23 novembre 2013

Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie 19/33

Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie

33 jours pour se consacrer à la Très Sainte Trinité par les mains de Marie

102_001

Dix-neuvième jour

Cinquième jour dans le Cœur de Jésus

La solitude de Marie

Consécration de notre solitude

 

Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

 

Invocation au Saint Esprit

 

O très Saint et très Adorable Esprit,

faites-moi entendre Votre Douce et Aimable Voix.

Je veux être devant Vous

comme une plume légère,

afin que Votre Souffle m'emporte où il veut

et que je ne lui oppose jamais la moindre résistance.

(Vénérable François-Marie Libermann)

 

Je crois en Dieu, une dizaine de Chapelet aux intentions de la Sainte Vierge.

 

Parole de Dieu

 

Saint Jean 16, 32-33

 

« L'heure vient - et même elle est venue - où vous serez dispersés chacun de son côté, et vous Me laisserez seul ; pourtant Je ne suis pas seul, puisque le Père est avec Moi. Je vous ai dit tout cela pour que vous trouviez en Moi la paix. Dans le monde, vous trouverez la détresse, mais ayez confiance : Moi, Je suis vainqueur du monde ».

 

Livre de la Genèse 2, 18-23

 

« Le Seigneur Dieu dit : « Il n'est pas bon que l'homme soit seul. Je vais lui faire une aide qui lui correspondra ». Avec de la terre, le Seigneur Dieu façonna toutes les bêtes des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les amena vers l'homme pour voir quels noms il leur donnerait. C'étaient des êtres vivants, et l'homme donna un nom à chacun. L'homme donna donc leurs noms à tous les animaux, aux oiseaux du ciel et à toutes les bêtes des champs. Mais il ne trouva aucune aide qui lui corresponde. Alors le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l'homme s'endormit. Le Seigneur Dieu prit de la chair dans son côté, puis il le referma. Avec ce qu'il avait pris à l'homme, il forma une femme et il l'amena vers l'homme. L'homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l'os de mes os et la chair de ma chair ! On l"appellera : femme ».

 

Saint Matthieu 26, 36-41

 

Jésus parvint avec ses disciples à un domaine appelé Gethsémani et leur dit : « Restez ici, pendant que Je m'en vais là-bas pour prier ». Il emmena Pierre, ainsi que Jacques et Jean, les deux fils de Zébédée, et il commença à ressentir tristesse et angoisse. Il leur dit alors : « Mon âme est triste à en mourir. Demeurez ici et veillez avec moi ». Il s'écarta un peu et tomba la face contre terre, en faisant cette prière : « Mon Père, s'il est possible, que cette coupe passe loin de Moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux ». Puis Il revient vers Ses disciples et les trouve endormis ; Il dit à Pierre : « Ainsi, vous n'avez pas eu la force de veiller une heure avec Moi ? Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l'esprit est ardent, mais la chair est faible ».

 

Message de Marie à Medjugorje du 25 juin 1988

 

« Chers enfants, aujourd'hui Je vous invite à l'amour qui est soumis à Dieu et qui Lui plaît. Petits enfants, l'amour accepte tout ce qui est amer et difficile, à cause de Jésus qui est Amour. Pour cela priez Dieu, chers enfants, pour qu'Il vienne vous aider, mais pas selon vos désirs, mais selon Son Amour. Abandonnez-vous à Dieu, afin qu'Il puisse vous guérir, vous consoler et pardonner en vous tout ce qui est un blocage sur le chemin de l'Amour. De cette manière, Dieu peut former votre vie et vous grandirez dans l'Amour. Louez Dieu, petits enfants, avec le chant de louange de l'Amour, afin que l'Amour de Dieu puisse grandir en vous de jour en jour jusqu'à sa plénitude. Merci d'avoir répondu à Mon appel ».

 

Méditation

 

Accepter une solitude humaine totale pour s’unir à Marie. Entre la mort et la résurrection de son Fils, elle est la seule à garder la foi, l’espérance et la charité. La réponse de l’humanité au sacrifice du Christ est concentrée en elle seule. De même, dans ces temps qui nous séparent de la résurrection finale, en elle seule nous trouvons toutes les vertus pour espérer, croire et aimer et voir du fond de notre vallée de larmes le triomphe du Christ. Marie sera toujours avec Jésus… jusqu’au sépulcre, où celle qui est la vie ne peut entrer, ne cherchant point le Vivant parmi les morts. Car il est vivant en son Cœur ; et l’esprit de Jésus, séparé de son corps, repose dans l’esprit et le Cœur de Marie, tandis que son corps repose dans le tombeau. »

(Bérulle)

 

« Puis il dit au disciple : « Voici ta mère ». Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit chez lui » (Jn 19, 25-27). On reconnaît assurément dans cet épisode une expression de la sollicitude unique du Fils pour la Mère qu'il laissait dans une très grande douleur. Cependant le « testament de la Croix » du Christ en dit plus sur le sens de cette sollicitude. Jésus faisait ressortir entre la Mère et le Fils un nouveau lien dont il confirme solennellement toute la vérité et toute la réalité. On peut dire que, si la maternité de Marie envers les hommes avait déjà été antérieurement annoncée, elle est maintenant clairement précisée et établie: elle résulte de l'accomplissement plénier du mystère pascal du Rédempteur. La Mère du Christ, se trouvant directement dans le rayonnement de ce mystère où sont impliqués les hommes – tous et chacun –, est donnée aux hommes – à tous et à chacun – comme mère ».

(Bienheureux Jean Paul II, Redemptoris Mater, n°23)

 

_____20121107_1191360625

Prières

 

Prière consécratoire

 

Marie, Mère du Bel Amour, je Te consacre tout sentiment de solitude en moi, je Te consacre tout désir humain de rompre avec la solitude. Comme il est écrit : il n'est pas bon que l'homme reste seul, il est aussi dit que Dieu a formé du côté de l'homme une aide semblable à lui. Marie, alors que le Fils de l'Homme s'était endormi sur la Croix, par le coup de lance porté au Côté du Nouvel Adam, est née de l'Eau, du Sang et du Feu de Son Cœur la nouvelle Eve qui est l'Eglise. Marie, obtiens pour moi l'amour de la solitude car c'est en elle seulement que seul avec le Seul, s'abolit la solitude profonde et que l'homme retrouve son vis-à-vis. Marie, je Te consacre tous ceux qui souffrent de la solitude physique, de la solitude psychologique, qu'ils Te trouvent, ô Mère, ô Sœur, ô Amie, ô Bien-Aimée de nos cœurs.

 

Antienne

 

« Toute vie est une messe

et toute âme est une hostie ».

(Marthe Robin)

 

Psaume 27 (26)

 

Le Seigneur est ma lumière et mon salut

de qui aurais-je crainte ?

Le Seigneur est le rempart de ma vie,

devant qui tremblerais-je ?

 

Quand s'avancent contre moi les méchants

pour dévorer ma chair,

ce sont eux, ennemis, adversaires,

qui chancellent et succombent.

 

Qu'une armée vienne camper contre moi,

mon cœur est sans crainte ;

qu'une guerre éclate contre moi,

j'ai là confiance.

 

Une chose qu'au Seigneur je demande,

la seule que je cherche :

c'est d'habiter la maison du Seigneur

tous les jours de ma vie,

de savourer la douceur du Seigneur,

de rechercher son palais.

 

Car il me donne en sa hutte un abri

au jour de malheur ;

il me cache au secret de sa tente,

sur le roc il m'élève.

 

Maintenant ma tête s'élève

sur les rivaux qui m'entourent,

je viens sacrifier en sa tente

des sacrifices d'ovation.

 

Je veux chanter, je veux jouer pour le Seigneur.

 

Écoute, Seigneur, mon cri d'appel

pitié, réponds-moi !

De Toi mon coeur a dit : « Cherche Sa Face » ;

C'est Ta Face, Seigneur, que je cherche

ne me cache point Ta Face.

 

N'écarte pas ton serviteur avec colère ;

c'est Toi mon secours.

Ne me laisse pas, ne m'abandonne pas,

Dieu, mon salut,

si mon père et ma mère m'abandonnent,

le Seigneur me recevra.

 

Enseigne-moi, Seigneur, Ta voie,

conduis-moi sur les chemins de droiture

à cause de mes poursuivants ;

ne me livre pas à l'appétit de mes adversaires,

contre moi se sont levés de faux témoins

qui soufflent la violence.

 

Je le crois, je verrai la bonté du Seigneur

sur la terre des vivants.

Espère dans le Seigneur,

prends cœur et prends courage,

espère le Seigneur.

 

Prière « Ad Libitum » : Priez Marie avec un texte de votre choix comme par exemple les Litanies, le Souvenez-vous, ou encore une oraison jaillie du cœur...

Invocation : O Marie Reine de la Paix et de la Réconciliation, priez pour nous et pour le monde ».

 

6944599163_4fd12798fd_k

Textes extraits du livre « Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie », aux Editions des Béatitudes, pour commander le livre, cliquer ICI

 

Pour recevoir les prières des 33 jours de la Retraite de Consécration par e-mail, abonnez-vous à la newsletter d'Images Saintes.