25 janvier 2015

Reprise d'Images Saintes

Reprise de l'apostolat d'Images Saintes

 

Très chers amis visiteurs et abonnés d'Images Saintes

 

Paix et joie !

 

Après quelques mois de repos et de vacances bien méritées, car Images Saintes existe et tourne régulièrement depuis un peu plus de 10 ans, un temps de pause était nécessaire afin de recharger les batteries, car outre que je n'avais plus grand chose à publier, il a fallu glaner des textes, et je désirais me ressourcer, car comme vous le savez certainement, l'heure à sonné pour moi de répondre à l'appel du Seigneur en officialisant ma vocation de laïc consacré au sein de l'Ordre Franciscain Séculier, il y a un peu plus d'un an, à Lourdes, en prononcant la consécration à la Très Sainte Trinité, par les mains de Marie, au sein de la Mission de l'Immaculée.

Etant en accompagnement spirituel, il me fallait nécessairement me centrer et réfléchir sur ma vocation, quel sens lui donner et comment concrètement oeuvrer à son entier accomplissment et aussi me former dans la spiritualité de Saint Maximilien Kolbe, fondateur de la Mission de l'Immaculée. Puis il y a les activités autour, nombreuses, services pour la Famille Franciscaine du Sud Ouest, préparation de la Fête de Saint François et des prières mensuelles, prestations de chants avec la chorale Hent ar Garantez, les dessins, nombreux à réaliser... Cela m'a donc donné beaucoup de travail. Il fallait donc nécessairement faire une pause quelque part. Le choix a été fait, mais provisoirement.

Au vu le nombre considérable de demandes reçues de la part des nombreux visiteurs qui m'ont beaucoup touché et encouragé à persévérer dans cet apostolat, nous allons donc reprendre les publications à compter du mois de mars, avec le mois de Saint Joseph, qui est habituellement publié une année sur deux, mois qui est habituellement très suivi, et qui sera ensuite suivi du traditionnel Mois de Marie, qui rassemble chaque mois de mai, jusqu'à plus de 4000 visites par jour... Pour les autres mois... Cela viendra en son temps...

 

Je vous donne donc rendez-vous le 28 février pour le Mois du Coeur de Saint Joseph.

 

Pour recevoir les méditions du Mois de Saint Jospeh chaque jour du mois de mars, inscrivez-vous dans la liste de diffusion d'Images Saintes, en entrant votre adresse mail dans la case "Newsletter" située dans la colonne gauche, en dessous de la rubrique "Catégorie".

 

Merci de votre fidélité et de votre soutien,

 

Loué et adoré partout soit le Coeur Sacré de Jésus!

 

Fraternellement,

 

Franck Monvoisin,

rédacteur du blog.

Posté par fmonvoisin à 13:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


Sainte Jeanne de Valois

Villeneuve-sur-Lot-Jeanne

Sainte Jeanne de Valois

Reine de France et Fondatrice de l'Ordre de la Vierge Marie, dit de de "l'Annonciade"

Protectrice des foyers chrétiens

1464-1505

Fête le 4 février

 

Jeanne de France (ou de Valois) naquit le 24 avril 1464, de la race de Saint Louis. Son père, Louis XI avait providentiellement préparé les voies à la future fondatrice de l'Annonciade, en instituant en l'honneur de la Vierge de l'Annonciation, Pacificatrice souveraine, les sonneries de l'Angélus.

Délaissée par son père, séparée de sa mère, elle apprit de bonne heure à comprendre toutes les souffrance et à la rendre surnaturellement fécondes. Après l'annulation par le Saint Siège de son mariage avec Louis XII, à qui elle n'avait cessé de prodiguer les témoignages touchants de son fidèle dévouement, elle consacra sa charité à la prospérité matérielle et spirituelle, dans l'administration de son Duché de Berry et par la fondation de l'Ordre de la Vierge Marie.

La Règle de cet Ordre, rédigée avec l'aide du Bienheureux Gabriel-Maria, Franciscain, établit chacun de ses dix chapitres sur un passage de l'Evangile relatif à la Mère du Sauveur et offre à l'imitation des religieuses dix Vertus de la Vierge Marie qui résument toutes ses perfections : la Pureté, la Prudence, l'Humilité, la Foi, la Piété, l'Obéissance, la Pauvreté, la Patience, la Charité, la Compassion.

L'Ordre, très florissant jusqu'à la Révolution Française a vu renaître plusieurs de ses monastères, dont deux en France, l'un à Villeneuve sur Lot et l'autre à Thiais. À l'Ordre de l'Annonciade se rattache l'Ordre de la Paix, réorganisé par Léon X et destiné aux personnes du monde.

Le tombeau de Jeanne devint bien vite le but d'un pèlerinage fréquenté, en Benoît XIV, faisant droit à la dévotion populaire, confirma et approuva le culte public rendu à la Bienheureuse. La célébration de sa fête fut fut autorisée pour toute la France par Pie VI, qui proclama l'héroïcité de ses vertus. Mais la Révolution Française interrompit le procès de Canonisation, qui fut repris conformément aux désirs de beaucoup de prélats et de fidèles, avec la bienveillance de Rome.

Il est à noter que Sainte Jeanne fut un jour favorisée d'une vision au cours de laquelle le Divin Maître lui fit don de Son propre Cœur. La France a besoin plus que jamais de l'aide céleste. Sainte Jeanne de France, servante privilégiée de l'Immaculée, restauratrice de l'Ordre de la Paix doit être comptée avec Jeanne d'Arc, parmi les protecteurs nationaux les plus clairement providentiels que l'Eglise puisse proposer à notre confiance. Elle a été canonisée en 1950.

 

Oraison

 

Faites, nous Vous en prions, Seigneur, que nous imitions ce que nous honorons, de sorte que nous apprenions à aimer les Vertus de Jésus et de Marie, en célébrant la mémoire de Sainte Jeanne de France, mère des vierges Annonciades, exemple parfait pour nous des vertus de ces très saints modèles. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

 

St

 

Prière pour demander des grâces par l'intercession de Sainte Jeanne de France

 

O Dieu, qui avez dans le cœur de la très humble Sainte Jeanne de France un très ardent amour pour la Vierge Immaculée et avez institué par elle un Ordre de vierges qui, consacrées au Seigneur sous le vocable de l'Annonciation, ont assumé la tâche spéciale d'honorer et d'imiter les Vertus de la Mère de Dieu, et d'attirer ainsi doucement, par leur exemple, beaucoup d'âmes, à Jésus par Marie : accordez-nous par Votre Bonté par des signes merveilleux, afin que soit manifestée toute la puissance dont elle jouit après de vous, afin que le peuple Chrétien de France désormais, par le céleste patronage de la fille des rois, reprenne plus fidèlement dans Votre Eglise, rehaussée elle-même par ce lumineux exemple de Sainteté, la place qui lui revient, et puisse, en retrouvant le zèle de ses ancêtres, refaire vraiment de la France le royaume de Marie. Ainsi soit-il.

 

JoanaValoisSepulcre

Téléchargez le texte de cette prière (pdf) en cliquant ici

L'Angelus Breton

 

L'Angélus Breton

 

382_001

 

V. Angelus Domini, nuntiavit Mariae
R/ Et concepit de Spiritu Sancto.

V. L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie,
R/ Et elle conçut du Saint-Esprit.

 

Ni ho salud gant karantez Rouanez ar Sent hag an Aelez !

C'hwi a zo benniget, o pia ! Hag a c'hrasoù karget ! Ave Maria !

 

Nous Vous saluons avec amour Reine des saints et des anges !

Vous êtes bénie! O pieuse ! Et pleine de grâces ! Ave Maria !

 

(Me ho salud, Mari), leun a c'hras, An Aotrou Doue a zo ganeoc'h, benniget oc'h dreist an oll gwragez, Ha benniget eo ar frouez euz ho korv, Jezuz.

Santez Mari, Mamm da Zoue, Pedit evidom pec'herien, bremañ ha da eur or maro. Evel-se bezet graet.

 

(Ave Maria), gratia plena : Dominus tecum : benedicta tu in mulieribus, et benedictus fructus ventris tui, Jesus.

Sancta Maria mater Dei, ora pro nobis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostrae. Amen.

 

(Je Vous salue Marie), comblée de grâce, le Seigneur est avec Vous, Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de Votre sein est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

  

235_001

 

V. Ecce ancilla Domini.
R/ Fiat mihi secundum verbum tuum.

V. Voici la Servante du Seigneur
R/ Qu’il me soit fait selon votre parole.

 

Ra vezo benniget Jezuz ! ar frouezh eus ho korf eürus !

Kanomp gant an aelez, o pia ! e veuleudi bemdez, Ave Maria !

 

Que soit béni Jésus ! Le fruit de votre corps bienheureux !

Chantons avec les anges ! O pieuse ! Ses louanges chaque jour, Ave Maria !

 

(Me ho salud, Mari), leun a c'hras, an Aotrou Doue a zo ganeoc'h, benniget oc'h dreist an oll gwragez, ha benniget eo ar frouez euz ho korv, Jezuz.

Santez Mari, Mamm da Zoue, Pedit evidom pec'herien, bremañ ha da eur or maro. Evel-se bezet graet.

 

(Ave Maria), gratia plena : Dominus tecum : benedicta tu in mulieribus, et benedictus fructus ventris tui, Jesus.

Sancta Maria mater Dei, ora pro nabis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostrae. Amen.

 

(Je Vous salue Marie), comblée de grâce, le Seigneur est avec Vous, Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de Votre sein est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

  

 

824_001-001

 

V. Et Verbum caro factum est.

R/ Et habitavit in nobis.

 

V. Et le Verbe s'est fait chair.

R/ Et il a habité parmi nous.

 

Ni ho ped, Mari, gwerc'hez c'hlan pa vezimp war hon tremenvan

Da c'houlenn ouzh Jezuz, o pia ! Deomp ur marv eürus, Ave Maria !

 

Nous vous prions, Vierge pure ! À notre dernière heure,

De demander à Jésus, O pia ! De nous obtenir une mort heureuse, Ave Maria !

 

(Me ho salud), Mari, leun a c'hras, an Aotrou Doue a zo ganeoc'h, benniget oc'h dreist an oll gwragez, ha benniget eo ar frouez euz ho korv, Jezuz.

Santez Mari, Mamm da Zoue, pedit evidom pec'herien, bremañ ha da eur or maro. Evel-se bezet graet.

 

(Ave Maria), gratia plena : Dominus tecum : benedicta tu in mulieribus, et benedictus fructus ventris tui, Jesus.

Sancta Maria mater Dei, ora pro nabis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostrae. Amen.

 

(Je Vous salue Marie), comblée de grâce, le Seigneur est avec Vous, Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de Votre sein est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

 

V. Ora pro nobis, sancta Dei Genetrix.

R/ Ut digni efficiamur promissionibus Christi.

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu

R/ Afin que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.

 

Oremus

 

Gratiam tuam, quaesumus, Domine, mentibus nostris infunde ; ut qui, Angelo nuntiante, Christi Filii tui incarnationem cognovimus, per passionem eius et crucem, ad resurrectionis gloriam perducamur. Per Jésus Christum Dominum nostrum.

R/ Amen.

 

Prions

 

Que Votre grâce, Seigneur, se répande en nos cœurs. Par le message de l'ange, Vous nous avez fait connaître l'Incarnation de Votre Fils bien aimé, conduisez-nous, par Sa Passion et par Sa Croix jusqu'à la gloire de la Résurrection. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

R/ Amen.

 

Annunciation (2)

 

Chant extrait de l'album

« Pèlerinage à Sainte Anne d'Auray, chants et cantiques populaires »

interprété par la Chorale du Petit Séminaire de Sainte Anne d'Auray,

Un album disponible en téléchargement

 

Téléchargez le texte de cette prière (pdf) en cliquant ici

Téléchargez la partition de cette prière (pdf) en cliquant ici