12 novembre 2013

Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie 8/33

Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie

33 jours pour se consacrer à la Très Sainte Trinité par les mains de Marie

102_001

Huitième jour

Premier jour de la semaine dans le sein du Père

L'union du Père et de Marie

Consécration de nos origines

 

Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

 

Invocation au Saint Esprit

 

Esprit de Sainteté, rendez-vous le Maître

de tout mon cœur pour aimer,

de mon esprit pour connaître,

de ma langue pour charmer,

de mes sens et mes puissances

pour agir ou pour souffrir,

de mes biens, de mes souffrances

et de tout pour vous servir.

 

Faites de mon cœur un temple,

de ma langue un instrument

pour servir à tous d'exemple,

pour parler éloquemment.

Par Jésus et par Marie,

régnez en moi puissamment,

afin que j'en glorifie

Dieu seul éternellement.

(Saint Louis Marie Grignion de Montfort)

 

Je crois en Dieu, une dizaine de Chapelet aux intentions de la Sainte Vierge.

 

La Parole de Dieu

 

Lettre de Saint Paul aux Ephésiens 1, 3-6

 

« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ. Dans les cieux, il nous a comblés de sa bénédiction spirituelle en Jésus Christ. En Lui, Il nous a choisis avant la création du monde, pour que nous soyons, dans l'amour, saints et irréprochables sous son regard. Il nous a d'avance destinés à devenir pour Lui des fils par Jésus Christ : voilà ce qu'Il a voulu dans sa bienveillance, à la louange de sa gloire, de cette grâce dont Il nous a comblés en son Fils bien-aimé ».

 

Deuxième Livre des Martyrs d'Israël 7, 22-23

 

« Je suis incapable de dire comment vous vous êtes formés dans mes entrailles. Ce n'est pas moi qui vous ai donné l'esprit et la vie, qui ai organisé les éléments dont chacun de vous est composé. C'est le Créateur du monde qui façonne l'enfant à l'origine, qui préside à l'origine de toute chose. Et c'est lui qui, dans sa miséricorde, vous rendra l'esprit et la vie, parce que, pour l'amour de ses lois, vous méprisez maintenant votre propre existence ».

 

Livre de la Genèse 2, 7-9

 

« Alors le Seigneur Dieu modela l'homme avec la poussière tirée du sol ; Il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l'homme devint un être vivant. Le Seigneur Dieu planta un jardin en Éden, à l'orient, et y plaça l'homme qu'il avait modelé. Le Seigneur Dieu fit pousser du sol toute sorte d'arbres à l'aspect attirant et aux fruits savoureux. il y avait aussi l'arbre de vie au milieu du jardin, et l'arbre de la connaissance du bien et du mal ».

 

Message de la Sainte Vierge à Medjugorje du 11 Juillet 1987

 

« Ô enfants, Je veux que vous viviez chaque nouveau jour dans l'amour et la paix. Je veux que vous soyez les porteurs de paix et d'amour. Les gens qui ont tant besoin de ces grâces de paix et d'amour. Les gens ont tant besoin de ces grâces de paix et d'amour, mais ils les ont perdues parce que qu'ils ne prient pas. Créez dans vos cœurs une prière continue, parce que seulement ainsi, vous serez capables d'être des vases préparés pour Dieu. Par la prière, votre Père vous modèlera en vases selon son désir. Pour cela, abandonnez-vous entièrement à Lui. Merci d'avoir répondu à Mon appel ».

 

(Cyrille Auboyneau, « Paroles du Ciel, Messages de Marie à Medjugorje », Editions des Béatitudes)

 

Méditation

 

« Si, dans le dessein de Dieu, l'épouse devait être donnée à l'époux, comme une aide semblable à lui, ce n'est pas seulement pour qu'elle contribuât à la naissance des enfants ; mais encore pour qu'elle concourût par sa sollicitude maternelle, par sa tendresse et sa bonté, par par sagesse de ses conseils, à leur éducation et à leur établissement. Sans doute en nous prédestinant à devenir les membres de Son Fils, Dieu le Père nous a appelés, selon le décret de Sa Volonté et par un pur effet de Sa Grâce, qu'Il nous a donnée en Jésus-Christ, avant tous les siècles : nous ayant déjà comme créés en Lui, et ayant préparé les œuvres saintes qu'Il désirait que nous fissions pour Sa Gloire... C'est pourquoi dans la plénitude des temps, lorsqu'Il aura donné l'être à Sa sainte épouse, Il lui montrera l'économie de ses desseins sur chaque âme ».

(Jean-Jacques Olier, « Vie Intérieure de la Très Sainte Vierge », 77)

 

« Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout puissant, en vue des mérites de Jésus Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement et constamment par tous les fidèles ».

(Bienheureux Pie IX, Bulle « Ineffabilis Deus » du 8 décembre 1854)

 

« Pour être la Mère du Sauveur, Marie " fut pourvue par Dieu de dons à la mesure d’une si grande tâche " (LG 56). L’ange Gabriel, au moment de l’Annonciation la salue comme " pleine de grâce " (Lc 1, 28). En effet, pour pouvoir donner l’assentiment libre de sa foi à l’annonce de sa vocation, il fallait qu’elle soit toute portée par la grâce de Dieu. Au long des siècles l’Église a pris conscience que Marie, " comblée de grâce " par Dieu (Lc 1, 28), avait été rachetée dès sa conception. C’est ce que confesse le dogme de l’Immaculée Conception, proclamé en 1854 par le pape Pie IX : La bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulière du Dieu Tout-Puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel (DS 2803). Cette " sainteté éclatante absolument unique " dont elle est " enrichie dès le premier instant de sa conception " (LG 56) lui vient tout entière du Christ : elle est " rachetée de façon éminente en considération des mérites de son Fils " (LG 53). Plus que toute autre personne créée, le Père l’a " bénie par toutes sortes de bénédictions spirituelles, aux cieux, dans le Christ " (Ep 1, 3). Il l’a " élue en Lui, dès avant la fondation du monde, pour être sainte et immaculée en sa présence, dans l’amour " (cf. Ep 1, 4). Les Pères de la tradition orientale appellent la Mère de Dieu " la Toute Sainte " (Panaghia), ils la célèbrent comme " indemne de toute tache de péché, ayant été pétrie par l’Esprit Saint, et formée comme une nouvelle créature " (LG 56). Par la grâce de Dieu, Marie est restée pure de tout péché personnel tout au long de sa vie ».

(Catéchisme de l'Eglise Catholique, 490-493)

 

media-253365-2

Prières

 

Prière consécratoire

 

Marie présente dans la pensée du Père, Marie, épouse des desseins du Père, rappelle-moi dans l'enveloppement de Ta présence maternelle, que j'ai été créé avec sagesse et par amour afin que je puisse dire, rempli de reconnaissance pour un Père si infiniment Bon : « Je Te rends grâce, Seigneur, pour la merveille que je suis ». Marie, visite l'instant de ma conception, je Te le consacre. Je Te consacre mon père et ma mère de la terre, je Te consacre leur union. Je Te consacre toutes les unions de la terre pour qu'à l'image de Dieu, l'homme donne la vie avec sagesse et par amour.

 

Antienne

 

Ô Jésus, notre cher époux,

notre Dieu, notre Frère.

Venez, venez naître en nous

par Votre Sainte Mère,

afin que nous puissions par Vous

aller à Votre Père.

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

 

Psaume 127 (126)

 

Si le Seigneur ne bâtit la maison,

en vain peinent les maçons ;

si le Seigneur ne garde la ville,

en vain la garde veille.

 

En vain tu avances ton lever,

tu retardes ton coucher,

mangeant le pain des douleurs,

quand Il comble son bien-aimé qui dort.

 

C'est la largesse du Seigneur que des fils,

récompense que le fruit des entrailles ;

comme des flèches en la main du héros,

ainsi les fils de la jeunesse.

 

Heureux l'homme qui de ces traits

a pu remplir son carquois ;

sur la place, quand il affronte ses ennemis,

il tient tête à ceux qui l'attaquent.

 

Prière « Ad Libitum » : Priez Marie avec un texte de votre choix comme par exemple les Litanies, le Souvenez-vous, ou encore une oraison jaillie du cœur...

Invocation : O Marie Reine de la Paix et de la Réconciliation, priez pour nous et pour le monde ».

 

media-427557-1

Textes extraits du livre « Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie », aux Editions des Béatitudes, pour commander le livre, cliquer ICI

 

Pour recevoir les prières des 33 jours de la Retraite de Consécration par e-mail, abonnez-vous à la newsletter d'Images Saintes.