Le Mois de l'Immaculée Conception

 397_001

Neuvième jour

Vénérer et visiter les images de la Sainte Vierge et les églises qui lui sont dédiées

 

« Tous les serviteurs de Marie, disait Saint Alphonse de Liguori, ont l'habitude de vénérer les images de Marie, et de visiter avec une grande dévotion les églises dédiées en son honneur ». « Elles sont en effet, au dire de Saint Jean Damascène, les cités de refuge où nous échappons aux tentations et aux châtiments que nous avons encourus par nos péchés ». « Toutes les fois, disait Saint François de Sales, que j'entre dans un sanctuaire consacré à Marie, je sens aux battements de mon cœur que je suis près de ma Mère, parce que je suis le fils de Celle qu'on appelle le Refuge des pécheurs ». Un jour qu'il visitait un de ces sanctuaires, les chemins étaient si mauvais, qu'il eût les pieds tout ensanglantés. Quelqu'un voulut le faire reculer : « Oh non ! Répondit-il, ce m'est un sujet de joie d'avoir versé mon sang au service de la Mère de Dieu ! » Saint Bernardin de Sienne, encore jeune, allait tous les jours visiter Marie, la Bien-aimée de son cœur, comme il l'appelait, dans une chapelle voisine d'une porte de la ville et il disait qu'il ne pouvait faire moins que de la visiter souvent, puisqu'Elle avait conquis son cœur. On raconte également que le célèbre Thomas Sanchez allait faire sa visite dans un sanctuaire de Marie, chaque fois qu'une affaire l'obligeait à quitter la maison.

 

S'il m'est impossible de visiter chaque jour ma bonne Mère dans une de ses églises, je tâcherai du moins, selon la recommandation de Saint Alphonse de Liguori, de la vénérer dans une de ses images. « Il serai bon, ajoute le même Docteur, d'avoir dans l'endroit le plus solitaire de sa demeure, un petit oratoire où l'on placerait une image de la Vierge avec quelques fleurs, des bougies ou des lampes, et de réciter devant elle le chapelet ou les prières du matin et du soir ». L'auguste Mère de Dieu a montré par les miracles et les prodiges les plus surprenants, combien Elle agréé le culte de ses images. De son côté, le Démon les redoute à tel point, comme le rapporte l'histoire du second Concile de Nicée, qu'il promit à un solitaire de ne plus jamais le tenter contre la sainte vertu de pureté, s'il n'enlevait de sa cellule l'image de la Sainte Vierge.

 

Le célèbre Monsieur Olier, fondateur du Séminaire de Saint Sulpice, professait un culte particulier pour les statues et les images de la Mère de Dieu, et toujours il en avait une devant lui. Toutes celles qu'il rencontrait, il les saluait avec une profonde vénération, même quand il se trouvait en leur compagnie. Leur vue le comblait de joie et de confiance. Un jour qu'il traversait une rivière, il failli se noyer ; mais au moment le plus critique, il aperçut, de l'autre côté, une image de la Sainte Vierge, sur le mur d'une maison : « Courage! Dit-il à son compagnon, nous n'avons plus rien à redouter ; la Sainte Vierge nous garde et je ne crains rien. Elle est la protectrice des âmes et des corps, la trésorière universelles de tous les biens ». Chaque fois donc que je passerai devant une de ses images, je renouvellerai l'intention d'honorer cette bonne Mère dans tous les lieux du monde, spécialement dans ses Sanctuaires ; je m'unirai de cœur à tous ceux qui ont le bonheur de l'y vénérer en personne, et de plus, j'aurai l'intention de la remercier par le Cœur de Jésus de toutes les grâces et les faveurs qu'elle dispense en ces lieux privilégiés. Oh ! Que ces hommages plairont au Cœur aimant de Marie !

 

Prière : Réciter une dizaine de chapelet (1 Notre Père, 10 je Vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père), suivie de trois fois l'invocation : « O Marie, conçue sans péchés, priez pour nous qui avons recours à Vous ».

 

Pratique : En action de grâce à la Très Sainte Trinité pour les faveurs et les dons sublimes qu'Elle a accordés à Marie, réciter 3 Gloire soit au Père le matin, le midi et le soir.

 

D'après un texte extrait de « Deux Mois à sanctifier par la Prière », de Dom Gabriel-Marie Fulconis, aux Editions Saint Jean

 960_001

Pour recevoir chaque jour la méditation du Mois de l'Immaculée Conception, ainsi que des prières, et pour être tenu au courant des mises à jour, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes.