01 août 2022

Le Mois de Sainte Philomène

Le Mois de Sainte Philomène

 

137265281_2877879029121316_6171168498325428342_n

 

Deuxième jour

 

Sainte Philomène protège les petits enfants

 

Bienheureux les petits enfants qui, consacrés à Philomène dès leurs premiers ans, s’efforcent, quand leur raison commence à se développer, à mériter par leur vénération pour elle, les plus douces faveurs de sa tendresse. Philomène semble avoir pour les enfants innocents une prédilection bien grande, comme le prouveront les faits relatés ci-après. Dès qu’un enfant est placé sous son auguste patronage, elle l’adopte et devient sa protectrice, se montrant à son égard comme une mère bienfaisante et pleine de la plus vive sollicitude.

Chers enfants, je vous le prédis, le bonheur vous sourira, si, dès aujourd’hui, vous vous consacrez sans réserve à Dieu sous le regard protecteur de sainte Philomène. Mais, afin de vous persuader que la Sainte viendra à votre secours dans bien des circonstances souvent imprévues, si vous la priez, écoutez :

On célébrait, en 1830, à Castelvetere, la fête de sainte Philomène, la pompe était magnifique, le concours extraordinaire. Toutes les cloches étaient en branle ; et l’on sait que dans les petits endroits, c’est un plaisir pour la jeunesse de monter au clocher, afin de mettre l’airain sonore en mouvement. La prudence ne les y suit pas toujours, ce qui fut causé de la chute d’un de ces enfants. Il tomba sur le pavé, de plusieurs mètres de hauteur. Ses compagnons le crurent perdu. En voyant leur ami rouler dans l’espace, ils se mirent à pousser des cris qui attirèrent sur le lieu du sinistre la foule éperdue. Tandis que tous s’imaginaient le trouver sans vie, ils le voient, plein de vigueur, se relever, et fier de sa chute, comme d’un triomphe, regagner à toutes jambes le clocher d’où il venait de tomber. Il avait dû son salut au nom de sainte Philomène, qu’au moment de sa chute il s’était empressé d’invoquer.

La veille, il s’était opéré, non loin de la même ville, un miracle semblable. Une petite fille de neuf ans, qui se trouvait sur un roc élevé, tomba, sous les yeux même de ses parents, dans un vallon profond que ce roc dominait ; et quand ceux-ci, volant à son secours, arrivèrent près d’elle, ils la trouvèrent sans connaissance et sans vie. Pénétrés de la plus vive douleur, ils se précipitent à genoux, et appelant à grands cris leur sainte protectrice : « Sainte Philomène, s’écrient-ils, bonne sainte Philomène, ne nous faites pas reporter notre enfant morte au lieu d’où nous l’avons emmenée pleine de vie ! Oh ! de grâce, venez à notre secours ! épargnez-nous ce malheur ! »

Et dans leur affliction, pour toucher le cœur de la Sainte par une mortification d’usage en ce pays, ils se mettent à traîner leur langue sur ces rocs aigus, protestant qu’ils ne cesseront de prier et de souffrir jusqu’à ce que leur demande soit exaucée. L’enfant ne revenait pourtant pas à elle-même, les symptômes devenaient toujours plus alarmants ; en la voyant, en la touchant, on aurait dit un cadavre.

Ces pauvres gens ne perdent pas confiance ; ils poussent de nouveaux cris vers le ciel, ils s'imposent de nouvelles douleurs ; enfin, ils peuvent s’applaudir de leur foi et de leur persévérance. La petite fille se réveille comme d’un sommeil profond, appelle ses parents ; et tandis que ceux-ci accourent, elle se lève, et vient à leur rencontre. En vain chercherait-on sur son corps des indices de sa chute ; elle ne sent rien, elle n’a rien. La bonne Sainte a tout réparé en un clin d’œil. Et la famille à pied va la remercier du bienfait qu’elle doit à son intercession.

Citons une autre marque de la protection de sainte Philomène sur un enfant de sept ans qui lui était fort dévoué. Il venait d’obtenir un morceau de l’enveloppe de papier, dont avait été couverte une statue de sainte Philomène. Sa foi le lui faisait considérer comme une précieuse relique. Il le mit entre sa chemise et sa chair, tout auprès du cœur. Un moment après, le voilà en campagne ; et il ne s’agit de rien moins (le pauvre enfant n’y pensait pas sans doute) que d’aller avec ses compagnons faire sur le territoire d’autrui une excursion dévastatrice.

Le maître de la vigne accourt, et nos petits larrons, épouvantés, piquent des deux pour se dérober à sa vengeance. L’effroi et la précipitation empêchèrent celui dont nous parlons (il s’appelait Dominique Masullo) devoir un fossé profond, dont une herbe haute et fourrée masquait les bords ; il y tombe la tête la première.

La chute fut de plusieurs mètres, et le fossé aboutissait à un bourbier profond. Là se trouvait le danger, et peut-être aussi la mort, si Dominique, en tombant, n’eût imploré sainte Philomène, et si la sainte n’avait également tenu compte de la foi de l’enfant, et du prix qu’il mettait à s’enrichir de ses reliques.

Toute la caravane, témoin de l’accident, se mit à pousser les hauts cris. Bientôt l’éveil fut donné au voisinage. On s’approche. On appelle Dominique. Dominique répond : et vite, vite, on se hâte de lui filer une corde, pour le tirer du fossé. On recommande à l’enfant, mais sans penser ni à sa position ni à son âge, de se lier fortement avec elle, pour ne pas s’exposer, en retombant, à de nouveaux dangers. Et, quand il eut donné le signal de le hisser, on se met vigoureusement à l’œuvre, on le retire. Dominique était crotté de la tête aux pieds, mais plein de santé et de vie.

La corde, qu’on lui avait jetée, et dont il était entouré, fut le premier objet, quand on l’eût vu bien portant, qui attira les regards et provoqua la curiosité de la troupe. Elle leur paraissait si habilement disposée, qu’ils ne pouvaient se persuader que ce fût là l’ouvrage d’un enfant, dont la situation était si embarrassée, si effrayante. On le questionne. Il sourit. Puis il raconte avec la naïveté de son âge sa petite histoire.

Il avait invoqué, en tombant, la bonne Sainte, et celle-ci était venue à son secours. Elle avait une robe blanche, le visage frais et coloré, des cheveux blonds comme l’or, sa taille était à peu près celle de sa grande sœur âgée de quatorze ans.

La Sainte, après l’avoir tiré du bourbier où il se trouvait enfoncé, le tenait de ses mains. Il resta ainsi au-dessus pendant à peu près une heure, en sa compagnie, jusqu’à ce qu’on lui eût jeté la corde. Il ajouta : « C’est la Sainte qui me l’a mise, ainsi que vous la voyez ».

Cette corde le prenait en dessous des cuisses, s’élevait de là en plusieurs contours, qui ceignaient son corps sans le presser, et passant sous les bras de l’enfant, venait se fixer elle-même, par un double nœud, derrière le col, mais de manière à ne pas le blesser.

On fit encore une remarque non moins intéressante. Le morceau de papier que Dominique avait sur lui fut le seul objet respecté, pour ainsi dire, par les eaux fangeuses. Car le pauvre enfant, qui, du reste, n’avait sur le corps qu’une mauvaise chemise, et un pantalon plus misérable encore, en avait été pénétré jusqu’aux os. La relique seulement se trouva parfaitement sèche, et sans la moindre altération. Ce fait a eu lieu à Monteforte, dans le mois de juillet de l’année 1823.

 

Pratique : Recommander à sainte Philomène tous les petits enfants et la supplier de leur obtenir la conservation de leur innocence.

 

000001hcjpg5x7-001

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Sainte Philomène, ainsi que les prochaines neuvaines, prières :

abonnez-vous à la newsletter d’Images Saintes

 


Neuvaine à sainte Philomène

Neuvaine à sainte Philomène

Du 3 au 10 août

 

3781516905_1a26a158d9_o

 

Introduction

 

D’après l’histoire ancienne, Sainte Philomène était la fille d’un roi de Grèce. Lorsque son pays tomba sous la domination romaine, les généraux de l’Armée victorieuse amenèrent à Rome un grand nombre de captifs comme esclaves et otages.

Parmi eux se trouvait sainte Philomène. D’une rare beauté et douée d’une admirable distinction, qui était le fruit de son éducation chrétienne et de sa vie vertueuse, elle attira sur elle les regards et les convoitises de l’empereur Dioclétien. Il la fit introduire dans son palais et il tenta de la séduire par tous les moyens possibles, en faisant miroiter devant elle les avantages de la richesse, du luxe, des honneurs et de la gloire. Il lui proposa même le mariage, mais sainte Philomène, forte dans ses convictions chrétiennes, refusa toutes ses avances. L’empereur renouvela ses séductions et il essuya toujours le même refus. Elle repoussait courageusement les avances de ce monarque païen et farouche ennemi du christianisme, afin de conserver sa virginité et son serment de fidélité au Christ.

Irrité, ce cruel empereur la fit torturer par ses valets dans l’espérance de lui faire accepter ses basses propositions. Elle demeura inébranlable, dans sa ferme détermination de résister aux infâmes propositions de son téméraire prétendant. C’est alors que le sanguinaire monarque lui fit subir le martyre.

Des esclaves chrétiens recueillirent son corps et ils allèrent le déposer pieusement dans les catacombes romaines.

Sa réputation de sainteté se répandit dans toute l’Italie. Elle opéra de grands prodiges, notamment à Naples.

Sa sainte renommée se répandit dans toute l’Espagne et tout le Portugal, et en France, où le saint Curé d’Ars opéra plusieurs miracles grâce à son intercession. On l'invoque dans tous les besoins, mais elle semble s'être déclarée surtout l'amie et la protectrice des petits enfants.

D'après les études de ses restes mortuaires, sainte-Philomène aurait été une enfant, immolée au 1er siècle pour Jésus-Christ, à l'âge de douze ou treize ans. L'examen de ses ossements a permis d'apprécier son âge ; la fiole de sang desséché, trouvée dans sa tombe, indique clairement son martyre ; les instruments de supplice peints sur la plaque de terre cuite qui fermait le tombeau, les flèches, l'ancre, la torche, nous montrent quels genres de tortures elle a endurées. L'inscription : "La paix soit avec toi, Philomène"nous fait connaître, quant à elle, son nom vénéré.

Cette neuvaine, proposée par Etoile Notre Dame, nous permettra de découvrir cette jeune martyre, appelée « la plus grande thaumaturge de tous les temps ». Qu’elle nous bénisse et intercède pour nous, celle qui a préféré vivre le martyre, et fuir les honneurs du monde, plutôt que de se détourner de jésus.

 

Prières quotidiennes

 

Je crois en Dieu

 

Prière à l’Esprit-Saint

 

Esprit-Saint, Vous êtes depuis toujours le Maître de l’impossible, venez réaliser en nous tout ce qui Vous est possible : faites revivre ce qui meurt, faites éclore ce qui germe, faites mûrir ce qui est tombé en terre, soyez en nous l’Esprit du Père ; venez nous convaincre de donner notre vie et de collaborer à la grande œuvre de la création, de la terre à transformer, aux terres à partager entre nous. Soyez en nous l’Esprit du Fils : venez nous apprendre à passer par la Croix pour ouvrir le chemin de ton Royaume et à vivre dans la confiance les épreuves comme les joies. Soyez en nous l’Esprit de sainteté, qui nous initie aux mœurs de Dieu, à la générosité du Père, à la fidélité du Fils, et aussi au courage des apôtres et à la louange de Marie. Soyez en nous l’Esprit qui fait sans cesse une humanité nouvelle, qui recrée nos libertés quand elles se défont, qui maintient l’espérance au cœur même des violences, qui ne désespère d’aucun homme, pas même de ceux qui n’attendent plus rien de Dieu. Donnez-nous à chacun de trouver notre place dans ce grand corps du Christ et de consacrer tout notre être à sa croissance, pour que le monde ait la Vie, la Vraie Vie, celle que l’on trouve en perdant la sienne, avec Vous, grâce à Vous, ô maître de l’impossible ! Amen !

 

Prière à sainte Philomène

 

Illustre vierge et martyre, bienheureuse Sainte Philomène, dont le nom et les miracles sont connus jusqu'aux extrémités du monde, soyez sensible à ma confiance en votre intercession, et au désir que j'ai de voir votre culte s'étendre dans tout l'univers. Glorieuse vierge et martyre, je me réjouis avec vous de la puissance que le Seigneur vous a donnée, pour la gloire de son nom et pour l'édification de son Église. J'aime à vous voir si pure, si généreuse, si fidèle à Jésus, si élevée dans la gloire. Attirée par vos exemples à la pratique de la vertu, plein d'espoir à la vue des récompenses accordées à vos mérites, je veux fuir le péché, et accomplir tout ce que Dieu me commande. Aidez-moi, grande Sainte, à obtenir une pureté à jamais inviolable, une générosité qui ne se refuse pour l'amour de Dieu à aucun sacrifice, un dévouement sans bornes la foi catholique, et (nommez la faveur spéciale que vous désirez). Ce Dieu si bon pour lequel vous avez donné votre sang et votre vie, ce Dieu qui m'a tant aimé, ne refusera rien à vos prières. Ainsi soit-il.

 

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père, prière de Fatima.

 

2

 

Premier jour

Philomène, Vierge illustre

 

« Il y a de même une différence entre la femme et la vierge : celle qui n'est pas mariée s'inquiète des choses du Seigneur, afin d'être sainte de corps et d'esprit. » (1 Corinthiens 7, 34)

Sainte Philomène conserva toute sa vie, le lys de la virginité. Ni les discours et les exemples les plus pervers, ni le monde et ses moyens de séduction, ni la persécution et les tourments, rien ne put altérer son amour pour la belle vertu.

Illustre vierge, très fidèle disciple de Jésus, aidez-moi à pratiquer vos vertus ; je veux fuir le péché et accomplir tout ce que Dieu m’a commandé ; vierge ornée de tant de grâces, d’amour, de pureté inviolable ; obtenez-moi, qu’en suivant votre exemple, je garde votre fidélité ; qu’à votre prière, je puisse combattre courageusement ; que je puisse orner mon âme de vertus comme les vôtres ; modèle parfait de pureté angélique, vous avez acquis des miracles innombrables ; conservez en mon cœur le Christ vivant et puissant ; pleins d'espoir à la vue des récompenses accordées à vos mérites, gardez moi confiant dans la toute-puissance de Dieu ; jusqu’à mon dernier soupir.

Sainte Philomène, Vierge et Martyre, glorieuse Epouse du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prières quotidiennes

 

Deuxième jour

Philomène, innocente enfant

 

« Je te rétablirai encore, et tu seras rétablie, Vierge d'Israël ! Tu auras encore tes tambourins pour parure, Et tu sortiras au milieu des danses joyeuses. » (Jérémie 31,4)

Philomène était très jeune lorsqu’elle se consacra à Jésus. Elle avait onze ans mais cette consécration l’engageait pour la vie, envers et contre tous.

Jésus dit que ce sont aux enfants et à leur pareil qu’est donné le Royaume de Dieu. Sainte Philomène nous le démontre.

Innocente Philomène, vous avez conservé dans tout son éclat le lys de la virginité. Par l'Amour de Jésus, vous avez répandu si courageusement votre sang pour Jésus. Je vous supplie d'obtenir pour moi auprès de Dieu, votre esprit, votre cœur d'enfant. Je bénis le Seigneur pour toutes les Grâces qu'Il vous a accordées pendant votre vie, et tout spécialement à l'heure de votre mort. Sainte Philomène, fille bien-aimée de Jésus et de Marie, intercèdez pour moi.

Sainte Philomène, Vierge et Martyre, glorieuse Epouse du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prières quotidiennes

 

Troisième jour

Philomène, Epouse chérie de Jésus

 

« Dis-leur cette parole : Les larmes coulent de mes yeux nuit et jour, Et elles ne s'arrêtent pas ; Car la vierge, fille de mon peuple, a été frappée d'un grand coup, D'une plaie très douloureuse. » (Jérémie 14, 17)

Philomène refusa d’épouser Dioclétien, de devenir impératrice, car elle appartenait tout entière au Christ. Ce qui signifiait refuser la gloire du monde pour suivre Jésus, son époux, jusqu’au martyre.

Philomène, votre nom signifie Amie de la Lumière. Vos vertus précoces, votre pureté virginale, votre courage dans le sacrifice vous ont valu d'être, ici-bas, avant même de l'être au Ciel, une de ces âmes que Jésus aima particulièrement. Epouse chérie du Christ, obtenez-moi la grâce d’être enflammé par l'amour de Jésus. Que je marche continuellement dans la voie que votre Céleste Époux m'a tracée afin que je puisse un jour partager votre bonheur éternel. Amen.

Sainte Philomène, Vierge et Martyre, glorieuse Epouse du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prières quotidiennes

 

Quatrième jour

Philomène courageuse

 

« C'était une jeune fille très belle de figure ; elle était vierge, et aucun homme ne l'avait connue. » (Genèse 24, 16)

Courageuse Martyre et très fidèle Vierge de Jésus-Christ ! Pour conserver sans tache le trésor de la pureté et de la foi en ton Dieu, vous avez souffert d'être jetée avec une ancre au cou, dans les eaux du Tibre, dont votre Céleste Époux vous préserva. vous avez subi des souffrances indicibles. D’abord la flagellation qui vous identifiait à Jésus, puis les flèches qui vous ont transpercée et enfin la décapitation. Pourtant, rien ne pouvait vous faire fléchir. Plus vous subissiez des tortures et plus vous vous estimiez heureuse d’être jugée digne de recevoir autant de palmes et de couronnes. Votre vie s’acheva en peu d’années. Elle ressembla à la vie de Jésus. Philomène, vous avez défendu si courageusement votre virginité et la foi de Jésus-Christ. Une joie surnaturelle et une force invincible vous habitaient en sacrifiant trois fois votre corps virginal, pour persévérer dans l’amour de Jésus-Christ ; faites-moi mépriser et fuir, comme elles le méritent, les vanités d'un monde coupable. Qu'à votre exemple, je m'attache à ce que Dieu demande de moi, si humbles soient mes devoirs, si laborieuse soit la tâche, afin qu'en les remplissant, j'accomplisse moi aussi, la Divine Volonté. Obtenez-moi la force nécessaire afin qu'au milieu des eaux, des amertumes, des anxiétés et des tribulations qui m’environnent sans cesse, je sois revêtu de force et préservé du naufrage de mes péchés et de la mort de mon âme, pour arriver au salut éternel, afin que je souffre avec une sainte résignation, les douleurs et les peines de cette vie, et que je résiste à toutes les attaques de l'enfer. Amen.

Sainte Philomène, Vierge et Martyre, glorieuse Epouse du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prières quotidiennes

 

Cinquième jour

Philomène, douce et pure

 

« Je rends grâce à Dieu, que mes ancêtres ont servi, et que je sers avec une conscience pure, de ce que nuit et jour je me souviens continuellement de toi dans mes prières. » (2 Timothée 1, 3)

Sainte Philomène, l'Eglise vous a décerné le titre de Vierge. Vous avez été immolée au printemps de la vie. vous êtes restée pure et douce au milieu d'un monde païen, corrompu, corrupteur et violent. Vous êtes comme un beau lys ensanglanté dont le parfum, traversant les âges, est parvenu jusqu'à nous. Les temps où nous vivons, petite sainte, sont-ils moins mauvais que ceux où tu avez vécu ? À combien de dangers ne sont pas exposées les âmes croyantes ! Gardez-moi au milieu de ce monde. Donnez-moi en même temps l'amour de la prière qui écarte les périls et qui, comme le disait ton saint ami le Curé d'Ars, « rends une âme pure toute-puissante sur le cœur si bon de Notre Seigneur ».

Sainte Philomène, Vierge et Martyre, glorieuse Epouse du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prières quotidiennes

 

Sixième jour

Philomène, Martyre invincible de Jésus

 

« Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises : Celui qui vaincra n'aura pas à souffrir la seconde mort. » (Apocalypse 2, 11)

Sainte Philomène, avec le titre de Vierge, l’Église vous a décerné le titre de Martyre. Cette palme, peinte sur votre tombe, montre que vous avez donné à Jésus-Christ le témoignage suprême de l'amour. Adolescente, vous avez quitté la terre, alors que la vie vous souriait, pleine de promesses ; mais pour éviter la mort, il eût fallu renier Dieu, et vous ne l'avez pas voulu. Sainte martyre, vous nous apprenez le prix de notre âme et combien précieux est le trésor de notre foi. Vous nous apprends encore que nous devons tout endurer, tout souffrir, plutôt que d'abandonner notre attachement à Jésus. Obtenez-moi la force dans les épreuves, dans les peines et dans les maladies, avec le courage de faire, pour l'amour de Dieu, tous les sacrifices nécessaires. Aidee-moi, grande Sainte, à obtenir une pureté à jamais inviolable, une générosité qui ne se refuse pour l'amour de Dieu à aucun sacrifice, un dévouement sans bornes et obtenez-moi la faveur spéciale que je demande pendant cette neuvaine. Ce Dieu si bon pour lequel vous avez donné votre sang et votre vie, ce Dieu qui m'a tant aimé, ne refusera rien à vos prières. Ainsi soit-il.

Sainte Philomène, Vierge et Martyre, glorieuse Epouse du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prières quotidiennes

 

Septième jour

Thaumaturge à la foi vive et puissante

 

« Nous te rendons grâce, Seigneur Dieu tout puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. » (Apocalypse 11, 17)

Sainte Philomène, c'est dans le sanctuaire de Mugnano, en Italie, que vous avez d'abord manifesté votre bienveillant pouvoir. À peine vos restes précieux y furent-ils honorés que les miracles, dus à votre intercession, se multiplièrent. « C'est une grande sainte » disait de vous le pape Léon XII. Au pied de votre reliquaire fut guérie, en particulier, une mourante amenée de France, Pauline-Marie Jaricot qui avait fondé à Lyon l'œuvre de la Propagation de la Foi. Cette guérison poussa Grégoire XVI à approuver votre culte déjà si répandu. Bien-aimée du Christ, nous le croyons, vous êtes vraiment une grande Sainte. Un village de la terre de France, Ars, a été le témoin de prodiges dus à votre intercession. votre puissance auprès de Dieu n'a pas diminué. On vous a appelée une « sainte petite Thérèse des premiers temps de l'Église » : comme votre angélique sœur, ne passez-vous pas votre Ciel à faire du bien sur la terre ? Sainte Philomène, Dieu vous a assistée constamment au cours de votre martyre. Il a conservé votre pureté, votre foi et votre force, qui vous ont élevée à une si haute sainteté. Votre céleste époux vous a soutenue au milieu de vos ennemis et de leurs si horribles supplices, et vous a conduite en triomphe à la gloire éternelle. Nous rendons encore grâce à la très Pure Vierge Marie, Mère de Dieu, Reine des martyrs qui, comme une mère tendre, vous a aidée de Sa puissante Protection au milieu de vos tourments.

Sainte Philomène, Vierge et Martyre, glorieuse Epouse du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prières quotidiennes

 

Huitième jour

Chère petite sainte

 

« Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, et priant par le Saint Esprit, gardez-vous dans la charité de Dieu, prêts à recevoir la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ, pour la vie éternelle. » (Jude 1, 20)

Sainte Philomène, pendant trente années, un prêtre de France que l’Église a canonisé, le saint Curé d'Ars, n'a cessé de vous invoquer et de vous faire invoquer. Il vous appelait sa « chère petite Sainte, son consul, sa chargée d'affaires près de Dieu ». C'est par vous que saint Jean-Marie Vianney a obtenu de Dieu, des Grâces et des miracles sans nombre. À sa demande, vous guérissiez les corps et vous convertissiez les âmes. Une prière fervente, douce Vierge Martyre, trouve toujours le chemin de votre cœur. C'est pourquoi, m'inspirant de l'exemple du saint Curé d'Ars, je vous prie instamment : Donnez-moi, avec la persévérance dans la prière, la confiance assurée que Dieu, prié par vous, m'accordera la Grâce la meilleure. Amen.

Sainte Philomène, Vierge et Martyre, glorieuse Epouse du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prières quotidiennes

 

Neuvième jour

Philomène, belle et lumineuse

 

« Vous êtes témoins, et Dieu l'est aussi, que nous avons eu envers vous qui croyez, une conduite sainte, juste et irréprochable. » (1 Thessaloniciens 2, 10)

Sainte Philomène, après les épreuves de la terre, après les tourments du martyre, là-haut, vous reposes dans la paix. Vous jouissez de la vision sans fin de Dieu que vous avez tant aimé. De toutes vos peines, de toutes vos souffrances, il ne vous reste plus que la joie de les avoir acceptées généreusement et une gloire éternelle. Pour moi, c'est encore l'exil, loin de la maison de notre Père. Voyez les regards de mon cœur dirigés vers toi. Écoutez ma prière fervente. Cette neuvaine ne s'achèvera pas sans que je vous supplie, douce et puissante Philomène, de continuer de m’accorder votre aide et votre protection. Par vous, j'implore la Grâce finale, de contempler, avec vous et le Saint curé d'Ars, Celui qui est au Ciel le Bonheur des élus.

Sainte Philomène, Vierge et Martyre, glorieuse Epouse du Christ, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prières quotidiennes

 

Prières finales

 

Prière à sainte Philomène

 

Je vous salue, ô innocente Philomène qui, par l'amour de Jésus, avez conservé dans tout son éclat le lys de la virginité. Je vous salue, ô illustre Philomène, qui avez répandu si courageusement votre sang pour Jésus-Christ. Je bénis le Seigneur pour toutes les grâces qu'Il vous a accordées pendant votre vie, et tout spécialement à l'heure de votre mort. Je Le loue et Le glorifie pour l'honneur et la puissance avec lesquels Il vous a couronnée, et je vous supplie d'obtenir pour moi auprès de Dieu, les grâces que je demande par votre intercession. Sainte Philomène, fille bien-aimée de Jésus et de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous. Ainsi soit-il.

 

Prière à sainte Philomène

 

Ô vierge fidèle et glorieuse martyre, sainte Philomène, qui opèrez tant de miracles en faveur des malheureux et des affligés, ayez pitié de moi. Vous connais la multitude et la diversité de mes besoins. Plein de misères mais rempli d'espoir, je viens vous prier. J'implore votre bienveillance, ô grande Sainte ! Obtenez de Dieu une réponse favorable à la demande que je dépose humblement devant vous (spécifiez votre demande...). Je suis fermement convaincu que, grâce à vos mérites, au mépris, aux souffrances, et à la mort que vous as endurés, unis aux mérites de la Passion et de la mort de Jésus, votre Epoux, j'obtiendrais ce que je vous demande. Eternellement, je bénirai Dieu qui est si admirable dans ses Saints.

 

Je vous supplie Seigneur, de m'accorder le pardon de mes péchés. Je vous le demande par l'intercession de sainte Philomène, Vierge et martyre, qui fut toujours agréable à vos yeux pour avoir vécu dans la chasteté et avoir pratiqué toutes les vertus.

 

Illustre Vierge et martyre, sainte Philomène, regardez-moi accablé devant le trône où il a plu à la Très Sainte Trinité de vous placer. Plein de confiance en votre protection, je vous supplie d'intercéder pour moi auprès de Dieu. Daignez jeter un regard bienveillant sur ton humble dévot ! Épouse du Christ, soutenez-moi dans la souffrance, fortifiez-moi dans les tentations, protégez-moi dans les dangers qui m'entourent, obtenez-moi les grâces qui me sont nécessaires, et en particulier (précisez ici votre demande)Par-dessus tout, aidez-moi à l'heure de la mort, sainte Philomène, puissante auprès de Dieu, priez pour moi.

 

Ô mon Dieu, Très Sainte Trinité, je vous remercie pour les grâces que vous m'accordez par l'intercession de votre très Sainte Mère et de votre petite servante sainte Philomène. Par leur intercession, j'implore votre grande miséricorde. Amen !

 

Sainte-Philomène, du monde disparaîtraient peu à peu les Vérités de l'Évangile si, de temps en temps, Dieu ne nous les montrait vivantes dans une âme pleine de Foi. Au sortir de la révolution qui accumula tant de ruines, vous avez été comme la messagère de Dieu et l'apôtre du surnaturel. En beaucoup d'âmes, les prodiges que vous avez obtenus ont rallumé ou ranimé la Foi.
Votre mission, vierge du Christ, n'est pas achevée encore. Le désir des jouissances, les passions mauvaises, les doctrines perverses, les sectes nombreuses, les médias de communication impies et immoraux ont exercé leurs ravages en trop d'âmes de notre temps. Des criminels se sont acharnés à chasser le Dieu aimant et consolateur du cœur des humbles et des petits. Combattez, je vous en prie, leur action perverse ; faites que moi-même j'exerce autour de moi une chrétienne et salutaire influence. Amen.

 

Litanies de sainte Philomène

 

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Dieu le Père, Créateur du monde, ayez pitié de nous.

Dieu le Fils, Sauveur du monde, ayez pitié de nous.

Dieu le Saint-Esprit, vie du monde, ayez pitié de nous.

Sainte Trinité, un seul Dieu, ayez pitié de nous.

 

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous.

Sainte Marie, étoile du matin, priez pour nous.

Sainte Marie, Reine des vierges, priez pour nous.

 

Sainte Philomène, priez pour nous.

Sainte Philomène, remplie des grâces les plus abondantes,

Sainte Philomène, amie de Jésus, la lumière du monde,

Sainte Philomène, imitatrice fidèle de Marie,

Sainte Philomène, épouse du Christ par un vœu de chasteté,

Sainte Philomène, modèle des vierges,

Sainte Philomène, temple de l'humilité,

Sainte Philomène, enflammée d'ardeur pour la Gloire de Dieu,

Sainte Philomène, victime de l'Amour de Jésus,

Sainte Philomène, exemple de force et de persévérance,

Sainte Philomène, championne invincible de chasteté,

Sainte Philomène, consolée dans les chaînes, par la Mère de Dieu,

Sainte Philomène, miroir des vertus les plus héroïques,

Sainte Philomène, intrépide face aux supplices,

Sainte Philomène, fouettée sans merci à l'exemple de Jésus,

Sainte Philomène, outragée pour le Nom de Jésus,

Sainte Philomène, guérie miraculeusement par les anges dans sa prison,

Sainte Philomène, délivrée de la noyade par les anges,

Sainte Philomène, transpercée de flèches,

Sainte Philomène, qui avez converti les témoins de votre martyre,

Sainte Philomène, qui avez usé la fureur de vos bourreaux,

Sainte Philomène, frappée à la tête et décapitée,

Sainte Philomène, qui avez offert votre vie par fidélité à Jésus,

Sainte Philomène, qui avez préféré les supplices et la mort aux splendeurs du trône,

Sainte Philomène, protectrice des innocents,

Sainte Philomène, refuge des malheureux,

Sainte Philomène, santé des malades et des faibles,

Sainte Philomène, patronne de la jeunesse,

Sainte Philomène, lumière de l'église militante,

Sainte Philomène, qui stimulez la foi et le courage des fidèles,

Sainte Philomène, princesse au Ciel,

Sainte Philomène, qui régnez dans la gloire,

Sainte Philomène, dont le nom est glorieux au Ciel et terrible en enfer,

Sainte Philomène, terreur des démons,

Sainte Philomène, puissante auprès de Dieu,

Sainte Philomène, illustre par les miracles les plus saisissants,

Sainte Philomène, qui venez rapidement à notre secours,

 

Agneau de Dieu, qui enlevez le péché du monde, pardonnez-nous, Seigneur,

Agneau de Dieu, qui enlevez le péché du monde, exaucez-nous, Seigneur,

Agneau de Dieu, qui enlevez le péché du monde, prenez pitié de nous.

 

Priez pour nous sainte Philomène,

Afin que nous puissions être dignes des promesses du Christ.

 

Prions

 

Nous Vous implorons Seigneur, par l'intercession de sainte Philomène, vierge et martyre, qui est agréable à Vos yeux pour sa pureté, sa fidélité et sa pratique de toutes les vertus, de bien vouloir pardonner nos péchés et nous accorder toutes les Grâces dont nous avons besoin. Amen.

 

philomena4

 

Téléchargez le texte de cette Neuvaine (pdf) en cliquant ici

 

Posté par fmonvoisin à 01:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,