guide chacune de ses pensées et chacune de ses actions. Un silence grâce auquel Joseph, à l'unisson avec Marie, conserve la Parole de Dieu, connue à travers les Ecritures Saintes, en la confrontant en permanence avec les événements de la vie de Jésus; un silence tissé de prière constante, prière de bénédiction du Seigneur, d'adoration de sa sainte volonté et de confiance sans réserve à sa providence. Il n'est pas exagéré de penser que c'est précisément de son « père » Joseph que Jésus a appris, sur le plan humain, la solidité intérieure qui est le présupposé de la justice authentique, la « justice supérieure » qu'Il enseignera un jour à ses disciples (cf. Mt 5, 20). Laissons-nous « contaminer » par le silence de saint Joseph! Nous en avons tant besoin, dans un monde souvent trop bruyant, qui ne favorise pas le recueillement et l'écoute de la voix de Dieu. (Angelus du 18 décembre 2005).

christ_child_eucharist_polish

Thème pour la réflexion et la prière

Guidés par les paroles du Pape, développons notre aptitude au silence, à l'écoute de la prière


Le silence de saint Joseph ne manifeste pas un vide intérieur, mais au contraire la plénitude de foi qu'il porte dans son coeur, et qui guide chacune de ses pensées et chacune de ses actions. (….) (Il nous fait prendre conscience que) sans un recueillement adapté, il n'est pas possible de s'approcher du mystère suprême de Dieu et de sa révélation. (Angélus du 18 décembre 2005 et Catéchèse de 5 juillet 2006)


Le silence de Saint Joseph un silence tissé de prière constante, prière de bénédiction du Seigneur, d'adoration de sa sainte volonté et de confiance sans réserve à sa providence. (…) Ne nous laissons pas prendre par la précipitation, comme si le temps consacré au Christ dans une prière silencieuse était du temps perdu. C'est précisément là, en revanche, que naissent les fruits merveilleux. (…) Vous pourriez refaire l'expérience bouleversante de la prière comme dialogue avec Dieu, dont nous nous savons aimés et que nous voulons aimer en retour. (Angélus du 18 décembre 2005, Discours du 25 mai 2006 et discours du 18 août 2005).


Un silence grâce auquel Joseph, à l'unisson avec Marie, conserve la Parole de Dieu, connue à travers les Ecritures Saintes, en la confrontant en permanence avec les événements de la vie de  Jésus. (Nous aussi, nous devons apprendre) à connaître Jésus de façon toujours plus personnelle, en l'écoutant, en vivant avec Lui, en nous arrêtant auprès de Lui. (…) C'est à dire, en lisant l'Ecriture Sainte de façon non académique, mais spirituelle; ainsi, nous apprenons à rencontrer Jésus présent qui nous parle. Nous devons raisonner et réfléchir sur ses paroles et sur son action devant Lui et avec Lui. La lecture de l'Ecriture Sainte est prière, elle doit être prière, elle doit naitre de la prière et conduire à la prière. (Angélus du 18 décembre 2005 et homélie du 13 avril 2006).


Marie garde dans son coeur les paroles qui viennent de Dieu et, les unissant les unes aux autres comme dans une mosaïque, elle apprend à les comprendre. A son école nous voulons apprendre nous aussi à devenir des disciples attentifs et dociles du Seigneur. (…) Pour apprendre d'Elle à accueillir dans la Foi et dans la prière le Salut que Dieu veut offrir à ceux qui ont confiance en Son Amour Miséricordieux. (Homélie du 1er janvier 2006).


Laissons-nous « contaminer » par le silence de saint Joseph! Nous en avons tant besoin, dans un monde souvent trop bruyant, qui ne favorise pas le recueillement et l'écoute de la voix de Dieu. En ce temps de préparation à Noël, cultivons le recueillement intérieur, pour accueillir et conserver Jésus dans notre vie. (Angélus du 18 décembre 2005).

261_001__2_

Cantique de Marie


Antienne du Magnificat: O Seigneur, guide de la Maison d'Israël, qui êtres apparu à Moïse, dans la flamme du buisson ardent, venez nous racheter par la Force de Votre Bras.


Magnificat

Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur!

Il s'est penché sur son humble servante;

désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles; Saint est son nom!

Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent;

Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, il se souvient de son amour,

de la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit

Maintenant et toujours et pour les siècles et les siècles. Amen.

calendar66

Prière d'intercession


Le long de la route qui nous conduit à la Grotte de Bethléem, nous rencontrons aujourd'hui Saint Joseph, l'humble, le silencieux et fidèle serviteur de Dieu, l'homme « juste » et craignant Dieu, choisi pour être le père légal et le protecteur de l'Enfant Jésus. En poursuivant avec lui le chemin de l'Avent, mettons à profit son exemple, pour être prêts à accueillir le Seigneur qui vient. C'est pourquoi nous prions:


Donne-nous, Père, le silence adorant de l'amour.


O Dieu, Père plein de Bonté, nous Te prions pour les évêques, pour les Prêtres et pour tous les religieux appelés par Toi à coopérer à l'oeuvre de la rédemption: qu'ils soient animés d'une profonde vie intérieure, qu'ils puisent à travers l'Eucharistie, l'écoute de Ta Parole, la prière assidue et le silence qui contemple, la lumière et la force pour Te servir avec abnégation et une fidélité absolue. Dans ce but, nous Te prions:


Donne-nous, Père, le silence adorant de l'amour.


Nous Te prions pour ceux qui ont des responsabilités dans le domaine politique et social: accorde leur ton Esprit, afin qu'ils ne renoncent jamais à chercher avec un dévouement humble des voies de réconciliation et de paix entre les peuples; qu'ils promeuvent toujours tout ce qui favorise le vrai progrès de la société, le développement humain et spirituel des personnes. Dans ce but, nous Te prions:


Donne-nous, Père, le silence adorant de l'amour.


Nous Te prions pour tous les petits et les pauvres de la terre: pour les enfants abandonnés et les foules de réfugiés, pour les personnes âgées et les malades: qu'ils puissent, soutenus par la Charité et la prière de toute l'Eglise, trouver chaque jour dans la Foi la force afin d'accepter leurs épreuves avec ce silence confiant qui s'en remet entre Tes mains, Père débordant de compassion et d'amour envers toutes Tes créatures. Dans ce but, nous Te prions:


Donne-nous, Père, le silence adorant de l'amour.


Nous Te prions pour les jeunes: éveille dans leur Cœur la nostalgie de l'innocence, l'amour du silence et la beauté pure, la passion pour la sainteté. Fais qu'en écoutant et en méditant Ta Parole, ils se sentent attirés par les idéaux les plus hauts, qu'ils découvrent que seule Ton amitié comme la capacité de donner sa vie et de servir autrui recèlent le secret du vrai bonheur. Dans ce but, nous Te prions:


Donne-nous, Père, le silence adorant de l'amour.


Nous Te prions pour tous ceux qui sont réunis ici: fais qu'en suivant l'exemple de Joseph et de Marie, nous sachions garder intact le trésor de la Foi que Tu nous a confié mais aussi être pour nos frères une présence charitable, douce et paisible, dans la recherche constante du bien et de la communion avec tous. Dans ce but nous Te prions:


Donne-nous, Père, le silence adorant de l'amour.


Intentions libres


Notre Père...


Prions


O Dieu, Père et créateur, Toi qui es le seul Seigneur du Cosmos et de l'histoire, à travers Ton Verbe Incarné, Tu as voulu devenir « l'Emmanuel », le « Dieu avec nous »: fais que chaque homme, avec un profond silence intérieur, se mette à l'écoute du moindre signe manifestant Ta Volonté et, qu'au cœur de l'Eglise, il puisse connaître la consolation et la force, qui naissent en affrontant ensemble, en se soutenant mutuellement, les épreuvres de la vie. Par le Christ, notre Seigneur. Amen.

688_001__2_

D'après un texte extrait de Neuvaine de Noël avec Benoit XVI aux Editions Salvator

Pour recevoir chaque jour la Méditation de la Neuvaine de Noël, recevoir régulièrement des prières dans votre boite e-mail, et pour être tenus au courant des mises du blog, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes

Posté par fmonvoisin à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,