28 novembre 2015

L'Avent avec Saint François d'Assise

Poverello (1)-001

L'Avent avec Saint François

 

Premier Dimanche de l'Avent

 

461_001

Un cœur ambitieux et inquiet

François naît à Assise en 1181 ou 1182. Fils d'un marchand, dans une ville en plein essor économique, il rêve de devenir chevalier. Il est fait prisonnier suite à une guerre locale entre Assise et Pérouse. Il tombe malade et réfléchit à sa vie passée. À ses amis, de façon voilée, il a annonce son désir de conversion : « J'épouserai une femme plus noble et plus belle que vous n'en n'avez jamais vu, telle qu'elle dépasse toutes les autres en beauté et l'emporte sur toutes en sagesse » (Thomas de Celano, Vita Prima, 8). Il se montre fidèle à l'idéal chevaleresque pour mettre tout en œuvre afin de gagner le cœur de « celle » qu'il aime.

 

À l'école de Saint François

« Ô Dieu très-haut et glorieux, illumine les ténèbres de mon cœur. Et donne-moi la Foi droite, l'espérance certaine et la Charité parfaite, le sens et la connaissance, Seigneur, pour que moi, je fasse Ton Saint et véridique commandement. Amen. » (Prière devant le Crucifié).

Parole de Dieu : « Un jeune homme interrogea Jésus : « Bon Maître, que me faut-il faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » (Saint Luc 18, 18).

 

Dans ma vie

L'Avent, que nous commençons avec ce premier dimanche, doit être pour nous l'occasion d'un renouvellement spirituel. Puisqu'il est d'usage de débuter une nouvelle année par quelques bonnes résolutions, travaillons donc à fixer notre regard sur le Petit Pauvre d'Assise. Parfaite icône de son Maître et de son Seigneur, il nous apprend à préparer notre cœur à la venue du Messie. Déjà nous voulons offrir à l'Enfant de la crèche toute notre vie, reconnaissant en Lui celui-là seul qui peut nous sauver. Pour cela nous Lui offrons notre intelligence et notre volonté, afin qu'Il nous fasse le don d'un accroissement de Foi, d'espérance et de Charité.

Résolution : En ce début d'Avent, je prends la résolution de consacrer quelques instants par jour à la prière et à la méditation. Au besoin, j'inscris sur mon agenda quotidien, pour chaque jour de la semaine, le temps que je désire consacrer à Dieu.

 

Méditation

Le temps liturgique de l'Avent nous prépare à l'avènement du Sauveur. Mais les lectures bibliques nous permettent de faire le lien avec la fin de l'année liturgique parce que le baptisé est tout tendu vers le second avènement du Christ, qui « reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts ». La mémoire de l'entrée dans notre humanité de Jésus nous dispose à la grande rencontre, face à face, avec Celui qui est le Chemin vers le Père, la Vérité qui nous rend libre, la Vie qui nous sauve. Chaque fois que nous participons à la Messe, le Christ vient à notre rencontre, Il veut se faire le Compagnon de notre existence. Il nous enseigne par Son Évangile, Il nous relève par Son Pardon, Il nous communique Sa propre Vie par les Sacrements. Mais nous pouvons aussi nous appuyer sur le témoignage de tous les Saints. C'est leur attachement au Christ que nous retrouvons comme point commun dans la vie de tous les témoins de l’Évangile. Saint François d'Assise a été parfaitement identifié au Christ, jusque dans Sa Passion. Toute sa vie est comme une déclaration d'amour faite au Dieu qui se fait Homme. Par son intercession, demandons la grâce de grandir durant ce temps de l'Avent et durant toute l'année liturgique dans la connaissance véritable du Christ, qui, par amour pour nous, s'est fait petit enfant.

 

Première Semaine de l'Avent

 

3

Lundi

Le nouveau chevalier du Christ

 

Dans l'enthousiasme de la conversion, François ne perçoit pas encore très bien quelle est sa vocation. Mais il sait clairement ce qu'il ne veut pas : poursuivre la tradition familiale en devenant marchand de draps, à une époque où les villes s'organisent et deviennent des puissances économiques capables de rivaliser avec les prétentions des maîtres de l'ordre féodal. Un beau jour, François rassemble des étoffes précieuses dans le magasin de son père et va les vendre. Puis il dépose l'argent aux pieds d'un pauvre prêtre, desservant une église en ruine dédiée à Saint Damien. Celui-ci accepte d'héberger ce jeune homme en rupture de ban, mais il refuse l'argent, par crainte de la réaction du riche marchand lésé.

 

À l'école de Saint François

« Se dérobant aux yeux des railleurs, il allait souvent, presque chaque jour, prier en secret. Il y était, en quelque sorte, pressé par l'avant-goût de cette douceur qui, le visitant très souvent, le poussait de la place ou des autres lieux vers la prière » . (Légende des Trois Compagnons 8).

Parole de Dieu : « Prends ta part de souffrances, en bon soldat du Christ Jésus. Dans le métier des armes, personne ne s'encombre des affaires de la vie civile, s'il veut donner satisfaction à qui l'a engagé ». (2 Timothée 2, 3-4).

 

Dans ma vie

 

La première étape de la conversion ne consiste pas à multiplier les exploits vertueux mais bien à accueillir la lumière du Salut. Toute la pédagogie de la liturgie de l'Avent dispose nos cœurs à cet accueil. Il fait donc regarder d'abord au don qui nous est fait avant d'envisager le combat spirituel qui doit être le nôtre. Ce que Dieu attend de moi, c'est d'abord cette disponibilité du cœur, cette bonne volonté, cette ferme décision de ne pas mettre d'obstacle volontaire à sa grâce. Le reste est son affaire, comme mon salut est d'abord son affaire.

Résolution : Saint François m'invite à me laisser dépouiller à la suite du Christ. Je réfléchis sérieusement à ce qui constitue, d'après moi ou d'après ce que me disent mes proches, le principal obstacle en moi pour accueillir vraiment la Miséricorde de Dieu.

 

Nr1GQIKZlqdKhZvVsqd-kf6GLNCCgLXtsNYT3McgyzGC=w426-h574-no

Mardi

« Reconstruit Mon Église »

Alors qu'il s'est établi ermite dans la petite église de Saint Damien, François passe de longues heures en prière. Il se prosterne au pied d'un crucifix et il en ressent une grande joie spirituelle. C'est alors qu'il entend le Crucifié s'adresser à lui : « François, va, et répare ma maison, qui, comme tu le vois, est toute détruite ». Dans sa simplicité, le jeune converti imagine qu'il doit engager tous ses efforts pour la réparation de l'édifice de pierre. Mais la fidélité qu'il mettra à répondre à sa vocation fera de lui un rénovateur de la force de l’Évangile pour son temps et pour tous les temps.

 

À l'école de Saint François

« Revenu enfin à lui, il se prépare à obéir, se reprend complètement en vie du mandat de réparer une église matérielle, bien que la signification essentielle du mot s'appliquât à celle que le Christ à acquise par Son Sang, comme l'Esprit Saint le lui apprit et comme lui-même le révéla aux Frères ». (Saint Bonaventure, Légende Majeure 2,1).

Parole de Dieu : « Soyez attentifs... à tout le troupeau dont l'Esprit Saint vous a établis gardiens pour paître l’Église de Dieu, qu'il s'est acquise par le Sang de Son propre Fils ». (Ac 20, 28).

 

Dans ma vie

Depuis le jour de mon baptême et de ma confirmation, je suis le Temple du Saint Esprit. Avec tous mes frères chrétiens, vivants et morts, nous constituons le Corps du Christ. C'est pour établir cette communion entre nous tous que le Verbe s'est fait chair, qu'Il a assumé une nature humaine en tout semblable à la mienne. Mais chaque chrétien travaille d'autant mieux pour l'ensemble du Corps qu'il cherche lui-même à être fidèle au quotidien à la grâce qui est la sienne. Se préparer à Noël, c'est accueillir Celui qui vient reconstruire l’Église de notre cœur et de notre vie puisqu'Il veut que notre personne soit le lieu de la rencontre de la créature avec son Créateur.

Résolution : En cette journée, je prie d'une manière tout particulière pour l’Église du Christ répandue à travers le monde. Je demande au Saint Esprit de me faire découvrir et aimer ma place dans ce corps immense.

24

Mercredi

Se dépouiller pour suivre le Christ

 

En devenant ermite à Saint Damien, François se met en quelque sorte sous la protection de l’Église et il se consacre au service de Dieu et de Dame Pauvreté. Il rencontre l'opposition forcenée de son père qui faisait de grands projets pour lui et qui ne supporte pas les humiliations que son fils doit assumer en mendiant, alors qu'il était peu de mois auparavant à la tête de la jeunesse dorée d'Assise. Mais François préfère renoncer à l'héritage familial pour ne plus rien devoir à son père et pour vivre totalement les exigences de sa vocation qui sera bientôt confirmée par l’Église.

 

À l'école de Saint François

« L'Homme de Dieu résigne à son père l'argent qu'il avait voulu dépenser pour l'ouvrage de la dite église (de Saint Damien), persuadé d'agir ainsi par l'évêque de la Cité... car il n'est pas permis de dépenser pour des usages sacrés ce qui a été mal acquis... il dit : « De ce jour, je dirai librement notre Père qui es aux cieux » et non « mon père Pierre de Bernadone » ; à ce dernier, voici que non seulement je rends cet argent, mais je lui résigne intégralement mes vêtements. C'est donc nu que j'irai vers le Seigneur ». (Thomas de Celano, Mémorial 12).

Parole de Dieu : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple ». (Saint Luc 14, 26).

 

Dans ma vie

Noël est par excellence la fête de la famille. De fait la plupart d'entre nous, nous devons le don précieux de la Foi à nos parents et à notre famille qui nous l'ont transmis. Le Fils de Dieu Lui-même à voulu naître et vivre au sein d'une famille humaine, mais nous savons aussi que la lumière de la Rédemption vient éclairer les ténèbres de la condition humaine, et la famille, comme toute réalité créée, a été marquée aussi par le péché et sa loi de mort. De nombreux Saints ont eu à souffrir incompréhensions et parfois même persécutions au sein de leur propre famille. Pour être à son tour évangélisatrice, la famille doit être d'abord évangélisée.

Résolution : Je prie pour ma famille, pour ceux qui m'ont transmis la Foi. Je confie aussi tous les chrétiens qui souffrent de l'incompréhension de leurs proches. Que la grâce de Noël donne à chacun d'accueillir le Salut.

A la léproserie

Jeudi

Le baiser au lépreux

Depuis la conversion de Saint François interviennent plusieurs rencontres providentielles. Suite à la captivité qu'il dut subir, il prit la résolution de ne se détourner d'aucun pauvre ni d'aucune personne dans la détresse. À l'image de Saint Martin, il fit don de ses propres vêtements à un chevalier dans la misère. Il aime à se mêler, de façon anonyme, à la foule des pauvres et des miséreux. Il arrive à vaincre son dégoût et sa peur en échangeant le baiser de paix avec un lépreux, à qui il fait aumône. Il ressort bouleversé d'une pareille expérience et son cœur est à jamais transformé.

 

À l'école de Saint François

« Le Seigneur me donna ainsi à moi, Frère François, de commencer à faire pénitence : comme j'étais dans les péchés, il me semblait extrêmement amer de voir les lépreux. Et le Seigneur lui-même me conduisit parmi eux et je fis miséricorde avec eux. Et m'en allant de chez eux, ce qui me fut amer fut changé pour moi en douceur de l'esprit et du corps ; et après cela, je ne restais que peu de temps et je sortis du siècle ». (Testament de Saint François 1-3).

Parole de Dieu : « Pris de pitié, Jésus étendit la main, le toucha. Il lui dit : « Je le veux, sois purifié ». » (Saint Marc 1, 41).

 

Dans ma vie

Le mystère de la Nativité nous révèle la Miséricorde de Dieu qui s'est ému de compassion pour notre malheur et qui a tout mis en œuvre pour notre Salut. Le Verbe a voulu éprouver en tout notre misère et Il a assumé l'intégralité des conséquences de notre péché. La compassion du Christ face à toutes les misères nous révèle l'Amour de Dieu et la solidarité qu'Il a voulu établir avec nous. Mais c'est toute l’œuvre de l'Incarnation rédemptrice qui peut se comprendre comme un baiser au lépreux. Or Dieu fait communier aux sentiments de son cœur ses amis les Saints. Émus de compassion ceux-ci veulent à leur tour se dépenser dans compter pour le Salut de leurs frères.

Résolution : Durant cette journée, dans toute personne rencontrée ou croisée, je verrai un envoyé de Dieu. Je ne me détournerai d'aucune misère, mais j'accueillerai chacun avec un grand esprit de Foi et une volonté ferme d'offrir mes services, ma prière, ma présence comme une réponse à l'Amour de Dieu.

san-francesco-berlinghieri-12

Vendredi

Le missionnaire de la paix

 

François aime à passer de longues heures en prière. Pourtant il ne rejoint pas un monastère de vie contemplative. Envoyé par Dieu, il prêche à tous le Saint Évangile, dans sa simplicité et toute ses exigences. Dans une société marquée par ma division et les tensions (entre ville rivales, entre le système féodal et l'émergence des villes libres, entre familles nobles et bourgeoisie émergente, entre pauvres et riches), il annonce la paix que Dieu veut établir entre tous les hommes par le sacrifice de son propre Fils sur la Croix. C'est d'ailleurs le premier souhait que s'échangent ses fils Franciscain lorsqu'ils se rencontrent ou qu'ils rencontrent ceux vers qui ils sont envoyés en mission.

 

À l'école de Saint François

 

« Comme salutation, le Seigneur m'a révéla que nous devions dire : « Que le Seigneur te donne la paix ! ». » (Testament de Saint François 23).

« Aux hommes et aux femmes, aux passants et à ceux qui le croisaient, c'était toujours elle qu'il annonçait avec la plus grande dévotion. C'est pourquoi beaucoup, qui haïssaient la paix autant que le Salut, embrassèrent la paix de tout leur cœur grâce à la coopération du Seigneur et devinrent eux aussi des fils de la paix et des zélateurs du Salut éternel » (Thomas de Celano, Vita Prima 23)

Parole de Dieu : En quelque maison que vous entriez, dites d’abord : « Paix à cette maison ! ». » (Saint Luc 10, 5)

 

Dans ma vie

 

Celui que nous attendons est annoncé comme le Prince de la paix parce que sa mission est de réconcilier les hommes avec Dieu et de vaincre le mal. La paix est donc le fuit d'une victoire et d'une amitié. Le chrétien est artisan de paix parce qu'il a reçu en héritage cette paix, fruit de la victoire du Christ et de médiation de réconciliation. Mais « être artisan » signifie aussi que la paix est le fruit de notre propre action, c'est à dire de notre vie livrée au prince de la paix.

Résolution : Je réfléchis aux moyens très concrets d'être artisan de paix, que ce soit dans ma famille, dans mon milieu professionnel, dans mon quartier ou dans mon village. À la suite de Saint François, je cherche à témoigner de cette paix que l'Enfant de la Crèche vient donner au monde entier.

23

Samedi

Les premiers disciples

Il n'y a chez François aucun plan préétabli ni volonté de paraître ou de rayonner. Il avait cependant naturellement un grand ascendant sur ses contemporains ; son enthousiasme, sa joie, sa prodigalité lui avaient déjà valu une certaine popularité avant sa conversion, sur ses propres camarades qui l'avaient placé à la tête de la bande turbulente qu'ils constituaient au sein de la jeunesse fortunée d'Assise. Quelques uns sont frappés et touchés par le témoignage que le jeune converti donne : ayant renoncé à tout, son exemple de prière et de mortification vécues au cœur de la cité les bouleverse et bientôt quelques disciples se joignent à lui. Une génération après, ils constitueront une des premières familles religieuses de la Chrétienté.

 

À l'école de Saint François

 

« Et ceux qui venaient pour recevoir cette vie, tout ce qu'ils pouvaient avoir, ils le donnaient aux pauvres ; et ils se contentaient d'une seule tunique, rapiécée au dedans et au dehors... et nous étions illettrés et soumis à tous. » (Testament de Saint François 16-19)

Parole de Dieu : « Tout ce que tu as, vends-le et distribue-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux ». (Saint Luc 18, 22).

 

Dans ma vie

 

Se préparer à Noël, c'est accueillir Celui qui bouleverse notre vie et nos valeurs parce que Jésus vient au monde pour nous apprendre à vivre déjà des mœurs du Royaume. Les religieux vivent de cette réalité en renonçant radicalement à la possession des biens terrestres et ils sont pour le peuple de Dieu les témoins et le rappel de la vocation surnaturelle de tout homme. Mais tout baptisé doit apprendre la liberté du cœur par rapport aux biens matériels, témoignant pour ainsi d'une juste hiérarchie des réalités créées qui sont à notre disposition pour en user selon l’Évangile.

Résolution : Puisque dans l’Évangile, Jésus rappelle à ses disciples qu'ils sont dans le monde sans être du monde, j'examine sincèrement quel est mon degré d'attachement aux biens terrestres. Je demande à Saint François la grâce de la liberté spirituelle.

 

Extrait du Hors série de Parole et prière « Mon Avent avec Saint François » sorti en 2013

Téléchargez les meditations de cette Semaine (PDF) en cliquant ici

529_001

Pour recevoir par mail, chaque semaine de l'Avent, les méditations de l'Avent avec Saint François,

abonnez-vous à la newsletter d'Images Saintes


33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie 27/34

7945305028_97c746e3ac_o-001

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie

Consécration personnelle

Consécration du monde

Françoise Breynaert

 

Vous désirez vous consacrer à Jésus, mettre vos pas sous la conduite de Marie ? Vous êtes invité, chaque jour, jusqu'au 7 décembre prochain, à suivre une retraite de consécration de 33 jours, dans l'esprit de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.

 

Vingt-septième jour

Consécration des biens charismatiques

 

Cette méditation est disponible sur le livre « 33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie » Françoise Breynaert, publié aux Editions des Béatitudes, pour l'acquérir, cliquer sur le lien : http://www.editions-beatitudes.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=604

27 novembre 2015

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie 26/34

7945305028_97c746e3ac_o-001

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie

Consécration personnelle

Consécration du monde

Françoise Breynaert

 

Vous désirez vous consacrer à Jésus, mettre vos pas sous la conduite de Marie ? Vous êtes invité, chaque jour, jusqu'au 7 décembre prochain, à suivre une retraite de consécration de 33 jours, dans l'esprit de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.

 

Vingt-sixième jour

Consécration dans sa Sagesse Divine

 

Cette méditation est disponible sur le livre « 33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie » Françoise Breynaert, publié aux Editions des Béatitudes, pour l'acquérir, cliquer sur le lien : http://www.editions-beatitudes.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=604

26 novembre 2015

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie 25/34

7945305028_97c746e3ac_o-001

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie

Consécration personnelle

Consécration du monde

Françoise Breynaert

 

Vous désirez vous consacrer à Jésus, mettre vos pas sous la conduite de Marie ? Vous êtes invité, chaque jour, jusqu'au 7 décembre prochain, à suivre une retraite de consécration de 33 jours, dans l'esprit de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.

 

Vingt-cinquième jour

Consécration dans sa douceur angélique

 

Cette méditation est disponible sur le livre « 33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie » Françoise Breynaert, publié aux Editions des Béatitudes, pour l'acquérir, cliquer sur le lien : http://www.editions-beatitudes.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=604

25 novembre 2015

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie 24/34

7945305028_97c746e3ac_o-001

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie

Consécration personnelle

Consécration du monde

Françoise Breynaert

 

Vous désirez vous consacrer à Jésus, mettre vos pas sous la conduite de Marie ? Vous êtes invité, chaque jour, jusqu'au 7 décembre prochain, à suivre une retraite de consécration de 33 jours, dans l'esprit de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.

 

Vingt-quatrième jour

Consécration dans sa patience héroïque

 

Cette méditation est disponible sur le livre « 33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie » Françoise Breynaert, publié aux Editions des Béatitudes, pour l'acquérir, cliquer sur le lien : http://www.editions-beatitudes.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=604


24 novembre 2015

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie 23/34

 

7945305028_97c746e3ac_o-001

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie

Consécration personnelle

Consécration du monde

Françoise Breynaert

 

Vous désirez vous consacrer à Jésus, mettre vos pas sous la conduite de Marie ? Vous êtes invité, chaque jour, jusqu'au 7 décembre prochain, à suivre une retraite de consécration de 33 jours, dans l'esprit de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.

 

Vingt-troisième jour

Consécration dans sa Charité ardente

 

Cette méditation est disponible sur le livre « 33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie » Françoise Breynaert, publié aux Editions des Béatitudes, pour l'acquérir, cliquer sur le lien : http://www.editions-beatitudes.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=604

23 novembre 2015

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie 22/34

7945305028_97c746e3ac_o-001

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie

Consécration personnelle

Consécration du monde

Françoise Breynaert

 

Vous désirez vous consacrer à Jésus, mettre vos pas sous la conduite de Marie ? Vous êtes invité, chaque jour, jusqu'au 7 décembre prochain, à suivre une retraite de consécration de 33 jours, dans l'esprit de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.

 

Vingt-deuxième jour

Consécration dans son obéissance

Cette méditation est disponible sur le livre « 33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie » Françoise Breynaert, publié aux Editions des Béatitudes, pour l'acquérir, cliquer sur le lien : http://www.editions-beatitudes.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=604

738

Neuvaine de l’Immaculée Conception

Du 30 novembre au 8 décembre 2015

 

Bénie et encouragée par Sa Sainteté le Pape François.

 

1°) Chaque jour une dizaine de chapelet, suivie de 3 fois l’invocation : « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous. » (« Et pour ceux qui n'ont pas recours à Vous, spécialement les ennemis de la Sainte Eglise et pour toutes les personnes qui Vous sont recommandées ».

2°) Une communion le jour du 8 décembre ou un jour de l’octave – confession recommandée.

 

Prière

 

Ô Marie, Vierge Immaculée, par la Volonté du Père et par la Grâce de l’Esprit Saint, Vous avez donné au monde le Sauveur, le Fils du Dieu vivant. Mère de l’Église et première des consacrés, nous Vous les confions tous. Que l’Esprit Saint les façonne à votre image pour qu’ils redisent chaque jour avec Vous, le « oui » d’un don joyeux et irrévocable. Que ce don gratuit d’eux-mêmes au service de l’Eglise et de leurs frères, soit lumière pour les jeunes et leur donne d’entendre avec joie l’appel du Christ, « Lui qui n’enlève rien mais qui donne tout » ! En ce Jubilé de la Miséricorde, notre monde assoiffé et désorienté a plus que jamais besoin de consacrés priants et saints qui manifestent auprès des pauvres et des plus fragiles l’amour infini du Père. Mère de Miséricorde et de l’Espérance, nous vous prions, avec le Pape François, de faire de nous tous des témoins de Jésus victorieux du mal par la Croix, pour annoncer au monde « la joie de l’Évangile » ! Amen.

 

Comme chaque année, l’Église Catholique nous demande de nous tourner vers l’Immaculée Conception en ces premiers jours de l’Avent. C'est avec confiance, face à la gravité de la situation des temps actuels, que nous sommes donc invités à ouvrir notre cœur pour déposer tout ce que nous portons : nos joies et nos peines, nos luttes et nos échecs, nos désirs, dans le cœur de Marie, notre très Sainte Vierge, au cours de cette Neuvaine Mariale mondiale de Prière. Cette année le 8 décembre 2015 débute l’année de la Miséricorde.

 

Le Chapelet des Enfants

5 rue de l’université

75007 PARIS (France)

Téléchargez le texte de cette Neuvaine (pdf) en cliquant ici

22 novembre 2015

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie 21/34

12188061_632890020176490_8072228120744583580_o

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie

Consécration personnelle

Consécration du monde

Françoise Breynaert

 

Vous désirez vous consacrer à Jésus, mettre vos pas sous la conduite de Marie ? Vous êtes invité, chaque jour, jusqu'au 7 décembre prochain, à suivre une retraite de consécration de 33 jours, dans l'esprit de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.

 

Vingt-et-unième jour

Consécration dans sa pureté divine

 

Cette méditation est disponible sur le livre « 33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie » Françoise Breynaert, publié aux Editions des Béatitudes, pour l'acquérir, cliquer sur le lien : http://www.editions-beatitudes.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=604

21 novembre 2015

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie 19/34

12188061_632890020176490_8072228120744583580_o

33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie

Consécration personnelle

Consécration du monde

Françoise Breynaert

 

Vous désirez vous consacrer à Jésus, mettre vos pas sous la conduite de Marie ? Vous êtes invité, chaque jour, jusqu'au 7 décembre prochain, à suivre une retraite de consécration de 33 jours, dans l'esprit de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.

 

Dix-neuvième jour

Consécration dans son oraison continuelle

 

Cette méditation est disponible sur le livre « 33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie » Françoise Breynaert, publié aux Editions des Béatitudes, pour l'acquérir, cliquer sur le lien : http://www.editions-beatitudes.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=604