11 avril 2012

Eit Gouilieù Pask, Pour les Fêtes de Pâques

Eit Gouilieù Pask

Pour les Fêtes de Pâques

Un chant interprété par le Kanerion Pleuigner


 

Alleluia, Kanamb Viktoér,

Rak men dé Jezus, hur Salvér,

Saùet ag er bé lan a hloér !

 

Alléluia, Chantons Victoire

Car notre Sauveur Jésus

Est sorti de son tombeau glorieux.

 

D'er sul vitin, de holeù dé,

En disipled lan a distré,

E dostats de huéled er be.

 

Le dimanche matin, à la lumière du jour,

Les disciples, pleins de tristesses,

Approchèrent pour voir le tombeau.

 

Mari-Madelèn, Salomé,

Hag un arall eùé geté

E zas eit baumein korv Mab Doué.

 

Marie-Madeleine, Salomé,

Et aussi une autre avec eux

vinrent embaumer le corps du Fils de Dieu.

 

Ul él, é guenn, ér bé choukeyt,

Dehé ou zeir en dès laret :

Er Gallilé er havéet !

 

Un ange, en blanc, assis sur la tombe,

Leur dit à tous les trois :

Vous le trouverez en Gallilée !

 

Sant Iehann e ridas a hèrr

Ha, fonnaploh eit Sant Pièr,

Arriùas é bé hur Salvér.

 

Saint Jean accourra en toute hâte

Et, plus rapidement que Saint Pierre,

Arriva à la tombe de notre Sauveur.

 

E kreiz é zisipled tolpet,

Jézus e zas ha ean laret :

Er peah revo genoh perpet !

 

Au milieu de ses disciples rassemblés,

Jésus apparut et le dit :

Que la paix soit toujours avec vous !

 

A p'en doé kleùet Sant Tomas

Komz ag un neùéted ker bras,

En arvarigeh é chomas.

 

Et quand Saint Thomas entendit

Parler d'une aussi grande nouvelle,

Il resta dans le doute.

 

Seil, Tomas, me hosté toullet,

Sell men deù zorn, sell men deù droed

Ha kred sonn hemb arvar erbet.

 

Regarde, Thomas, mon côté troué,

Regarde mes mains, regarde mes pieds,

Et crois vraiment sans la moindre hésitation.

 

Tomas, a pe huél é gosté,

é zeùhorn hag é dreid eùè,

E lar : O ! Me Mestr ha men Doué !

 

Thomas, quand il vit son côté,

Ses mains et aussi ses pieds,

Dit : Oh ! Mon Maitre et mon Dieu !