Le Mois des âmes du Purgatoire

 

Purgatoire 2

 

Veille du premier jour

 

Prélude : Dans la prison ténébreuse qu'on appelle le Purgatoire, les âmes captives de l'expiation tressaillent et s'agitent dans de vifs mouvements d'espérance. L'approche du mois de novembre est la cause de ce commencement de consolations. Préparons-nous aujourd'hui à satisfaire pendant ce mois l'attente de nos frères défunts.

 

Méditation

 

On a dit avec raison que, « parmi toutes les dévotions catholiques, une des plus solides, des plus fructueuses et des plus conformes à cet esprit de charité qui fait l'âme et le fond de la morale chrétienne, c'est, sans contredit, la dévotion aux âmes du purgatoire ».

Quel est en effet le but de cette touchante dévotion ? N'est-ce pas directement de délivrer des flammes expiatrices les âmes qui trouvent dans nos suffrages une compensation à la lenteur de leurs expiations douloureuses ? Mais ce but direct et immédiat de la dévotion aux âmes du purgatoire entraîne diverses conséquences qui en multiplient les résultats. En effet, délivrer une âme du purgatoire, c'est procurer la gloire de Dieu, puisque c'est permettre à cette âme d'aller louer Dieu dans le ciel.

Délivrer une âme du purgatoire, c'est exercer l'une des meilleures œuvres de charité qu'un chrétien puisse pratiquer, puisque c'est procurer à quelqu'un le plus grand des biens, celui du bonheur céleste. Délivrer une âme du purgatoire, c'est se créer dans le ciel un ami tout-puissant, dont la reconnaissance ne saurait faire défaut. Enfin, travailler à la délivrance des âmes du purgatoire, c'est s'obliger pour ainsi dire soi-même au souvenir fréquent et à la considération attentive des fins dernières. C'est par conséquent se procurer un gage et un moyen infaillibles de salut, suivant cette parole du Saint-Esprit : « Souvenez-vous de vos fins dernières, et vous ne pécherez jamais ».

Mon Dieu, je vous remercie d'avoir mis à ma disposition et entre mes mains un moyen de salut qui, tout en concourant à votre plus grande gloire et en me permettant de satisfaire le désir de mon cœur, ému des misères de mes frères défunts, me donne à moi-même un gage de prédestination éternelle !

 

Résolution : S'unir d'intention à tous les fidèles qui se proposent de suivre les exercices du mois des défunts.

Bouquet spirituel : « Bienheureux les miséricordieux, parce qu'il leur sera fait miséricorde ». (Mt. 5, 7)

 

Exemple

Historique de la dévotion envers les âmes du Purgatoire

 

La pratique de prier pour les âmes du purgatoire a été en usage dès le temps de la Loi écrite, comme on le voit par l'histoire des Macchabées. Nous apprenons aussi des saints Pères et des anciennes liturgies qu'elle a toujours été religieusement observée depuis le temps des Apôtres ; mais il n'y avait point de jour, dans le cours de l'année qui lui fût particulièrement consacré.

Saint Odilon fut le premier qui fit ce pieux établissement. Il avait eu grand soin, dès les premières années de sa prélature, de faire faire dans son Ordre beaucoup de prières et d'aumônes, d'offrir souvent et de faire offrir le sacrifice non sanglant du corps et du sang de Jésus-Christ, pour ces âmes souffrantes et accablées sous le poids de la justice de Dieu.

Mais sa compassion pour elles croissant de jour en jour, et voulant les pourvoir, pour les siècles à venir, d'un secours ordinaire et qui ne pût pas si facilement être interrompu ; étant d'ailleurs excité par des révélations qui furent faites à un saint ermite et à quelques-uns de ses religieux, il fit enfin cette belle ordonnance qui est rapportée tout au long dans la bibliothèque de Cluny, portant que, tous les ans, le second jour de novembre, qui est le lendemain de la fête de tous les Saints, on ferait, dans tous les monastères de son obédience, la Commémoraison de tous les fidèles défunts, et que ce jour serait entièrement appliqué à procurer auprès de Dieu la rémission de leurs peines et leur entrée bienheureuse dans le royaume des Cieux : ce que l’Église universelle a si bien approuvé, qu'elle s'est approprié cette ordonnance, et qu'elle en a fait une loi pour tous les fidèles, comme il est expressément marqué dans le Martyrologe romain.

 

(Lavaur)_Cathédrale_Saint-Alain_-_Chapelle_de_la_rédemption

 

Pour recevoir par mail les méditation du Mois des âmes du Purgatoire,

abonnez-vous à la newsletter d’Images Saintes