09 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

Jésus recherché-001

 

Dixième jour

10 mars

 

La recherche

 

Prélude : Sur la route de Nazareth à Jérusalem, Joseph et Marie courent à la recherche de leur bien-aimé. Ils abordent tous les groupes, interrogent tous les passants. Chacun s'apitoie sur la perte qu'ils ont faite.

 

Méditation

 

Quand Joseph commença de s'inquiéter de l'absence de Jésus, il le croyait dans la compagnie de ses proches et de ses connaissances. Pourtant une vive anxiété gagnait son âme, et, sortant de ce calme recueilli qui lui était habituel, il déploya une activité merveilleuse pour se mettre à la recherche de ce cher objet de ses affections. Bientôt l'anxiété fit place à la douleur : l'enfant Jésus avait disparu, dit saint Bernard, la joie d'Israël s'était retirée ! Durant ces trois jours, ajoute saint Liguori, Joseph ne put fermer l'œil, il ne fit que pleurer sans relâche son bien-aimé.

« Mon bien-aimé! disait-il à chacun de ses proches, à la foule des passants, n'avez-vous pas vu mon bien-aimé ? Je l'ai perdu ; ne l'auriez vous point rencontré ? Ne l'auriez-vous point dans votre compagnie ? »

Non, saint patriarche, ce n'est point là que vous le retrouverez votre Jésus. Vous vous trompez en le cherchant parmi les bruyantes compagnies, parmi la foule et le trouble. Il faut le chercher dans la solitude du temple, dans le détachement de toute affection humaine.

Quelle leçon ! comme Jésus aime le détachement absolu et sans réserve! Joseph ne le trouve point parmi ses proches et ses connaissances ! Pour le recouvrer, il faut se détacher des liens et des affections du sang, il faut savoir  sacrifier les amitiés les plus légitimes, car il s'y glisse quelquefois un venin qui partage le cour de manière à le rendre inhabitable à Dieu, jaloux de le posséder sans réserve ni partage injurieux pour sa majesté et sa miséricorde.

 

solution : Se détacher et se recueillir plus qu'on ne l'a fait jusque-là dans ses rapports avec le prochain.

 

Bouquet spirituel : « Seigneur, ne vous retirez point de moi ». (Psaume 36, 9).

 

Exemple

Saint Ignace de Loyola

 

Le grand fondateur de la compagnie de Jésus avait une tendre dévotion envers l'époux de Marie. Non content de faire oraison et de célébrer devant la statue de saint Joseph, il déposait à ses pieds par écrit ses doutes et ses difficultés, et ce grand maître de la vie spirituelle lui en inspirait la solution. (Vie de saint Ignace de Loyola).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook