07 janvier 2022

Le Mois des Étrennes Spirituelles

Le Mois des Étrennes Spirituelles

 

Bon Samaritain 2

 

Huitième étrenne spirituelle

8 Janvier

 

Des flots d'huile : la Charité envers le prochain.

 

Offrande

 

L'huile, qui symbolise toutes les effusions de l'Esprit-Saint, est aussi l'emblème de la douceur avec laquelle nous devons traiter nos frères. C'est ce que vous nous avez exprimé, ô mon doux Maître, par l'huile que le bon Samaritain versa avec amour sur les plaies du pauvre blessé. Souffrez qu'à mon tour, je vous offre ces mêmes flots d'huile, aimant le prochain comme moi-même pour l'amour de vous.

 

Méditation

 

Prévoyant les efforts de la chair et du démon pour détruire, ou du moins, pour diminuer beaucoup en nous la charité envers le prochain, non-seulement Dieu nous en fait un commandement exprès, mais encore il veut que l'amour que nous avons pour nous-même soit la règle de notre amour envers le prochain.

Saint-Paul, préoccupé de cette pensée et, après nous avoir rappelé que « celui qui aime le prochain accomplit la loi », a énuméré les qualités de la véritable charité.

1° La véritable charité est patiente. Elle supporte sans chagrin et sans peine les humeurs, les faiblesses et les imperfections du prochain.

2° Elle est douce. Elle ne laisse jamais échapper des paroles dures et piquantes; ne reprend pas avec aigreur, ne commande pas avec empire.

3° Elle n'est point jalouse. Loin d'envier le bonheur du prochain, et de s'affliger de ses succès, elle lui en souhaite autant qu'à elle-même et ne s'en réjouit pas moins que de ses propres avantages.

4° Elle n'agit point par caprice et par humeur. Elle ignore la feinte, la dissimulation, la flatterie. Elle n'est point légère, ni inconstante, ni téméraire.

5° Elle ne s'enfle point d'orgueil. Pleine d'estime pour son prochain, elle a beaucoup de déférence pour lui.

6° Elle n'est pas ambitieuse. Il n'est rien, quelque bas et humiliant que ce puisse être, qu'elle n'embrasse de tout son cœur pour l'amour de ses frères.

7° Elle n'est point intéressée. Faisant son bonheur des avantages du prochain, elle est infiniment éloignée de tout intérêt propre.

8° Elle ne s'aigrit et ne se pique jamais contre personne, conservant toujours des sentiments de tendresse et de bienveillance pour tout le monde, quelque sujet de mécontentement qu'elle en reçoive.

9° Elle ne pense pas au mal qu'on a pu lui faire. Elle l'excuse, elle le pardonne, elle l'oublie.

10° Elle ne se réjouit point de l'impiété, de la mauvaise vie et des dérèglements du prochain ; mais elle met toute sa joie à le voir avancer dans les sentiers de la vérité et dans les voies de la justice par la pratique des vertus.

11° Elle endure tout, et sa constance à servir le prochain ne peut-être ébranlée ni par le mépris, ni par aucune tentation.

12° Elle croit tout le bien qu'on peut croire du prochain, et elle défère sans peine à ses sentiments.

13° Elle ne désespère de la conversion de qui que ce soit, et, comme elle ne perd jamais la bonne opinion qu'elle a de son prochain, elle espère toujours qu'il se rendra à Dieu.

14° Elle porte avec courage toutes sortes de charges, infatigable dans les emplois et ne succombant jamais sous le poids des fardeaux qu'on lui impose.

 

Pratique : Pour observer la loi de la charité envers le prochain, il faut suivre exactement les deux grandes règles que nous en donne l'Ecriture : « Ne faites point à autrui ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fit, et faites-lui ce que vous voudriez qu'il vous fit ».

 

Pour recevoir les méditations du Mois des Étrennes spirituelles ainsi que les prochaines prières,

abonnez-vous à la newsletter d’Images Saintes

 

eugene-delacroix

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook