Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie

33 jours pour se consacrer à la Très Sainte Trinité par les mains de Marie

102_001

Trente-deuxième jour

Quatrième jour au sein de la Trinité

Marie Reine de la Paix

Consécration à Marie Reine de la Paix

 

Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

 

Invocation au Saint Esprit

 

O Esprit de Dieu,

Esprit de Vérité et de Lumière,

demeure constamment en mon âme

par Ta Grâce divine,

que Ton Souffle dissipe les ténèbres

et que dans Ta Lumière

les bonnes actions se multiplient.


Ô Esprit de Dieu,

Esprit d’Amour et de Miséricorde,

qui verses en mon cœur le baume de la confiance,

Ta Grâce confirme mon âme dans le bien,

lui donnant une force invincible : la constance.


Ô Esprit de Dieu, Esprit de Paix et de Joie,

qui réconfortes mon cœur assoiffé,

verse en lui la vivante Source de l'Amour Divin

et le rends intrépide dans la lutte.


Ô Esprit de Dieu, hôte très aimable de mon âme,

je désire de mon côté Te garder fidélité,

tant aux jours de joie

qu'aux heures de souffrances ;

je désire, Esprit de Dieu,

vivre toujours en Ta présence.


O Esprit de Dieu, qui imprègnes mon être

et me fais connaître Ta Vie Divine et Trinitaire

et m'inities à ton Etre Divin,

ainsi unie à Toi, j'aurai la Vie éternelle.

(Sainte Faustine Kowalska)

 

Je crois en Dieu, une dizaine de Chapelet aux intentions de la Sainte Vierge.

 

Parole de Dieu

 

Apocalypse de Saint Jean 21, 2-5

 

« J'ai vu descendre du ciel, d'auprès de Dieu,la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, toute prête, comme une fiancée parée pour son époux. Et j'ai entendu la voix puissante qui venait du Trône Divin ; elle disait : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes ; Il demeurera avec eux, et ils seront son peuple, Dieu Lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort n'existera plus ; et il n'y aura plus de pleurs, de cris, ni de tristesse ; car la première création aura disparu ». Alors celui qui siégeait sur le Trône déclara : « Voici que Je fais toutes choses nouvelles. Écris ces paroles : elles sont dignes de foi et véridiques ».

 

Saint Jean 14, 26-27

 

« Le Défenseur, l'Esprit Saint que le Père enverra en Mon Nom, Lui, vous enseignera tout, et Il vous fera souvenir de tout ce que Je vous ai dit. C'est la Paix que Je vous laisse, c'est Ma Paix que Je vous donne ; ce n'est pas à la manière du monde que Je vous la donne. Ne soyez donc pas bouleversés et effrayés ».

 

Lettre de Saint Paul aux Romains 14, 17-19

 

« Le royaume de Dieu ne consiste pas en des questions de nourriture ou de boisson ; il est Justice, Paix et Joie dans l'Esprit Saint. Celui qui sert le Christ de cette manière-là plaît à Dieu, et il est approuvé par les hommes. Recherchons donc ce qui contribue à la paix, et ce qui nous associe les uns aux autres en vue de la même construction ».

 

Message de Marie à Medjugorje du 25 septembre 1986

 

« Chers enfants, Je vous demande de faire voir aux autres ce qu'est la paix, par votre propre paix ; pour qu'eux aussi commencent à la rechercher vraiment. Vous êtes dans la paix, chers enfants, et vous ne pouvez pas comprendre ce qu'est le manque de paix. Ainsi, par la prière et par votre vie, aidez à détruire ce qui est mauvais dans l'être humain. Démasquez la tromperie dont Satan se sert. Priez pour que la Vérité triomphe dans tous les cœurs. Merci d'avoir répondu à Mon appel ».

 

Méditation

 

« Marie, étoile de la mer, rayonnant aussi sur toutes les terres, réchauffant les âmes plutôt que les corps. Elle est cette splendide étoile qui se lève sur l'immensité de la mer brillant par ses mérites, éclairant par ses exemples.

Ô toi qui te sens loin de la terre ferme, emporté sur les flots de ce monde au milieu des orages et des tempêtes, ne quitte pas des yeux la lumière de cet astre si tu ne veux pas sombrer. Si le vent des tentations s'élève, si l'écueil des tribulations se dresse sur la route, regarde l'étoile, appelle Marie.

Si tu es ballotté par les vagues de l'orgueil, de l'ambition, de la médisance, de la jalousie, regarde l'étoile, appelle Marie.

Si la colère, l'avarice, les désirs impurs secouent la nacelle de ton âme, regarde vers Marie.

Si, troublé par l'énormité de tes crimes, honteux des turpitudes de ta conscience,n effrayé par la crainte du jugement, tu commences à te laisser aller à la tristesse, à glisser dans le désespoir, pense à Marie.

Dans les périls, les angoisses, les doutes, pense à Marie, invoque Marie. Que Son Nom ne s'éloigne jamais de tes lèvres, qu'il ne s'éloigne pas de ton cœur ; et, pour obtenir le secours de sa prière, ne néglige pas l'exemple de sa vie. En la suivant, tu es sûr de ne pas dévier ; en la priant, de ne pas désespérer ; en la consultant, de la pas te tromper ».

(Saint Bernard, Docteur de l'Eglise)

 

« L'Agneau immolé vit en portant les marques de la Passion dans la splendeur de la Résurrection. Lui seul domine tous les événements de l'histoire : Il en brise les « sceaux » et, dans le temps et au-delà du temps, il proclame le pouvoir de la vie sur la mort. Dans la « nouvelle Jérusalem », c'est-à-dire dans le monde nouveau vers lequel tend l'histoire des hommes, « de mort, il n'y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il n'y en aura plus, car l'ancien monde s'en est allé » (Ap 21, 4). Et tandis que, peuple de Dieu en pèlerinage, peuple de la vie et pour la vie, nous marchons avec confiance vers « un ciel nouveau et une terre nouvelle » (Ap 21, 1), nous tournons notre regard vers Celle qui est pour nous « un signe d'espérance assurée et de consolation ».

Ô Marie, Aurore du monde nouveau, Mère des vivants, nous Te confions la cause de la vie : regarde, ô Mère, le nombre immense des enfants que l'on empêche de naître, des pauvres pour qui la vie est rendue difficile, des hommes et des femmes victimes d'une violence inhumaine, des vieillards et des malades tués par l'indifférence ou par une pitié fallacieuse. Fais que ceux qui croient en ton Fils sachent annoncer aux hommes de notre temps avec fermeté et avec amour l'Evangile de la vie. Obtiens-leur la grâce de l'accueillir comme un don toujours nouveau, la joie de le célébrer avec reconnaissance dans toute leur existence et le courage d'en témoigner avec une ténacité active, afin de construire, avec tous les hommes de bonne volonté, la civilisation de la vérité et de l'amour, à la louange et à la gloire de Dieu Créateur qui aime la vie ».

(Bienheureux Jean Paul II, Evangelium Vitae, n°105)

madonna011

Prières

 

Prière consécratoire

 

Marie, fleur de Galilée, Fille de David, Tu es le Temple que ton père n'avait pu construire malgré l'adresse du prophète Nathan : « Le Seigneur avec Toi », Tu es le Voile du temple et le lieu très Saint, Tu es l'Arche et la Porte qui conduit au cœur du Sanctuaire, Tu es la Mère de Jérusalem, la ville sainte dont tous les membres font corps. Cité qui voit la paix, épouse du Messie, le Prince de Paix, Tu es la Reine de la Paix et Tu nous donnes Celui qui donne la paix, non comme le monde la donne, mais comme seul Dieu peut la rétablir. Ô Marie, je me consacre totalement à Toi pour devenir un artisan de paix, un artisan de la présence divine qui sauve et rétablit l'alliance de l'homme avec l'homme, de l'homme avec le monde, de l'homme avec Dieu.

 

Antienne

 

Ô Marie ! Mer tranquille, distributrice de paix, Marie, terre féconde ! Tu es l'Arbre nouveau qui a porté la Fleur odorante du Verbe, Fils Unique de Dieu. En Toi, Terre féconde, fut semé le Verbe. Tu es à la fois la Terre et l'Arbre.

(Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'Eglise)

 

Psaume 72 (71)

 

Ô Dieu, donne au roi Ton Jugement,

au fils de roi Ta Justice,

qu'il rendre à Ton peuple sentence juste,

jugement à tes petits.

Montagnes, apportez, et vous, collines,

la paix au peuple.

Avec justice, Il jugera le petit peuple,

Il sauvera les fils de pauvres,

Il écrasera leurs bourreaux.

 

Il durera sous le soleil et la lune

siècle après siècle ;

Il descendra comme la pluie sur le regain,

comme la bruine mouillant la terre.

 

Devant Lui, se courbera la bête,

ses ennemis lécheront la poussière ;

les rois de Tarsis et des îles rendront tribut.

 

Les rois de Saba et de Seba feront offrande.

Tous les rois se prosterneront devant lui,

tous les païens le serviront.

 

Il délivrera le pauvre qui appelle

et le petit qui est sans aide ;

compatissant au faible et au pauvre,

Il sauvera l'âme des pauvres.

 

De l'oppression, de la violence,

Il rachètera leur âme,

leur sang sera précieux à ses yeux.

On priera pour lui sans relâche,

tout le jour, on le bénira.

 

Profusion de froment sur la terre

jusqu'au sommet des montagnes !

Abondance comme au Liban à l'éveil de son fruit !

Floraison comme l'herbe sur la terre !

 

Que Son Nom soit béni à jamais,

qu'il dure sous le soleil !

Bénies seront en Lui toutes les races de la terre,

que tous les païens le disent bienheureux !

 

Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,

qui seul fait des merveilles ;

Béni soit à jamais son nom de gloire,

toute la terre soit remplie de sa gloire,

Amen ! Amen !

 

Prière « Ad Libitum » : Priez Marie avec un texte de votre choix comme par exemple les Litanies, le Souvenez-vous, ou encore une oraison jaillie du cœur...

Invocation : O Marie Reine de la Paix et de la Réconciliation, priez pour nous et pour le monde ».

 

media-451142-1

Textes extraits du livre « Retraite de Consécration à la Sainte Trinité par Marie », aux Editions des Béatitudes, pour commander le livre, cliquer ICI

 

Pour recevoir les prières des 33 jours de la Retraite de Consécration par e-mail, abonnez-vous à la newsletter d'Images Saintes.