01 novembre 2022

Le Mois des âmes du Purgatoire

Le Mois des âmes du Purgatoire

 

Valladolid_El_Camen_Extramuros-001

 

Deuxième jour

Le feu du Purgatoire

 

Prélude : du sein de cet abîme ténébreux où les âmes. souffrent pour satisfaire aux exigences de la sainteté et de la justice de Dieu, des jets de flammes noirâtres s'élancent vers le ciel et nous donnent une idée des horreurs de la fournaise qu'elles embrasent.

 

Méditation

 

Imagine-toi, ô mon âme, les tourments indicibles de l'homme à qui un miracle de la Providence permettrait d'être dévoré par les flammes d'une fournaise sans être consumé ! Et quelle différence entre notre feu de la terre et le feu du purgatoire créé par Dieu dans le seul but de punir sévèrement les âmes coupables ! Bien plus, et c'est saint Thomas d'Aquin qui nous fournit cette considération, le feu du purgatoire ne s'arrête pas, comme celui de la terre, au corps et aux parties matérielles de l'être humain, il pénètre jusqu'à l'âme pour la brûler et la tourmenter d'un incendie dont les brûlures corporelles ne sauraient nous donner qu'une faible image.

Ô mon Dieu, m'écrierai-je avec saint Bernard, il est donc vrai que toutes les fautes que je néglige maintenant, que j'excuse avec tant de complaisance, que je me cache à moi-même, et que je néglige d'avouer au saint tribunal, il est donc vrai que ces fautes seront punies rigoureusement pa le feu qu'un Dieu vengeur a allumé pour les consumer ! Ah ! Seigneur, donnez maintenant de l'eau à ma tête et faites couler de mes yeux deux sources de larmes. Ce sera peut-être le moyen d'effacer mes crimes, et le feu si ardent que je redoute n'aurait plus rien à brûler en moi !

 

Résolution : Faire plus d'attention aux fautes vénielles et aux imperfections que nous sommes si portés à atténuer.

Bouquet spirituel : C'est le mème feu qui tourmente les damnés dans l'enfer et les justes dans le purgatoire. (Saint Thomas d'Aquin, Somme Théologique, in-4. dist. 21, qu. 3.)

 

Exemple

Un doigt dans le feu

 

Un saint religieux de la Congrégation des Oblats de Marie Immaculée, qui avait vécu long temps dans la compagnie intime et sous la direction immédiate de monseigneur de Mazenod, avait retenu des leçons de son père spirituel une pratique à laquelle il resta très fidèle jusqu'à ses derniers moments, celle de prendre souvent le feu du purgatoire comme sujet de son oraison. Nommé directeur au grand séminaire de Marseille, le R. P. Albini ne cessait de prêcher aux jeunes séminaristes cette utile pratique de sanctification.

Un jour, l'un de ses disciples les plus dévoués le vit tenir pendant un assez long espace de temps le doigt au-dessus de sa lampe. La douleur lui arrachait de petits cris que le courageux Oblat faisait taire, en se disant naïvement à lui-même : « Comment, malheureux, tu ne peux supporter le feu de la lampe, et tu veux pouvoir supporter le feu du purgatoire ! »

Le Père Albini est mort en odeur de sainteté, laissant à ses frères en religion les plus beaux et les plus touchants souvenirs de son admirable fidélité à toutes les pratiques de la vie religieuse.

 

Purgatoire 2

 

Pour recevoir par mail les méditation du Mois des âmes du Purgatoire,

abonnez-vous à la newsletter d’Images Saintes