23 septembre 2011

Le Mois des Saints Anges

Le Mois des Saints Anges

 216_001

Vingt-quatrième jour

Les saints Anges nous exhortent et nous portent à adorer et aimer Dieu, par leurs inspirations et par leur exemple

 

Point de doctrine

 

Ces bienheureux esprits, désirant ardemment notre salut, « observent attentivement de quelle manière nous nous conduisons au milieu de cette génération perverse et corrompue, dit Hugues de St-Victor; soigneusement ils examinent avec quelle ardeur nous cherchons le royaume de Dieu et sa justice », afin de nous exciter par tous les moyens possibles s'ils aperçoivent que nous venions à nous négliger là-dessus, et eux-mêmes, pour relever notre courage et nous enflammer, nous donnent l'exemple.

 

Traits de l'Écriture Sainte

 

Les Séraphins se sont montrés debout sur les marches du trône de Dieu, le louant, aux yeux du prophète Isaïe, afin de l'exhorter à en faire autant; et pour Je mettre en état de le faire, un d'entre eux, ou un envoyé par eux qui le représente, vient purifier ses lèvres avec un charbon ardent; ils criaient, s'adressant l'un à l'autre comme pour s'exhorter et s'enflammer mutuellement: « Saint, saint, saint est le Seigneur, Dieu des armées; toute la terre est remplie de sa gloire ». Ezéchiel a vu les Chérubins, l'exhortant de même sous différentes allégories, à louer Dieu. Pareils à l'aigle qui voltige au-dessus de ses petits pour leur apprendre à voler, et qui , s'abaissant, les prend et les porte sur son dos, lorsque l'effroi s'emparant d'eux, ils craignent de retomber vers la terre, ces bienheureux esprits, sont sans cesse là à côté de nous pour nous encourager, jusqu'à ce que avec eux nous allions contempler, au ciel, la majesté divine, avec eux, pour l'adorer et l'aimer éternellement.

 

Réflexions pratiques

 

Qui me donnera de connaître mon Dieu, au travers des allégories avec Ezéchiel, et de l'aimer avec le prophète Isaïe, à l'exemple des Chérubins et des Séraphins, autant qu'ils le connaissent et qu'ils l'aiment. Bienheureux esprits, frottez mes yeux avec le collyre, afin qu'ils s'ouvrent; purifiez mon cœur et mes lèvres avec un charbon ardent, afin qu'avec vous je puisse éternellement chanter, en l'aimant, mon Dieu et mon Créateur: disant avec vous: « Saint, saint, saint est le Seigneur mon Dieu ».

 

Prière :Auguste Reine des Cieux, Souveraine Maîtresse des Anges, Vous qui, dès le commencement, avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d'écraser la tête de Satan, nous Vous le demandons humblement: envoyez vos légions célestes pour que, sous vos ordres et par votre puissance, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l'abîme. « Qui est comme Dieu ? » O bonne et tendre Mère, Vous serez toujours notre amour et notre espérance! O divine Mère, envoyez les Saints Anges pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi! Saints Anges et Archanges, défendez-nous, gardez-nous! Réciter en suite neuf Gloire au Père suivis de neuf fois l'invocation : Reine des Anges, priez pour nous.

 455_001

Pour recevoir chaque jour par E-mail la méditation du Mois des Saints Anges, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes