17 août 2022

Le Mois de Sainte Philomène

Le Mois de Sainte Philomène

 

3781516905_1a26a158d9_o

 

Dix-huitième jour

 

Sainte Philomène ressuscite un enfant mort

 

Tel est le grand pouvoir de sainte Philomène, qu’il s’étend même sur les corps qui ont perdu le souffle de la vie qui les animait, et qu’elle a commandé avec succès à la mort de rendre à leurs familles qui lui étaient affectionnées et dévouées des êtres bien chers.

Rose de Lucia, cousine du missionnaire de ce nom, qui fut un ardent propagateur du culte de la Sainte, avait un enfant d’environ huit ans, qui, malgré les soins maternels et les efforts de la médecine, était depuis longtemps miné par une maladie fort grave.

Il entre enfin en agonie, et il expire sous les yeux de ses parents et de plusieurs autres personnes.

La pauvre mère ne pouvait se résoudre à le croire. Elle essaie de tous les moyens pour justifier une espérance qu’il lui était impossible d’arracher de son cœur ; mais enfin tout devenant inutile, elle acquiert la désolante certitude du trépas de son fils.

Sainte Philomène n’a point exaucé les vœux ardents qui lui ont été si souvent adressés par une mère affligée. Dans l’amertume de son cœur, la foi de cette pauvre personne semble se ranimer avec une vivacité nouvelle.

Elle court à l'image de la Sainte, l’enlève du mur, où elle était suspendue, et la jetant sur le cadavre de l’enfant, elle demande à grands cris, et en versant un torrent de larmes, que son fils lui soit rendu.

Au même instant, le petit mort se lève, comme s’il sortait de son sommeil. Il se jette en bas du lit ; et les yeux qui déjà pleuraient sur lui, le voient non-seulement ressuscité, mais sans le plus léger symptôme de maladie.

Que de parents pleurent la mort temporelle d’un enfant, qui pour l’ordinaire à cause de son innocence le fait passer d’une existence misérable à une vie bienheureuse, et qui ne pleurent pas la mort spirituelle de leurs enfants, par le péché mortel qui leur ravit la grâce divine, c’est-à-dire la plus belle et la plus désirable des vies, la seule vie qui dispose à la vie éternelle !

Ah ! prions sainte Philomène, de préserver les enfants de cette double mort, et d’ouvrir par la lumière de la foi les yeux de tant de parents négligents qui se soucient si peu si leurs enfants vivent avec Dieu, dans sa grâce et dans son amitié.

 

Pratique : Apprendre aux petits enfants de quelle manière il faut prier et honorer sainte Philomène. Avoir soin qu’ils lui rendent chaque jour un hommage quelque léger qu’il soit. Cette pratique ne pourra que leur obtenir les bénédictions célestes.

 

000001hcjpg5x7-001

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Sainte Philomène, ainsi que les prochaines neuvaines, prières :

abonnez-vous à la newsletter d’Images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook