06 février 2009

Litanies Celtes de Confession des Péchés

calendar152

Litanies Celtes de Confession des Péchés

En toutes choses,j'ai commis le mal devant Votre Face, je reconnais mes fautes. pardonnez-moi.

Roi du Ciel, contre Vous, j'ai péché par des actes mauvais. pardonnez-moi.

J'essaye de faire ce que je peux, je confesse mes erreurs, pardonnez-moi.

Je dis, pardonnez-moi, Ô Dieu, tout ce dont je suis coupable, pardonnez-moi.

Permettez que je t'invoque d'abord pour qu'ensuite, je confesse mes méchancetés, pardonnez-moi.

Ô Père, Ô Fils, Ô Esprit Saint, pardonnez-moi mes péchés, pardonnez-moi.

Ô Unique Engendré du Père Céleste, pardonnez-moi.

Ô Dieu Un, pardonnez-moi.

Ô Dieu Véritable, pardonnez-moi.

Ô Dieu Souverain, pardonnez-moi.

Ô Dieu Consubstantiel, pardonnez-moi.

Ô Seul Tout-Puissant en trois Personnes, pardonnez-moi.

Ô Vous qui êtes vraiment rempli de compassion, pardonnez-moi.

Ô Vous qui récompensez, pardonnez-moi.

Ô Vous qui êtes le Pardon, pardonnez-moi.

Ô Vous qui êtes l'Amour, pardonnez-moi.

Ô Vénérable, pardonnez-moi.

Ô Vous l'Immense, pardonnez-moi.

Ô Vous le Redoutable, pardonnez-moi.

Ô Vous Dieu Mystérieux, pardonnez-moi.

Ô Monde au-dessus de tous les mondes, pardonnez-moi.

Ô Pouvoir au-dessus de tous pouvoirs, pardonnez-moi.

Ô Amour au-dessus de tout amour, pardonnez-moi.

Ô Cause au-dessus de toutes causes, pardonnez-moi.

Ô Forteresse au-dessus de toutes forteresses, pardonnez-moi.

Ô Ange par-dessus tous les anges, pardonnez-moi.

Ô Archidiacre du Ciel et de la terre, pardonnez-moi.

Ô Grand Prêtre de toute la création, pardonnez-moi.

Ô Premier parmi les Prêtres, pardonnez-moi.

Ô Chef des prêtres, pardonnez-moi.

Ô Prêtre Véritable, pardonnez-moi.

Ô Médecin Véritable, pardonnez-moi.

Ô Prophète Véritable, pardonnez-moi.

Ô Ami Véritable, pardonnez-moi.

Ô Unique Fondation de la Maison Trinitaire, pardonnez-moi.

Ô Unique Vie de toutes les choses créées, pardonnez-moi.

Ô Unique Lumière des sept Cieux, pardonnez-moi.

Ô Unique Thème que l'Ecriture médite, pardonnez-moi.

Ô Unique que les Prophètes cherchaient, pardonnez-moi.

Ô Fond de la vraie sagesse, pardonnez-moi.

Ô Père de la Vraie Vie, pardonnez-moi.

Ô Voix de l'Eglise, pardonnez-moi.

Ô Abel, premier martyr, pardonnez-moi.

Ô Noé de l'Arche Sainte, pardonnez-moi.

Ô fidèle Abraham, pardonnez-moi.

Ô doux et aimable Moïse, pardonnez-moi.

Ô Aaron, premier prêtre, pardonnez-moi.

Ô noble David, pardonnez-moi.

Ô mystique Salomon, pardonnez-moi.

Ô Pierre d'angle de l'Ancienne Alliance, pardonnez-moi.

Ô Cœur Miséricordieux, pardonnez-moi.

Ô Vénérable Père adoptif, pardonnez-moi.

Ô Lampe ardente, pardonnez-moi.

Ô Jésus de Nazareth, pardonnez-moi.

Ô Frère Juste, pardonnez-moi.

Venez et aidez-moi car une multitude de péchés a endurci mon cœur coupable, pardonnez-moi.

Mes péchés me ligotent, me corrompent, m'aveuglent, m'étranglent et me réduisent, pardonnez-moi.

Ils se sont collés à moi, me torturent, me poursuivent, m'imprègnent, pardonnez-moi.

Ils m'ont humilié, m'ont épuisé, me soumettent, me possèdent, m'écrasent, pardonnez-moi.

Ils me rendent fous, me noient, me trompent, me confondent, pardonnez-moi.

Ils m'ont détourné du chemin et me poursuivent, pardonnez-moi.

Ils m'ont enchaîné, m'assomment, me crucifient, m'insultent, m'ont vendu et ont fait de moi un objet de dérision, pardonnez-moi.

Ils m'ont fait perdre le bon sens, ils m'ont ensorcelé, ils m'ont trahi, si, ils m'ont assassiné, pardonnez-moi.

Selon la multitude de Vos Miséricordes efface mon injustice, pardonnez-moi.

Ô Soleil des étoiles, Ô Lumière qui guide, Ô Maison des planètes, pardonnez-moi.

Ô Comète ardente et prodigieuse, Ô Mer fertile, ardente et ondoyante, pardonnez-moi.

Ô Splendeur ardente, Ô Flamme ardente, pardonnez-moi.

Ô Narrateur Saint, Ô Maître Saint, Ô Rempli de grâce sainte et de saint pouvoir, pardonnez-moi.

Ô Donateur plein d'abondance, Amant, Silencieux, pardonnez-moi.

Ô Donateur généreux et puissant comme la tempête, pardonnez-moi.

Ô Guerrier aux cents esprits, solide comme la roche, Ô Couronné de splendeur, pardonnez-moi.

Ô Vainqueur expérimenté au combat, pardonnez-moi.

A cause de Votre Nom, pardonnez-moi.

Nombreux et innombrables sont mes péchés et ils sont dans mon cœur et tout autour de moi comme un filet et une cuirasse, pardonnez-moi.

Ô Roi, il est impossible de les compter, pardonnez-moi.

Tirez-les de moi, pardonnez-moi.

Ô Dieu, ôtez-les de mon chemin, brisez-les, détruisez-les, combattez-les, pardonnez-moi.

Annihilez-les, émiettez-les, faites-les disparaître, pardonnez-moi.

Rejetez-les, lancez-les au loin, exterminez-les, pardonnez-moi.

Levez-Vous et réduisez-les en poussière et soyez leur vainqueur, pardonnez-moi.

Voyez et brûlez-les, Réduisez-les à rien, pardonnez-moi.

Déchirez-les en morceaux et affamez-les; Piétinez-les, pardonnez-moi.

Transformez-les en cendres et dispersez-les comme poussière, pardonnez-moi.

Dévastez-les. Tuez-les, bastonnez-les et dévastez-les, pardonnez-moi.

Torturez-les, divisez-les, purifiez-les, pardonnez-moi.

Déchirez-les, expulsez-les et méprise-les, pardonnez-moi.

Domestique-les, épuise-les et jette-les à terre, pardonnez-moi.

Durs et amères sont les assujettissements et les déchirements, les chaînes, la confusion, la stupéfaction, la perturbation et la furie que les péchés m'apportent, pardonnez-moi.

À cause de chaque infirmité que Vous avez guéris, pardonnez-moi.

À cause de chaque bras que Vous avez fortifié, pardonnez mes péchés.

À cause de Votre conception dans le sein de la Vierge Marie, pardonnez-moi.

À cause de Votre naissance à Bethléem, pardonnez-moi.

À cause de Votre mains transpercées, pardonnez-moi.

À cause de l'étoile royale, pardonne-moi. pardonnez-moi.

A cause du sein qui Vous a porté, pardonnez-moi.

À cause du lait que Vous avez tété, pardonnez-moi.

A cause du sein qui Vous a nourri, pardonnez-moi.

À cause des lèvres qui Vous ont embrassé, pardonnez-moi.

À cause de chaque main qui Vous a touché, pardonnez-moi.

À cause de chaque pied qui Vous a porté, pardonnez-moi.

À cause de chaque oreille qui Vous a écouté, pardonnez-moi.

À cause de chaque oeil qui Vous a regardé, pardonnez-moi.

À cause de chaque cœur qui a cru en Vous, pardonnez-moi.

A cause de Vos Sept Dons, pardonnez-moi.

À cause des Sept Hiérarchies, pardonnez-moi.

À cause de Vos sept Cieux, pardonnez-moi.

À cause de Votre Venue sur la terre dans le sein de la Vierge Marie, pardonnez-moi.

À cause des sept périodes de l'histoire humaine, pardonnez-moi.

Avec Vos Saints, pardonnez-moi.

A cause de Votre patience, pardonnez-moi.

À cause de Votre Humilité, pardonnez-moi.

À cause de Votre soumission, pardonnez-moi.

À cause de Votre Majesté, pardonnez-moi.

À cause de Votre Amabilité, pardonnez-moi.

À cause de Votre Dignité, pardonnez-moi.

À cause de Votre Consécration, pardonnez-moi.

À cause de Votre Amour de la Paix, pardonnez-moi.

À cause de Votre Noblesse, pardonnez-moi.

À cause de Votre Unicité, pardonnez-moi.

À cause de Votre Sainteté, pardonnez-moi.

A cause de Votre Détention et des mauvais traitements, pardonnez-moi.

A cause de la flagellation et des moqueries, pardonnez-moi.

A cause de Votre Ame qui prit d'assaut l'enfer et remplit le Ciel, pardonnez-moi.

A cause de la trahison, pardonnez-moi. pardonnez-moi.

À cause de la crucifixion et de la mutilation, pardonnez-moi.

A cause de chaque âme qu'alors Vous cherchiez, pardonnez-moi.

A cause de Votre Résurrection d'entre les morts, pardonnez-moi.

A cause de Votre Esprit Saint qui descendit des Cieux sur les Apôtres, pardonnez-moi.

A cause de chaque cœur, pardonnez-moi.

À cause de chaque corps, pardonnez-moi.

À cause de chaque chair, pardonnez-moi.

À cause de chaque lèvre, pardonnez-moi.

À cause de chaque oeil, pardonnez-moi.

À cause de chaque créature sur laquelle descendit le Saint Esprit, depuis le commencement jusqu'à la fin du monde, pardonnez-moi.

À cause de Votre retour au jour de la colère, pardonnez-moi.

Accordez-moi d'être juste et parfait de sorte que Vous ne soyez pas dégoûté et aigri à cause de moi, pardonnez-moi.

Ô Dieu, mes péchés me brûlent en dedans, autour de moi, contre-moi, au-dessus de moi et sous moi. pardonnez-moi.

Hélas, hélas, hélas, pardonnez-moi, Ô Dieu.

Pardonnez chaque péché que j'ai commis, pardonnez-moi.

Pardonnez chaque péché qui m'a plu, pardonnez-moi.

Pardonnez chaque péché que j'ai commis, forcé ou non. pardonnez-moi.

Pardonnez-moi chaque péché que j'ai cherché ou non. pardonnez-moi.

Pardonnez-moi chaque mal que j'ai causé à quelqu'un. pardonnez-moi.

Pardonnez chaque mal que quelqu'un m'a causé. pardonnez-moi.

Pardonnez-moi chaque mal auquel j'ai collaboré. pardonnez-moi.

Pardonnez chaque chose que j'ai cherché ou non, que j'ai trouvé ou non.

Pardonnez-moi chaque bienfait que j'ai méprisé de faire. pardonnez-moi.

Pardonnez-moi chaque méfait que je n'ai pas réparé. pardonnez-moi.

Pardonnez-moi chaque ennui que j'ai causé à Dieu et aux hommes. pardonnez-moi.

Pardonnez-moi chaque fois que je me suis assis, pardonnez-moi.

Chaque fois que je suis resté debout, pardonnez-moi.

Chaque mouvement ou silence, pardonnez-moi.

Chaque sommeil ou insomnie, pardonnez-moi.

Chaque oubli, chaque souvenir, chaque insouciance ou chaque préoccupation exagérée, pardonnez-moi.

Chaque désir, pardonnez-moi.

Chaque passion, pardonnez-moi.

Chaque gain, pardonnez-moi.

Chaque pensée, pardonnez-moi.

Chaque amour, pardonnez-moi.

Chaque haine qui sont miens et qui seront miens jusqu'à la fin de ma vie. pardonnez-moi.

Pardonnez-moi ma mauvaise volonté et dégoût que j'ai causé à Dieu et aux hommes. pardonnez-moi.

Pardonnez-moi chaque acte mauvais que j'ai fait ; pardonnez-moi.

Chaque acte bon que je n'ai pas fait, pardonnez-moi.

Chaque péché dans le péché, pardonnez-moi.

Chaque méchanceté dans le bien, pardonnez-moi.

Chaque bien dans le mal que j'ai fait. pardonnez-moi.

Pardonnez-moi, Ô Dieu, chaque péché commis par les oreilles, les mains, les lèvres, les yeux, le coeur, les sens, les membres, les articulations, les entrailles. pardonnez-moi.

Par intention, par désir, dans le secret, en cachette ou publiquement. pardonnez-moi.

De façon consciente ou par ignorance, pardonnez-moi.

Avec enthousiasme ou sans enthousiasme, pardonnez-moi.

Par séduction ou sans séduction, pardonnez-moi.

D'en haut ou d'en bas, pardonnez-moi.

Par amitié ou inimitié. pardonnez-moi.

Du petit au grand, pardonnez-moi.

De presque rien au rien, pardonnez-moi.

Depuis ma jeunesse jusqu'à ma vieillesse, pardonnez-moi.

De mon baptême à ma mort. pardonnez-moi.

Ô Père, Fils et Saint Esprit, malgré mes péchés, pardonnez-moi.

Ô Dieu vrai, car seul contre Toi j'ai péché, pardonnez-moi.

pardonnez-moi, pardonnez-moi, pardonnez-moi. Amen.

15792104

Téléchargez le texte de ces Litanies (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


23 janvier 2009

Neuvaine enseignée par le Christ à Dozulé

gesuioconfidointe

Neuvaine de Noël

A Dozulé, le 25 Décembre 1975, le Seigneur a dit à Mme Madeleine Aumont, avant la Neuvaine destinée à prolonger l’Année Sainte : “ L’humanité ne trouvera pas la paix, tant qu’elle ne connaîtra pas Mon Message et ne le mettra pas en pratique. Mon Père, dont la Bonté est infinie, veut faire connaître au monde Son Message, pour éviter la catastrophe. Plus que jamais, Je veux verser dans les cœurs Ma Grâce à toutes ces âmes en détresse. Et voici ce que Je promets à chacune de ces âmes, quand elles connaîtront Mon Message et le mettront en pratique.

Jésus: « Je désire qu’ils disent chaque jour la prière, suivie d’une dizaine de Chapelet. Chaque foyer qui la dira avec une grande Confiance sera protégé de tout cataclysme, puis Je verserai dans les cœurs Ma Miséricorde. » Promesse faite par Jésus Lui-même à Mme Madeleine Aumont le 28 Mars 1975 à Dozulé (Normandie).

Prière Quotidienne

Jésus de Nazareth a Triomphé de la Mort, Son Règne est Eternel, Il vient Vaincre le monde et le temps. Pitié mon Dieu pour ceux qui Te blasphèment, pardonne-leur, ils ne savent ce qu’ils font, pitié, mon Dieu pour le scandale du Monde, délivre-les de l’esprit de Satan, pitié mon Dieu pour ceux qui Te fuient, donne-leur le goût de la Sainte Eucharistie, pitié mon Dieu pour ceux qui viendront se repentir au Pied de la Croix Glorieuse, qu’ils y trouvent la Paix et la Joie en Dieu notre Sauveur, pitié mon Dieu pour que Ton Règne arrive, mais sauve-les, il en est encore temps, car le temps est proche et voici que Je Viens. Amen !

Viens Seigneur Jésus !

1 Notre Père, 10 je Vous salue Marie

Seigneur, répands sur le Monde Entier les trésors de Ton Infinie Miséricorde.

Après la Prière Quotidienne, dire pendant 9 jours les prières suivantes :

Premier jour

“ J’adoucirai l’amertume où se plonge l’âme des pécheurs. ”

1 Notre Père, 3 je Vous salue Marie

Par Ta douloureuse Passion, Seigneur, prends pitié de nous et du monde entier.

Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux, Paix et Joie sur la Terre aux hommes qu’Il aime

Terminer par le Signe de la Croix

Deuxième jour

“ Je multiplierai de grâces l’âme des prêtres et des religieuses, car c’est par elles que Je veux faire connaître Mon Message. ”

1 Notre Père, 3 je Vous salue Marie

Par Ta douloureuse Passion, Seigneur, prends pitié de nous et du monde entier.

Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux, Paix et Joie sur la Terre aux hommes qu’Il aime

Terminer par le Signe de la Croix

Troisième jour

“ Je garderai près de Mon Cœur les âmes pieuses et fidèles, elles M’ont réconforté sur le Chemin du Calvaire. ”

1 Notre Père, 3 je Vous salue Marie

Par Ta douloureuse Passion, Seigneur, prends pitié de nous et du monde entier.

Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux, Paix et Joie sur la Terre aux hommes qu’Il aime

Terminer par le Signe de la Croix

Quatrième jour

“ Je verserai les Rayons de Ma Grâce au moment où ils connaîtront Mon Message, aux païens et à tous ceux qui ne Me connaissent pas encore. ”

1 Notre Père, 3 je Vous salue Marie

Par Ta douloureuse Passion, Seigneur, prends pitié de nous et du monde entier.

Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux, Paix et Joie sur la Terre aux hommes qu’Il aime

Terminer par le Signe de la Croix

Cinquième jour

“ J’attirerai à l’unité de l’Eglise l’âme des hérétiques et des apostats. ”

1 Notre Père, 3 je Vous salue Marie

Par Ta douloureuse Passion, Seigneur, prends pitié de nous et du monde entier.

Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux, Paix et Joie sur la Terre aux hommes qu’Il aime

Terminer par le Signe de la Croix

Sixième jour

“ Je recevrai dans la Demeure de Mon Cœur les enfants et les âmes humbles, afin qu’elles gardent une affection spéciale à notre Père des Cieux. ”

1 Notre Père, 3 je Vous salue Marie

Par Ta douloureuse Passion, Seigneur, prends pitié de nous et du monde entier.

Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux, Paix et Joie sur la Terre aux hommes qu’Il aime

Terminer par le Signe de la Croix

Septième jour

“ J’accorderai des grâces de tout ordre à ceux qui connaissant Mon Message persévéreront jusqu’à la fin. ”

1 Notre Père, 3 je Vous salue Marie

Par Ta douloureuse Passion, Seigneur, prends pitié de nous et du monde entier.

Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux, Paix et Joie sur la Terre aux hommes qu’Il aime

Terminer par le Signe de la Croix

Huitième jour

“ Je soulagerai les âmes du Purgatoire, Mon Sang éteindra leurs brûlures. ”

1 Notre Père, 3 je Vous salue Marie

Par Ta douloureuse Passion, Seigneur, prends pitié de nous et du monde entier.

Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux, Paix et Joie sur la Terre aux hommes qu’Il aime

Terminer par le Signe de la Croix

Neuvième jour

“ Je réchaufferai les cœurs les plus durs, les âmes glacées, celles qui blessent le plus profondément Mon Cœur. ”

1 notre Père, 3 je Vous salue Marie

Par Ta douloureuse Passion, Seigneur, prends pitié de nous et du monde entier.

Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux, Paix et Joie sur la Terre aux hommes qu’Il aime

Terminer par le Signe de la Croix.

Téléchargez le texte de la Neuvaine de Noël (pdf) en cliquant ici

15412454

Consultez les Messages de Jésus à Dozulé,

en cliquant sur le lien suivant:

http://mercy.e-monsite.com/rubrique,messages-de-jesus-a-dozule-1,227686.html

Posté par fmonvoisin à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 janvier 2009

Chapelet de la miséricorde et du pardon

Good_Shepherd_Tinted_Pencil

Chapelet de la miséricorde et du pardon

Le Chapelet de la miséricorde et du pardon fut composé par Monseigneur Joseph Saïdi de Worcester, évêque maronite. Il se récite sur un Chapelet classique.

Sur la croix, on dit : Seigneur Jésus, nous croyons en Vous, vous êtes le Fils de Marie et le Fils du Dieu Vivant, créateur et rédempteur. Vous êtes venu du ciel sur la terre pour sauver tous les hommes. Vous êtes le Sauveur du Monde.

Sur tous les gros grains, on dit : Christ Miséricordieux, Notre rédempteur, vous nous avez dit : demandez et vous recevrez. Humblement, nous vous demandons d’écouter nos prières, pardonnez nous nos péchés et accordez nous Votre paix et Votre salut. Nous vous prions, maintenant et toujours. Amen.

Sur les petits grains, on dit : Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Immortel, ayez pitié de nous.

A la fin des dizaines, on dit : Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous.

A la fin du chapelet, on dit : Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, intercédez pour nous, pour le pardon de nos péchés, la paix et le salut éternel de votre Fils adoré, notre Seigneur Jésus Christ, le Fils unique de Dieu, nous vous prions et nous bénissons son Nom maintenant et toujours.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

jesussrani4

Téléchargez le texte du Chapelet de la Miséricorde et du Padon (pdf) en cliquant ici

22 décembre 2008

Chemin de Croix avec le Bienheureux Michel Sopocko

Divinamisericordiass2

Chemin de Croix

Élaboré selon les extraits du livre « Miséricorde de Dieu dans ses œuvres », du Bienheureux Michel Sopocko


“Ô mon Jésus, je Te remercie pour ce livre que Tu as ouvert aux yeux de mon âme. Ce livre, c’est Ta passion que Tu as endurée par amour pour moi. De ce livre, j’ai appris comment aimer Dieu et les âmes. Dans ce livre sont renfermés pour nous des trésors inépuisables. Ô Jésus, combien peu d’âmes Te comprennent dans Ton martyre d’amour” (PJ 304).

Première station
Le Seigneur Jésus est condamné à mort


“J’ai honte, Seigneur, de me mettre en Ta présence, parce que je Te ressemble si peu. Tu as souffert autant pour moi pendant la flagellation. Ce supplice tout seul serait suffisant pour Te faire mourir si la volonté et le décret du Père Céleste n’était que Tu devais mourir sur la croix; et en ce qui me concerne - il m’est tellement difficile de supporter les petites fautes et faiblesses de mes serviteurs et des mes proches. Tu as versé Ton Sang pour moi, par Miséricorde, pendant qu’à moi chaque offrande et chaque sacrifice fait pour mon prochain me semble lourd à porter. Toi, avec une patience indicible et en silence Tu as supporté les douleurs de la flagellation, et moi – je me lamente et je gémis quand il me faut supporter pour Toi quelque peine ou le mépris de la part du prochain” (Volume II, p. 103).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Deuxième station
Le Seigneur Jésus est chargé de Sa Croix


Avec une grande compassion je suivrai Jésus! Je supporterai patiemment cette contrariété que j’éprouverai aujourd’hui, tellement petite pour honorer son chemin du Calvaire. Cependant c’est pour moi qu’il va mourir! C’est à cause de mes péchés qu’il souffre! Comment puis-je rester indifférent? Tu n’exiges pas, Seigneur, que je porte avec Toi Ta lourde croix mais Tu veux que je porte patiemment mes petites croix de tous les jours. Toutefois, je ne l’ai pas fait jusqu’à maintenant. J’éprouve la honte et le repentir pour mon manque de courage et mon ingratitude. Je me propose d’accepter avec confiance et de supporter avec amour tous les fardeaux que Tu me donneras dans Ta miséricorde” (Volume II, p. 119).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Troisième station
Le Seigneur Jésus tombe sous le poids de Sa Croix


“Tu as pris sur Tes épaules, Seigneur, un fardeau terrible – les péchés du monde entier et de tous les temps. (...) C’est pourquoi Tu es à bout des forces. Tu ne peux plus porter ce fardeau et il Te fait tomber. Agneau de Dieu qui par Ta miséricorde enlèves le péché du monde à travers le fardeau de Ta croix, enlève-moi le poids énorme de mes péchés et allume le feu de Ton amour pour que sa flamme ne s’éteigne jamais” (Volume II, p. 123).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Quatrième station
Le Seigneur rencontre Sa Mère


“Marie, Mère de Dieu, Sainte Vierge et Mère, que la douleur de Ton âme se communique à moi aussi! Je T’aime, Mère Douloureuse, qui parcours le même chemin que Ton Fils Bien-Aimé, le chemin de l’infamie et de l’humiliation, le chemin du mépris et de la malédiction, grave-moi sur Ton Coeur Immaculé et, en tant que Mère de Miséricorde, fais-moi obtenir la grâce de ne pas succomber en suivant Jésus et Toi sur ce chemin épineux du Calvaire que la miséricorde de Dieu a désigné à moi aussi” (Volume II, p. 126).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Cinquième station
Simon de Cyrène aide le Seigneur Jésus à porter Sa Croix


Comme pour Simon, pour moi aussi la croix est lourde. Du fait de ma nature, elle me fait trembler. Pourtant les circonstances m’obligent à m’habituer à la croix. Désormais, j’essaierai de porter ma croix comme le Christ. Je porterai la croix pour mes péchés, pour les péchés des autres, pour les âmes du purgatoire, en imitant le Sauveur miséricordieux. Alors je serai sur le chemin royal du Christ, et je le poursuivrai, même si je suis entouré d’une foule ennemie et moqueuse” (Volume II, p.129).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Sixième station
Véronique essuie la Face du Seigneur


Le Seigneur Jésus ne souffre plus, donc je ne peux pas Lui donner le voile pour essuyer la sueur et le sang. Mais le Sauveur souffrant continue à vivre dans Son corps mystique, dans Ses confrères, chargés d’une croix, c’est-à-dire dans les malades, les agonisants, les pauvres et les malheureux qui ont besoin d’un voile pour essuyer leur sueur. N’est-il pas vrai que Jésus a dit: “Dans la mesure où vous l’avez fait à l’un de ces tout petits de mes frères, c’est à Moi que vous l’avez fait” (Mt 25,40). Alors je me tiendrai près d’un malade ou d’un agonisant avec un véritable amour et une vraie patience, pour essuyer sa sueur, pour le soutenir et consoler” (Volume II, p. 132).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Septième station
Le Seigneur Jésus tombe pour la deuxième fois sous le poids de la Croix


Seigneur, (...) comment peux-Tu me supporter encore, moi, pauvre pécheur qui Te blesse innombrables fois de mes péchés quotidiens? Le fait que Tu attends encore mon changement d’attitude peut s’expliquer uniquement par l’immensité de Ta miséricorde. Illumine-moi, Seigneur, avec la lumière de Ta grâce, pour que je puisse connaître tous mes défauts et mes mauvais penchants qui ont causé Ta seconde chute. Fais que désormais je puisse les combattre constamment. Sans Ta grâce je ne suis pas capable de m’en libérer” (Volume II, p. 136).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Huitième station
Le Seigneur Jésus console les femmes qui pleurent


Pour moi aussi il y a un temps de miséricorde divine, mais il est limité. Passé ce temps, ce sera le temps de la justice dont le Seigneur Jésus parle avec tant d’austérité. (...) Je suis accablé par mes nombreuses fautes, donc je tremble de peur et je suis dans l’angoisse, mais je suivrai les traces du Christ, je me repentirai humblement et je donnerai satisfaction à la justice à travers une pénitence sincère. (...) La miséricorde infinie de Jésus m’incite à cette pénitence car Jésus a échangé Sa couronne de gloire contre une couronne d’épines et il est venu me chercher et m’ayant trouvé il m’a serré contre Son cœur” (Volume II, p. 139).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

20258EA

Neuvième station
Le Seigneur tombe pour la troisième fois


“C’est pour moi que Jésus souffre et c’est pour moi qu’il tombe sous le poids de la croix! Où serais-je aujourd’hui sans ces souffrances du Sauveur? (...) C’est pourquoi tout ce que nous possédons aujourd’hui et tout ce que nous sommes, au niveau surnaturel, est dû uniquement à la passion du Seigneur Jésus. Même le fait de porter notre croix ne signifie rien sans la grâce. C’est seulement la passion du Sauveur qui fait devenir méritoire notre contrition et rend efficace notre pénitence. C’est seulement Sa miséricorde, révélée dans sa triple chute qui est la garantie de ma rédemption” (Volume II, p. 142).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Dixième station
Le Seigneur est dépouillé de Ses vêtements


“Dans ce mystère était présente la très Sainte Mère qui voyait tout, écoutait tout et assistait à tout. Il est possible d’imaginer les souffrances intérieures qu’Elle endurait en voyant Son Fils profondément humilié, nu et couvert de sang, goûtant la boisson amère dans laquelle moi aussi j’ai versé des amertumes à cause de mon  péché de gourmandise. Désormais je désire et je me propose avec la grâce de Dieu, de pratiquer une ascèse raisonnable dans ce domaine, afin que la nudité de mon âme n’offense ni le regard du Seigneur Jésus ni celui de Sa Sainte Mère Immaculée”. (Volume II, p. 145).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Onzième station
Le Seigneur Jésus est cloué à la Croix


“Arrêtons-nous dans nos pensées sur le Golgotha, sous la croix du Seigneur Jésus et méditons cette scène terrible. Le Sauveur suspendu entre ciel et terre, hors de la ville, rejeté par son peuple. Il pend comme un malfaiteur entre deux malfaiteurs, donnant ainsi l’image de l’abandon, de la misère, et de la douleur les plus terribles. Mais Il ressemble à un commandant qui conquiert les nations – non avec l’épée et les armes, mais avec la croix, non pour détruire, mais pour sauver. C’est pourquoi la croix du Sauveur deviendra désormais un instrument de la gloire de Dieu, de justice et de miséricorde infinie” (Volume II, p. 130).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Douzième station
Le Seigneur Jésus meurt sur la Croix


Personne ne s’associait à ce sacrifice avec des pensées et des sentiments aussi merveilleux et aussi justes que ceux de la Mère de Miséricorde. De même qu’à la Conception et à la Naissance elle représentait l’humanité toute entière, adorant et aimant avec ardeur le Seigneur, Dieu de l’Univers, de même, à la mort de Son Fils, Elle adore le corps sans vie, écartelé sur la croix. Elle est pleine de douleur pour Lui, mais en même temps Elle se souvient de Ses enfants adoptifs. Ils sont représentés par l’Apôtre Saint Jean et par le larron agonisant qui venait de se convertir. Elle intercédait pour lui auprès de Son Fils. Intercède pour moi aussi, Mère de Miséricorde, souvient-Toi de moi aussi, quand, dans mon agonie, je recommanderai mon âme au Père Éternel.” (Volume II, p. 195).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Treizième station
Le Seigneur Jésus est descendu de la Croix


Sauveur très Miséricordieux, quel cœur pourrait résister à ce langage si éloquent qui ravit et attendrit, ce langage avec lequel Tu nous parles à travers les innombrables blessures de Ton corps sans vie, qui repose au sein de Ta Mère Douloureuse? (...) Une seule de Tes actions aurait suffit pour apaiser la justice et pour expier les outrages. Mais Tu as choisi ce genre de Rédemption pour démontrer la valeur énorme de notre âme et Ta miséricorde infinie, pour que même le plus grand pécheur puisse s’approcher de Toi avec confiance et contrition et recevoir l’absolution, comme l’avait reçue le larron agonisant” (Volume II, p.208).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

Quatorzième station
Le Seigneur Jésus est mis au Tombeau


“Mère de Miséricorde, Tu m’as choisi pour être Ton enfant et pour que je devienne frère de Jésus que Tu pleures après Sa mise au tombeau! (...) Ne regarde ni ma faiblesse, ni mon inconstance ni mes négligences que je déplore sans cesse et auxquelles je renonce continuellement. Mais souviens-Toi de la volonté du Seigneur Jésus qui m’a confié à Ta protection. Remplis donc Ta mission envers moi qui suis indigne, adapte les grâces du Sauveur à ma faiblesse et sois toujours pour moi la Mère de Miséricorde!” (Volume II, p.224).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

La Résurrection du Seigneur Jésus


“La Résurrection du Seigneur Jésus est le couronnement de vie et de l’activité du Sauveur du monde (Volume II, p. 232). “Ce que le Sauveur avait initié sur le mont Tabor, maintenant est devenu une réalité: il a revêtu Son corps de lumière et de beauté, il l’a rendu totalement spirituel, il l’a fait devenir subtil et pénétrant, absolument dépendant de Sa volonté. (...) Nous aussi, nous soupirons après une vie d’adoration, après un corps spirituel, après la spiritualisation des formes extérieures. Nous désirons vivre la Pâque, nous voulons obtenir pour notre âme la victoire sur les instincts de notre corps et rejoindre l’immortalité bienheureuse” (Volume II, p. 227).“Mais ressusciterons-nous ? Pour avoir la certitude de cette vérité, rappelons-nous qu’elle constitue un dogme de notre foi: “résurrection de la chair”. Nous devrions surtout, dans cette vie déjà, ressusciter spirituellement (...) Il existe des morts spirituels, ceux qui pourraient être appelés des morts vivants. Les Saintes Écritures disent de ces personnes-là: “tu passes pour vivant, mais tu es mort... Non, je ne trouve pas tes actions parfaites aux yeux de mon Dieu” (Ap 3, 1-2). Celui qui vit, travaille et crée uniquement pour le monde en cherchant la gloire de ce monde est mort. C’est la tragédie de la vie terrestre, vie mondaine, vie des incroyants” (Volume II, p. 231). “De même que d’un gland vide ne naîtra pas un chêne, de même une vie futile, vide, fade, privée de spiritualité ne peut pas se développer en  vie éternelle. C’est pourquoi, dès maintenant, déjà sur la terre, je devrais mener une vie en vue de l’éternité, c’est-à-dire une vie surnaturelle. Alors, je dois penser, vouloir, souffrir et lutter, jouir et aimer selon les principes de la foi” (Volume II, p. 234). “...vous aussi, vous témoignerez (Jn 15,27). Ces paroles adressées aux Apôtres se rapportent aussi à moi-même. Je dois rendre témoignage au Christ par ma vie et mes activités quotidiennes, cela doit être un témoignage de vertu et de sainteté, témoignage par la parole et par les œuvres, et peut-être même un témoignage de sang et de martyre, et au moins un témoignage de miséricorde envers l’âme et le corps du prochain. Je sais ne pas en être capable tout seul. Donc, Esprit Saint, aide-moi. Je suis conscient du fait que je dois témoigner, mais sans Ton souffle je n’en suis pas capable. Crée donc en moi un esprit nouveau! Illumine mon visage pâle par un rayon de la gloire céleste! Donne-moi des ailes pour que je puisse atteindre le comble de la joie, pour que je puisse diriger ma barque vers le large, pour que je ne sombre pas tout près de la rive!” (Volume II, p. 231).


Seigneur, aide-moi à Te suivre avec confiance.

ks__20Sopo_E6ko1wg

Le Bienheureux Michel Sopocko

1888-1975

Fête le 15 février


“C’est un prêtre selon Mon coeur, ses efforts Me sont agréables (…); par lui, il M’a plu de propager

la vénération envers Ma miséricorde...” (PJ 1256).


“Sa pensée est étroitement unie à Ma pensée, sois donc sans crainte pour ce qui est de Mon œuvre,

Je ne le laisserai pas se tromper, et toi, ne fais rien sans son autorisation” (PJ 1408).


La mise en oeuvre de la peinture du tableau de Jésus Miséricordieux, l’exposition du tableau à la vénération publique, la diffusion du chapelet de la Miséricorde Divine, le lancement des démarches

en vue d’établir la fête de la Miséricorde Divine ainsi que la fondation d’une nouvelle congrégation

religieuse se sont accomplis à Vilnius grâce aux efforts de l’abbé Michel Sopocko. Depuis ce temps-là, leurs oeuvres communes rachetées au prix de prières et souffrances rayonnent sur le monde entier.

“En voyant le dévouement et les peines de l’abbé Sopocko dans cette oeuvre, j’admirais sa patience et son humilité; tout cela a coûté non seulement beaucoup de peines et de contrariétés diverses, mais aussi beaucoup d’argent et l’abbé Sopocko subvenait à toutes les dépenses. Je vois que la Providence divine l’a préparé à accomplir cette œuvre de miséricorde avant que je n’aie prié Dieu pour cela. Oh! Que Tes chemins sont surprenants, mon Dieu, et heureuses les âmes qui suivent l’appel de la grâce divine” (PJ 422).

L’abbé Michel Sopocko naquit à Nowosady près de Vilnius (Lituanie). Dans les années 1910-1914, il fit les études de théologie à l’Université de Vilnius, et ensuite à Varsovie, où il acheva aussi ses études à l’Institut Supérieur de Pédagogie. Après avoir fait un doctorat en théologie morale, en 1926, il est devenu père spirituel au séminaire de Vilnius il fut habilité en 1934. Il travaillait comme professeur de théologie pastorale à la Faculté de Théologie de l’Université Étienne Bathory à Vilnius et au Séminaire à Bialystok (1928-1962). Dans les années 1918-1932, il fut aumônier de l’Armée Polonaise à Varsovie et à Vilnius. Dans les travaux qu’il a publiés, l’abbé Sopocko donna des bases théologiques aux nouvelles formes du culte de la Miséricorde Divine qu’il propageait avec ardeur. Il s’engagea dans différentes activités sociales. Il était confesseur de nombreuses communautés religieuses et laïques. Il écrivit des lettres de formation pour la première communauté des Soeurs de Jésus Miséricordieux, début d’une nouvelle congrégation religieuse. Quand la congrégation fut fondée, il rédigea des constitutions selon les réflexions et propositions de soeur Faustine. Il est l’auteur de prières à la Miséricorde Divine, rédigées à partir des textes de soeur Faustine. Il resta en contact avec elle jusqu’à la fin de sa vie. Après sa mort, il réalisa fidèlement et jusqu’au bout les tâches qui leur étaient destinées dans les révélations reçues par sainte Faustine. Il en reste un témoignage dans le Petit Journal de sainte soeur Faustine qui dévoile une personnalité remarquable ainsi que la richesse intérieure de ce vénéré prêtre. “Ô mon Jésus, Tu vois quelle immense gratitude j’ai pour l’abbé Sopocko qui a mené Ton œuvre si loin. Cette âme si humble a su supporter tous les orages, et elle ne s’est paslaissé décourager par les contrariétés, mais elle a répondu fidèlement à l’appel de Dieu” (PJ 1586).


“Quand parlais avec le directeur de mon âme, je perçus intérieurement, son âme en proie à une grande souffrance, à un supplice tel que rares sont les âmes que Dieu touche d’un pareil feu. Cette œuvre en était la cause. Un jour viendra où cette œuvre tant recommandée par Dieu paraîtra presque totalement détruite et alors Dieu commencera à agir avec une grande force qui témoignera de sa vérité. Cette œuvre donnera une nouvelle splendeur à l’Église, bien qu’elle y existe depuis longtemps déjà. Personne ne peut nier que Dieu est infiniment miséricordieux; Il désire que tout le monde le sache; avant qu’Il ne revienne comme Juge, Il veut que les âmes Le connaissent d’abord comme Roi de miséricorde. Quand viendra ce triomphe, nous serons déjà dans cette vie nouvelle où il n’y a plus de souffrance, mais avant cela, «ton âme sera abreuvée d’amertume devant l’anéantissement de tes efforts.» Cependant cet anéantissement ne sera qu’apparent, car Dieu ne change pas ce qu’Il a une fois décidé; mais bien que l’anéantissement ne soit qu’apparent, pourtant la souffrance sera bien réelle. Quand cela arrivera-t-il – je ne le sais pas; combien de temps cela durera-t-il – je l’ignore” (PJ 378).


“Jésus, cette affaire est Tienne, pourquoi agis-Tu de la sorte envers lui? Il me semble que Tu lui suscites des difficultés, tout en lui ordonnant d’agir. Écris que nuit et jour Mon regard repose sur lui et que si je permets ces contrariétés c’est pour augmenter ses mérites. Ce n’est pas la réussite que je récompense, mais la patience et la peine prises pour Moi” (PJ 86).


“Il y aura autant de fleurons dans sa couronne que d’âmes sauvées par cette œuvre...” (PJ 90).


“J’ai reçu hier une lettre de l'abbé Sopocko. J’ai appris que l’affaire de Dieu progresse, quoique lentement (...) Je sais qu’actuellement en ce qui concerne cette oeuvre, Dieu exige de moi prières et sacrifices, (...) j’ai constaté dans cette lettre combien la lumière que Dieu accorde à ce prêtre est grande; cela me confirme dans la conviction que par lui Dieu réalisera cette oeuvre malgré les adversités - qu’Il réalisera cette oeuvre malgré les adversités qui s’accumulent. Je sais bien que, plus grande et plus belle est l’œuvre, plus terribles seront les orages qui se déchaîneront contre elle” (PJ 1401). “Dieu, en Ses jugements impénétrables, permet parfois que ceux qui ont pris le plus de peine à l’accomplissement d’une oeuvre ne puissent pas le plus souvent jouir sur cette terre des fruits de cette oeuvre, Dieu leur en conservant toute la joie pour l’éternité; mais malgré tout, parfois Dieu leur fait savoir combien les efforts de telles âmes Lui sont agréables, et ces moments les fortifient pour de nouvelles luttes et épreuves. Ce sont les âmes les plus semblables au Sauveur qui n’a goûté qu'amertume dans l’oeuvre qu’Il fonda sur la terre” (PJ 1402).


“Jésus m’a fait connaître comment tout dépend de Sa volonté, en me donnant une profonde paix en ce qui concerne toute cette œuvre. Écoute, Ma fille, bien que toutes les œuvres qui naissent de Ma volonté soient exposées à de grandes souffrances, vois cependant, l’une d’elles a-t-elle été exposée à de plus grandes difficultés, que l’œuvre qui dépend directement de Moi - l’œuvre de la Rédemption. Tu ne dois pas trop prendre à cœur les contrariétés. Le monde n’est pas aussi fort qu’il semble l’être, sa force est strictement limitée” (PJ 1643).

L’abbé Sopocko écrit dans son journal: “Il y a des vérités que l’on connaît, dont on entend parler et dont on parle souvent, mais que l’on ne comprend pas. Il en était de même pour moi, en ce qui concerne la vérité sur la miséricorde Divine. Tant de fois je mentionnais cette vérité dans les homélies, j’y pensais pendent les retraites, je la répétais dans les prières de l’Eglise – surtout dans les psaumes – mais je ne comprenais pas la signification de cette vérité et je n’entrais pas dans son contenu, c’est-à-dire qu’elle était un attribut suprême de l’activité de Dieu à l’extérieur. Il fallait qu’une simple religieuse, S. Faustine, de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde, guidée par une intuition, m’en parle. Elle me le répétait brièvement et souvent, en me poussant à examiner, à étudier cette vérité et à y réfléchir fréquemment. (...) Tout au début je ne savais pas trop bien de quoi il s’agissait, j’écoutais, je doutais, je me posais des questions – ce n’est que quelques années plus tard que j’ai compris l’importance de cette oeuvre, l’immensité de cette idée et je me suis persuadé moi-même de l’efficacité de ce culte vivifiant et ancien, c’est vrai, mais négligé et nécessitant donc d’être renouvelé à notre époque. (...) La confiance en cette Miséricorde Divine, la propagation du culte de cette miséricorde parmi les hommes, et le fait de lui consacrer toutes mes pensées, paroles et actions, sans une ombre d’y rechercher ma propre gloire sera dorénavant le fondement essentiel de ma vie, avec l’aide de cette miséricorde incommensurable”.

“L’Évangile ne consiste pas à prêcher que les pécheurs devraient devenir bons, mais que Dieu est bon pour les pécheurs” (l’abbé Michel Sopocko).


L’abbé Michel Sopocko est décédé en odeur de sainteté le 15 février 1975, à Bialystok, jour de la fête de Saint Faustine.


“Grâce à son action, une nouvelle lumière va briller dans l’Église de Dieu pour la consolation des âmes” (PJ 1390).


“Aux pieds de Jésus, je voyais mon confesseur et derrière lui un grand nombre des plus hauts dignitaires de l’Église, dont je n’avais jamais vu les habits, sauf en vision. Derrière eux, des membres du clergé, plus loin encore je vis de grandes foules, que je ne pouvais embrasser du regard. Je voyais ces deux rayons sortant de l’Hostie, les mêmes qui sont sur l’image, ils étaient étroitement unis, mais ne se confondaient pas, ils passèrent par les mains de mon confesseur, puis par les mains de ce clergé et, de leurs mains, à la foule, puis revinrent à l’Hostie...” (PJ 344).


Le 28 septembre 2008 a eu lieu au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Bialystok (Pologne), la béatification de l’abbé Michel Sopocko.

Prière pour demander des grâces par l’intercession du Serviteur de Dieu Michel Sopocko


Dieu de Miséricorde, Tu as fait du Bienheureux Michel Sopocko, l’apôtre de Ton infinie Miséricorde et un fils zélé de Marie, Mère de Miséricorde. Fais que par la célébration de Ta Miséricorde et l’éveil de la confiance en Ta bonté du Père je reçoive la grâce de ............ que je Te demande par son intercession, par le Christ notre Seigneur. Amen.


Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

Téléchargez le texte de ce Chemin de Croix (pdf) en cliquant ici

290908_sopocko1

calendar102

20258EF

20258EE

20258ED

20258EC

20258EB

20258DZ

20258DY

20258DX

20258DW

20258DV

20258DU

20258DT

20258DS

20 septembre 2008

Le serviteur de Dieu Michel Sopocko

Num_riser0031

Le serviteur de Dieu Michel Sopocko

1888-1975

C’est un prêtre selon Mon coeur, ses efforts Me sont agréables (…); par lui, il M’a plu de propager la vénération envers Ma miséricorde...” . “Sa pensée est étroitement unie à Ma pensée, sois donc sans crainte pour ce qui est de Mon œuvre, Je ne le laisserai pas se tromper, et toi, ne fais rien sans son autorisation”.“Voilà l’aide visible pour toi sur la terre. Il t’aidera à accomplir Ma volonté sur la terre”.

(Extraits du Petit journal de Sainte Faustine Kowalska)

Prière pour demander des grâces par l’intercession du Serviteur de Dieu Michel Sopocko


Dieu de Miséricorde, Tu as fait de Ton serviteur, l’abbé Michel Sopocko l’apôtre de Ton infinie Miséricorde et un fils zélé de Marie, Mère de Miséricorde. Fais que par la célébration de Ta Miséricorde et l’éveil de la confiance en Ta bonté du Père je reçoive la grâce de ............ que je Te demande par son intercession, par le Christ notre Seigneur. Amen.


Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...


Prière pour la béatification du l’abbé Michel Sopocko


Dieu tout-puissant, Tu désires toujours accueillir avec une bonté paternelle ceux qui s’approchent de Toi avec contrition dans l’espérance de recevoir Ta Miséricorde. Daigne entourer de la gloire des saints de l’Eglise Ton serviteur Michel Sopocko, qui par sa parole, ses actes et le témoignage de sa vie proclamait au monde le mytère de Ton insondable Miséricorde, révélé le plus pleinement dans Ton Fils Jésus-Christ qui vit et règne avec Toi pour les siècles des siècles. Amen.

Notices biographiques sur le Père Michel Sopocko,

cliquer sur les liens suivants:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-956236.html

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-956238.html

Posté par fmonvoisin à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23 avril 2008

La Miséricorde Divine

Num_riser0004

Acte d'abandon à la Miséricorde écrit par Jean-Paul II en 1985

Seigneur, aujourd’hui même, tandis que je jouis de la possession de toutes mes facultés motrices et mentales, je Vous offre à l’avance mon acceptation à Votre sainte volonté, et dès maintenant, je veux que si l’une ou l’autre de ces épreuves m’arrivait, elle puisse servir à Votre gloire et au salut des âmes. Dès maintenant aussi, je Vous demande de soutenir de Votre grâce les personnes qui auraient la tâche ingrate de me venir en aide. Si, un jour, la maladie devait envahir mon cerveau et anéantir ma lucidité, déjà, Seigneur, ma soumission est devant Vous et se poursuivra en une silencieuse adoration. Si, un jour, un état d’inconscience prolongée devait me terrasser, je veux que chacune de ces heures que j’aurai à vivre soit une suite ininterrompue d’actions de grâces et que mon dernier soupir soit aussi un soupir d’amour. Mon âme, guidée à cet instant par la main de Marie, se présentera devant Vous pour chanter vos louanges éternellement. Ainsi soit-il.

Posté par fmonvoisin à 12:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mars 2008

Le Christ de la Miséricorde Divine

Le Christ de la Miséricorde Divine

Coeur_Mis_ricordieux529216004_51ef521c25_b571200302245_divine_mercy2_kanderson_m398x500188710681911618319116257191162641911641521666284_mchrist_de_la_misericordecrbst_5ffausty_7e1crbst_5fic_5fc3_5fb4ne_5f20original_5f20avant_5f20restauration3crbst_5fj_5fc3_5fa9sus_2dmis_5fc3_5fa9ricordieux_2dde_2dvil4crbst_5fmis_5fc3_5fa9ricorde_2d20crbst_5fmis_5fc3_5fa9ricorde_5f20divine0D_Mercy_ColorDivine_mercydivinemercyDivineMercyWebdmercydmimage3DMPosterFaustina_Jesus_1_1gesu500gesu_Heart_of_Jesus_Sacred_1ic20Le_Christ_Mis_ricordieuxMERCYbpobraz_glowsacro_cuore_8The_20Divine_20Mercy_20in_20studio

Jésus, j'ai confiance en Toi

Litanies de la Miséricorde Divine

“Que l’âme qui doute, lise ces réflexions sur la miséricorde et elle deviendra confiante.

Miséricorde divine, jaillissant du sein du Père – j’ai confiance en Toi.
Miséricorde divine, le plus grand attribut de Dieu – j’ai confiance en Toi .
Miséricorde divine, mystère inconcevable – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, source jaillissant du mystère de la Très Sainte Trinité
– j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, insondable à tout esprit humain ou angélique – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, dont jaillit toute vie et bonheur – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, au dessus des cieux – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, source de miracles et de merveilles – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, qui enveloppes l’univers entier – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, venue dans le monde en la Personne du Verbe Incarné
– j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, qui coulas de la plaie ouverte du Coeur de Jésus
– j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, contenue dans le Coeur de Jésus pour nous et particulierement pour les pécheurs – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, insondable dans l’institution de la sainte Hostie
– j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, dans le Sacrament du saint baptême – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, dans notre justification par Jésus - Christ – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, nous accompagnant pendant toute la vie – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, nous enveloppant particulièrement à l’heure de la mort
– j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, nous donnant la vie éternelle – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, nous accompagnant à chaque instant de la vie – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, nous préservant du feu infernal – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, dans la conversion des pécheurs endurcis – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, étonnement pour les anges, inconcevable pour les saints
– j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, insondable dans tous les mystères divins – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, nous relevant de toute misère – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, source de notre bonheur et de notre joie – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, nous appelant du néant à l’existence – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, englobant toutes les oeuvres de Ses mains – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, couronnant tout ce qui existe et existera – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, en laquelle nous sommes tous plongés – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, doux apaisement des coeurs tourmentés – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, seul espoir des âmes désespérées – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, repos des coeurs, paix au milieu des frayeurs – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, délice et merveille des âmes saintes – j’ai confiance en Toi
Miséricorde divine, éveillant la confiance contre tout espoir – j’ai confiance en Toi

Ô Dieu éternel, dont la miséricorde est insondable et le trésor de pitié inépuisable, jette sur nous un regard bienveillant et multiplie en nous Ta miséricorde pour que dans les moments difficiles nous ne désespérions ni ne perdions courage, mais que nous nous soumettions avec grande confiance à Ta sainte volonté qui est l`amour et la miséricorde-même.” (PJ 949)

Extrait du Petit Journal de Soeur Faustine

Sainte Faustine

untitled89745dmercy13917219090christ_of_divine_mercy_and_his_apostle_saint_faustinacrbst_5fsoeur_2dfaustine0crbst_sainte_20faustinesanta_faustina_kowalska

Neuvaine à Sainte Faustine

O Dieu, dont la miséricorde excelle en toutes tes oeuvres, je Te remercie des innombrables et extraordinaires grâces que Tu as daigné accorder à ta servante. Sainte Faustine, et en particulier pour la révélation de ton infinie miséricorde que Tu désires répandre, dans la grave situation des temps présents, sur chaque âme et sur toute l'humanité et égarée. Je Te demande avec une grande confiance, daigne me manifester aussi ta miséricorde si cela n'est pas contraire au bien de mon âme, accorde-moi la grâce de (......), qui me tient tant à coeur. Fais-le par les mérites et par l'intercession de Sainte Faustine, que Tu as voulu choisir pour être la confidente et l'apôtre de ta miséricorde. Puisque ta miséricorde n'a pas de limite, je Te supplie aussi par l'intercession de Sainte Faustine, entoure de ta miséricorde notre patrie bien-aimée, et préserve-la de tout danger. Fais que nous demeurions fidèles à ton Fils et à la Sainte Eglise catholique. Amen.

Notice sur la Miséricorde Divine,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-704163.html

13 février 2008

Jésus Miséricordieux

Num_riser0011

Jésus Miséricordieux, j'ai confiance en Vous!

Posté par fmonvoisin à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 décembre 2007

Sainte Marie Madeleine

Sainte Marie Madeleine

L'Apôtre des Apôtres au matin de Pâques

Fête le 22 juillet

02923600AS23600BA240700494_080b682edf_o324_2004MagdalaWebbig_santa_maria_maddalenaC11Christ_MarieMadeleinecuaresma_pascua189fakhoury_lapidationic_Ste_Marie_Madeleine_01ic_Ste_Marie_Madeleineicon_katalog14bigimade2madeleinemagdalenMagdalenamaria_magdalenaMaryofMagdalaResurrectionL997n

Ste_Marie_Madeleine_00Ste_Marie_Madeleine_02Ste_Marie_Madeleine_034210

Prière à la Miséricorde Divine

Cette prière a été révélée à une âme privilégiée contemporaine. Jésus a demandé que cette prière soit diffusée, montrant spn opportunité et les fruit que l'on doit en attendre pour le bien de l'Eglise et du monde, dans la phase critique qu'ils travarsent aujourd'hui.

Inséparables Jésus et Marie, par qui le visage de l'Amour sauveur nous est manifesté, nous crions vers Vous! Notre prière est un appel à la Miséricorde Divine; c'est pourquoi aussi l'aide spirituelle de Sainte Marie-Madeleine nous paraît spécialement opportune. Dans la solidarité d'Amour qui l'unit à tous les Saints du Ciel, qu'elle vienne plus spécialement Vous présenter notre prière, celle qui jadis pécheresse, fut relevée de sa déchéance, purifiée par l'Amour Divin. Nous mêmes, aujourd'hui, nous reconnaissant pécheurs, nous mettons toute notre confiance en cet Amour Divin, et nous venons implorer la Miséricorde Divine. Jésus, Marie, pitié Miséricorde, en l'honneur de Sainte Marie-Madeleine, « l'Apôtre des Apôtres », au matin de Pâques!

Nous Vous prions pour l'Unité de l'Eglise, l'Epouse déchirée, défigurée, disloquée, par la séparation de ses membre: troublant portrait de l'Epoux Crucifié.... A l'appel de l'Amour et par la force de l'Eucharistie, frères désunis, rassembles-vous dans la Lumière! Fils devenus Un dans le Fils Unique. Soyez putufiés, consacrés dans l'Unité de l'Esprit, à l'appel du Pape, représentant du Christ.Nous Vous prions pour le Peuple d'Israël, héritier selon la chait. Que l'appel de l'Amour de Miséricorde réveille au coeur des « Fils de la Promesse » l'Esprit qui sommeille! Peuple prédestiné, debout! Il se fait tard, il est temps de rentrer à la Maison. Nous Vous prions pour tous les peuples, pour les hommes de toutes langues, de toutes races. La porte de la Miséricorde est grande ouverte. Venez, petits enfants, vous tous qui cherchez la Lumière: entrez, nombreux dans la Maison du Père! Nous Vous prions pour les Ames souffrantes dy Purgatoire; qu'elles obtiennent réconfort et délivrance par la vertu du Sang de l'Agneau Divin, par l'offrande du Sacrifice Rédempteur et Co-Rédempteur. Ames que consule l'Amour purifiant, obtenez en retout, pour l'Eglise qui milite sur terre, l'Amour ardent de Dieu et le Zèle de Sa Gloire. Nous recourons avec confiance au ministère des Saints Anges, nos Frères Célestes. Que nous soit accordé, en proportion de la gravité des dangers, le bienfait de leur assistance, leur secours spirituel contre l'emprise du mal et des démons. Que soit ainsi manifestée l'Unité de Votre Royaume, qui rassemble l'Invisible et le Visible, les Anges et les Hommes.

Acte universel d'offrande

Par la médiation de Sainte Marie Madeleine, en communion avec tous les membres de Votre Eglise, mais aussi au nom des hommes de tous les temps, appelés à composer la totalité de Votre Corps Mystique, nous Vous offrons nos joies et nos peines, nos travaux, nos épreuves, nos vies humaines. Que ce don de vos pauvres enfants, accueilli par Votre Amour Eucharistique, devienne une offrande spirituelle rendue digne de Vous: Baume Sacerdotal, Onction Royale, par lesquels nous pourrons, à notre tour, Vous glorifier comme Roi et Reine de l'Amour Miséricordieux. Au temps ultime, quand la Coupe de l'offrande aura atteint sa plénitude, qu'elle soit élevée en hommage vers Vous, en notre nom et au nom de tous les hommes, par les mains sacerdotales de votre Elu, dernier représentant dans la lignée de Pierre, Pasteur de l'Eglise Universelle. Inséparables Jésus et Marie, recevez avec bonté notre prière, confiée à Sainte Marie-Madeleine qui fut « l'Apôtre des Apôtres » au matin de Pâques et qui maintenant se fait notre avocate. Veuillez aussi nous accorder, par don gratuit, et selon Votre Sagesse qui sait ce qui nous est le meilleur, les grâces particulières que nous sollicitons (mentionner ici les grâces dont il s'agit). Qu'elles contribuent à notre sanctification et à Votre Gloire. Amen.

Notice sur Sainte Marie Madeleine,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-577771.html

Posté par fmonvoisin à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2007

Neuvaine à la Miséricorde Divine

crbst_5fic_5fc3_5fb4ne_5f20original_5f20avant_5f20restauration3Neuvaine à la Miséricorde Divine

Révélé par le Seigneur à Sainte Faustine Kowalska

La Neuvaine à la Miséricorde Divine peut se réciter à n'importe quel moment de l'année, mais elle est récitée plus spécialement du vendredi-Saint au Premier Dimanche après Pâque,  date de la Fête de la Miséricorde Divine. Cette neuvaine a été enseignée par le Seigneur à Sainte Marie-Faustine Kowalska, à qui il demanda de peindre une image le représentant (ci-contre). Sur cette image, Jésus, laisse entrouvert sa tunique et de son côté, transpercé, jaillissent deux raton, un rouge et un blanc, symbolisant, le sang versé pour les pécheurs, lors du transpercement du côté sur la Croix et l'eau versé pour leur purification. A ceux qui vénèreront et propageront cette sainte icône, Jésus a fait de très grandes promesses. Outre cette vénérable icône et cette neuvaine, Jésus a aussi demandé à Soeur Faustine l'institution d'une Fête en l'honneur de sa Divine Miséricorde, le premier dimanche après Pâque, fête qui fut insitutée par le Pape Jean Paul II en 2000, année de la canonisation de Sainte Faustine, le dimanche de la Miséricorde. La grandeur et la puissance de cette dévotion, bien pour notre temps est qu'elle est basée sur l'amour et la Miséricorde d'un Dieu d'Amour et non d'un Dieu vengeur. Prions bien le Christ Miséricordieux et qu'il bénisse et sauve notre société.

Neuvaine à la Miséricorde Divine

Prières à dire chaque jour

Notre Père, qui êtes au cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrivé, que Votre Volonté soit accomplie sur la terre comme au Ciel, donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour; pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés, ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez nous du mal. Car, à Vous sont le Règne, la Puissance et la Gloire pour les siècles et les siècles. Amen.

Je Vous salue Marie, comblée de grâce, le Seigneur est avec Vous, Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le Fruit de Votre Sein est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

Je crois en Dieu, le Père Tout-Puissant, Créateur du Ciel et de la Terre, et en Jésus-Christ, Son Fils Unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, à souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour, est réssuscité des morts, est monté aux Cieux, est assis à la droite de Dieu, le Père Tout-Puissant, d'où Il viendra juger les vivants et les morts. Je crois en l'Esprit Saint, à la Sainte Eglise Catholique, à la Communion des Saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen.

Chapelet de la Miséricorde Divine

Sur les gros grains

Père Eternel, je Vous offre le Corps, le Sang, l'Ame et la Divinité de Jésus, Votre Fils Bien-Aimé, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les petit grains

Par Sa Douloureuse Passion, prends pitié de nous et du monde entier.

A la fin , 3 fois

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Eternel, ayez pitié de nous et du monde entier.

Prières finales

Jésus, j'ai confiance en Vous. (3 fois)

Sainte Faustine, priez pour nous (3 fois)

Premier jour

Paroles de notre Seigneur

"Aujourd'hui, ammène-Moi l'humanité entière, et particulièrement tous les pécheurs et immerge-les dans l'océan de Ma Miséricorde. Tu Me consoleras ainsi dans cette amère tristesse dans laquelle Me plonge la perte des âmes".

Demandons miséricorde pour l'humanité entière

Très Miséricordieux Jésus, dont le propre est d'avoir pitié de nous et de nous pardonner, ne regardez pas nos péchés, mais la confiance que nous avons en Votre infinie Bonté et recevez-nous dans la demeure de Votre Coeur très Compatissant et ne nous en laissez pas sortir pour l'éternité. Nous Vous en supplions pas l'Amour qui Vous unit au Père et au Saint Esprit.

"O Toute-Puissance de la Miséricorde Divine,

Secours pour l'homme pécheur,

Vous êtes Miséricorde et Océan de pitié,

Vous venez en aide à celui qui Vous prie avec humilité. "

Notre Père... Je Vous salue Marie... Je Crois en Dieu...

Père Eternel, jettez un regard de Miséricorde sur toute l'humanité enfermée dans le Coeur très Compatissant de Jésus - et particulièrement sur les pauvres pécheurs - et pas Sa Douloureuse Passion témoignez-nous Votre Miséricorde afin que nous glorifions la Toute-Puissance de Votre Miséricorde pour les siècles et les siècles. Amen.

Chapelet de la Miséricorde et prières finales.

Deuxième jour

Paroles de notre Seigneur

"Aujourd'hui, ammène-Moi les âmes sacerdotales et religieuses, et immerge-les dans Mon insondable Miséricorde. Elles m'ont donné la force d'endurer Mon amère Passion. Par elles, comme par des canaux, Ma miséricorde se déverse sur l'humanité".

Prions pour le clergé et les religieux

Très miséricordieux Jésus, de qui provient tout ce qui est bon, multipliez Vos grâces en nous, afin que nous accomplissions de dignes actes de miséricorde, pour que ceux qui nous regardent, glorifient le Père de Miséricorde qui est au Ciel".

"La Source de l'Amour Divin

Demeure dans les coeurs purs,

Plongés dans la mer de la Miséricorde,

Rayonnante comme les étoiles, claire comme la source."

Notre Père... Je Vous salue Marie.... Je crois en Dieu...

Père Eternel, jettez un regard de Miséricorde sur ce groupe d'élus de Votre Vigne, les âmes sacerdotales et religieuses, et comblez-les de la Puissance de Votre Bénédiction, et par le sentiment du Coeur de Votre Fils dans Lequel elles sont enfermées, accordez-leur la Force" de Votre Lumière, afin qu'elles puissent guider les autres sur les chemins du Salut, pour chanter ensemble la gloire de Votre insondable Miséricorde pour l'éternité. Amen.

Chapelet de la Miséricorde Divine et prières finales

Troisième jour

Paroles de notre Seigneur

'Aujourd'hui, ammne-moi toutes les âmes pieuses et fidèles et immerge-les dans l'océan de Ma Miséricorde; ces âmes M'ont consolé sur le Chemin de Croix. Elles furent cette goutte de consolation au milieu d'un océan d'amertume."

Prions pour tous les chrétiens fidèles.

Très Miséricordieux Jésus qui accordezà tous avec surabondace les grâces du Trésor de Votre Miséricorde, recevez-nous dans la demeure de Votre Coeur très Compatissant, et ne nous en laissez pas sortir pour les siècles. Nous Vous en supplions par l'inconcevable Amour dont brûle Votre Coeur pour le Père Céleste.

"Impénétrables sont les merveilles de la Miséricorde,

Insondables au pécheurs comme au juste,

Sur tous, Vous jettez un regard de pitié,

Vous nous attirez vers Votre Amour."

Notre Père... Je Vous salue Marie... Je crois en Dieu...

Père Eternel, jettez un regard de Miséricorde sur les âmes fidèles, héritage de Votre Divin Fils, et par Sa Douloureuse Passion, accordez-leur Votre Bénédiction et entourez-les de Votre incessante protection afin qu'elles ne perdent ni l'Amour ni le trésor de la Sainte Foi, mais qu'avec le Choeur des Anges et des Saints elles glorifient Votre Infinie Miséricorde pour les siècles et les siècles. Amen.

Chapelet à la Miséricorde Divine, prières finales

Quatrième jour

Paroles de notre Seigneur

"Aujourd'hui, ammène-Moi les païens et ceux qui ne Me connaissent pas encore, J'ai également pensé à eux durant Mon amère Passion, et leur zèle futur consolait Mon Coeur. Immerge-les dans l'Océan de Ma Miséricorde".

Prions pour les païens et les incroyants

Très compatissant Jésus qui êtes la Lumière du monde entier, recevez dans la demeure de Votre Coeur très compatissant les âmes des païens et de ceux qui ne Vous connaissent pas encore; que les rayons de Votre grâce les illuminent afin qu'elles aussi glorifient avec nous les merveilles de Votre Miséricorde, et ne les maissez pas sortir de la demeure de Votre Coeur très Compatissant.

"Que la Lumière de Votre Amour,

Illumine les ténèbres des âmes.

Faites ques ces âmes Vous connaissent,

Et qu'elles glorifient avec nous Votre Miséricorde."

Notre Père... Je Vous salue Marie.... Je crois en Dieu...

Père Eternel, jettez un regard de Miséricorde sur les âmes des païens et de ceux qui en Vous connaissent pas encore, mais qui sont enfermées dans le Coeur très Compatissant de Jésus. Attirez-les vers la Lumière de l'Evangile. Ces âmes ne savent pas combien est grand le bonheur de Vous aimer; faites qu'elles glorifient la largesse de Votre Miséricorde dans les siècles et les siècles. Amen.

Chapelet de la Miséricorde Divine et prières finales

Cinquième jour

paroles de notre Seigneur

"Aujourd'hui, ammène-Moi les âmes des hérétiques et des apostats et immerge-les dans l'océan de Ma Miséricorde; dans Mon amère Passion, elles Me déchiraient le Corps et le Coeur, c'est-à-dire Mon Eglise. Lorsqu'elles reviennent à l'unité de l'Eglise, Mes Plaies se cicatrisent, et de cette façon elles Me soulageront dans Ma Passion."

Prions pour ceux qui errent dans la Foi

Très Miséricordieux Jésus qui êtes la Bonté même, Vous ne refusez pas la Lumière à ceux qui Vous la demandent, recevez dans la demeure de Votre coeur très Comaptissant les âmes des hérétiques et des apostats et arrirez-les par Votre Lumière à l'Unité de l'Eglise, et ne les laissez pas sortir de la demeure de Votre Coeur très Compatissant, mais faites qu'elles aussi glorifient la largesse de Votre Miséricorde.

"Même pour ceux qui mirent en pièce le manteau de Votre Unité

Coule en Votre Coule en Votre Coeur une Source de pitié,

La Toute-Puissance de Votre Miséricorde, ô mon Dieu,

Peut retirer même ces âmes de l'erreur."

Notre Père... Je Vous salue Marie... Je crois en Dieu...

Père Eternel, jettez un regard miséricordieux sur les âmes des hérétiques et des apostats, qui, persistant obstinément dans leur erreurs, gaspillèrent Vos bontés et abusèrent de Vos grâces. Ne regardez pas leurs fautes, mais l'Amour de Votre Fils et Son amère Passion qu'Il souffrit également pour elles, puiqu'elles aussi sont enfermées dans le Coeur très Compatissant de Jésus. Faites qu'elles aussi glorifient Votre immense Miséricorde dans les siècles des siècles. Amen.

Chapelet de la Miséricorde Divine et prières finales

Sixième jour

Paroles de notre Seigneur

"Aujourd'hui, ammène-Moi les âmes douces et humbles, ainsi que celles des petits enfants et immerge-les dans Ma Miséricorde. Ces âmes ressemblent le plus à Mon Coeur, elles M'ont réconforté dans Mon amère Agonie; Je les voyais veiller comme des anges terrestres qui veilleront sur Mes autels, sur elles, Je verse des torrents de grâces. Seule une âme humble est capable de recevir Ma grâce, aux âmes humbles, J'accore Ma confiance."

Prions pour les enfants et les âmes humbles

Très Miséricordieux Jésus, qui Vous même avez dit: "Apprenez de Moi que Je suis Doux et Humble de Coeur", recevez dans la demeure de Votre Coeur très Compatissant les âmes douces et humbles, ainsi que celles des petits enfants. Ces âmes plongent dans le ravissement le Ciel entier et sont la prédilection particulière du Père Céleste, elles sont un bouquet de fleurs devant le Trône Divin où Dieu seul se délecte de leur parfum. Ces âmes demeurent pour toujours dans le Coeur très Compatissant de Jésus et chantent l'hymne de l'Amour et de la Miséricorde pour les siècles.

"L'âme véritablement humble et douce

Respire déjà le Paradis sur terre,

Et le parfum de son coeur humble

Ravit le Créateur Lui-même."

Notre Père... Je Vous salue Marie... Je crois en Dieu...

Père Eternel, jettez un regard de Miséricorde sur les âmes douces et humbles et sur celles des petits enfants, enfermées dans la demeure du Coeur très Compatissant de Jésus. Ce sont ces âmes qui ressemblent le plus à Votre Fils, le parfum de ces âmes monte de la terre et atteint Votre Trône. Père de Miséricorde et de toute Bonté, je Vous implore par l'Amour et la prédilection que Vous avez pour ces âmes, bénissez le monde entier, afin que toutes les âmes puissent chanter ensemble la gloire de Votre Miséricorde pour l'éternité. Amen.

Chapelet de la Miséricorde et prières finales

Septième jour

Parole de notre Seigneur

"Aujourd'hui, ammène-Moi les âmes qui honorent et glorifient particulièrement Ma Miséricorde et immerge-les dans Ma Miséricorde. Ces âmes ont le plus vivement compati aux souffrances de Ma Passion et ont pénétré le plus profondément dans Mon Esprit. Elles sont le vivant reflet de Mon Coeur Compatissant. Ces âmes brilleront d'un éclat particulier dans la vie future, aucune d'elles n'ira dans le feu de l'Enfer, Je défendrai chacune d'elles en particulier à l'heure de la mort."

Prions pour ceux qui vénèrent la Miséricorde Divine et propagent sa dévotion.

Très Miséricordieux Jésus, dont le Coeur n'est qu'Amour, recevez dans la demeure de Votre Coeur très Compatissant les âmes qui honorent et glorifient particulièrement la grandeur de Votre Miséricorde. Ces âmes sont puissantes de la Force de Dieu Lui-même; au milieu de tous les tourments et contrariétés, elles avancent confiante en Votre Miséricorde, ces âmes sont unies à Jésus et portent l'humaniuté sur leurs épaules. Ces âmes ne seront pas jugées sévèrement, mais Votre Miséricorde les entourera au moment de l'agonie.

"L'âme qui célèbre la Bonté de Son Seigneur

Est tout particulièrement aimée de Lui.

Elle est toujours proche de la Source Vive

Et puise les grâces en la Miséricorde Divine."

Notre Père... Je Vous salue Marie... Je crois en Dieu...

Père Eternel, jetez un regard de Miséricorde sur les âmes qui glorifient et honorent Votre plus grand attribut, c'est à dire Votre infinie Miséricorde - qui sont enfermées dans le Coeur très Compatissant de Jésus. Ces âmes sont un vivant Evangile, leurs mains sont pleines d'actes de miséricorde et leur âme débordante de joie chante l'hymne de la Miséricorde du Très Haut. Je Vous en supplie, manifestez-leur Votre Miséricorde selon l'espérance et la confiance qu'elles ont mis en Vous, que s'accomplisse en elles la promesse de Jésus, qui leur a dit: Les âmes qui vénèreront Mon infinie Miséricorde, Je les défendrai Moi-même durant leur vie et particulièrement à l'heure de la mort, comme Ma propre Gloire.

Chapelet de la Miséricorde et prières finales

Huitième jour

Parole de notre Seigneur

"Aujourd'hui, ammème-Moi les âmes qui sont dans la prison du Purgatoire et immerge-les dans l'abîme de Ma Miséricorde, que les flots de Mon Sang rafraîchissent leurs brûlures. Toutes ces âmes Me sont très chères, elles s'acquittent envers Ma Justice; il est en ton pouvoir de leur apporter quelque soulagement. Puise dans le trésor de Mon Eglise toutes les indulgences, et offre-les pour elles... Oh! Si tu connaissais leur supplice, tu offrirais sans cesse pour elles l'aumône de ton esprit, et tu paierais leurs dettes à Ma Justice."

Prions pour les âmes du Purgatoire

Très Miséricordieux Jésus, qui avez dit Vous-même vouloir la Miséricorde, voici que j'ammène à la demeure de Votre Coeur très Compatissant les âmes du Purgatoire - les âmes qui Vous sont chères, mais qui pourtant doivent rendre des comptes à Votre Justice - que les flots de Sang et d'Eau jaillis de Votre Coeur éteignent les flammes du feu du Purgatoire afin que là aussi, soit glorifiée la puissance de Votre Miséricorde.

"De la terrible ardeur du feu du Purgatoire,

Une plainte s'élève vers Votre Miséricorde,

Et ils connaissent consolation, soulagement et fraîcheur,

Dans le torrent d'Eau à Votre Sang mêlé."

Notre Père... Je Vous salue Marie... Je crois en Dieu...

Père Eternel, jettez un regard de Miséricorde sur les âmes souffrant au Purgatoire, mais qui sont enfermées dans le Coeur très Compatissant de Jésus. Je Vous implore par la douloureuse Passion de Jésus, Votre Divin Fils, et par toute l'amertume dont Son Ame très Sainte fut inondée, montrez Votre Miséricorde aux âmes qui sont sous Votre Regard Juste; ne les regardez pas autrement que les Plaies de Jésus, Votre très cher Fils, car nous croyons que Votre Bonté et Votre Pitié sont sans mesure.

Chapelet de la Miséricorde Divine et prières finales

Neuvième et dernier jour

Parole de notre Seigneur

"Aujourd'hui, ammène-Moi les âmes froides, et immerge-les dans l'abîme de Ma Miséricorde. Ce sont ces âmes qui blessent le plus douloureusement Mon Coeur. C'est une âme indifférente qui, au Jardin des Oliviers, M'inspira la plus grande aversion. C'est à cause d'elles que J'ai dit: Père, éloigne de Moi ce calice, si telle est Ta Volonté - pour elles, l'ultime planche de Salut est de recourir à Ma Miséricorde."

Prions pour les âmes tièdes, et les âmes des apostats

Très Compatissant Jésus, qui n'êtes que Pitié, je fais entrer dans la demeure de Votre Coeur très Compatissant les âmes frooides, que dans le Feu de Votre Pur Amour, se réchauffrent ces âmes glacées qui ressemblent à des cadavres et Vous emplissent d'un tel dégoût. O très Compatissant Jésus, usez de la Toute-Puissance de Votre Miséricorde et attirez-les dans le brasier même de Votre Amour, et donnez-leur l'Amour Divin, car Vous pouvez tout.

"Feu et glace, ensemble, ne peuvent être mêlés,

Car le feu s'éteindra ou la glace fondra,

Mais Votre Miséricorde, ô mon Dieu,

Peut soutenir de plus grandes misères encore."

Notre Père... Je Vous salue Marie... Je crois en Dieu...

Père Eternel, jettez un regard de Miséricorde sur les âmes froides, qui sont enfermées dans le Coeur très compatissant de Jésus. Père de Miséricorde, Je Vous supplie par l'amertume de la Passion de Votre Fils et par Son Agonie de trois heures sur la Croix, permettez qu'elles aussi célèbrent l'abîme de Votre Miséricorde."

Chapelet de la Miséricorde Divine et prières finales.

Ce texte de la Neuvaine à la Miséricorde Divine est intégralement recopié sur le livret portant le même nom. Il est disponible à l'adresse suivante:

Pères Pallottins,

Apostolat de la Miséricorde Divine,

25, rue Surcouf,

75 007 Paris

Sur le site des Editions du Parvis, vous pourrez trouver un grand nombre de livres, d'images, de brochures sur le thème de la Miséricorde Divine et de Sainte Faustine, voici l'adresse

www.parvis.ch

      

 

Posté par fmonvoisin à 15:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,