09 novembre 2011

Le Mois des Âmes du Purgatoire

Le Mois des Âmes du Purgatoire

 anime del purgatorio_2

Dixième jour

Résignation des âmes du Purgatoire

 

Méditation

 

Reconnaître que Dieu est la dernière fin de la créature raisonnable, et ne pouvoir l'aimer par sa faute, est la peine du dam que le réprouvé souffre dans l'enfer: aimer Dieu par l'acte de sa volonté et pour accomplir un devoir, et ne pouvoir le posséder à cause de ses démérites, est la peine du dam propre au purgatoire; et si la haine que la privation de la grâce oblige les damnés à porter à Dieu fait la plus grande de leurs souffrances, l'ardent amour de Dieu que la grâce développe dans les âmes du purgatoire augmente tellement l'intensité de leurs peines, qu'il les rend presque supérieures à celles de l'enfer. Car l'amour qui ne peut se satisfaire est le plus grand tourment du cœur de l'homme. Sachons donc, chrétiens, bien régler en nous un sentiment si impérieux. L'amour immense que les âmes du purgatoire ressentent pour Dieu, leur fait à chaque instant désirer de s'unir à lui; mais elles ne peuvent y parvenir avant d'avoir été complètement purifiées dans les flammes. Aussi, autant l'amour les fait soupirer après la vue de Dieu, autant, retenues par le sentiment de leur démérite, elles désirent ne point le voir. L'amour les entraîne donc et les retient à la fois, les élève et les rabaisse, les échauffe et les glace, et, par cette alternative continuelle de sentiments opposés, il les déchire de telle sorte, que le feu qui les dévore à l'intérieur est mille fois plus cruel que celui qui les brûle au dehors. La paix de l'âme fait la félicité de l'homme, et nous, comment aimons-nous la paix et cherchons-nous à l'obtenir par nos œuvres? Leur amour pour Dieu rend les âmes résignées à leurs souffrances: or, si la résignation, sur la terre, n'ôte pas la douleur, du moins elle en adoucit l'amertume au point de la rendre supportable et quelquefois même de la faire aimer. Mais, dans le purgatoire, il n'en est pas ainsi. Par cela même que ces âmes sont parfaitement résignées à la volonté de Dieu, elles en souffrent davantage: car, en vertu de cette conformité même, elles voudraient être entièrement dignes de lui, et, reconnaissant qu'elles ne les ont pas encore, elles se consument du désir de le devenir à force de tourments. Aussi plus elles souffrent, plus elles veulent souffrir, et elles ne se sentent jamais rassasiées de supplices. Quel ineffable genre de martyre n'est-ce pas là! Et nous, chrétiens, ne rechercherons-nous que les roses et les fleurs, les divertissements et les plaisirs? Rougissons de nous-mêmes une bonne fois, et travaillons à nous amender.

 

Prière

 

Oh! quelle confusion, Seigneur, nous cause notre conduite! Quelle humiliation nous éprouvons en considérant la résignation des âmes du purgatoire! Ah! que cette résignation leur mérite la liberté, ô grand Dieu! Doivent-elles continuer à souffrir ces âmes qui sont disposées à supporter encore de plus grandes douleurs? Ne sont-elles pas dignes de votre gloire, puisqu'elles consentiraient à en être privées plus longtemps pour s'en rendre plus dignes? Acceptez, ô Seigneur, ces généreux sentiments, et montrez-vous libéral envers elles en leur pardonnant toutes leurs fautes passées et en les admettant à jouir de votre éternel bonheur.

 

Exemple

 

Sainte Gertrude chérissait, à cause des hautes vertus dont elle était richement douée, une de ses religieuses qu'il plut à Dieu de rappeler à lui dans la fleur de son âge. Tandis qu'après sa mort elle la recommandait à Dieu avec ferveur, elle fut ravie en esprit et la vit se présenter au Sauveur revêtue d'ornements précieux et brillante de lumière, mais avec le visage triste et comme honteuse de paraître devant Jésus, son divin époux. La sainte, étonnée, se tourna d'abord vers le Rédempteur et le supplia d'encourager sa bien-aimée par un doux appel, qui la fît avancer avec confiance. Le Rédempteur tourna vers l'humble vierge un regard plein e bonté et même étendit la main vers elle, en lui faisant signe d'approcher davantage; mais elle, encore plus confuse, paraissait se soustraire à cette invitation. Sainte Gertrude alors lui dit: « Est-ce ainsi qu'on doit correspondre aux grâces du céleste époux, et n'est-ce pas au contraire le moyen de se rendre indigne de lui? » Alors la vierge lui répondit: « Pardonnez, Père; mais je ne suis pas encore en état de presser et de baiser cette main qui m'invite, je suis, il est vrai, confirmée en grâce, je suis la fiancée de l'agneau immaculé; mais il faut que toute souillure soit parfaitement effacée avant de jouir de ses éternels embrassements. Il y a encore en moi quelque tache qui offense sa vue très pure, et. jusqu'à ce que je sois absolument telle qu'il me veut, je n'oserai jamais entrer dans cette joie du ciel où rien d'imparfait ne peut être admis ». Pourrons-nous espérer d'y arriver jamais, si nous ne nous corrigeons tout à fait de nos défauts? Mais quand le ferons-nous? Le temps passe rapidement et s'envole, et avec lui l'espérance et la possibilité de nous amender jamais!

 

Récitons à l'intention des fidèles trépassés cinq Pater, Ave et Requiem, en mémoire de la passion de Notre Seigneur Jésus-Christ; supplions le Père éternel d'avoir pitié de leurs âmes en vue du sang répandu par son divin Fils, et, pour cela, répétons cinq fois l'oraison jaculatoire: « Miséricorde, ô Père Eternel, par le Très Précieux Sang de Jésus-Christ ». Puis, réciter un Notre Père, un je Vous salue Marie et un Requiem aeternam.

 

Suffrage

Nous pouvons soulager les morts en pratiquant à l'intention des morts l'abstinence dans le boire

 

C'était une règle dans le monastère de Sainte Marguerite de Verceuil de ne jamais boire hors des repas sans une permission spéciale de la supérieure, et celle-ci, qui la refusait parfois pour donner occasion d'exercer la vertu, ne manquait jamais d'adoucir son refus en l'accompagnant de réflexions morales sur le mérite qu'il y avait à supporter cette abstinence pour honorer la grande soif que Jésus souffrit sur le Calvaire, ou l'amour pour Dieu que les âmes du purgatoire sentent au milieu du feu: les religieuses acceptaient volontiers cette mortification pour de si saintes fins. Appliquons-nous à souffrir avec résignation celles qui nous arrivent durant la vie: bien plus, mortifions-nous souvent nous-mêmes et surtout dans le boire; car la soif que nous nous imposerons rafraîchira les âmes désolées par le désir à la fois si vif et si combattu qu'elles ont de jouir de la vue de Dieu.

 

Psaume 129

 

Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur, Seigneur, écoute mon appel !

Que ton oreille se fasse attentive au cri de ma prière!

Si tu retiens les fautes, Seigneur Seigneur, qui subsistera?

Mais près de toi se trouve le pardon pour que l'homme te craigne.

J'espère le Seigneur de toute mon âme; je l'espère, et j'attends sa parole.

Mon âme attend le Seigneur plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.

Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore,

attends le Seigneur, Israël.

Oui, près du Seigneur, est l'amour; près de lui, abonde le rachat.

C'est lui qui rachètera Israël de toutes ses fautes.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit,

Maintenant et toujours et pour les siècles et les siècles. Amen.

 

Seigneur, donnez-leur le repos éternel;

Et faites briller pour eux la lumière qui ne s'éteint jamais.

 

Des portes de l'enfer arrachez leurs âmes, ô Seigneur!

Qu'ils reposent en paix. Ainsi soit-il.

 

Seigneur, exaucez ma prière,

et que mon cri parvienne jusqu'à Vous !

 

Prions

 

O Dieu, créateur et rédempteur de tous les fidèles, accordez aux âmes de vos serviteurs et de vos servantes la rémission de tous leurs péchés, afin qu'elles obtiennent, par nos très humbles prières, le pardon qu'elles ont toujours attendu de votre miséricorde; vous qui vivez et régnez dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

 444163092_3781716e01

Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel, et faites briller sur eux la lumière qui ne s'éteint jamais,

Qu'ils reposent en paix. Ainsi soit-il.

 

Pour recevoir chaque jour la méditation du Mois des Ames du Purgatoire, être tenu au courant des mises à jour du site et recevoir des prières par e-mail, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes