19 novembre 2022

Le Mois des âmes du Purgatoire

Le Mois des âmes du Purgatoire

 

420_001

 

Vingtième jour

La prière

 

Prélude : Unissons-nous aujourd'hui à l’Église entière qui ne cesse d'offrir à Dieu les plus ardentes supplications pour le soulagement et la délivrance des âmes du purgatoire.

 

Méditation

 

Jusqu'ici, nous avons médité les motifs nombreux et puissants qui nous font un devoir rigoureux de la dévotion aux âmes du purgatoire. Mais la fin de ce mois, que notre piété envers les défunts nous a portés à consacrer à leur délivrance, approche, et nos cœurs sont sans doute pleinement résolus à redoubler de zèle pour le soulagement de ces pauvres âmes captives. Hâtons-nous donc d'étudier les moyens par lesquels nous pourrons le mieux les soulager.

Les moyens les plus ordinaires sont la prière, le jeûne et l'aumône. Nous méditerons chacun de ces trois moyens en particulier avec les autres moyens secondaires qui sont compris sous ces trois titres généraux.

Pour aujourd'hui, contentons-nous de remarquer l'importance que l’Église attache à la prière pour les morts. Elle l'a employée depuis le temps des apôtres jusqu'à aujourd'hui, dans toutes les parties du monde.

C'est en vertu d'une coutume très ancienne et très touchante qu'à la fin de chaque heure canoniale ceux qui les récitent chaque jour font cette courte prière : « Que les âmes des fidèles reposent en paix par la miséricorde de Dieu ».

C'est une fête très ancienne et très importante dans l’Église que celle du 2 novembre, dans laquelle cette bonne Mère veut que tous ses enfants qui vivent encore se souviennent de tous ceux qui sont morts et souffrent dans les flammes du purgatoire.

 

Résolution : Renouveler notre attention quand, dans nos prières, nous arrivons à faire mention des âmes du purgatoire.

Bouquet spirituel : « Que par la miséricorde de Dieu les âmes des fidèles défunts reposent en paix ! » (Office de l’Église).

 

Exemple

La prière pour les morts recommandée par un grand Docteur

 

Saint Augustin, cet incomparable Docteur, prie avec une ferveur très touchante pour l'âme de sainte Monique, sa mère. Non content de ses prières, quoique si ferventes, il demande à Dieu que chaque fidèle y joigne les siennes. « Seigneur, dit-il, inspirez à vos serviteurs, qui sont mes frères, inspirez à ceux qui liront ce que j'écris, de se souvenir à l'autel de Monique, votre servante, afin qu'elle obtienne plus aisément, par les prières de plusieurs, les dernières choses qu'elle m'a enjoint de vous demander pour elle ». (Confessions, IX, 12 et 15).

 

Purgatoire 2

 

Pour recevoir par mail les méditation du Mois des âmes du Purgatoire,

abonnez-vous à la newsletter d’Images Saintes