Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie

33 jours pour se consacrer à la Très Sainte Trinité par les mains de Marie

102_001

Première semaine

Une semaine à Nazareth

 

Premier jour

La montée vers Nazareth

Quitter l'esprit du monde

Consécration des biens extérieurs

 

Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

 

Invocation au Saint Esprit

 

Viens, Esprit Saint,

Viens, joie éternelle.

Viens, Toi qu'a désiré et désire mon âme.

Viens, Toi le seul, au seul,

puisque, Tu le vois, je suis seul.

Viens, Toi qui m'as séparé de tout

Et fait solitaire en ce monde.

Viens, Toi devenu Toi-même l'inaccessible.

Viens, mon souffle et ma vie.

Viens consolation de mon âme.

Viens, ma joie et ma gloire

Et mes délices sans fin.

Viens, Esprit, Toi qui m'as fait te désirer,

Toi l'inaccessible,

qui T'es fait Toi-même en moi désir.

 

(Syméon le Nouveau Théologien)

 

Symbole des Apôtres, une dizaine de Chapelet aux intentions de la Sainte Vierge. (La paix dans le monde, les familles, les jeunes, l'Eglise, la conversion des incroyants et, plus généralement, la prière, l'amour, la sainteté, la réconciliation et ses intentions particulière).

 

La Parole de Dieu

 

Saint Matthieu 19, 6-21

 

« Ne vous faites pas de trésors sur la terre, là où les mites et la rouille les dévorent, où les voleurs percent les murs pour voler. Mais faites-vous des trésors dans le ciel, là où les mites et la rouille ne dévorent pas, où les voleurs ne percent pas les murs pour voler. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur ».

 

Saint Matthieu 19, 16-23

 

Un jeune homme riche s'approcha de Jésus et lui dit : « Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? » Jésus lui dit : « Pourquoi m'interroges-tu sur ce qui est bon ? Il n'y a qu'un seul être qui soit bon ! Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements ». « Lesquels ? » lui dit-il. Jésus reprit : « Tu ne commettras pas de meurtre. Tu ne commettras pas d'adultère. Tu ne commettras pas de vol. Tu ne porteras pas de faux témoignage. Honore ton père et ta mère. Et aussi : Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Le jeune homme lui dit : « Tout cela, je l'ai observé : que me manque-t-il encore ? » Jésus lui répondit : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens, suis-moi ». A ces mots, le jeune homme s'en alla tout triste, car il avait de grands biens. Et Jésus dit à ses disciples : « Amen, je vous le dis : un riche entrera difficilement dans le Royaume des cieux ».

 

Saint Matthieu 6, 31-34

 

« Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : « Qu'allons-nous manger ? » ou bien : « Qu'allons-nous boire ? » ou encore : « Avec quoi nous habiller ? » Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d'abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus le marché. Ne vous faites pas tant de souci pour demain : demain se souciera de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine ».

 

Message de la Sainte Vierge à Medjugorje du 25 août 1992

 

« Chers enfants, aujourd'hui je désire vous dire que je vous aime. Je vous aime de mon amour maternel et je vous invite à vous ouvrir complètement à moi, afin qu'à travers chacun de vous je puisse convertir et sauver ce monde où il y a beaucoup de péché et beaucoup de choses mauvaises. C'est pourquoi, mes chers petits enfants, ouvrez-vous complètement à moi pour que je puisse vous entraîner toujours davantage vers l'amour merveilleux de Dieu le Créateur qui se révèle à vous de jour en jour. Je suis avec vous et je désire vous révéler et vous montrer le Dieu qui vous aime. Merci d'avoir répondu à mon appel ».

 

Méditation

 

« Pour nous vider de nous-mêmes, il nous faut tous les jours mourir à nous-mêmes. C'est à dire qu'il faut renoncer aux opérations des puissances de notre âme et des sens du corps, qu'il faut voir comme si on ne voyait point, entendre comme si on n'entendait point, se servir des choses de ce monde comme si on ne s'en servait point (1 Co 7, 31), ce que saint Paul appelle « mourir tous les jours » (1 Co 15, 31) ! « Si le grain de froment tombant à terre ne meurt, il demeure seul et ne produit point de fruit qui soit bon ». (Jean 12, 24). Si nous ne mourons à nous-mêmes et si nos dévotions les plus saintes ne nous portent à cette mort nécessaire et féconde, nous ne porterons point de fruit qui vaille, nos dévotions nous deviendront inutiles, toutes nos œuvres de justice seront souillées par notre amour-propre et notre propre volonté, ce qui fera que Dieu aura en abomination les plus grands sacrifices et les meilleures actions que nous puissions faire. A notre mort, nous nous trouverons les mains vides de vertus et de mérites, et nous n'aurons pas une étincelle du pur Amour, qui n'est communiqué qu'aux âmes mortes à elles-mêmes dont la vie est cachée avec Jésus-Christ en Dieu ».

 

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, « Traité de la Vraie Dévotion à Marie, 8)

 

« Le Père des miséricordes que l’Incarnation fût précédée par une acceptation de la part de cette Mère prédestinée, en sorte que, une femme ayant contribué à l’œuvre de mort, de même une femme contribuât aussi à la vie. (…) Au Messager céleste auquel elle fait Elle-même cette réponse : « Voici la servante du Seigneur, qu’il en soit de moi selon ta parole » (Lc 1, 38). Ainsi Marie, fille d’Adam, donnant à la Parole de Dieu son consentement, devint Mère de Jésus et, épousant à plein cœur, sans que nul péché ne la retienne, la volonté divine de salut, se livra elle-même intégralement, comme la servante du Seigneur, à la personne et à l’œuvre de son Fils, pour servir, dans sa dépendance et avec lui, par la grâce du Dieu tout-puissant, au mystère de la Rédemption. C’est donc à juste titre que les saints Pères considèrent Marie non pas simplement comme un instrument passif aux mains de Dieu, mais comme apportant au salut des hommes la coopération de sa libre foi et de son obéissance ».

 

(Concile Vatican II, Constitution Lumen Gentium, n°56)

 

005_001

 

Prières

 

Prière Consécratoire

 

Marie, Toi qui as proclamé que Dieu renvoyait les riches les mains vides, je veux te dire que, sur la terre, le seul trésor que je désires, c'est Ton Fils, le Fruit de Tes entrailles, afin que là où est mon trésor, Ton trésor, là aussi soit mon cœur. Je Te consacre mes biens, toutes mes possessions matérielles afin que Tu en disposes en vue de l'avènement du Royaume. Toi qui nous as donné le Pain de la Vie, reçois le fruit de mon travail pour qu'il soit partagé et multiplié. La parole de Ton Fils qui nous dit que nul ne peut servir deux maîtres à la fois, cette parole me saisit et je Te déclaire que je ne veux rien d'autre que servir le seul Maître qui est Dieu et Son Humble Servante qui est ma Reine. Marie, je Te consacre mon travail, le fruit de mes efforts physiques et intellectuels, je mets à ta disposition mes biens matériels pour que tu en disposes selon Ton bon plaisir.

 

Antienne

 

Sainte Famille de Nazareth, petite Trinité sur la terre,

Jésus, Dieu sur la terre,

Marie, épouse de l'Esprit,

Joseph, ombre du Père,

Rendez-nous semblables à vous.

Petite Trinité sur la terre,

Joseph, mourant d'amour pour Marie,

Marie, mourant d'amour pour Jésus,

Jésus, mourant d'amour pour Marie,

rendez-nous semblables à Vous.

(Ephraïm

Psaume 130

 

Seigneur, je n'ai pas le cœur fier

ni le regard hautain ;

Je n'ai pas pris un chemin de grandeur,

ni de prodiges qui me dépassent.

Non, je tiens mon âme en paix et silence.

Mon âme est en moi comme un enfant

comme un petit enfant contre sa mère.

Mets ton espoir Israël dans le Seigneur,

dés maintenant et à jamais.

 

Prière « Ad Libitum » : Priez Marie avec un texte de votre choix comme par exemple les Litanies, le Souvenez-vous, ou encore une oraison jaillie du cœur...

Invocation : O Marie Reine de la Paix et de la Réconciliation, priez pour nous et pour le monde ».

 

Textes extraits du livre « Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie », aux Editions des Béatitudes, pour commander le livre, cliquer ICI

 

229_001

Pour recevoir les prières des 33 jours de la Retraite de Consécration par e-mailabonnez-vous à la newsletter d'Images Saintes.