16 juillet 2011

Mois du Sacré cœur de Jésus

 

Mois du Sacré cœur de Jésus

D'après Sainte Marguerite-Marie

834_001

Dix-septième jour

Les Flèches

 

Prélude

 

Représentons-nous le cœur de la la Sainte percé des flèches de l'Amour Divin. Elle défaut et se meurt sous l'impression de cet amour fort comme la mort.

 

Méditation

 

Un jour de Saint Jean Baptiste que Marguerite-Marie considérait à l'oraison les vertus du saint Précurseur, Notre-Seigneur lui fit entendre ces touchantes paroles des Psaumes: « Écoute, ma fille, sois attentive et prête l'oreille à ma voix », voulant lui faire comprendre qu'Il désirait avoir le consentement de son amour pour y opérer selon son bon plaisir.... Ensuite, pour le disposer à la grâce qu'il lui préparait, il lança les flèches de Son Amour sacré dans son cœur, lequel en fut blessé si vivement, qu'elle s'écria: « O Amour! que Vos flèches sont perçantes et qu'elles font de profondes blessures! » Le Prophète, parlant de Notre-Seigneur, l'appelle « la flèche du divin amour ». En effet, remarque saint Jean Chrysostome, « c'est après avoir presque inutilement employé plusieurs traits de feu et plusieurs menaces pour forcer ce camp retranché, que son cher fils, comme une flèche d'élite, a frappé droit au but, je veux dire au cœur de l'homme qu'il a blessé de son amour ». C'est de cette flèche, remarque un pieux auteur, qu'était blessé Saint Pierre, lorsqu'il disait: « Seigneur, Vous savez que je Vous aime! » C'est de ce trait qu'était frappé saint Paul lorsqu'il disait par un défi généreux: « Qui nous séparera de l'amour de Jésus-Christ? » Enfin, c'est de ce même trait que l'Église se sent atteinte, lorsqu'elle s'écrie avec de saints transports: « Mon cœur est blessé d'amour ». Heureuse flèche, trait victorieux de l'Amour de Jésus, que tu fis en sortant de Son Cœur une ouverture prodigieuse dans Sa poitrine! Et que tu fais encore tous les jours de précieuses plaies dans les nôtres!

 

Exemple

Un cœur blessé par les flèches de l'Amour Divin


 

Un religieux, prêchant un jour devant Sainte Gertrude, dit entre autres choses que l'amour est une flèche d'or avec laquelle l'homme se rend maître de tout ce qu'il lui fait toucher; que par conséquent celui-là était sans jugement qui employait son amour aux choses de la terre et ne faisait aucun compte de celles du ciel. A ces paroles, sainte Gertrude, se sentant tout enflammée, dit à Notre Seigneur: « O l'unique Époux de mon âme, que je voudrais avoir cette flèche, je Vous en transpercerais aussitôt le Cœur, afin de Vous posséder toujours! » Elle vit alors Notre-Seigneur qui tenait une flèche d'or pointée sur elle, et qui lui répondit: « Voilà la flèche que vous Me demandez? puisque je l'ai, Je veux vous en blesser de telle sorte, que vous ne retourniez jamais à votre première santé ». Cette flèche paraissait crochue en trois endroits, au haut, au milieu et au bout, pour marquer le triple effet que l'amour produit dans l'âme qu'il blesse. Par le premier effet, l'âme blessée d'amour ne prend aucun plaisir en quoi que ce soit, sinon en l'objet qu'elle aime. Par le second effet, comme un malade pressé par la violence de sa douleur, demande instamment les remèdes qu'il croit devoir le soulager, ainsi l'âme brûle d'un désir ardent de s'unir à Notre-Seigneur; il lui semble impossible de respirer un seul instant sans lui. Enfin le troisième effet de l'amour est de réduire l'âme à un tel état, qu'on ne peut dire autre chose, sinon qu'il la sépare du corps pour la perdre en Dieu. Sainte Gertrude fut profondément blessée de cette flèche.

 

Pratique : Offrir quelquefois son cœur aux flèches de l'amour du Cœur de Jésus.

 

Oraison Jaculatoire : Divin Cœur de Jésus, flèche élue de l'amour divin!

076_001

Pour recevoir la méditation du Mois du Sacré Cœur dans votre boite e-mail, être tenu au courant des publications sur le blog Images Saintes, et pour recevoir des prières, abonnez-vous à la newsletter d'Images Saintes