05 mars 2016

Le Carême avec le Pape François 5/7

Le Carême avec le Pape François

Découvrir la Miséricorde

du 10 février au 27 mars 2016

577_001 (2)

Quatrième Dimanche de Carême

6 mars 2016

 

« Je me lèverais, j'irais vers mon père, et je Lui dirais : « Mon Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi » (Saint Luc 15,21).

 

Méditation du Pape François

 

« Il y a un autre chemin, contraire au chemin du Christ : la mondanité. La mondanité nous offre le chemin de la vanité,de l'orgueil, du succès... le malin l'a proposé aussi à Jésus, durant les quarante jours dans le désert. Mais Jésus l'a repoussé sans hésitations. Et avec Lui, nous aussi nous pouvons vaincre cette tentation, non seulement dans les grandes occasions, mais dans les circonstances ordinaires de la vie. Ce qui nous aide et nous réconforte, c'est l'exemple de beaucoup d'hommes et de femmes qui, dans le silence et de façon cachée, chaque jour renoncent à eux-mêmes pour servir les autres ».

 

Dans ma vie

 

Qui n'aime pas les flatteries qu'on pense du bien de lui, qu'on l'apprécie ? Vivre caché ? Mais dans ce cas qui pensera à nous ? C'est Dieu le plus important et souvent nous le faisons passer en dernier dans nos préoccupations.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais d'être moins sensible à ce que les autres pensent et disent de moi ?

Je prie pour tous ceux qui sont blessés par la médisance, par des jugements hâtifs ; que Dieu guérisse leur cœur.

 

Quatrième Semaine de Carême

 

Lundi 7 mars 2016

 

« Quand j'ai crié vers toi, Seigneur, Seigneur, tu m'as fait remonter de l'abîme et revivre quand je descendais à la fosse » (Psaume 29 (30) 2, 3).

 

Méditation du Pape François

 

« Jésus (…) lave les pieds de Simon-Pierre et des disciples. Pas de geste prophétique, il exprime le sens de sa vie et de sa Passion, service à Dieu et aux frères : « En effet, le Fils de l'Homme n'est pas venu pour se faire servir, mais pour servir ». La même chose s'est passée pour notre baptême, quand la grâce de Dieu nous a sauvés du péché et que nous avons été revêtus du Christ. (…) Dans l'Eucharistie, nous faisons communion avec le Christ, serviteurs pour obéir à son commandement, celui de nous aimer comme Il nous a aimés ».

 

Dans ma vie

 

Servir les autres, s'effacer, laisser la première place dans la discrétion, c'est suivre notre Maître le Christ. Au premier abord, cela semble difficile, mais il y a une joie profonde, intérieure, à faire comme Jésus a agi.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de laisser la première place aux autres, sans le faire remarquer ?

Je prie pour tous ceux qui sont prêts à tout pour réussir, y compris écraser les autres, pour que Dieu leur montre la vanité de tout cela.

 

Mardi 8 mars 2016

 

« Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, rends-moi la joie d'être sauvé » (Psaume 50 12, 14).

 

Méditation du Pape François

 

« Au soir de notre vie, nous serons jugés sur l'amour, sur la proximité et sur la tendresse envers les frères. C'est cela qui permettra ou non notre entrée dans le règne de Dieu. Jésus, par sa victoire, nous a ouvert le règne, mais c'est à chacun d'entre nous d'y entrer, dès cette vie, en étant proches de notre frère qui demande de manger, d'être vêtu, accueilli, aidé. Et si vraiment nous pouvons aimer ce frère ou cette sœur, nous serons poussés à partager avec lui ou avec elle ce que nous avons de plus précieux, Jésus Lui-même et son Évangile ! »

 

Dans ma vie

 

Il y a plus de misère autour de nous que nous ne l'imaginons. Nous croyons toujours que la misère c'est loin de nous, dans des quartiers délabrés ou des pays exotiques, mais cela peut exister chez nos proches, nos voisin, les gens que nous croisons chaque jour.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de m'intéresser un peu plus aux gens qui m'entourent, ceux que je croise chaque jour et auxquels je ne parle pas ou peu ?

Je prie pour ces inconnus que je croise chaque jour sur mon chemin, afin qu'ils connaissent les joies simples de la vie et entrevoient la lumière de la Foi.

 

Mercredi 9 mars 2016

 

« Cieux, criez de joie ! Terre, exulte ! Montagnes, éclatez en cris de joie ! » (Isaïe 49, 13).

 

Méditation du Pape François

 

« Parfois il nous semble que Dieu ne répond pas au mal, qu'il demeure silencieux. En réalité Dieu a parlé, a répondu, et sa réponse est la Croix du Christ : une parole qui est amour, miséricorde, pardon. Elle est aussi jugement : Dieu nous juge en nous aimant. Rappelons-nous cela : Dieu nous juge en nous aimant. Si je le refuse je suis condamné, non par Lui, mais par moi-même, parce que Dieu ne condamne pas, Lui ne fait qu'aimer ».

 

Dans ma vie

 

Si Dieu éliminait le mal il n'y aurait plus besoin de Miséricorde ! Alors que fait-Il ? Nous savons bien que le mal est un mystère, mais il est aussi lié à cette liberté que Dieu nous a laissée de l'aimer ou de nous tourner vers le mal et le causer ainsi aux autres.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais d'être, à mon modeste niveau, un artisan de paix, en apaisant les conflits autour de moi, en m'interposant pour les tensions s'apaisent ?

Je prie pour les peuples qui vivent de la guerre, afin que Dieu les mène sur le chemin de la paix.

 

Jeudi 10 mars 2016

 

« Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique ? » (Saint Jean 5, 44).

 

Méditation du Pape François

 

« Il y a toujours quelqu'un proche de nous qui a des besoins matériels, psychologiques, spirituels. Le plus grand don que nous puissions lui faire est notre amitié, notre préoccupation, notre tendresse, notre amour pour Jésus. Le recevoir signifie tout avoir ; le donner signifie offrir le don le plus grand de tous ».

 

Dans ma vie

 

L'amitié, quel beau cadeau nous pouvons faire par là. Mais ce n'est pas un copinage, une simple camaraderie à laquelle le Christ nous appelle envers les autres. C'est à une relation fidèle, qui traverse les épreuves, qui ne se rompt pas lorsque l'autre a besoin de nous.

 

Effet de conversion : Et si... J'offrais mon amitié à une personne que j'apprécie peu ?

Je prie pour les personnes qui ont peu ou pas d'amis, pour que des liens puissent se nouer avec leur entourage.

 

Vendredi 11 mars 2016

 

« Le Seigneur affronte les méchants pour effacer de la terre leur mémoire » (Psaume 33 (34), 17).

 

Méditation du Pape François

 

« La sagesse du cœur, c'est d'être solidaire avec le frère sans le juger. La Charité a besoin du temps. Du temps pour soigner les malades et du temps pour les visiter. (…) La véritable Charité est un partage qui ne se juge pas, qui ne prétend pas convertir l'autre ; elle est libérée de cette fausse humilité qui, au fond, recherche l'approbation et se comptait dans le bien accompli ».

 

Dans ma vie

 

On a si vite fait de juger. Une parole anodine et notre avis fuse aussitôt... Mais ce que nous disons sur les autres est-il toujours vraiment utile ? Juste ? Nos paroles ne sont-elles pas un peu trop hâtives ou légères ?

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais durant quelques jours de ne pas porter de jugement dans mes paroles à l'égard des autres ?

Je prie pour tous ceux qui jugent sans savoir, qui ont déjà un avis sur tout, afin qu'ils prennent le temps de connaître ceux qui les entourent.

 

Samedi 12 mars 2016

 

« Seigneur, tu m’as fait savoir, et maintenant je sais, tu m’as fait voir leurs manœuvres » (Jérémie 11, 18).

 

Méditation du Pape François

 

« L’Église est la mère au cœur ouvert qui sait accueillir, recevoir, spécialement celui qui a besoin de plus de soin, celui qui est le plus en grande difficulté. L’Église est la maison de l'hospitalité. Que de bien pouvons-nous faire si nous acceptons d'apprendre le langage de l'hospitalité, de l'accueil ? Que de blessures, que de désespoirs peuvent se soigner dans une maison où l'on peut se sentir accueilli ! »

 

Dans ma vie

 

L’Église c'est aussi notre maison, mais c'est donc aussi à travers nous que les autres s'y sentiront accueillis ou rejetés. Notre rôle et notre attitude sont donc très importants. Qu'on le veuille ou non, beaucoup de choses dépendent de nous.

 

Effet de conversion : Et si... j'essayais de rendre un service dans ma paroisse à l'occasion de ce Carême ?

Je prie pour le Pape François, et pour l’Évêque de mon diocèse, pour la lourde charge qui est la leur.

 

Texte extrait du Hors série N°5 de « Ma prière »

il_570xN

Téléchargez les méditations de cette Semaine (pdf) en cliquant ici

 

Pour recevoir chaque semaine les méditations du Carême avec le Pape François,

abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes