Le Chapelet des Saints Martyrs du Japon 

GED_00000000

Les Saints Martyrs du Japon

 

Le japon vit ses premières conversions et baptêmes chrétiens vers 1550. Suite à l'ordre de l'empereur du japon, des chrétiens sont arrêtés en vue de leur exécution : religieux, ou simples baptisés japonais. Il est à noter que dès leur arrestation, ils étaient dans une grande joie de mourir pour le Seigneur, et les quelques enfants et jeunes n'étaient pas en reste pour s'offrir à Dieu dans la mort, bien qu'on leur proposa de l'éviter. Leur fierté, leur enthousiasme étaient tels, que le long du chemin jusqu'à leur lieux d'exécution, ces chrétiens destinés à la mort touchaient de nombreux coeurs dans la foule (qui se devait haineuse) et les amenaient à leur conversion. D'autres chrétiens voulurent se joindre aux futurs martyrs. Le 5 février 1597 marque le jour de la mort des vingt-six chrétiens du japon qui moururent crucifiés et transpercés, en chantant le cantique de Zacharie et le psaume "enfants, louons le Seigneur".

 

Comment le réciter

 

C'est un rapide chapelet qui se fait sur deux dizaines. On commence sur la croix, puis il y a un gros grain, suivi de trois petits. Puis les deux dizaines précédées du gros grain. Ce chapelet fut prié pendant l'Apparition de la Très Sainte Vierge à Pontmain, le 17 janvier 1871.


Sur la Croix :

Acte de foi : « Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées et que vous nous enseignez par votre Eglise, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper ».

Acte d'espérance : « Mon Dieu, j'espère avec une ferme confiance, que vous me donnerez, par les mérites de Jésus-Christ, votre grâce en ce monde et, si j'observe vos commandements, le bonheur éternel dans l'autre, parce que vous l'avez promis et que vous êtes fidèle dans vos promesses ».

Acte de charité : « Mon Dieu, je vous aime de tout mon cœur, et par dessus toutes choses, parce que vous êtes infiniment bon et infiniment aimable, et j'aime mon prochain comme moi-même pour l'amour de vous ».


Sur les gros grains :

Père Eternel, je Vous offre le Sang Très-Précieux de Jésus-Christ, en expiation de mes péchés et pour les besoins de la Sainte Eglise.


Sur les petits grains :

Doux Coeur de Marie, soyez mon salut, par Jésus Miséricordieux.

 

les_26_martyrs_du_japon_1862_basset_details1_800

Téléchargez le texte de ce chapelet (pdf) en cliquant ici