12 janvier 2008

La Sainte Face de Jésus

La Sainte Face de Jésus

103S_60_41137n214211441n1462n1493n1967n2175s11824n225625J25625R41_a650nacheirlargeacheropitaC_09Holy_20Facel_icon103mandylionmandylion1Neplac_nado_mnou_Matka_1Sainte_FaceSpasitel__Nierukouvytvoreny

"Il avait un Visage plein de Bonté... Sa Beauté surpassait celle des Anges..." (Sainte Gertrude)

"Ta Face est ma seule Patrie..." (Ste Thérèse de l'Enfant Jésus)

Prière

Je Vous salue, Je Vous adore et je Vous aime, ô Jésus, mon Sauveur, couvert de nouveaux outrages par les blasphèmes, et je Vous offre, dans le Coeur de la Divine Marie, comme un encens et un parfum d'agréable odeur, les hommages des Anges et de tous les Saints, en Vous priant humblement, par la vertu de Votre Sainte Face, de réparer et de rétablir en moi et dans tous les hommes Votre Image défigurée par le péché. Ainsi soit-il.

Posté par fmonvoisin à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La Sagesse de Dieu

La Sagesse de Dieu

Hagia Sophia

1482_n1733n1swg1swg2

Posté par fmonvoisin à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'oeil qui voit tout

L'oeil qui voit tout

1161n1175n1600n2039nid_1

"Tu n'as pas encore échappé au jugement de Dieu qui voit tout et qui peut tout. Quant à nos frères, après avoir supporté une douleur passagère, en vue d'une vie intarissable, ils sont tombés pour l'Alliance de Dieu, tandis que toi, par le jugement de Dieu, tu porteras le juste châtiment de ton orgueil." (2e Livre des Maccabées d'Israël 7: 35-36).

"Sans moi, vous ne pouvez rien faire." (Saint Jean 15: 5).

"Je suis la Lumière du monde, celui qui Me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la Vie Eternelle." (Saint Jean 8, 12).

Posté par fmonvoisin à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2007

"Nous avons vu se lever Son Etoile..."

"Nous avons vu se lever Son Etoile, et nous sommes venu adorer le Seigneur..."

La visite des Mages au Seigneur

Fête le 1er dimanche de janvier

De l'Evangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu 2: 1-12

Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer. Le roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s'informa auprès d'eux où devait naître le Christ. Ils lui dirent: A Bethléhem en Judée; car voici ce qui a été écrit par le prophète: Et toi, Bethléhem, terre de Juda, Tu n'es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple. Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et s'enquit soigneusement auprès d'eux depuis combien de temps l'étoile brillait. Puis il les envoya à Bethléhem, en disant: Allez, et prenez des informations exactes sur le petit enfant; quand vous l'aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j'aille aussi moi-même l'adorer. Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici, l'étoile qu'ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu'à ce qu'étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s'arrêta. Quand ils aperçurent l'étoile, ils furent saisis d'une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l'adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

1163149968_32194476507168955_6c42127240_oadoration_des_magesAdoration_Mageslwhoexmagi149t1534n21573_n1

Posté par fmonvoisin à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

"De la terre d'Egypte, J'ai appelé Mon Fils..."

"De la terre d'Egypte, J'ai appelé Mon Fils..."

La Fuite en Egypte

De l'Evangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu 2: 1-23

Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer. Le roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s'informa auprès d'eux où devait naître le Christ. Ils lui dirent: A Bethléhem en Judée; car voici ce qui a été écrit par le prophète: Et toi, Bethléhem, terre de Juda, Tu n'es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple. Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et s'enquit soigneusement auprès d'eux depuis combien de temps l'étoile brillait. Puis il les envoya à Bethléhem, en disant: Allez, et prenez des informations exactes sur le petit enfant; quand vous l'aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j'aille aussi moi-même l'adorer. Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici, l'étoile qu'ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu'à ce qu'étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s'arrêta. Quand ils aperçurent l'étoile, ils furent saisis d'une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l'adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin. Lorsqu'ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Égypte, et restes-y jusqu'à ce que je te parle; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr. Joseph se leva, prit de nuit le petit enfant et sa mère, et se retira en Égypte. Il y resta jusqu'à la mort d'Hérode, afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: J'ai appelé mon fils hors d'Égypte. Alors Hérode, voyant qu'il avait été joué par les mages, se mit dans une grande colère, et il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous qui étaient à Bethléhem et dans tout son territoire, selon la date dont il s'était soigneusement enquis auprès des mages. Alors s'accomplit ce qui avait été annoncé par Jérémie, le prophète: On a entendu des cris à Rama, Des pleurs et de grandes lamentations: Rachel pleure ses enfants, Et n'a pas voulu être consolée, Parce qu'ils ne sont plus. Quand Hérode fut mort, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, en Égypte, et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, et va dans le pays d'Israël, car ceux qui en voulaient à la vie du petit enfant sont morts. Joseph se leva, prit le petit enfant et sa mère, et alla dans le pays d'Israël. Mais, ayant appris qu'Archélaüs régnait sur la Judée à la place d'Hérode, son père, il craignit de s'y rendre; et, divinement averti en songe, il se retira dans le territoire de la Galilée, et vint demeurer dans une ville appelée Nazareth, afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par les prophètes: Il sera appelé Nazaréen.

copte fuite_en_egypte_01fuite_en_egyptefuite_egyptefuiteegyptesainte_famille_egyptesainte_famille_fakhoury13_FlightIntoEgypt_B14_ChristInEgypt_B15_TripOnTheNile_B20_EntryOfChristIntoEgypt_B

Posté par fmonvoisin à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 décembre 2007

L'Icône de Jésus et son ami

j_sus_et_son_amiL'Icône de Jésus et son ami

Le Christ et saint Ménas, supérieur du monastère de Baouit en Moyenne Egypte. Icône copte du VIIème siècle conservée au Louvre, à Paris.

A la fin de la rencontre de Calcutta (octobre 2006) comme aussi le dernier jour de la rencontre européenne de Zagreb (décembre 2006), frère Alois a donné aux jeunes de chaque peuple représenté une icône du Christ et de son ami. Il en a expliqué le sens et il a ajouté : « Cette icône vous aidera à accomplir de petits pèlerinages de confiance dans des lieux où des jeunes se retrouvent, d’une ville à une autre, d’une paroisse à une autre, dans un hôpital ou une maison d’enfants abandonnés, dans d’autres lieux où des personnes souffrent. »

Sur cette icône, deux personnes côte à côte.

Ils se ressemblent : même taille, même silhouette, même regard, même rayonnement de lumière. Ils ne sont pourtant pas identiques : leurs couleurs, leurs amples vêtements et leurs gestes diffèrent.

Ils ne sont pas face à face dans une relation qui nous exclurait, mais ils partagent la même perspective. Leurs visages silencieux, leurs yeux larges ouverts nous accueillent en paix.

Le Christ est reconnaissable par la croix évoquée dans son nimbe. A son côté un compagnon de route. Jésus pose son bras sur son épaule d’un geste qui ne retient pas mais qui montre le lien qui les unit et aussi la responsabilité qu’il lui confie. Il s’appuie sur son ami et l’envoie au devant de lui.

Le compagnon montre le Christ et bénit. Ce dernier geste du Christ sur la terre (Luc 24.50), propre au Sauveur sur les icônes, est accompli ici par le disciple, encouragé par son Seigneur. Bénir, c’est manifester et célébrer que Dieu veut donner la vie en plénitude.

Le Christ porte un gros volume, le disciple un rouleau : la Bonne Nouvelle. Le Christ est la Parole en personne, il a transmis à ses amis tout ce qu’il a reçu de son Père et leur demande de proclamer l’Evangile par toute la terre.

Texte extrait du site www.taize.fr

Posté par fmonvoisin à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2007

Le Christ de Maryknoll

05_20__20Lentz_20__20Christ_20of_20Maryknoll_20adj

Le Christ de Maryknoll

Icône de Robert Lentz

Posté par fmonvoisin à 01:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2007

Le Crucifix de Limpias

Num_riser0005Num_riser0008

Le Crucifix de Limpias

Espagne

Posté par fmonvoisin à 13:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 novembre 2007

La Sainte Face de Manopello

Antlitz3

Le Voile de Véronique de Manopello

(Abruzzes, Italie)

manopp

Volto_Santo_de_Manoppello

Notice sur le Voile de Véronique de Manopello,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-527894.html

Posté par fmonvoisin à 14:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 novembre 2007

Icônes du Sacré Coeur de Jésus

christ_mis_ricordieux16596975_pCoeur_Sacr__de_J_sus_01Coeur_Sacr__de_J_sus1johnleaningon_2Bjesus20280Z375388923_d1923b397d_b529216004_51ef521c25_bA06akiki_sacredheartchrist_de_la_misericordeiconsacredheartcunisDivine_MercyIc_ne_de_l_Amour_du_ChristJesus_heartj_sus_et_st_jeanj_susetsaintjeanDivMercyFullmi548xJohannessacred_heartSacred_20HeartSacred_Heart_of_JesusQ01sacredheartwshearticoncrucifixionethiopienne

Coeur Sacré de Jésus, je Vous aime et j'ai confiance en Vous!

Posté par fmonvoisin à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]