Le Mois de l'Immaculée Conception

 397_001

Sixième jour

Origine de la dévotion à la Médaille de l'Immaculée Conception, appelée communément « Médaille Miraculeuse »

 

Une pieuse fille de l'Ordre de Saint Vincent de Paul se trouvait un jour en prière. Tout a coup, elle vit un tableau représentant la Sainte Vierge debout, les bras ouverts et étendus, comme on la représente ordinairement sous le titre de l'Immaculée Conception. De ses mains partaient des rayons d'un éclat ravissant, et parmi ces rayons elle en distinguait de plus considérables qui tombaient sur un point du globe qu'elle apercevait également. Au même instant, elle entendit une voix qui lui dit : « Ces rayons sont le symbole des grâces que Marie obtient aux hommes, et ce point du globe sur lequel ils tombent plus abondamment, c'est la France ». Autour du tableau, on lisait cette invocation écrite en lettre d'or : « O Marie, conçue sans péchés, priez pour nous qui avons recours à Vous ». Quelques instant après, le cadre se retourna et la religieuse distinguait sur le revers, la lettre M surmontée d'une petite croix et, au dessous, les Cœurs Sacrés de Jésus et de Marie. Alors la voix lui dit : « Il faut faire frapper une médaille, et les personnes qui la porteront après l'avoir fait indulgencier, et qui réciteront dévotement la courte invocation sur le tableau, jouiront d'une protection spéciale de la Mère de Dieu ».

 

A peine cette médaille eût-elle été frappée à Paris, que des prodiges de toutes sortes furent opérés par elle comme par une thaumaturge, en faveur de ceux qui la reçurent et qui invoquèrent dévotement la protection toute-puissante de la Vierge Immaculée en disant : « O Marie, conçue sans péchés, priez pour nous qui avons recours à Vous ». Ces prodiges eurent bientôt du retentissement dans tout le monde Catholique ; partout on réclama et on reçut avec enthousiasme cette médaille, comme le signe d'une dévotion spéciale à l'Auguste Mère de Dieu. Partout on vit, et l'on voit encore tous les jours, des faveurs extraordinaires accordées par le Seigneur à ceux qui la portent. Ce qu'il y eut de plus étonnant, c'est que des pécheurs obstinés, des hommes sans dévotions, des hérétiques mêmes et des musulmans, la demandèrent, la reçurent et la portèrent avec un sentiment de vénération.

 

O mon Jésus, que Vous êtes bon de chercher toujours de nouveaux moyens de ramener au Bercail les brebis égarées ! Et combien Vous désirez que tous les hommes professent une sincère dévotion à Votre tendre Mère, par le moyen de laquelle Vous opérez tant de prodiges ! J'aurai donc une dévotion particulière à cette médaille de l'Immaculée Conception, connue sous le nom de Médaille Miraculeuse, à raison des miracles dont elle fut l'occasion. Souvent et spécialement quand je serai assailli par des violentes tentations, je réciterai avec ferveur et confiance : « O Marie, conçue sans péchés, priez pour nous qui avons recours à Vous ». En disant dévotement cette prière et en baisant affectueusement la médaille, je puis gagner chaque fois 100 jours d'indulgence.

 

Prière : Réciter une dizaine de chapelet (1 Notre Père, 10 je Vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père), suivie de trois fois l'invocation : « O Marie, conçue sans péchés, priez pour nous qui avons recours à Vous ».

 

Pratique : En action de grâce à la Très Sainte Trinité pour les faveurs et les dons sublimes qu'Elle a accordés à Marie, réciter 3 Gloire soit au Père le matin, le midi et le soir.

 

D'après un texte extrait de « Deux Mois à sanctifier par la Prière », de Dom Gabriel-Marie Fulconis, aux Editions Saint Jean

 P1010021 - smaller

Pour recevoir chaque jour la méditation du Mois de l'Immaculée Conception, ainsi que des prières, et pour être tenu au courant des mises à jour, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes.