27 février 2016

Le Carême avec le Pape François 4/7

Le Carême avec le Pape François

Découvrir la Miséricorde

du 10 février au 27 mars 2016

2279422828_42a01ee6c1_o

Troisième Dimanche de Carême

28 février 2016

 

« Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits ! » (Psaume 103 (103) 2).

 

Méditation du Pape François

 

« Le témoignage le plus efficace et le plus authentique est celui de ne pas contredire, par son comportement et par sa vie, tout ce que l'on prêche par la parole et tout ce que l'on enseigne aux autres ! Enseignez la prière en priant ; annoncez la Foi en croyant ; portez témoignage en vivant ! »

 

Dans ma vie

 

Éternel problème ! Comment concilier l'idéal chrétien et notre pauvre existence pas toujours très reluisante. Le Christ est venu pour les pécheurs, ça tombe bien. Nous ne sommes pas un club de parfaits mais nous voulons imiter chaque jour le Christ de notre mieux.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais d'imiter le Christ dans une de ses attitudes dans les Évangiles ?

Je prie pour que je puisse chaque jour ressembler davantage au Christ et agir comme Il agirait Lui-même.

 

Troisième Semaine de Carême

 

Lundi 29 février 2016

 

« J'espère le Seigneur, et j'attends Sa Parole ; près du Seigneur est l'amour, l'abondance du rachat ». (Psaume 129, 5-7).

 

Méditation du Pape François

 

« Lorsque Jésus entre dans la vie de quelqu'un, celui-ci ne reste pas emprisonné dans son passé, mais il commence à regarder le présent d'une autre manière, avec une autre espérance. Il commence à se regarder lui-même d'un autre œil, ainsi que sa propre réalité. Il ne reste pas ancré dans ce qui est arrivé, mais il est en mesure de pleurer et d'y trouver la force de recommencer ».

 

Dans ma vie

 

Il est tellement facile d'envoyer à la figure des autres leur passé quand on a un différend. Faire preuve de miséricorde c'est croire que toute personne peut se relever même des plus grandes fautes, c'est l'Espérance chrétienne.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de poser sur les gens un regard neuf, sans les juger sur leur passé ?

Je prie pour tous ceux qui ont commis des fautes et cherchent à mener une vie droite : que leur passé ne soit pas un poids.

 

Mardi 1er mars 2016

 

« Seigneur, enseigne-moi Tes voies, fais-moi connaître Ta route » (Psaume 24 (25), 4).

 

Méditation du Pape François

 

La sagesse du cœur, c'est la sortie de soi vers le frère. Notre monde oublie parfois la valeur spéciale du temps passé auprès du lit d'un malade, parce qu'on est harcelé par la hâte, par la frénésie de l'action, de la production et on oublie la dimension de la gratuité, de l'acte de prendre soin, de se charger de l'autre. En réalité, derrière cette attitude se dissimule souvent une foi tiède, oublieuse de cette parole du Seigneur qui déclare : « C'est à Moi que vous l'avez fait ». ».

 

Dans ma vie

 

Notre monde nous laisse en apparence peu de temps, nous harcèle à longueur de journée, ne nous laisse pas en paix un instant. Nous avons l'impression que nous n'avons aucun moment pour Dieu... Pourtant, n'est-Il l'unique nécessaire ?

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de prendre du temps pour mon âme, même si j'ai des choses apparemment urgentes à faire ?

Je prie pour ceux qui arrivent dans les derniers instants de leur vie : qu'ils aient le temps de bien préparer leur âme à voir Dieu.

 

Mercredi 2 mars 2016

 

« Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu'à ce que tout se réalise » (Saint Matthieu 5, 18).

 

Méditation du Pape François

 

« « Seigneur, aide-moi ! » La requête de la femme cananéenne est le cri de toute personne à la recherche d'amour, d'accueil et d'amitié avec le Christ. C'est le cri de tant de personnes dans nos villes anonymes, le cri de tant de jeunes de votre âge et le cri de tous ces martyrs qui aujourd'hui souffrent la persécution et la mort pour le Nom de Jésus. Et c'est souvent un cri qui sort de nos propres cœur (…). répondons, non pas à la manière de ceux qui repoussent les personnes qui nous sollicitent, comme si servir les nécessiteux entravait notre proximité avec le Seigneur ».

 

Dans ma vie

 

Nous n'aimons pas être sollicités, cela nous gène dans notre confort, cela nous dérange parce que nous nous apercevons que nous ne faisons peut-être pas ce qui est juste pour les autres. Ayons un cœur simple, acceptons ces sollicitations : elles viennent du Seigneur.

 

Effet de conversion : Et si... j'allais au devant des gens pour leur proposer mes services, une aide ponctuelle ?

Je prie pour avoir un cœur simple et généreux, ouvert aux autres.

 

Jeudi 3 mars 2016

 

« Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous, adorons le Seigneur qui nous a faits. Oui, Il est notre Dieu ; nous sommes le peuple qu'Il conduit » (Psaume 94 (95), 6-7ab).

 

Méditation du Pape François

 

« Avoir un cœur miséricordieux ne veut pas dire avoir un cœur faible. Celui qui veut être miséricordieux a besoin d'un cœur fort, solide, fermé au tentateur, mais ouvert à Dieu. Un cœur qui se laisse pénétrer par l'Esprit et porter sur les voies de l'amour qui conduisent à nos frères et à nos sœurs. Au fond, un cœur pauvre, qui connaisse en fait ses propres pauvretés et qui se dépense pour l'autre ».

 

Dans ma vie

 

On confond souvent la Miséricorde avec la pitié, avoir du cœur avec être faible... Bien au contraire, il faut de la force pour aimer dans les difficultés, dans la sécheresse, quand les ennuis s'accumulent. Soyons forts !

 

Effet de conversion : Et si... j'aidais par mon expérience les plus jeunes ou ceux qui ne savent pas faire les choses ?

Je prie pour que Dieu donne la force à ceux qui sont faibles et rende généreux ceux qui sont forts.

 

Vendredi 4 mars 2016

 

« Je les guérirai de leur infidélité, Je les aimerai d'un Amour gratuit, car Ma colère s'est détournée d'Israël » (Osée 14, 5).

 

Méditation du Pape François

 

« Une saine attention à la sauvegarde de la Création est nécessaire, pour la pureté de l'air, de l'eau et de la nourriture. Combien devons-nous garder la pureté de ce que nous avons de plus précieux : nos cœurs et nos relations. Cette écologie « humaine » nous aidera à respirer l'air pur qui vient des belles choses, ; de l'amour vrai, de la sainteté ».

 

Dans ma vie

 

Nous voulons du pur, du bio, du sain dans notre alimentation... et nous tolérons du malsain, du tordu, du mensonge dans nos relations avec les autre ? Tout cela n'est pas très cohérent. Soyons les écologistes de l'humain !

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de ne pas mentir, en aucune circonstance, même pour de petites choses ?

Je prie pour que tous nous ayons conscience que la Création est un don de Dieu et qu'il fait la préserver.

 

Samedi 5 mars 2016

 

« Aujourd'hui, ne fermez pas votre cœur, mais, écoutez la Voix du Seigneur » (Psaume 94, 8a, 7d).

 

Méditation du Pape François

 

« Le contenu du témoignage chrétien n'est pas une théorie, ni une idéologie ou un système complexe de règles et d'interdictions ou un moralisme, mais c'est un message de Salut, un événement concret, ou plutôt une personne : C'est le Christ ressuscité, vivant et unique Sauveur de tous. Il peut être témoigné par tous ceux qui ont fait une expérience personnelle avec Lui dans la prière et dans l’Église, à travers un chemin qui a son fondement dans le Baptême, sa nourriture dans l'Eucharistie, son sceau dans la Confirmation, sa conversion continuelle dans la pénitence ».

 

Dans ma vie

 

Il est plus facile de vivre sa Foi en suivant juste une liste de choses à faire ou à ne pas faire... Mais ce n'est en rien la Foi chrétienne. Si nous ne vivons pas de Son Amour, alors tout le reste est vain et desséché.

 

Effet de conversion : Et si... je prenais conscience que Jésus est auprès de moi chaque jour, pour m'aider et me soutenir, avec bienveillance et Miséricorde ?

Je prie pour que je vive ma Foi de manière plus rayonnante et moins automatique.

 

Texte extrait du Hors série N°5 de « Ma prière »

popefrancisweb

Téléchargez les méditations de cette Semaine (pdf) en cliquant ici

 

Pour recevoir chaque semaine les méditations du Carême avec le Pape François,

abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes


20 février 2016

Le Carême avec le Pape François 3/7

Le Carême avec le Pape François

Découvrir la Miséricorde

du 10 février au 27 mars 2016

Hyla blue largposter copy

Deuxième Dimanche de Carême

21 février 2016

 

« Mais nous, nous avons note citoyenneté dans les Cieux, d'où nous attendons comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ » (Philippiens 3, 20).

 

Méditation du Pape François

 

« Quand nous aidons les pauvres, nous ne faisons pas chrétiennement œuvre de bienfaisance. C'est bon, humain, mais ce n'est pas la pauvreté chrétienne. Il s'agit de donner un peu de soi au pauvre – pas de superflu, mais aussi du nécessaire – car il nous enrichit, Jésus Lui-même ayant dit être dans la pauvreté. Jésus-Christ de la richesse de Dieu, s'est fait pauvre, Il s'est abaissé pour nous. Être pauvre, c'est se laisser enrichir par la pauvreté du Christ et ne pas vouloir être riche avec d'autres richesses que ne soient pas celles du Christ ».

 

Dans ma vie

 

S'enrichir en s'appauvrissant, voilà un beau programme ! À nous de savoir découvrir les richesses que le Christ nous présente et de comprendre qu'elles valent plus que les richesses de ce monde.

 

Effet de conversion : Et si... je donnais aux premières personnes dans la nécessité qui me sollicitent, sans chercher à me demander qui elles sont et ce qu'elles en feront ?

Je prie pour que Dieu m'aide à me détacher des biens superflus et à m'attacher aux richesses du Ciel.

 

Deuxième Semaine de Carême

 

Lundi 22 février 2016

 

« Soyez miséricordieux comme votre Père est Miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés » (Saint Luc 6, 36).

 

Méditation du Pape François

 

« La béatitude des pauvres de cœur (cf Mathieu 5, 3) oriente notre rapport avec les biens matériels et les pauvres. Face à l'exemple et aux paroles de Jésus, nous sentons combien notre conversion est nécessaire, afin que la logique de l'être plus l'emporte sur celle de l'avoir plus ! Les Saints peuvent vraiment nous aider à comprendre le sens profond des Béatitudes ».

 

Dans ma vie

 

« … Car le Royaume des Cieux sera à eux » ! Quelle formidable nouvelle... Si notre Seigneur le dit, nous devons rechercher à tout prix à être ces pauvres de cœur, non pas ayant le cœur vide, mais pauvre de biens matériels et riches de Dieu.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de partager les soucis des autres pour ainsi les aider à porter leurs difficultés ?

Je prie pour tous ceux qui ont le cœur dut et sec, qui ne sont jamais émus par rien ni personne.

 

Mardi 23 février 2016

 

« Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de ma vue vos actions mauvaises, cessez de faire le mal » (Isaïe 1, 10).

 

Méditation du Pape François

 

« Nous ne pouvons pas penser à un chrétien qui s'arrête : un chrétien qui reste immobile et malade, dans son identité chrétienne, il y a une maladie dans cette identité. Le chrétien est un disciple qui chemine qui va de l'avant. Mais le Seigneur nous le dit aussi, et nous l'avons entendu dans le psaume : « Allez dans le monde entier et proclamez l’Évangile Allez-y, marchez ». Voilà : la première attitude des chrétiens est de marcher, d'aller de l'avant, même s'il y a des difficultés, d'outrepasser les difficultés ».

 

Dans ma vie

 

Dans les épreuves, le découragement vient vite, surtout si on est seul, pas soutenu et qu'on a l'impression de faire tout de travers. Un chrétien seul est un chrétien en danger. Soutenons les autres. Faisons-nous soutenir.

 

Effet de conversion : Et si... j'encourageais les gens autour de moi et les soutenais positivement dans leurs efforts ?

Je prie pour tous ceux qui n'ont plus le courage d'avancer, qui sont accablés et perdent l'espérance.

 

Mercredi 24 février 2016

 

« Moi, je suis sûr de Toi, Seigneur, je dis : « Tu es mon Dieu ! » Mes jours sont dans Ta main délivre-moi des mains hostiles qui s'acharnent ». (Psaume 30 (31) 15-16).

 

Méditation du Pape François

 

« Nous sommes tous appelés à rallumer dans nos cœurs une impulsion d'espérance, qui doit se traduire en œuvres concrètes de paix. Tu ne t'entends pas avec cette personne ? Fais la paix ! Chez toi ? Fais la paix ! Dans ta communauté ? Fais la paix ! Dans ton travail ? Fais la paix ! Œuvres de paix, de réconciliation et de fraternité (…) ces petits gestes ont tant de valeur : ils peuvent être des graines qui donnent espérance, ils peuvent ouvrir des routes et des perspectives de paix ».

 

Dans ma vie

 

Une petite dispute, un différend et ensuite on oublie tout sans se réconcilier. Nous le faisons tous, mais cela laisse des traces... et cela rend nos appels à un monde meilleur plus vains... Allons ! Faisons le ménage dans nos discordes.

 

Effet de conversion : Et si... je demandais pardon à des gens que j'ai blessés ?

Je prie pour que les personnes qui ont fait l'objet d'offenses arrivent à pardonner à ceux qui leur ont fait du mal.

 

Jeudi 25 février 2016

 

« Heureux ceux qui ont entendu la Parole dans un cœur bon et généreux » (Saint Luc 8, 15).

 

Méditation du Pape François

 

« Le Carême est pour l’Église, et pour chaque fidèle, un temps de renouveau pour les communautés. Mais c'est surtout un « temps de grâce » (cf 2 co 6, 2). Dieu ne nous demande rien qu'Il ne nous ait donné auparavant : « Nous aimons parce que Dieu Lui-même nous a aimés le premier » (cf 1 Jean 4, 19). Il n'est pas indifférent à nous. Il porte chacun de nous dans Son Cœur, Il nous connaît par notre nom, Il prend soin de nous et Il nous cherche quand nous l'abandonnons. Chacun de nous l'intéresse ; Son Amour l'empêche d'être indifférent à ce qui nous arrive ».

 

Dans ma vie

 

Le Carême ne doit pas être un temps de tristesse, durant lequel nous devrions avoir des têtes d'enterrement sous prétexte que nous faisons peut-être un petit effort inhabituel. C'est un temps de préparation à la merveilleuse Fête de Pâques, donc de joie.

 

Effet de conversion : Et si... je souriais un peu plus, en toutes circonstances, aux gens qui m'entourent ?

Je prie pour les personnes qui n'arrivent plus à retrouver la joie dans leur cœur et qui semblent ne plus pouvoir en éprouver.

 

Vendredi 26 février 2016

 

« Cherchez le Seigneur et sa puissance, souvenez-vous des merveilles qu'Il a faites, vous la race d'Abraham son serviteur, les fils de Jacob, qu'Il a choisis » (Psaume 104 (105) 4a, 5a, 6a).

 

Méditation du Pape François

 

« L’Évangile est parole de vie ; il n'opprime pas des personnes, au contraire libère ceux qui sont esclaves de beaucoup d'esprits mauvais de ce monde : l'esprit de vanité, l'attachement à l'argent, l'orgueil, la sensualité... L’Évangile change le cœur, il change la vie, il transforme les inclinations au mal en bons propos. L’Évangile est capable de changer les personnes ! C'est donc le devoir des chrétiens d'en diffuser partout la force rédemptrice, en donnant des missionnaires et des hérauts de la Parole de Dieu ».

 

Dans ma vie

 

Si nous ne croyons pas que l’Évangile peut nous changer radicalement, alors à quoi bon être chrétiens ? C'est Dieu Lui-même, qui nous conseille et nous aime, qui nous parle et nous donne la Foi... Cela ne peut que nous transformer.

 

Effet de conversion : Et si... je me mettais un peu plus à l'écoute de ce que Dieu attend de moi, et me tenais prêt à changer ce qui ne va pas ?

Je prie pour que je puisse changer mon cœur avant de demander aux autres de changer eux-mêmes.

 

Samedi 28 février 2016

 

« Il fallait festoyer et se réjouir ; car ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé ! » (Saint Luc 7, 47).

 

Méditation du Pape François

 

« L’Église est d'abord appelée à être témoin véridique de la Miséricorde, en la professant et en la vivant comme le centre de la révélation de Jésus-Christ. Du cœur de la Trinité, du plus profond du mystère de Dieu, jaillit et coule sans cesse le grand fleuve de la Miséricorde. Cette source ne sera jamais épuisée pour tous ceux qui s'en approcheront. Chaque fois qu'on en aura besoin, on pourra y accéder, parce que la Miséricorde de Dieu est sans fin. Autant la profondeur du mystère renfermé est insondable, autant la richesse qui en découle est inépuisable ».

 

Dans ma vie

 

Quand on voit tout ce que l’Église a toujours fait pour ceux qui étaient dans la détresse, on ne peut qu'être émerveillé de tant d'amour donné et de générosité et souhaiter à notre tour en faire preuve.

 

Effet de conversion : Et si... je faisais preuve non pas de pitié, mais de miséricorde en agissant par amour pour les autres ?

Je prie pour les membres des associations caritatives qui apportent le réconfort aux plus démunis.

 

Texte extrait du Hors série N°5 de « Ma prière »

il_570xN

Téléchargez les méditations de cette Semaine (pdf) en cliquant ici

 

Pour recevoir chaque semaine les méditations du Carême avec le Pape François,

abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes

13 février 2016

Le Carême avec le Pape François 2/7

Le Carême avec le Pape François

Découvrir la Miséricorde

du 10 février au 27 mars 2016

popefrancisweb

 

Premier Dimanche de Carême

14 février 2016

 

« Il est écrit : « C'est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, à Lui seul tu rendras un culte » (Saint Luc 4, 8).

 

Méditation du Pape François

 

« Nous avons besoin de Chrétiens qui rendent visibles aux hommes d'aujourd'hui la Miséricorde de Dieu, Sa tendresse pour toute créature. Nous savons tous que la crise de l'humanité contemporaine n'est pas superficielle, mais profonde. C'est pourquoi la nouvelle évangélisation, qui est appelée à avoir le courage d'aller à contre-courant, à se convertir des idoles vers l'unique vrai Dieu, ne peut qu'utiliser le langage de la Miséricorde, fait de gestes et d'attitudes avant même que des paroles ».

 

Dans ma vie

 

Aller à contre-courant, ça nous coûte. On se fait tout de suite remarquer ! C'est tellement plus facile de parler et d'agir comme les autres. Pas de vague. Mais en agissant ainsi, ne finissons-nous pas par vivre et par penser loin du Christ ?

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de mettre mes actes en accord avec mes convictions et ma fidélité à Dieu.

Je prie pour tous ceux qui sont des témoins du Christ et qui n'hésitent pas à être à contre-courant.

 

Première Semaine de Carême

 

Lundi 15 février 2016

 

« Amen, Je vous le dis : chaque fois que vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, c'est à Moi que vous ne l'avez pas fait » (Saint Matthieu 25, 45).

 

Méditation du Pape François

 

« Dieu est riche de Miséricorde, ne l'oublier jamais ! La croix du Christ est la preuve suprême de la Miséricorde et de l'amour de Dieu pour nous : Jésus nous seulement aimés « jusqu'à la fin », non au dernier moment de sa vie terrestre, mais à l'extrême limite de l'amour ».

 

Dans ma vie

 

L'amour véritable, l'amour authentique, c'est bien celui qui est prêt à tout pour ceux qu'il chérit. Sinon que vaudrait l'amour ? S'il n'est pas fort dans l'épreuve et la difficulté, il n'est rien qu'un vague sentiment rassurant et sans intérêt réel.

 

Effet de Conversion : Et si... je témoignais aux gens que j'aime de mon amour qui est vrai par de réels efforts qui me coûtent ?

Je prie pour tous ceux qui sont incapables de témoigner de leur amour, qui n'osent pas ou trop peu.

 

Mardi 16 février 2016

 

« Vous donc, priez ainsi : « Notre Père, qui es aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel » (Saint Matthieu 6, 9).

 

Méditation du Pape François

 

« Avant de rencontrer le Christ sur le chemin de Damas, l'apôtre Paul consacrait sa vie à observer de manière irréprochable la justice et la loi (Cf Philippiens 3, 6). La conversion au Christ l'amena à changer complètement de regard (…) Paul situe désormais en premier la Foi, non plus la loi. Ce n'est pas par l'observance de la loi qui sauve, mais la Foi en Jésus-Christ, qui, par Sa mort et Sa résurrection, nous a donné la Miséricorde qui justifie ».

 

Dans ma vie

 

Nous accomplissons souvent les choses par devoir, « parce qu'il le fait, parce que c'est bien », mais où est le cœur dans tout cela ? Si nous n'agissons que par devoir, nous nous lasserons vite d'agir, car cela desséchera notre cœur et notre esprit.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de mettre un peu plus d'âme dans mes actions et à être moins sévère ou sec dans mes rapports avec les autres pour qu'ils vivent mieux et plus facilement les décisions que je peux leur imposer ?

Je prie pour tous les hommes de loi, afin qu'ils puissent rendre la justice avec fermeté, mais aussi avec leur cœur.

 

Mercredi 17 février 2016

 

« Maintenant, dit le Seigneur, revenez à Moi de tout votre cœur, car Je suis Tendre et Miséricordieux » (Joël 2, 12b. 13c).

 

Méditation du Pape François

 

Nous ne pouvons pas échapper aux paroles du Seigneur et c'est sur elles que nous serons jugés : aurons-nous donné à manger à qui a faim et à boire à boire a qui a soif ? Aurons-nous accueilli l'étranger et vêtu celui qui était nu ? Aurons-nous pris le temps de demeurer auprès de celui qui est malade et prisonnier ? (…) C'est dans chacun de ces « plus petits » que le Christ est présent. Sa chair devient de nouveau visible en tant que corps torturé, blessé, flagellé, affamé, égaré... pour être reconnu par nous, touché et assisté avec soin ».

 

Dans ma vie

 

Nous choisissons souvent nos bonnes œuvres sans voir toutes celles que Dieu nous présente au cours de nos journées. Faisons-nous suffisamment attention aux détresses qui nous entourent ?

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de voir les détresses qui m'entourent et de ne pas soulager uniquement « celles qui me plaisent » ?

Je prie pour tous les personnels soignant qui sont au chevet des malades et qui se dévouent inlassablement.

 

Jeudi 18 février 2016

 

« Demandez, on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira » (Saint Matthieu 7, 7).

 

Méditation du Pape François

 

« Qu'il serait beau que tous puissent admirer comment nous prenons soin des autres. Comment mutuellement nous nous encourageons et comment nous nous accompagnons. Le don de soi est celui qui établit la relation interpersonnelle qui ne se génère pas en donnant « des choses », mais en se donnant soi-même. Dans tout don s'offre la personne même. « se donner » signifie laisser agir en soi-même toute la puissance de l'amour qui est l'Esprit de Dieu et ainsi faire place à sa force créatrice ».

 

Dans ma vie

 

On préfère parfois faire un don matériel que de donner de son temps. Pourtant, ce dont souffrent les personnes, c'est souvent de détresse morale plus que d'inconfort matériel. Alors essayons d'y être attentifs.

 

Effet de conversion : Et si... je donnais de mon temps à des personnes seules qui ont seulement besoin de parler ?

Je prie pour toutes les personnes qui s'impliquent dans les milieux associatifs pour donner généreusement de leur temps aux autres.

 

Vendredi 19 février 2016

 

« Des profondeurs je crie vers Toi, Seigneur, Seigneur ! Écoute mon appel ! Que Ton oreille se fasse attentive au cri de ma prière ! » (Psaume 129 (130) 1-2).

 

Méditation du Pape François

 

« C'est la Bonne Nouvelle qui nous transforme, seulement si nous nous laissons transformer par elle. N'oubliez pas ! Lisez tous les jours un passage de l’Évangile ! Il est la force qui nous change, qui nous transforme : il change la vie, il change le cœur ».

 

Dans ma vie

 

On oublie souvent de revenir à l'essentiel. Un chrétien qui ne lirait jamais l’Évangile oublierait tout simplement de se nourrir. On ne peut pas être disciple du Christ sans écouter ce qu'Il a à nous dire ».

 

Effet de conversion : Et si... je lisais durant ce Carême un extrait de l’Évangile chaque jour ou de temps en temps afin de m'en imprégner.

Je prie pour les Prêtres, qui sont les premiers témoins de Jésus-Christ, qui ont donné toute leur vie pour le suivre.

 

Samedi 20 février 2016

 

« Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est aux Cieux » (Saint Matthieu 5, 44).

 

Méditation du Pape François

 

« Je voudrai rappeler à nouveau « la priorité absolue de « la sortie de soi vers le frère » comme un des deux commandements principaux qui fondent toute norme morale et comme le signe le plus clair pour faire le discernement sir un chemin de croissance spirituelle en réponse au don absolument gratuit de Dieu » ( Evangelii Gaudium, n° 179). De la nature missionnaire même de l’Église jaillissent « la Charité effective pour le prochain, la compassion qui comprend, assise et encourage » (idem) ».

 

Dans ma vie

 

On a souvent tendance à croire que dans l’Église il y a ceux qui témoignent, sont missionnaires, et les autres qui peuvent juste vivre leur Foi chez eux bien tranquillement. Le Pape nous rappelle que nous sommes tous appelés à témoigner.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais, même de manière modeste, de montrer autour de moi que je suis Chrétien ?

Je prie pour tous les missionnaires qui, dans le monde, sont d'authentiques témoins de Jésus-Christ, parfois au péril de leur vie.

 

Texte extrait du Hors série N°5 de « Ma prière »

Bon-Pasteur

Téléchargez les méditations de cette Semaine (pdf) en cliquant ici

 

 

Pour recevoir chaque semaine les méditations du Carême avec le Pape François,

abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes

 

 

09 février 2016

Le Carême avec le Pape François 1/7

Le Carême avec le Pape François

Découvrir la Miséricorde

du 10 février au 27 mars 2016

il_570xN

Mercredi des Cendres

10 février 2016

 

« Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l'accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer ». (Saint Matthieu 6, 1).

 

Méditation du Pape François

 

« Voici le moment pour changer de vie ! Voici le temps de se laisser toucher au cœur. Face au mal commis, et même aux crimes graves, voici le moment d'écouter pleurer les innocents dépouillés de leurs biens, de leur dignité, de leur affection, de leur vie même. Rester sur le chemin du mal n'est que source d'illusion et de tristesse. La vraie vie est bien autre chose. Dieu ne se lasse pas de tendre la main ».

 

Dans ma vie

 

Le Carême commence, c'est le moment d'ouvrir son cœur et son esprit au monde qui nous entoure, à ceux qu'on ne remarque jamais, auxquels on ne faut pas attention, qui pourtant sont tous certainement d'une grande richesse.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de regarder ceux qui m'entourent avec un regard nouveau, amical, fraternel et désintéressé ?

Je prie pour tous ceux dont personne ne se soucie et à qui personne ne parle jamais.

 

Jeudi après les Cendres

11 février 2016

 

« Je suis venu pour que vois ayez la vie et que vous l'ayez en abondance » (Saint Jean 10, 10).

 

Méditation du Pape François

 

« Qui imagine qu'un sans-abri soit quelqu'un de qui on puisse apprendre ? Qui imagine qu'il puisse être un saint ? Et pourtant la pauvreté est le grand enseignement que nous a donné Jésus quand Il est descendu dans les eaux du Jourdain pour être baptisé par Jean-Baptiste (…). Il l'a fait pour se mettre parmi les gens, les personnes qui avaient besoin du pardon, parmi nous, pécheurs, et pour se charger du poids de nos péchés. C'est cette voie qu'Il a choisie pour nous consoler, nous sauver, nous libérer de notre misère ».

 

Dans ma vie

 

La vraie pauvreté nous semble si difficile ! Quand nous somme attachés à notre confort et à nos biens matériels, nous avons tendance à ne vouloir offrir aux autres que ce dont nous n'avons pas besoin et pas réellement à nous appauvrir pour eux.

 

Effet de conversion : Et si... je décidais de m'appauvrir de quelque chose qui ne m'est pas superflu ?

Je prie pour tous ceux qui ont à peine de quoi vivre et qui doivent à tout moment faire attention pour subsister.

 

Vendredi après les Cendres

12 février 2016

 

« Pitié pour moi, mon Dieu, dans Ton Amour, selon Ta grande Miséricorde, efface mon péché. Lave-moi tout entier de ma faute, purifie-moi de mon offense » (Psaume 50 (51) 3-4).

 

Méditation du Pape François

 

Jésus est Dieu qui se dépouille de sa gloire. Nous voyons ici le choix de la pauvreté de Dieu : de riche qu'Il était, Il s'est fait pauvre pour nous enrichir par Sa pauvreté (cf. 2 Col 8, 9). C'est le mystère que nous contemplons dans la Crèche, en voyant le Fils de Dieu dans une mangeoire ; puis sur la Croix, où le dépouillement arrive à son comble ».

 

Dans ma vie

 

Savons-nous rejoindre Jésus dans sa vie cachée, abandonnant les honneurs, la mise en avant et nous faire oublier ? Pourtant c'est certainement dans le silence et l'humilité qu'on rencontre Dieu.

 

Effet de conversion : Et si... je refusais poliment certains honneurs qui me sont faits ou une certaine visibilité par rapport aux autres ?

Je prie pour tous ceux qui sont guettés par l'orgueil de par leur position, leurs qualités, leur succès, pour que leur cœur reste pur.

 

Samedi après les Cendres

13 février 2016

 

« Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades » (Saint Luc 5, 32).

 

Méditation du Pape François

 

« L’Évangile nous dit ce que le Règne de Jésus demande de nous : il nous rappelle que la proximité et la tendresse doivent aussi être notre règle de vie, et que c'est sur cela que nos serons jugés, sur ce protocole de vie (…) Le Salut ne commence pas par la confession de la Royauté du Christ, mais par l'imitation des œuvres de miséricorde par lesquelles Il a réalisé Son Royaume. Celui qui les accomplit montre qu'il a accueilli la Royauté de Jésus, car il a fait place dans son cœur à la Charité de Dieu ».

 

Dans ma vie

 

Si nous aimons le Christ, le révérons comme Dieu, alors c'est dans nos petits efforts quotidiens plus que par nos belles paroles que nous pourrons véritablement lui montrer notre amour.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de mieux accomplir mes petits devoirs quotidiens en pensant au Christ ?

Je prie pour ceux qui se paient de mots et de paroles et ne voient pas qu'ainsi ils n'accomplissent pas la Volonté du Seigneur.

 

Texte extrait du Hors série N°5 de « Ma prière »

Icon-to-be-on-earth-the-heart-of-God4

Téléchargez les méditations de cette Semaine (pdf) en cliquant ici

 

 

Pour recevoir chaque semaine les méditations du Carême avec le Pape François,

abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes

 

 

02 février 2016

Neuvaine à Notre Dame de Lourdes

Neuvaine à Notre Dame de Lourdes

Du 2 au 11 février

323_001

Premier jour

 

Notre-Dame de Lourdes, dans votre tendresse maternelle, Vous as révélé à Sainte Bernadette votre nom : « Je suis l'Immaculée-Conception ». Ce doux nom, pour nous inviter à la confiance et nous apporter le réconfort. Marie, ma douce Mère, j'ai entière confiance en votre puissante intercession auprès du Seigneur. Soyez mon secours, O Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l'Immaculée-Conception obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de Votre Fils, la grâce...

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.

 

Deuxième jour

 

Notre-Dame de Lourdes, Vous nous avez communiqué, par la voix de Sainte Bernadette, de prier pour « la conversion des pécheurs ». Vous connaissez ma faiblesse, ma lâcheté. O Marie venez m'aider à résister à toutes les tentations, moi qui suis pécheur. En ce jour, je Vous prie spécialement pour tous ceux qui souffrent dans leur esprit, leur cœur et leur corps. O Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous l'Immaculée-Conception, obtiens-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de Votre Fils, la grâce...

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.

 

Troisième jour

 

Notre-Dame de Lourdes, Vous nous dites : « Pénitence... pénitence... pénitence ». Marie, ô Mère, Vous nous assurez ainsi de l'importance, de l'efficacité de la prière, du sacrifice. Vous nous confirmez la possibilité de contribuer à l'œuvre du Salut des âmes, Marie donnez-moi une soif ardente de la prière, du sacrifice, par amour pour les âmes. Ô Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l'Immaculée-Conception, obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de Votre Fils, la grâce...

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.

 

Quatrième jour

 

Notre-Dame de Lourdes, O Mère, Vous nous indiquez le moyen de purification : « Allez boire à la source et vous y laver ». O Mère, prenez-moi par la main, conduisez-moi à cette source pour y découvrir, y entendre, y comprendre, sans déformation, en toute pureté, vérité, clarté, « la Parole du Royaume de Dieu », telle que Jésus l'a révélée. Ô Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l'Immaculée-Conception, obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de Votre Fils, la grâce...

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.

 

Cinquième jour

 

Notre-Dame de Lourdes, « qui guérissez les malades », priez pour eux, priez pour moi. O Mère Vous le savez, je trébuche et je tombe si souvent. Je Vous appelle. Venez m'aider à me relever de mes chutes et à poursuivre ma route, confiant en Votre maternelle sollicitude. Je Vous confie spécialement les malades, les désespérés. Ô Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l'Immaculée-Conception, obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de Votre Fils, la grâce...

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.

 

Sixième jour

 

Notre-Dame de Lourdes, Soutien de la Sainte Eglise, apprenez-moi à vivre à tout moment en présence du Seigneur, à élever mes pensées, mon cœur, mon âme vers le Père, le Fils et l'Esprit d'amour. Je Vous prie spécialement d'intercéder de toute Votre puissance et de tout Votre Amour maternel, pour la Sainte Eglise, le Saint Père le Pape et tous les pasteurs. « Que tous soient UN ». Ô Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l'Immaculée-Conception, obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de Votre Fils, la grâce...

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.

 

Septième jour

 

Notre-Dame de Lourdes, secours des chrétiens, je Vous appelle, priez pour moi Votre Fils Miséricordieux, implorez pour moi son Pardon, le pardon de mes fautes, le pardon de toutes les fautes de l'humanité. Vierge Sainte, Vierge Marie, voici le moment d'implorer par Vous, avec Vous, l'infinie Miséricorde de Dieu. Là est la source de tout Bien. O Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l'Immaculée-Conception, obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de Votre Fils, la grâce...

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.

 

Huitième jour

 

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des Bienheureux, O Mère qui voyez mes peines, mes douleurs. Soyez celle qui reste auprès de moi et quand mes yeux se fermeront à cette terre, soyez encore là pour me présenter à Votre Divin Fils. Sainte Marie, ma Mère, gardez-moi toujours à Vous et serrez-moi sur Votre Cœur, puisqu'à l'ombre de la croix de Votre Fils, je suis devenu « votre enfant ». Ô Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l'Immaculée-Conception, obtenez-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de Votre Fils, la grâce...

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.

 

Neuvième jour

 

Notre-Dame de Lourdes, qui avez fait couler sur la terre la source qui guérit tous les maux, laissez parler mon cœur et Vous dire combien je Vous aime. Voyez, c'est ma façon de Vous exprimer mon amour, de Vous dire merci. Vierge Marie, cet amour est bien peu de chose, bien insuffisant. Pour cela, faites grandir en moi mon amour pour Vous et pour Votre Fils. Ô Marie, Notre-Dame de Lourdes, Vous, l'Immaculée-Conception, obtenez-moi de notre Père des cieux, par les mérites de Votre Fils, la grâce...

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père

Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des affligés, priez pour nous.

138_001

Téléchargez le texte de cette Neuvaine (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 01:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,