Neuvaine "à la rencontre de l'autre avec François d'Assise"

Du 18 au 26 octobre 2019

10a-St-François-et-le-Sultan-un-Modèle-de-Rencontre

 

Aujourd'hui commence la grande Neuvaine "À la rencontre de l'autre avec François d'Assise" (Du 18 au 26 octobre 2019), dans le cadre de l'année Jubilaire de la rencontre de Saint François et du Sultan. Ayant vécu pendant cette année, une grande révolution intérieure, reçu des grâces de conversion tout au long de cette année jubilaire, en action de grâce pour ces conversions vécues, je vous présenterais chaque jour les textes de cette neuvaine (Source: franciscains.fr) afin que vous puissiez, si vous le désirez, goûter et expérimenter la grâce incroyable issue de cette rencontre de François d'Assise et du Sultan, il y a 800 ans, à Damiette... rencontre qui est d'une actualité impressionnante...

 

Octobre, le mois missionnaire par excellence !

 

Il y a 800 ans, à l’automne 1219, François d’Assise partait rejoindre les troupes de la 5ème croisade qui assiégeaient la ville de Damiette en Egypte. Traversant les lignes « ennemies », il décidait d’aller rencontrer le Sultan Malik Al-Kamil accompagné d'un de ses frères. Contre toute attente, il fut reçu par le souverain. De leurs entrevues, nous ne savons rien, si ce n’est que le « petit pauvre » est revenu vivant et qu’il proposera ensuite à ses frères de revivre l’expérience qui fut la sienne parmi les musulmans en partant vivre et témoigner du Christ au milieux d'eux (Chapitre XII Règle de saint François de 1221). « Saint François a rappelé que le chrétien part armé seulement de sa foi humble et de son amour concret », nous dit le pape François. Alors, à l’école du Christ dans sa rencontre avec la Samaritaine (Jn 4), de saint François d’Assise et de grands témoins de la rencontre avec l’islam, approfondissons et prions pour toutes nos rencontres !

 

Pourquoi l’Évangile de la Samaritaine ?

 

Cette neuvaine nous invite à nous plonger dans l’Évangile de la Samaritaine. Un évangile connu où nous savons que Jésus rencontre une femme, « la Samaritaine ». Mais quelle invitation s'y cache et quelle pédagogie de la rencontre nous révèle le Christ ? Chaque jour, approfondissez à travers une méditation d'un passage de l’Évangile de la Samaritaine. Nous vous proposons une intention de prière et une action concrète pour la journée. Découvrez également une grande figure, un homme ou une femme, pour inspirer votre journée ! Que le Seigneur nous donne, à travers ces neuf jours de prière, de nous préparer à toutes ces rencontres du quotidien où Lui-même nous attend et nous espère de toute éternité.

 

N'hésitez pas à partager cette neuvaine autour de vous !

 

L'équipe du Jubilé Damiette 2019

 

LaSamaritaine-site Web

Premier jour
S'arrêter auprès de la source

 

L'Évangile

« Jésus arrive donc à une ville de Samarie, appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph. Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s’était donc assis près de la source. C’était la sixième heure, environ midi » (Jn 4,5-6).

 

Méditation

 

L'Évangile nous présente Jésus en chemin. Comme nous, Il passe, Il rencontre, Il est à l’œuvre. Ce chemin l’amène à sortir de ce qui pouvait apparaître comme son monde : Il entre en Samarie. Nous aussi, nous nous découvrons souvent dans des espaces ou des milieux étrangers avec des personnes que nous ne comprenons pas totalement.

Jésus arrive fatigué, usé sans doute tout autant par le chemin que par les rencontres et les appels qu’Il a entendus. Tant de voix résonnent autour de Lui. Il va se poser à l’écart, laissant les disciples se rendre à la ville toute proche. Lui, choisit de s’asseoir au bord du puits : Il sait qu’Il a besoin de se ressourcer. Nous aussi, nous ressentons souvent ce besoin de nous reposer et de replonger dans un essentiel qui semble voilé par les sollicitations multiples que nous recevons au quotidien. Dieu nous appelle, tout le temps de cette neuvaine, à nous poser à l’écart, à boire à la source vive.

Mais cette source où le Christ nous attend n’est pas celle du désert, celle de la retraite hors du monde qu’Il choisit certains jours. Non, Jésus cherche le repos et le ressourcement sur la terre de l’autre, dans un lieu où Il sait qu’Il rencontrera l’autre, loin du bruit. Nous voilà également appelés à retrouver l’essentiel au cœur de nos vies et de nos rencontres d’altérité, en y laissant pénétrer le silence et l’attention profonde. Dans cette quête, l’autre a quelque chose à nous dire et à nous apporter : il est appelé à devenir notre compagnon, du fait de sa familiarité fondamentale avec nous. Car lui aussi est un enfant de Dieu en recherche.

 

Intention de prière

 

Christ, Toi qui as connu la lassitude et le poids de nos existences chahutées, donne-nous d’entrer, aujourd’hui, avec tout notre être dans ce chemin vers la source que Tu nous proposes au cœur de nos rencontres. Que nous sachions ouvrir notre regard et laisser Ton silence envahir nos quotidiens pour pouvoir voir le monde et nos frères comme Toi Tu les vois.

 

Résolution concrète pour la journée

 

Je prends un moment (quelques minutes) pour m’arrêter au milieu de ma journée. Je prends conscience de ma fatigue, de tout ce que j’ai vu, entendu comme appels. J’ouvre ce réel qui est le mien au Seigneur dans le silence.

Etty Hillesum

Figure pour aujourd’hui

 

Etty Hillesum est une jeune juive morte dans les camps de concentration. Son parcours de découverte de Dieu passe par la littérature et par le service de ses frères et sœurs juifs dans les camps. Dieu lui apprend à « lire au-dedans d’elle-même », mais également à lire dans les autres pour y découvrir et y faire une place à Dieu. « L’essentiel est d’être à l’écoute de ce qui monte en soi. La seule certitude touchant notre vie et nos actes ne peut venir que des sources qui jaillissent au fond de nous-mêmes. (…) Il y a en moi un puits très profond. Et dans ce puits il y a Dieu. Parfois je parviens à l’atteindre. Mais plus souvent, des pierres et des gravats obstruent ce puits, et Dieu est enseveli. Alors il faut le remettre à jour ». Etty Hillesum, Une vie bouleversée (Seuil, 1995).

 

L'auteur de cette neuvaine, le Frère Stéphane Delavelle est franciscain, vit à Meknès au Maroc. Il est l'auteur de l'ouvrage, paru en mars 2019 aux éditions Chemins de dialogue, « Franciscains au Maroc, huit siècles de rencontres ». À travers cette neuvaine, il nous partage les grandes figures qui l'ont inspiré et sa réflexion sur ce qu'est la rencontre avec le Christ et avec nos frères en humanité.

 

Rencontre_FRANCOIS_SULTAN_800_RVB

 

Icônes

"Saint François et le Sultan", écrite par le Monastère du Gai Rire

"Le Christ et la Samaritaine",  écrite par Cassien Rivas

"Hetty Hillesum", écrite par Kelly Latimore

 

Neuvaine : À la rencontre de l'autre avec François d'Assise sur Hozana