05 avril 2017

2017 Année du centenaire de la fondation de la Mission de l'Immaculée (1)

2017, année du Centenaire de la fondation de la Mission de l'Immaculée

 

Première partie: La Mission de l'Immaculée et Fatima

 

our-lady-of-fatima-icon-916

 

Le dimanche 13 mai 1917, trois enfants gardent leurs brebis sur les collines de Fatima. La petite ville de Fatima de 10.000 habitants se trouve dans la partie ouest centre du Portugal, dans la région de Leiria. Elle est à environ 110 kilomètres au nord de Lisbonne. Elle se trouve dans le district de Santarem. Fatima est une paroisse de la municipalité d’Ourem. Lucie, âgée de 10 ans et ses cousins François et Jacinthe âgés respectivement de le 9 et 7 ans sont les heureux choisis de la Vierge. Notre Dame du Rosaire apparaîtra six fois en 1917, aux petits pastoureaux. Ils étaient des enfants ordinaires, qui ont pris part à un événement extraordinaire. Le jour de la dernière apparition : 13 Octobre 1917, environ 70.000 personnes se sont rassemblées sous la pluie battante parce que Notre Sainte Mère a promis aux enfants un miracle. Celui-ci devait avoir lieu comme un signe de la véracité de ses messages pour eux. Lors de l'apparition, la pluie s'est arrêtée et les nuages se séparèrent. Les spectateurs purent voir : le soleil sans aucune gêne, le tourbillon du soleil et la danse. Avant le Miracle du Soleil, les spectateurs étaient trempés par la pluie. Après, ils étaient complètement secs. Au cours de chacune des apparitions, Notre-Dame parla aux enfants de l'importance de la prière et de la pénitence, surtout pendant les périodes troublées.

Aujourd'hui, les mots de Notre-Dame semblent toujours particulièrement d’actualité en cette année du centenaire des apparitions qui va débuter le 13 mai 2017.

 

9cb7d78a715c792cefb59c075a6249f0

 

Les apparitions de Notre-Dame à Fatima et la fondation de la Mission de l’Immaculée

 

Après les réflexions sur “Le Père Maximilien Kolbe et les oeuvres de miséricorde corporelles et spirituelles”, il reste juste à ouvrir la Porte de notre coeur dans le quotidien pour faire entrer le Seigneur, afin qu’il prenne possession de notre vie et qu’il transforme les lieux où nous vivons et où nous témoignons de Sa Parole. Dieu n’arrête pas de nous étonner avec le don de sa grâce : cette année, nous célébrons le centenaire des apparitions de Notre-Dame à Fatima, qui a commencé le 27 novembre dernier et qui connaîtra son sommet lors de la visite du Pape les 12 et 13 mai 2017 (anniversaire de la première apparition). La Mission de l’Immaculée fête aussi un centenaire : celui de sa fondation par Saint Maximilien Kolbe (le 16 octobre 1917).

Les deux événements s’entrecroisent et se lient, même s’il n’y a pas de preuves directes de leur influence réciproque. En effet, Maximilien Kolbe ne fait jamais allusion aux apparitions à Fatima dans ses Ecrits, et soeur Lucie ne parle pas du franciscain polonais dans ses Mémoires. On peut, tout de même, voir des liens entre les deux réalités. Ce sera l’objet de nos réflexions mensuelles, à la lumière de la Parole de Dieu.

fa38o52n7tp4tecrh0tluu2nrxhjjfmef4d67wqjac


Un grand signe


Saint Jean, dans l’Apocalypse, décrit : « Un grand signe apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles.” (Ap 12,1). Le soleil pour manteau peut signifier son appartenance au Christ. Le bienheureux Paul VI, le 13 mai 1967, au cinquantième anniversaire de la première apparition de la Mère de Dieu à Fatima, a donné à l’Eglise Universelle l’Exhortation apostolique “Signum magnum”. Voici ses paroles : “Le signe grandiose que saint Jean vit dans le ciel : une femme enveloppée de soleil, la liturgie l'interprète, non sans fondement, comme se rapportant à la très sainte Vierge Marie, Mère de tous les hommes par la grâce du Christ rédempteur.” Nous pouvons dire que Marie apparaît à Fatima comme la lumière du matin qui annonce le vrai Soleil qu’est Jésus Christ.

L’apparition de Fatima est un message adressé par Dieu à l’humanité entière à travers Marie. Avec sa foi, l’Immaculée a éclairé les ténèbres du Vendredi Saint et du Samedi Saint. Maintenant, elle vient à nous comme l’Etoile qui indique à l’homme d’aujourd’hui, esclave de son vide, mais plus que jamais assoiffé de Vérité et d’Amour, la vie qui conduit à Dieu, le seul, l’unique et le vrai bien.

Le 13 mai 1917, les enfants étaient à la Cova da Iria pour mener leurs brebis dans les pâturages quand, sur un petit arbre, Notre-Dame apparut plus étincelante que le soleil. Elle les rassura en disant : “N’ayez pas peur, je ne vous ferai pas de mal”. Elle les invita à dépasser la peur. La motivation est simple et profonde : la Dame vient révéler le Visage de Dieu qui a le visage de l’amour gratuit. Devant son Amour, il n’y a de place pour aucune angoisse. Dieu, dans le Christ, s’est rendu solidaire de chaque situation humaine en nous révélant que nous ne sommes pas seuls, car nous avons un Père qui ne peut oublier ses enfants. «Ne crains pas, car je suis avec toi» (Is 43,5) : c’est le mot consolant d’un Dieu qui, depuis toujours, s’implique dans l’histoire de son peuple. Naît ainsi une bonne nouvelle, accessible à tous, même dans le lieu où la vie connaît l’amertume de l’échec.Pendant la deuxième apparition, les enfants demandent : “Que voulez-vous ?” La Dame leur demande de prier, les rendant conscients de ce qui attendait l’humanité si cette dernière avait continué à s’éloigner de Dieu.

Pourquoi la Vierge apparaît-elle aux enfants ? Il y a la guerre, les adultes sont loin et les enfants sont une force de travail. Les enfants ne sont pas faits pour les projets meurtriers que la société offre ni pour une société en guerre. Le Portugal, à l’époque des apparitions, vit une crise sociale et culturelle très forte parce que c’est un moment d’instabilité politique, un moment de passage caractérisé par la “répression anti-chrétienne”, expression employée par des chercheurs portugais. Dans cette atmosphère, font irruption les apparitions de Fatima qui, avec leur message, jettent une lumière de foi et d’espérance sur les tristes événements du siècle dernier. Rappelons que le 20ème siècle est l’un des siècles les plus dramatiques de l’histoire de l’humanité, car il y a eu 187 millions de morts, selon le calcul des historiens. Les stations les plus dramatiques du Chemin de Croix ont été le génocide arménien, la répression mexicaine, la persécution espagnole, les massacres nazis, la destruction communiste, deux guerres mondiales et une bombe atomique.

 

100_001


La Mission de l’Immaculée


En Italie, au cours de la même période, en 1917, naît la Mission de l’Immaculée. L’Association mariale représente la réponse de Maximilien Kolbe et de ses compagnons à la dramatique situation sociale, politique, économique et religieuse du moment. Dans le monde, il y a trois plaies : la guerre, la franc-maçonnerie et le communisme. Le père Kolbe propose la M.I. surtout comme un antidote à la dévastation morale des stratégies sournoises de la franc-maçonnerie italienne et européenne. Face au mal, Maximilien comprend qu’il y a un remède : Marie, l’Immaculée. Il fonde un grand mouvement ecclésial de spiritualité mariale et missionnaire auquel il donne le nom de “Militia”, nom qui évoque son combat pour le bien, pas pour écraser. C’est pourquoi le père Kolbe dira : “On ne peut pas se permettre le luxe de se reposer mais, par l’amour, on doit conquérir tous les hommes pour les conduire à Dieu à travers Marie. “Militia Immaculatae, Mission de l’Immaculée, parce que la consécration à l’Immaculée en est le centre, l’essence”. Maximilien Kolbe brille dans la grande obscurité où vit l’humanité de son temps. (Angela Esposito, mipk).

 

A suivre...

Logo-FR

Prière pour l'Année du Centenaire de de la Mission de l'Immaculée

 

Entre tes mains, ô Vierge Immaculée !

 

Soyez louée, Vierge Immaculée !

Vous avez été la lumière et l'âme de la Mission de l'Immaculée

Pendant les cent premières années de son existence.

Afin de pouvoir suivre fidèlement le Christ, comme saint Maximilien,

Nous avons contemplé vos magnifiques vertus.

En vous, nous avons trouvé la force d'aimer et nous avons apporté en tous lieux l'Amour de votre Fils. Vous êtes toujours notre consolation dans les épreuves de nos vies. Vous êtes notre lumière dans notre œuvre d'évangélisation.

Vous êtes notre force dans notre chemin de foi,

et notre communion avec le Seigneur, nous qui sommes ses disciples.

Entre vos mains, nous remettons aujourd'hui, à nouveau, le don de la Mission de l'Immaculée,

présente dans le monde entier, afin qu'elle puisse apporte à plus grand nombre d'âmes l'amour du Seigneur et la beauté de votre présence compatissante et maternelle.

Que notre apostolat missionnaire rayonne à nos frères et sœurs la miséricorde de Dieu et reflète également de votre tendresse envers chaque personne.

Nous nous laisserons conduire par vous, très douce Mère, certains qu'avec votre protection, nous vivrons selon la volonté de Dieu.

Nous nous laisserons donc conduire par vous, ô très douce Mère,

car, avec votre protection, nous avons le certitude que nous vivrons selon la volonté de Dieu.

Que l'année du centenaire de la Mission de l'Immaculée nous stimule afin que nous devenions des apôtres vaillants du Royaume de Dieu et pour que nous puissions expérimenter votre présence maternelle dans notre mission ecclésiale.

Ô Immaculée, nous nous laissons conduire par vous ! Amen.

 

IMG_0608_tuz (2)

 Prière de l'année Jubilaire de Fatima

 

Salut, ô Mère du Seigneur, Vierge Marie, Reine du Rosaire de Fatima ! Tu es bénie entre toutes les femmes, tu es l’image de l’Église revêtue de la lumière pascale, tu es l’honneur de notre peuple, tu es le triomphe sur l’empreinte du mal. Prophétie de l’Amour miséricordieux du Père, Éducatrice de l’Annonce de la Bonne Nouvelle du Fils, Signe du feu ardent de l’Esprit Saint, enseigne-nous, dans cette vallée de joies et de douleurs, les vérités éternelles que le Père révèle aux tout-petits. Montre-nous la force de ton manteau protecteur. Dans ton Cœur Immaculé sois le refuge des pécheurs et le chemin qui conduit jusqu’à Dieu. Uni(e) à mes frères, dans la foi, l’espérance et l’amour, à toi je me confie. Uni (eà à mes frères, par ton intercession, je me consacre à Dieu, ô Vierge du Rosaire de Fatima. Et enfin, enveloppé (e) dans la lumière qui jaillit de tes mains, je rendrai gloire au Seigneur pour les siècles des siècles. Amen.

 

img001

Téléchargez le texte de ces prières (pdf) en cliquant ici


17 novembre 2011

Grande Neuvaine de l'Immaculée Conception 2011

numérisation0010Grande Neuvaine de l'Immaculée Conception

Bénie et encouragée par Sa Sainteté le Pape

 

Du 30 novembre au 8 décembre 2011

 

1° Chaque jour une dizaine de Chapelet, suivie de 3 fois l'invocation : « O Marie, conçue sans péchés, priez poour nous qui avons recours à Vous ».

 

2° Une Communion le jour du 8 décembre ou un jour de l'octave. Confession recommandée.

 

Prière de la Neuvaine

 

O Marie conçue sans péché, Vous êtes venue à Fatima pour demander la consécration du monde à Votre Cœur Immaculé. Avec le Bienheureux Jean Paul II, nous renouvelons aujourd'hui cette consécration, nous souvenant sans cesse que nous sommes « tout à Vous » et que Vous pouvez disposer de nous pour le Règne du Cœur Sacré de Votre Divin Fils.

 

O Mère des hommes et des nations, nous Vous confions l'humanité tout entière avec ses peurs et des espoirs. Ne la laissez pas manquer de la Lumière et de la liberté et de la justice pour tous. Orientez ses pas sur les voies de la paix.

 

Faites que tous rencontrent le Christ, Voie, Vérité et Vie, Source de Miséricorde infinie. Soutenez, ô Vierge Marie, notre cheminement dans la Foi et obtenez-nous la grâce du Salut éternel, ô clémente, ô compatissante, ô douce Vierge Marie. Amen.

 

Imprimatur du Vicaire Episcopal de Paris, 17 mai 2011

 

Pour se procurer l'image de cette Neuvaine

Chapelet des Enfants

5, rue de l'Université

75007 Paris.

 

Téléchargez le texte de cette Neuvaine (pdf) en cliquant ici

06 février 2009

Le Chapelet de Fatima

MADONNAFATIMA

Le Chapelet de Fatima

Commencer par un Signe de la Croix


En tenant la Croix, réciter la Prière du Sacrifice


Ô Jésus, c'est par amour pour Vous, pour la conversion des pécheurs, et en réparation des péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie que je prie.


Sur les gros grains, réciter la Prière du Pardon


Mon Dieu, je crois, J’adore, j’espère et je Vous aime! Je Vous demande pardon pour tous ceux qui ne croient pas, qui n’espèrent pas, et qui ne Vous aiment pas.


Sur le premier petit grain, réciter la Prière Eucharistique


Ô Très Sainte Trinité, je Vous adore! Mon Dieu, mon Dieu, je Vous aime dans le Très Saint Sacrement.


Sur le second petit grain, réciter la Prière de Conversion


Par Votre Pure et Immaculée Conception, Ô Marie, obtenez la conversion de la Russie, de l’Espagne, du Portugal, de l’Europe, et du monde entier!


Sur le troisième petit grain, réciter la Prière du Salut


Cœur doux de Marie, soyez le Salut de la Russie, de l’Espagne, du Portugal, de l’Europe, et du monde entier! 


Sur chacun des petits grains des dizaines, réciter la Prière Eucharistique


Très Sainte Trinité, je Vous adore! Mon Dieu, mon Dieu, je Vous aime dans le Très Saint Sacrement.


A la fin de chaque dizaine


Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer. Conduisez au Ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.


A la fin du Chapelet, réciter la Prière de l’Ange


Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je Vous adore profondément et Je Vous offre les très précieux Corps, Sang, Âme et Divinité de Jésus-Christ, présents dans tous les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels Il est Lui-même offensé. Par les mérites infinis du Très Saint Cœur de Jésus et du Cœur Immaculé de Marie, je Vous implore d’accorder la conversion aux pauvres pécheurs.


Conclure par le Signe de la Croix.

Texte extrait du site www.fatimaprayers.com

Fatima_World_Flags_003

Téléchargez le texte du Chapelet de Fatima (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 18:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 novembre 2008

Neuvaine à Notre Dame de Fatima

image009

Notre Dame de Fatima

Apparition au Portugal en 1917

Fête le 13 mai

Le pape Benoît XV organisait une croisade de prières à Marie Médiatrice de toutes grâces, en vue de sauver le monde alors dévasté par la première Guerre Mondiale. Une semaine plus tard, son appel angoissé recevait une réponse des lèvres mêmes de la divine Médiatrice. Un dimanche, 13 mai 1917, trois enfants gardent leurs brebis sur les collines de Fatima, au Portugal. Lucie, âgée de 10 ans et ses cousins François et Jacinthe âgés respectivement de le 9 et 7 ans sont les heureux choisis de la Vierge. En entendant sonner midi au loin, ils s'agenouillent et récitent le chapelet. Leur prière est interrompue par la vue d'un éclair, puis d'un second plus brillant que le premier. Le ciel est cependant sans nuages. Ô merveille! à quelques pas, sur les branches d'un chêne vert, ils aperçoivent une belle Dame plus étincelante que le soleil. Eblouis autant que terrifiés, les trois enfants veulent s'enfuir, mais la mystérieuse apparition les rassure par un geste de maternelle bonté et leur dit: «N'ayez pas peur, Je ne vous ferai pas de mal.» Après quelques minutes d'un silence extatique, Lucie ose demander: «Qui êtes-vous? -- Je suis du ciel, répond la céleste vision, Je suis descendue pour vous demander de venir ici, six mois de suite, le 13 de chaque mois.» La Vierge leur recommande de réciter souvent le chapelet. «Vous ajouterez cette prière après le Gloria Patri: «Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer, et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.» Puis, Elle Se tait et S'éloigne doucement, comme poussée par un zéphir et disparaît dans la lumière du soleil. À tous les 13 des cinq mois suivants, les enfants ont la joie insigne de revoir la belle Dame. La nouvelle des apparitions se répand rapidement dans la région. Le 13 juillet, la foule des curieux atteint cinq mille et en août, elle se chiffre à près de vingt mille. Enfin, le 13 octobre, environ soixante-dix-mille personnes accourent malgré la pluie. Tout à coup, le ciel s'éclaircit, le soleil tremble... se secoue... et se met à tourner sur lui-même à une vitesse vertigineuse, lançant d'énormes faisceaux lumineux et multicolores. Les nuages, les arbres, les rochers prennent les teintes les plus variées. Pendant que la foule haletante contemple ce saisissant spectacle, les trois enfants voient la Très Sainte Vierge accompagnée cette fois de Jésus et de saint Joseph. Ce prodige inouï dura une douzaine de minutes et fut aperçu distinctement à plus de quatre milles à la ronde. Ce miracle se réalisait exactement au jour, à l'heure et à l'endroit annoncés, pour inciter les hommes à croire à la réalité des apparitions et à obéir au message que la Très Sainte Vierge apportait du Ciel. À Fatima comme à Lourdes, Notre-Dame recommandait la pénitence et la récitation du rosaire. «Si l'on répond à Ma demande de faire pénitence et de prier, la Russie se convertira et vous aurez la paix,» a promis la Vierge Marie. «...Sinon, elle répandra ses erreurs dans le monde, suscitant des guerres et des persécutions à l'Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties.» Mais n'oublions pas que Notre-Dame de Fatima a ajouté: «À la fin, Mon Coeur Immaculé triomphera.»

Neuvaine à Notre Dame de Fatima

Ntra_20Sra_20de_20Fatima

Premier jour

François et Jacinthe, vous qui avez tant prié les Anges et qui avez eu la joie de recevoir la visite de l’Ange de la Paix, obtenez-nous de les prier comme vous l’avez fait. Montrez-nous comment vivre en leur compagnie. Aidez-nous à voir en eux des adorateurs du Très-Haut et des serviteurs de Notre-Dame, des protecteurs fidèles et des messagers de paix.


Notre Père, je Vous salue Marie

Madonna

Deuxième jour

Petits bergers, vous qui avez vu la si belle Dame, plus brillante que le soleil, et qui avez aussitôt accepté de vous offrir totalement à Dieu, apprenez-nous à nous offrir généreusement à notre tour. Encouragez-nous en nous rappelant qu’à tous les instants de notre vie, même les plus éprouvants, la grâce de Dieu est notre réconfort. Et faites-nous découvrir en Notre-Dame celle qui est la Toute Belle, la Toute Sainte, la Toute Immaculée.


Notre Père, je Vous salue Marie

home_20p1

Troisième jour

François et Jacinthe, vous à qui Notre-Dame a promis de vous emmener avec elle dans le Ciel et à qui elle a montré son Cœur entouré d’épines, rendez-nous sensibles aux douleurs que lui causent les blasphèmes et les ingratitudes des hommes. Donnez-nous de la réconforter par nos prières et nos sacrifices. Et augmentez en nous le désir du Ciel, là où nous pourrons encore mieux la consoler ensemble par notre amour.


Notre Père, je Vous salue Marie

Num_riser0021__4_

Quatrième jour

Chers Pastoureaux qui avez été horrifiés par la vision de l’enfer et tellement marqués par les souffrances des âmes damnées, apprenez-nous à mettre en œuvre les deux grands moyens que Notre-Dame vous a indiqués pour sauver les âmes : la consécration Son Cœur Immaculé et la Communion réparatrice des 5 premiers samedis. Priez avec nous pour la paix du monde, pour le Saint-Père et pour l’Église. Avec nous, demandez à Dieu de nous préserver de l’enfer et d’attirer toutes les âmes au Ciel.


Notre Père, je Vous salue Marie

P1000334

Cinquième jour

François et Jacinthe, vous à qui Notre-Dame a demandé de prier et de faire des sacrifices pour les pécheurs qui sont abandonnés à leur solitude parce qu’il n’y a personne qui se sacrifie et prie pour eux, faites que nous ressentions le même attrait que vous pour toutes ces âmes en détresse. Aidez-nous à intercéder pour la consécration de la Russie d'où découlera la conversion du monde. Donnez-nous votre confiance inébranlable en la bonté de Notre Dame qui déborde d’amour pour tous ses enfants et en la miséricorde de Dieu qui veut que tous les hommes soient sauvés.


Notre Père, je Vous salue Marie

fatima18_2d

Sixième jour

Petits bergers qui avez vu Notre-Dame dans son éblouissante et incomparable beauté et qui savez que nous ne l’avons pas vue nous-mêmes, montrez-nous comment nous pouvons la contempler dès maintenant avec les yeux de notre cœur. Faites-nous comprendre le merveilleux message qu’elle vous a confié. Aidez-nous à le vivre pleinement et à le faire connaître partout autour de nous et à travers le monde.


Notre Père, je Vous salue Marie

fatima_1b

Septième jour


François et Jacinthe, vous à qui Notre-Dame a dit qu’elle voulait une chapelle et à qui elle a révélé qu’elle était « Notre Dame du Rosaire », enseignez-nous à réciter le chapelet en méditant les mystères de la vie de son Fils Jésus. Enflammez-nous de votre amour pour qu’avec vous nous puissions aimer Notre-Dame du Rosaire et adorer Dieu caché mais réellement présent dans nos chapelles et nos églises.


Notre Père, je Vous salue Marie

MADONNA_DI_FATIMA_BELLISSIMA

Huitième jour

Petits enfants si chers à Notre-Dame, qui avez connu de grandes souffrances pendant votre maladie et qui les avez sereinement acceptées en les intégrant dans l’offrande définitive de votre vie, apprenez-nous à offrir nos propres épreuves. Montrez-nous que la souffrance nous configure au Christ, lui qui a voulu racheter le monde par la croix. Et faites-nous découvrir que la souffrance n’est jamais vaine, qu’elle est au contraire source de purification pour nous-mêmes, de salut pour les autres et d’amour pour Dieu.


Notre Père, je Vous salue Marie

nsfatima

Neuvième jour

François et Jacinthe, vous que la mort n’a pas effrayés, vous que Notre-Dame est venue chercher pour vous emmener dans le Ciel, apprenez-nous à ne pas regarder la mort comme un échec ou un non-sens, mais comme l’unique chemin pour passer de ce monde à Dieu, pour entrer dans la lumière éternelle où nous retrouverons ceux que nous avons aimés. Et donnez-nous l’assurance que ce passage n’a rien de redoutable, puisque nous ne le faisons pas seuls, mais avec vous et avec Notre Dame.


Notre Père, je Vous salue Marie

Téléchargez le texte de la Neuvaine à Notre Dame de Fatima (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 17:58 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 mai 2008

Neuvaine à Notre Dame de Fatima

Notre Dame de Fatima

«À la fin, Mon Coeur Immaculé triomphera.»

Apparition au Portugal en 1917

Fête le 13 mai

Le pape Benoît XV organisait une croisade de prières à Marie Médiatrice de toutes grâces, en vue de sauver le monde alors dévasté par la première Guerre Mondiale. Une semaine plus tard, son appel angoissé recevait une réponse des lèvres mêmes de la divine Médiatrice. Un dimanche, 13 mai 1917, trois enfants gardent leurs brebis sur les collines de Fatima, au Portugal. Lucie, âgée de 10 ans et ses cousins François et Jacinthe âgés respectivement de le 9 et 7 ans sont les heureux choisis de la Vierge. En entendant sonner midi au loin, ils s'agenouillent et récitent le chapelet. Leur prière est interrompue par la vue d'un éclair, puis d'un second plus brillant que le premier. Le ciel est cependant sans nuages. Ô merveille! à quelques pas, sur les branches d'un chêne vert, ils aperçoivent une belle Dame plus étincelante que le soleil. Eblouis autant que terrifiés, les trois enfants veulent s'enfuir, mais la mystérieuse apparition les rassure par un geste de maternelle bonté et leur dit: «N'ayez pas peur, Je ne vous ferai pas de mal.» Après quelques minutes d'un silence extatique, Lucie ose demander: «Qui êtes-vous? -- Je suis du ciel, répond la céleste vision, Je suis descendue pour vous demander de venir ici, six mois de suite, le 13 de chaque mois.» La Vierge leur recommande de réciter souvent le chapelet. «Vous ajouterez cette prière après le Gloria Patri: «Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer, et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.» Puis, Elle Se tait et S'éloigne doucement, comme poussée par un zéphir et disparaît dans la lumière du soleil. À tous les 13 des cinq mois suivants, les enfants ont la joie insigne de revoir la belle Dame. La nouvelle des apparitions se répand rapidement dans la région. Le 13 juillet, la foule des curieux atteint cinq mille et en août, elle se chiffre à près de vingt mille. Enfin, le 13 octobre, environ soixante-dix-mille personnes accourent malgré la pluie. Tout à coup, le ciel s'éclaircit, le soleil tremble... se secoue... et se met à tourner sur lui-même à une vitesse vertigineuse, lançant d'énormes faisceaux lumineux et multicolores. Les nuages, les arbres, les rochers prennent les teintes les plus variées. Pendant que la foule haletante contemple ce saisissant spectacle, les trois enfants voient la Très Sainte Vierge accompagnée cette fois de Jésus et de saint Joseph. Ce prodige inouï dura une douzaine de minutes et fut aperçu distinctement à plus de quatre milles à la ronde. Ce miracle se réalisait exactement au jour, à l'heure et à l'endroit annoncés, pour inciter les hommes à croire à la réalité des apparitions et à obéir au message que la Très Sainte Vierge apportait du Ciel. À Fatima comme à Lourdes, Notre-Dame recommandait la pénitence et la récitation du rosaire. «Si l'on répond à Ma demande de faire pénitence et de prier, la Russie se convertira et vous aurez la paix,» a promis la Vierge Marie. «...Sinon, elle répandra ses erreurs dans le monde, suscitant des guerres et des persécutions à l'Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties.» Mais n'oublions pas que Notre-Dame de Fatima a ajouté: «À la fin, Mon Coeur Immaculé triomphera.»

_mmf_41b5f38107ee153050EMADONNA_DI_FATIMA_BELLISSIMAFirst_20Saturday_20Vision53050Insfatima53050Kfatima53050LOlfatma1trinita

Les Bienheureux François et Jacinthe Marto

53060M53070C53070R15655354franciscoBse_Jacinta_MartoBx_Fran_ois_Marto

NEUVAINE À NOTRE-DAME DE FATIMA
(du 5 au 13 de chaque mois)

Notice sur Notre Dame de Fatima,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-785051.htm

l

1er jour : François et Jacinthe, vous qui avez tant prié les Anges et qui avez eu la joie de recevoir la visite de l’Ange de la Paix, obtenez-nous de les prier comme vous l’avez fait. Montrez-nous comment vivre en leur compagnie. Aidez-nous à voir en eux des adorateurs du Très-Haut et des serviteurs de Notre-Dame, des protecteurs fidèles et des messagers de paix.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

2ème jour : Petits bergers, vous qui avez vu la si belle Dame, plus brillante que le soleil, et qui avez aussitôt accepté de vous offrir totalement à Dieu, apprenez-nous à nous offrir généreusement à notre tour. Encouragez-nous en nous rappelant qu’à tous les instants de notre vie, même les plus éprouvants, la grâce de Dieu est notre réconfort. Et faites-nous découvrir en Notre-Dame celle qui est la Toute Belle, la Toute Sainte, la Toute Immaculée.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

3ème jour : François et Jacinthe, vous à qui Notre-Dame a promis de vous emmener avec elle dans le Ciel et à qui elle a montré son Coeur entouré d’épines, rendez-nous sensibles aux douleurs que lui causent les blasphèmes et les ingratitudes des hommes. Donnez-nous de la réconforter par nos prières et nos sacrifices. Et augmentez en nous le désir du Ciel, là où nous pourrons encore mieux la consoler ensemble par notre amour.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

4ème jour : Chers Pastoureaux qui avez été horrifiés par la vision de l’enfer et tellement marqués par les souffrances des âmes damnées, apprenez-nous à mettre en oeuvre les deux grands moyens que Notre-Dame vous a indiqués pour sauver les âmes : la consécration à son Coeur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis. Priez avec nous pour la paix du monde, pour le Saint-Père et pour l’Église. Avec nous, demandez à Dieu de nous préserver de l’enfer et d’attirer toutes les âmes au Ciel.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

5ème jour : François et Jacinthe, vous à qui Notre-Dame a demandé de prier et de faire des sacrifices pour les pécheurs qui sont abandonnés à leur solitude parce qu’il n’y a personne qui se sacrifie et prie pour eux, faites que nous ressentions le même attrait que vous pour toutes ces âmes en détresse. Aidez-nous à intercéder pour la consécration de la Russie d'où découlera la conversion du monde. Donnez-nous votre confiance inébranlable en la bonté de Notre Dame qui déborde d’amour pour tous ses enfants et en la miséricorde de Dieu qui veut que tous les hommes soient sauvés.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

6ème jour : Petits bergers qui avez vu Notre-Dame dans son éblouissante et incomparable beauté et qui savez que nous ne l’avons pas vue nous-mêmes, montrez-nous comment nous pouvons la contempler dès maintenant avec les yeux de notre coeur. Faites-nous comprendre le merveilleux message qu’elle vous a confié. Aidez-nous à le vivre pleinement et à le faire connaître partout autour de nous et à travers le monde.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

7ème jour : François et Jacinthe, vous à qui Notre-Dame a dit qu’elle voulait une chapelle et à qui elle a révélé qu’elle était « Notre Dame du Rosaire », enseignez-nous à réciter le chapelet en méditant les mystères de la vie de son Fils Jésus. Enflammez-nous de votre amour pour qu’avec vous nous puissions aimer Notre-Dame du Rosaire et adorer Dieu caché mais réellement présent dans nos chapelles et nos églises.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

8ème jour : Petits enfants si chers à Notre-Dame, qui avez connu de grandes souffrances pendant votre maladie et qui les avez sereinement acceptées en les intégrant dans l’offrande définitive de votre vie, apprenez-nous à offrir nos propres épreuves. Montrez-nous que la souffrance nous configure au Christ, lui qui a voulu racheter le monde par la croix. Et faites-nous découvrir que la souffrance n’est jamais vaine, qu’elle est au contraire source de purification pour nous-mêmes, de salut pour les autres et d’amour pour Dieu.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

9ème jour : François et Jacinthe, vous que la mort n’a pas effrayés, vous que Notre-Dame est venue chercher pour vous emmener dans le Ciel, apprenez-nous à ne pas regarder la mort comme un échec ou un non-sens, mais comme l’unique chemin pour passer de ce monde à Dieu, pour entrer dans la lumière éternelle où nous retrouverons ceux que nous avons aimés. Et donnez-nous l’assurance que ce passage n’a rien de redoutable, puisque nous ne le faisons pas seuls, mais avec vous et avec Notre Dame.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

53070N

Prière pour demander la Canonisation des Bienheureux François et Jacinthe Marto

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Esprit Saint, je Vous adore profondément et je Vous rend grâce pour les apparitions de la Très Sainte Vierge à Fatima, qui ont manifesté au monde les richesses de Son Coeur Immaculé. Par les mérites infinis du Très Saint Coeur de Jésus et ceux du Coeur Immaculé de Marie, je Vous demande, pour Votre plus grande Gloire et le bien de nos âmes, de daigner élever dans la Gloire des Saints devant la Sainte Eglise, les Bienheureux François et Jacinthe Marto, en nous accordant, par leur intercession, la grâce que nous imporons. Amen.

Notre Père, je Vous salue Marie, Gloire au Père

Veuillez communiquer les grâces reçues par l'intercession des Bienheureux François et Jacinthe Marto à l'adresse suivante

Secreteriado dos Pastorinhos

Apartado 6

P- 2496-908 Patima (Portugal)

Imprimatur, Fatimae, 13 mai 2003

+ Serafim, Episc. Leir.-Fatimensis

53070M

Prière pour demander la glorification de Soeur Lucie

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Esprit Saint, je Vous adore profondément et je Vous rend grâce pour les apparitions de la Très Sainte Vierge à Fatima, qui ont manifesté au monde les richesses de Son Coeur Immaculé. Par les mérites infinis du Très Saint Coeur de Jésus et ceux du Coeur Immaculé de Marie, je Vous demande, pour Votre plus grande Gloire et le bien de nos âmes, de daigner glorifier devant la Sainte Eglise, Soeur Lucie, petite bergère de Fatima, en nous accordant, par son intercession, la grâce que nous imporons. Amen.

Notre Père, je Vous salue Marie, Gloire au Père

On demande de bien vouloir communiquer les grâces obtenues par son intercession à l'adresse suivante

Carmelo de Santa Teresa

Rua de Santa Teresa

P- 3000-359 Coimbra (Portugal)

Imprimatur

Fatima, 13 février 2006

+ Serafim, Evêque de Leiria-Fatima

Posté par fmonvoisin à 16:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 janvier 2008

Notre Dame de Fatima

Notre Dame de Fatima

Apparitions en 1917 au Portugal

Fête le 13 mai

016740D1160323_01D1160493_01D1161106_01D1161820_01ndfatimaolfatima2our_lady_of_fatimaTrinity_20Marian

Prière à Notre Dame de Fatima

Ô Marie, notre Mère tendrement aimée, Toi qui es venue nous trouver, Afin de préserver la survie du Monde entier, Toi que nous prions chaque jour avec amour, Nous t’en supplions, intercède afin de protéger toutes les nations du Monde, Et tout spécialement le Portugal, la Chine et la Russie. Que le Monde entier se consacre aux Cœurs Unis de Jésus et de Marie. Amen !

Notre-Dame de Fatima prie pour nous, protège-nous,

Notre-Dame de Fatima intercède pour nous,

Notre-Dame de Fatima prends pitié de nous.

Posté par fmonvoisin à 14:46 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,