14 novembre 2013

Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie 10/33

Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie

33 jours pour se consacrer à la Très Sainte Trinité par les mains de Marie

102_001

Dixième jour

Troisième jour de la semaine dans le sein du Père

Reine de l'univers

Consécration de deux qui exercent un pouvoir

 

Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

 

Invocation au Saint Esprit

 

Viens, Esprit Créateur,

visite l'âme de tes fidèles,

emplis de la grâce d'En-Haut

les cœurs que tu as créés.

 

Toi qu'on nomme le Conseiller,

don du Dieu très-Haut,

Source vive, Feu, Charité,

invisible consécration.

 

Tu es l'Esprit aux sept dons,

le doigt de la main du Père,

l'Esprit de Vérité promis par le Père,

C'est Toi qui inspires nos paroles.

 

Allume en nous Ta Lumière,

emplis d'amour nos cœurs,

affermis toujours de Ta Force

la faiblesse de nos corps.

 

Repousse l'Ennemi loin de nous

donne-nous Ta Paix sans retard,

pour que, sous Ta conduite et Ton conseil,

nous évitions tout mal et toute erreur.

 

Fais-nous connaître le Père,

révèle-nous le Fils,

et Toi, le commun Esprit,

fais-nous toujours croire en Toi.

 

Gloire soit à Dieu le Père,

au Fils ressuscité des morts,

à l'Esprit Saint Consolateur,

maintenant et dans tous les siècles. Amen.

(Veni Creator, Traditionnel)

 

Je crois en Dieu, une dizaine de Chapelet aux intentions de la Sainte Vierge.

 

Parole de Dieu

 

Premier Livre des Chroniques 29, 11-12

 

« A Toi, Seigneur, la grandeur et la puissance, la majesté, le prestige et la splendeur ; tout, dans les cieux et sur la terre, est à Toi. A Toi, Seigneur, la royauté, le Souverain qui domine l'univers ; de Toi vient la richesse et la gloire. C'est Toi, le Maître de tout ; dans Ta main, vigueur et puissance, dans Ta main, tout grandit et s'affermit ».

 

Première Lettre de Saint Paul à Timothée 2, 1-4

 

« J'insiste avant tout pour qu'on fasse des prières de demande, d'intercession et d'action de grâce pour tous les hommes, pour les chefs d'État et tous ceux qui ont des responsabilités, afin que nous puissions mener notre vie dans le calme et la sécurité, en hommes religieux et sérieux. Voilà une vraie prière, que Dieu, notre Sauveur, peut accepter, car il veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à connaître pleinement la vérité ».

 

Marc 10, 42-45

 

« Jésus appela les apôtres et leur dit : « Vous le savez : ceux que l'on regarde comme chefs des nations païennes commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur. Celui qui veut être le premier sera l'esclave de tous : car le Fils de l'Homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude ».

 

Message de Marie à Medjugorje du 25 novembre 1992

 

« Chers enfants, aujourd'hui comme jamais Je vous invite à prier. Que votre vie devienne toute entière prière. Sans amour, on ne peut prier. C'est pourquoi, Je vous invite à aimer avant tout le Dieu Créateur de vos vies et alors vous reconnaîtrez Dieu et vous l'aimerez en tous, comme Lui-même vous aime. Chers enfants, c'est une grâce que Je sois avec vous, c'est pourquoi acceptez et vivez Mes messages pour votre bien. Je vous aime et c'est pour cela que Je suis avec vous, afin de vous enseigner et de vous conduire dans une vie nouvelle de conversion et de renoncement. Seulement ainsi vous découvriez Dieu et tout ce qui est maintenant loin de vous. C'est pourquoi, petits enfants, priez ! Merci d'avoir répondu à Mon appel ».

 

Méditation

 

« La terre était donc prédestinée aussi à servir de demeure passagère à la Très Sainte Vierge, et à tous les membres de Jésus-Christ ; à l'Eglise qui devait s'y répandre de toute part et y établir le Règne de Dieu. Or, dans la disposition qu'il donnait à l'univers, Dieu le Père avait présente aussi l'aide qu'il s'était choisie pour la formation de sa famille, et ordonnait avec elle la demeure temporelle de cette même épouse, et de celle de son fils et de tous ses enfants d'adoption, comme un époux bâtit une maison, ou fait disposer une terre avec la participation et le consentement de son épouse bien-aimée. Que l'on conçoive cette dignité auguste d'épouse du Père éternel ! L'éminence et la grandeur de Marie ne sont donc point connues : puisqu'il est vrai de dire qu'elle est le sein universel, où ont été produits le monde et l'Eglise ; qu'elle a porté en soi toute l'oeuvre de Dieu, étant rendue participante de sa puissance, de sa Sagesse, de son amour, de sa fécondité, en un mot, de toutes ses divines perfections ».

(Jean-Jacques Olier, « Vie intérieure de la Très Sainte Vierge »)

 

« Dans tout cet ensemble de préoccupations, la Très Sainte Vierge Marie, fille élue par le Père, se présente au regard des croyants comme l'exemple parfait de l'amour envers Dieu et envers le prochain. Comme Elle le proclame elle-même dans le cantique du Magnificat, le Tout-Puissant a fait en elle de grandes choses, Lui dont le nom est saint (cf. Lc 1, 49). Le Père a choisi Marie pour une mission unique dans l'histoire du salut: être la Mère du Sauveur attendu. La Vierge a répondu à l'appel de Dieu avec une entière disponibilité: « Je suis la servante du Seigneur » (Lc 1, 38). Sa maternité, commencée à Nazareth et vécue suprêmement à Jérusalem au pied de la Croix, sera reconnue en cette année par tous les enfants de Dieu comme une invitation affectueuse et pressante, à revenir vers la maison du Père en écoutant sa voix maternelle: « Faites ce que le Christ vous dira » (cf. Jn 2, 5) ».

(Bienheureux Jean Paul II, « Tertio Milennio Adveniente », 54)

 

5A-cornice (2)

Prières

 

Prière consécratoire

 

Marie, Toi qui étais dans la pensée du Père lorsqu'Il créa les Armées Célestes et le monde, je Te consacre tout ce qui est créé en attendant la restauration finale de toute chose. Marie, Reine Immaculée de l'univers, triomphe et règne sur mon cœur et sur le monde, triomphe sur toutes les puissances des airs, sur les Trônes et les Dominations, sur les sphères angéliques. Mère de Celui qui nous montra e Visage du Père, Roi des rois, Roi pauvre et mendiant de notre amour, je Te consacre tous ceux qui exercent un pouvoir, qu'ils se soumettent au commandement de Jésus et se fassent les serviteurs de tous.

 

Antienne

 

Le sein de Marie a renversé les rôles :

Celui qui tout créa est entré dans son bien,

et pauvre y est venu ;

le Très-Haut vint en Elle

et Humble y est entré

la Splendeur vint en Elle,

arrivant revêtue de misérables teintes.

A Toi soit la louange,

qui rends tout si facile,

Toi le Seigneur de tous !

(Saint Ephrem)

 

Psaume (Livre des Proverbes 8, 22-31)

 

Le Seigneur m'a créée au début de ses desseins,

avant ses œuvres les plus anciennes.

Dès l'éternité je fus fondée,

dès le commencement, avant l'origine de la terre.

Quand l'abîme n'était pas encore, je fus enfantée,

quand n'étaient pas les sources jaillissantes.

Avant que fussent implantées les montagnes,

avant les collines, je fus enfantée ;

avant qu'Il eût fait la terre et la campagne

et les premiers éléments

de la poussière du monde.

Quand il affermit les cieux, j'étais là.

Quand il traça un cercle à la surface de l'abîme,

quand il assigna son terme à la mer,

et les eaux n'en franchiront pas le bord,

quand il affermit les fondements de la terre,

j'étais à ses côtés comme le maître d'oeuvre,

faisant ses délices, jour après jour,

m'ébattant sur la surface de la terre

et mettant mes délices à fréquenter

les enfants des hommes.

 

Prière « Ad Libitum » : Priez Marie avec un texte de votre choix comme par exemple les Litanies, le Souvenez-vous, ou encore une oraison jaillie du cœur...

Invocation : O Marie Reine de la Paix et de la Réconciliation, priez pour nous et pour le monde ».

 

tumblr_mrbz05ju8f1qa2fuyo1_500

Textes extraits du livre « Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie », aux Editions des Béatitudes, pour commander le livre, cliquer ICI

 

Pour recevoir les prières des 33 jours de la Retraite de Consécration par e-mail, abonnez-vous à la newsletter d'Images Saintes.