19 juillet 2009

Prière à la Vierge Marie pour la sanctification des Prêtres

Num_riser0031__2_

Prière à la Vierge Marie pour la sanctification des Prêtres

O Notre Dame, qui avez mis au monde Jésus, le Prêtre parfait, obtenez-nous de saints Prêtres! Donnez-leur assez d'amour pour aimer tous les hommes, assez de zèle pour se donner sans réticence et lassitude, assez de bonté pour être, à Votre image, Consolation des affligés, Secours des Chrétiens, Espérance des âmes en quête de Dieu. Que leur vie toute entière soit comme la Vôtre, une offrande! Qu'en leurs Messes ferventes, le Sang de Jésus-Christ, Votre Fils, soit fécond par eux de force et de lumière. Obtenez-leur persévérance dans leur labeur, ténacité dans leurs travaux, sérénité dans leurs échecs. Libres de toute attache et tout chargés de grâces, qu'ils trouvent Dieu partout pour le donner à tous. Amen.


Le Vénérable Jean Gailhac

332_001

Le Vénérable Jean Gailhac

Fondateur des Soeurs du Sacré Cœur de Marie

1802-1890


Jean Gailhac est né à Béziers le 13 novembre 1802. Il est ordonné prêtre dans le Diocèse de Montpellier en 1826. Peu de temps après son ordination, il demande à son évêque de lui confier le poste d’aumônier de l’hôpital civil et militaire de la ville de Béziers. Ce travail, qu’il poursuit jusqu’à la fondation de l’ordre des Religieuses du Sacré Cœur de Marie en 1849, lui fait côtoyer les plus nécessiteux et marginaux de la société de l’époque. Il devient évident à ses yeux qu’un groupe requiert une aide particulière : les femmes prises au piège de la prostitution. En travaillant auprès d’elles, il réalise que la plupart de ces femmes ne bénéficient d’aucun soutien social ou familial. Gailhac s’arrange pour qu’elles puissent être accueillies dans un foyer à Montpellier, en payant lui-même leur gîte et leur couvert avec son maigre salaire et l’argent fourni par ses parents. Quand ses moyens ne lui permettent plus d’assumer ces frais, il créé le Bon Pasteur à Béziers, un foyer pour les femmes et bientôt un orphelinat. Le décès de son ami de toute la vie, Eugène Cure, en 1848 est un tournant dans la vie du Père Gailhac. Appollonie Cure, veuve d’Eugène, lui exprime son désir de consacrer sa vie ainsi que sa fortune à ses œuvres. Depuis un certain nombre d’années, Gailhac avait l’idée de fonder une congrégation religieuse. Il voit dans le désir de Madame Cure une opportunité providentielle de le faire. Sous la direction du Père Gailhac, l’Institut des Religieuses du Sacré Cœur de Marie est fondé en 1849. Il travaille en étroite collaboration avec la communauté en particulier avec Mère Saint Jean (Appollonie Cure). La formation solide des sœurs devient son objectif premier. Avec elles, il continue ses diverses œuvres à Béziers. Par ses nombreuses lettres et visites, il reste en contact avec les sœurs réparties à travers le monde, à mesure que l’Institut se développe. Vers la fin de sa vie, il écrit des traités sur divers thèmes spirituels. Le décès des sœurs lui cause toujours beaucoup de peine. Il survit aux deux premières supérieures générales, Mère St. Jean et Mère St. Croix. Il meurt le 25 janvier 1890 à l’âge de 88 ans. Dans les années 50, Mère Gerard Phelan introduit sa cause de béatification. En 1972, il est déclaré Vénérable par l’Eglise.


Prière pour demander la glorification du Serviteur de Dieu Jean Gailhac

O Dieu qui trouvez Votre Gloire dans les mérites de Vos Saints et qui Vous plaisez à exalter leurs vertus, écoutez favorablement les prières que nous Vous adressons en faveur de Votre fidèle serviteur le Père Pierre Jean Antoine Gailhac, fondateur de l'Institut du Sacré Cœur de Marie. Vous souvenant du zèle ardent qu'il témoigna pour le Salut des âmes, de la Charité si généreuse qu'il exerça en faveur des pauvres et de la filiale dévotion qu'il eût pour le Sacré Cœur de Votre Sainte Mère, qu'il Vous plaise de le glorifier ici-bas et de nous obtenir, avec la grâce que nous sollicitons (....), celle de devenir ses fidèles imitateurs.

Imprimatur

Die 22 februarii 1945

Gabriel

Episcop. Montis Pessulani

Les personnes qui recevront des faveurs attribuées à l'intercession du R. Père Gailhac sont priées d'en vouloir bien donner connaissance à:

Madame la Supérieure du Sacré Cœur de Marie

21, Rue Ermengaud

Béziers- Hérault

Pour approfondir

www.rscm-pen.org

Posté par fmonvoisin à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juillet 2009

Le Serviteur de Dieu Silvio Dissegna

8_Silvio_Dissegna

Le Serviteur de Dieu Silvio Dissegna

1967-1979

Silvio est né le 1er juillet 1967 près de Turin en Italie. Il va à l'école jusqu'en fin d'études primaires, quand on découvre un cancer à l'os de la jambe gauche le 13 mai 1978. Sept voyages à Paris n'améliorent pas sa santé. A partir de mai 1979, sa jambe devient une grande plaie douloureuse. Il prie le Rosaire, surtout la nuit, quand il ne peut dormir. « Chaque douleur est un geste d'amour pour toi Jésus... Je dois rester seul avec Jésus, Lui parler, Lui dire tout ce que j'ai dans le cœur; toi, maman, va te reposer, tu es fatiguée, tu as besoin de dormir... Jésus je souffre comme quand tu portais la croix et tu étais frappé, j'unis mes souffrances aux tiennes. Reste près de moi, Jésus... Maman, je suis en train d'avancer sur la voie du Calvaire, puis il y aura la crucifixion, maman, prépare-toi! » Il devient aveugle, puis sourd. Il communie tous les jours jusqu'au jour de son départ pour le Ciel, le sourire aux lèvres, le 24 septembre 1979.

Prière

Père de Miséricorde, Source de toute Bonté, Ton Fils Jésus s'est fait semblable à nous: il a été un enfant et a aimé les petits en les proposant à tous pour leur ressembler. Pour nous sauver, Il est devenu l'Homme des Douleurs, en offrant Sa Vie par le Sacrifice de la Croix. En accueillant de façon si disponible Ta Sainte Volonté, je Te prie humblement et avec une Foi ardente, afin que soit glorifié sur terre Ton serviteur fidèle Silvio Dissegna, qui, dans sa courte vie d'adolescent, a su accueillir les Dons du Saint Esprit en répondant aux exigences de Ton Amour dans le chemin si douloureux de la souffrance, et je Te demande de me concéder par son intercession la grâce de... que je désire tant. Amen.

Texte extrait du livre « Même les enfants peuvent être canonisés! », de Thierry Leliève, Ed. Téqui

Pour approfondir

www.silviodissegna.org

Posté par fmonvoisin à 13:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 juillet 2009

Bienheureuse Jeanne Emilie de Villeneuve

Emilie_de_Villeneuve

Bienheureuse Jeanne Emilie de Villeneuve

Fondatrice de Soeurs Bleues de Castres

1811-1854

Fête le 3 octobre

Jeanne Émilie de Villeneuve (1811-1854) crée la congrégation de Notre Dame de l’Immaculée Conception, le 8 décembre 1936, une communauté religieuse connue rapidement sous le vocable de “soeurs Bleues de Castres” en raison de la couleur de leur habit. Dans l’anonymat d’une maison de Castres, elle sert, avec ses compagnes, les plus démunis : jeunes ouvrières, malades, prostituées, en prison les condamnés. La congrégation voit grandir le nombre de ses soeurs, et son rayonnement finit par s’étendre à l’Afrique : Sénégal, Gambie, Gabon. En 1854, l’épidémie de choléra atteint Castres et la fondatrice des soeurs Bleues décédera le 2 octobre, entourée de ses soeurs.

Les Béatitudes à Emilie de Villeneuve


Bienheureuse es-tu Emilie, parce que tu n’as pas détourné ton regard quand Jésus t’a invité à tout laisser et à le suivre.


Bienheureuse es-tu Emilie, parce que tu n’as pas hésité à renoncer à ce que tu possédais pour servir et aimer Jésus dans les pauvres, les petits et les membres souffrants de son corps mystique.


Bienheureuse es-tu Emilie, parce que tu n’as pas mis ton coeur dans les biens matériels et que, de cette façon, tu as pu exclamer : “Toi, Seigneur, Toi, le tout et le reste rien”.


Bienheureuse es-tu Emilie, parce que tu a fondé une famille religieuse ayant comme caractéristiques le service et la générosité dans la disponibilité envers le prochain, la générosité, l’esprit de famille, la simplicité et la joie.


Bienheureuse es-tu Emilie, parce que quand tu parlais de pauvreté, tu ne te contentais pas de théories.


Bienheureuse es-tu Emilie, parce que tu as entendu la clameur des pauvres et que tu ne t’es pas contenté de dire ”Pauvres gens!”


Bienheureuse es-tu Emilie, parce que quand tu disais à tes filles : “Vivez, travaillez et mourez comme les pauvres”, tu le leur disais surtout par ta vie.


Bienheureuse es-tu Emilie, parce que dans ta famille religieuse est toujours vivant, comme stimulant et comme exemple, le souvenir de ton audace missionnaire, de ton humilité et de toutes les vertus que tu as vécues à un degré héroïque et que, pour cela, avec l’Eglise qui l’a reconnu, nous pourrons bientôt te prier :


Bienheureuse, Bienheureuse, Bienheureuse Emilie… Prie pour nous !!!


Poème à la Bienheureuse Emilie de Villeneuve


Tachycardie d'émotions


L'annonce s'est faite joie
Appel, décision
Option
Gratuité
Abandon, Dieu seul

L'expérience dissipe la souffrance
Et Toi, ici,
La Rua faisant Lumière
en nous, Jésus

Le cosmos s'illumine
Les étoiles
annoncent
Les hommes divulguent

Bonne Mère!
Tu es bénie!
Et bénies nous aussi !
Bénie mission !

Et l'option
Se fait lumière dans la Congrégation

Consigne
Miracles à rechercher
Miracle la vie
Soutenue
Par tant de soin et de fragilité

Miracles les peuples
aimés du Père !
Binta, en ton visage et ta vie
Présente!!! S'écoutent
les pauvres de l'humanité.

Amour émotion
Engagement
Dieu Seul
Tu es et Je suis.

(Dolores Osuna)


Soeur Emilie de Villeneuve

Un Evangile grand ouvert
Toute sa vie en est la preuve.
Pour nous elle est une lumière:
Sœur Emilie de Villeneuve.

Toute une vie, toute une preuve
D’un Dieu aimant, d’un Dieu présent.
Y compris même dans l’épreuve,
Et la « dignité » de la vie.

Son idée reste toujours neuve,
Son œuvre est à contre-courant,
Elle se nomme : « De Villeneuve »
Et se prénomme : « Emilie ».

Car c’est l’histoire d’une FEMME
Et d’un feu toujours bien vivant.
L’histoire même d’une flamme
Qui peut embraser d’autres vies.

C’est ainsi l’histoire d’une âme,
Donnée à Dieu totalement,
A l’Immaculée Notre-Dame
C’est le vrai PROJET d’Emilie.

Et puisqu’elle laisse derrière elle,
Un sillon profond et vivant
Dieu et les pauvres nous appellent
C’est là tout le SENS de sa vie.

Une route encore actuelle
Dieu aujourd’hui, Dieu « Main-tenant »
Ainsi les « Sœurs Bleues » nous révèlent
L’immense PASSION d’Emilie.


Paroles et lettre de J.C. Gianadda


Emilie Marie de Villeneuve


Emilie,
MARIE DE VILLENEUVE
Tu nous as tracé le parcours
Emilie,
Notre Sœur bienheureuse
Nous voici
Pour chanter DIEU- AMOUR;

Elle nous redit
Le SENS de l’Evangile
Elle nous supplie
D’être morceau d’argile
Entre les mains d’un DIEU-AMOUR
Trouver le sens, le vrai, le jour
Dans les petits, les mendiants d’Amour.

Elle nous redit
Le GOÛT de l’Evangile
Porter du fruit
Au cœur d’un monde hostile.
Et témoigner d’un DIEU-AMOUR
Et respecter ainsi toujours
Les plus petits, les mendiants de l’Amour.

Elle nous redit
La JOIE de l’Evangile
Malgré nos vies
Si futiles et fragiles.
Elle nous redit le DIEU-AMOUR
Veillant sur nous la nuit, le jour.
Elle nous redit: «suivez-Le sans détour.»

Paroles et lettre de J.C. Gianadda


Textes extrait du site www.cic-castres.org

81941_2


 

Chant composé à l'occasion de la Béatification de Jeanne Emilie

Pour ce jour de mémoire et de fête

Pour la joie d’annoncer des merveilles


Béni sois-tu Seigneur !


Pour l’esprit appelant les croyants

à marcher sur les traces des saints


Béni sois-tu !


Gloria, gloria, gloria tibi domine (bis)


Pour l’Église au-delà des frontières

Pour la route à nos pas familière


Béni sois-tu Seigneur !


Pour nos voix ne formant qu’un seul chant

Et les mots que les saints nous ont dits


Béni sois-tu !


Pour la foi triomphant de l’épreuve

La semence où la vie est à l’œuvre


Béni sois-tu Seigneur !


Pour les saints qui proclament « Dieu seul »

Et leur cœur attentif à chacun


Béni sois-tu !


Pour Jésus qui se joint aux disciples

Son appel à porter l’Évangile


Béni sois-tu Seigneur !


Pour les saints qui témoignent de Lui

Et repoussent le doute et la peur


Béni sois-tu !


Pour celui que ta grâce relève

Le pécheur découvrant ta tendresse


Béni sois-tu Seigneur !


Pour les saints qui connaissent ton cœur

Et reflètent sur nous ta bonté


Béni sois-tu !

page1_e12db

Bienheureuse Jeanne-Emilie de Villeneuve, priez pour nous!

Notice biographique sur la Bse Emilie de Villeneuve, cliquez sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-1348024.html

23 juin 2009

Le Serviteur de Dieu Antonio Molle Lazo

716_001

Le Serviteur de Dieu Antonio Molle Lazo

Martyr du Christ Roi

1915 - 1936


Antonio Molle Lazo est né le 2 avril 1915, fils d' un modeste représentant de commerce qui vécut à Jerez de la Frontera ( Xerès ) en Espagne. Après avoir été éduqué chez les Frères de la Doctrine Chrétienne, il était devenu employé de commerce. Il assistait à la messe quotidiennement et faisait partie de l' Association de la Jeunesse Catholique. Il fut emprisonné avec l' un de ses frères pour avoir défendu le Couvent des Dominicains de la profanation. Pendant son incarcération, il récitait le rosaire avec ses compagnons. Lorsque la guerre civile éclata, il s' engagea dans la garnison de la garde civile, le 8 août 1936. Deux jours après, le 10 août au matin, il assista à la messe avec un petit groupe, à Penaflor. C' est alors que les Rouges firent irruption dans le bourg. La garnison se replia à l' Hôtel de Ville, mais il partit au Couvent des Filles de la Croix qui se trouvait à proximité, pour porter secours aux religieuses Augustines et les évacuer. Le couvent fut envahi par les troupes du Front Populaire. Il fut torturé ( les oreilles et le nez coupés ), pour ne pas avoir voulu abjurer. Au contraire, il cria " Vive le Christ-Roi ! " Il avait 21 ans, et ne portait pas d' armes...Il était dans la légion de la Merci. Ses restes reposent en la basilique de Notre Dame du Carmel de Jerez. Les habitants se souviennent et pardonnent, mais ne veulent pas oublier. Sa Cause de Béatification a été ouverte le 22 juin 2007.


Prière pour demander la glorification du Serviteur de Dieu Antonio Molle Lazzo


O très aimable Jésus ! Vous qui avez dit : Celui qui Me confessera sur la terre Je le confesserai devant Mon Père Céleste; glorifiez donc, l'âme de Votre Serviteur Antonio Molle Lazo, qui n'a pas eu peur de confesser votre Saint Nom au milieu des tourments les plus atroces, et accordez à nous, par ses mérites et par son intercession, les grâces dont nous avons besoin. Nous vous le demandons pour le plus grand honneur et la gloire de la très Sainte Trinité Très et l'avènement de votre Règne, sur cette terre. Amen.


Réciter 3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie et 3 Gloire au Père en l'honneur de la Très Sainte Trinité

Téléchargez la prière pour la béatification d'Antonio (pdf) en cliquant ici

Biographie d'Antonio Molle Lazo, cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-1331311.html

Posté par fmonvoisin à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


21 juin 2009

Bienheureux Francisco Garate

525_001

Bienheureux Francisco Garate S.J.

1857-1929


Né le 3 février 1857 à Azpeitia (Pays Basque espagnol), il fut religieux de la Compagnie de Jésus, humble frère lai (laïc) qui, pendant quarante-deux ans, s’acquitta, avec une humilité toute chrétienne, de l’office de portier, à l'Université de Bilbao. Austère pour lui-même et menant une vie très pauvre, il était aimable et toujours souriant, ce qui le fit surnommer "Frère Politesse". «Le message de sainteté que le Frère Francisco Garate Aranguren nous a laissé est simple et limpide, comme le fut sa vie immolée de religieux, à la porterie du Centre universitaire de Deusto.» (Jean-Paul II) Il a été béatifié le 6 octobre 1985 à Rome par le Serviteur de Dieu Jean-Paul II.

Prière pour demander des grâces par l'intercession du Bienheureux Francisco Garate

O Dieu d'Amour, qui, en nous montrant les admirables vertus du bienheureux Francisco Garate, nous avez enseigné la valeur de la discrétion, de l'humilité, de l'obéissance et du travail dans le silence, daignez glorifier Votre serviteur dans Votre église, et accordez-nous la grâce que nous Vous demandons votre intercession, si ce la est pour votre plus grande gloire et le bien de nos âmes. Ainsi soit-il.


Notre Père, je Vous salue Marie, Gloire au Père

Garate_Francisco_Beato_1

Posté par fmonvoisin à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 juin 2009

Le Bienheureux Daniel Brottier

060_001

Le Bienheureux Daniel Brottier

1876-1936

Assistant général des Pères du Saint Esprit, Directeur de l'Oeuvre des Orphelins Apprentis d'Auteuil, Missionnaire au Sénégal, Fondateur du Souvenir Africain, Officier de la Légion d'Honneur, Croix de Guerre, décédé saintement, le 28 février 1936, à l'âge de 59 ans.

Né le 7 septembre 1876 à la Ferté Saint Cyr, dans le Diocèse de Blois, le jeune Daniel Brottier ne tarda pas à manifester le désir de se consacrer à Dieu. Ordonné Prêtre à Blois, le 22 octobre 1899, le désir de convertir les infidèles le poussa à entrer chez les Pères du Saint Esprit. Il fut envoyé au Sénégal, où son zèle dévorant s'exerça au profit des Chrétiens et des païens de la paroisse de Saint Louis. Rappelé en France en 1911, il fonde l'Oeuvre du « Souvenir Africain », pour l'érection de la Cathédrale de Dakar. la Grande Guerre le voit 4 années durant, se dépenser héroïquement comme Aumônier, au service des soldats, sur les champs de bataille de la Lorraine, de la Somme, de Verdun, des Flandres. La Guerre finie, il fonde l'Union Nationale des Combattants. En 1923, il est nommé par le Cardinal Dubois, Directeur de l'Oeuvre des Orphelins Apprentis d'Auteuil. Là, grâce à l'appui miraculeux de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face, il réussit en douze ans, à donner à cette oeuvre un essor prestigieux. Il meurt, épuisé de fatigues, le 28 février 1936, laissant la réputation d'un apôtre et d'un homme de Dieu. Il a été Béatifié le 25 novembre 1984, par le serviteur de Dieu Jean Paul II.

« Les médecins cherchent mon mal. S'ils savaient toutes les misères qui frappent à ma porte, et mon impuissance à les soulager toutes, ils sauraient ce qui me brise aujourd'hui ». (Une des dernières paroles du Père Brottier).

Bx_Daniel_Brottier

Extraits de l'allocution prononcée par S.Em. Le Cardinal Verdier, Archevêque de Paris, aux Obsèques du Père Brottier, le 2 mars 1936

« Le Bon Père à placé au centre même de notre capitale une oeuvre admirable. Je ne suis pas excessif en disant qu'elle est un miracle permanent. Miracle, cette demeure qui abrite aisément ces 1400 orphelins et leur assure un foyer si aimé. Miracle cette magnifique chapelle dédiée à l'incomparable petite Sainte Thérèse de Lisieux. Miracle, cette fête annuelle qui amène dans ces vastes jardins, toujours plus de 50000 Parisiens si heureux d'acclamer et d'invoquer la chère petite Sainte. » « Mes frères, vous qui fûtes, pendant sa vie, les auxiliaires si précieux de sa Charité, vous garderez, j'en suis sûr, ce poste d'honneur. Oui, au nom du Père Brottier, je vous confie ces 1400 orphelins. Il faut que le miracle continue. Ce sera l'honneur de votre vie et le meilleur gage de votre Salut d'avoir, en dépit des difficultés, gardé dans toute sa beauté, l'oeuvre si paternelle de celui que nous pleurons. »

43175

Prière pour obtenir la Canonisation du Bienheureux Daniel Brottier

O Dieu qui avez rempli le cœur du Bienheureux Daniel Brottier, de Votre Esprit de Charité, et l'avez poussé sans cesse à une activité merveilleuse pour le soulagement des misères humaines; pour Votre plus grande Gloire et le Salut des âmes, accordez-nous, nous Vous en supplions, à nous aussi, de vivre dans cette Charité active et généreuse. Et si cela Vous est agréable, élevez au rang des Saints dès ici-bas le Bienheureux Daniel Brottier, en nous accordant par son intercession les grâces que nous sollicitons. (Indiquer ici ces grâces). Ainsi soit-il.

Imprimatur

Paris, le 28 janvier 1938

Jean, Card. Verdier

Archevêque de Paris

Les personnes qui, par l'intercession du Bienheureux Daniel Brottier, ont obtenues des faveurs spéciales, sont priées de bien vouloir en donner connaissance à

Mr le Directeur de l'Oeuvre d'Auteuil

40, rue Lafontaine

75016 Paris.

www.fondation-auteuil.org

192_001

Téléchargez le texte de la Prière (pdf) en cliquant ici

Saint Charles-Joseph Eugène de Mazenod

590_001

Saint Charles-Joseph Eugène de Mazenod

« Je voudrais passer ma vie auprès des Saints Tabernacles. C'est impossible d'être mieux: n'est-ce pas un avant goût du paradis? »

1782-1861

Charles-Joseph-Eugène de Mazenod naquit à Aix-en-Provence le 1er août 1782. Embrasé d'un zèle ardent pour les Missions paroissiales, il fonda, en 1816, la Congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée. Sa famille religieuse prit de son vivant une extension considérable. Promu à l'évéché de Marseille en 1837, il s'occupa avec une égale sollicitude de la restauration de son Diocèse et du gouvernement de sa Congrégation, répandue aujourd'hui dans toutes les parties du monde. Il termina sa vie sainte le 21 mai 1861, laissant à ses Oblats ce testament spirituel: « Pratiquez bien parmi vous la Charité... la Charité... la Charité... et au dehors le zèle pour le Salut des âmes », et laissant à son Diocèse le souvenir d'un Pasteur selon le Cœur de Dieu. Béatifié le 19 octobre 1975, par le Serviteur de Dieu Paul VI, il a été canonisé le 3 décembre 1995, par le Serviteur de Dieu Jean Paul II.

Prière pour obtenir des grâces par l'intercession de Saint Eugène de Mazenod

Seigneur Jésus qui, en remplissant de zèle le cœur de Saint Eugène de Mazenod, lui avez donné de former et d'envoyer à travers le monde une Famille de Missionnaires pour prêcher l'Evangile aux âmes les plus abandonnées, et lui avez permis de travailler puissamment à la restauration d'un grand Diocèse, nous Vous en supplions, par l'Amour qu'il a eu pour Vous, pour Votre Divine Mère Immaculée, pour la Sainte Église et Votre Vicaire sur la terre, daignez nous accorder les faveurs que nous Vous demandons par son intercession et manifester à tous ceux qui l'invoquent le crédit dont il jouit auprès de Vous. Ainsi soit-il.

Imprimatur

+ Emmanuel

Ep. Isiondesis

Paris 15 novembre 1927

Saintes fêtes des Cœur de Jésus et de Marie

calendar92

Vendredi 19 juin

solennité de la Fête du Coeur de Jésus

Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres


Le Christ révèle à sainte Marguerite-Marie, le 27 décembre 1673, que "Mon divin Coeur est si passionné d'amour pour les hommes, et pour toi en particulier que, ne pouvant plus contenir en lui-même les flammes de son ardente charité, il faut qu'il les répande par ton moyen, et qu'il se manifeste à eux pour les enrichir de ses précieux trésors que je te découvre..." En juin 1675, il s'adresse à elle en ces termes : "Voilà ce Coeur qui a tant aimé les hommes, qu'il n'a rien épargné, jusqu'à s'épuiser et se consommer, pour leur témoigner son amour. Je te demande que le premier vendredi d'après l'octave du Saint-Sacrement soit dédié à une fête particulière pour honorer mon Coeur, en communiant ce jour là, et en lui faisant réparation d'honneur par une amende honorable, pour réparer les indignités qu'il a reçues pendant le temps qu'il a été exposé sur les autels. Je te promets aussi que mon Coeur se dilatera, pour répandre avec abondance les influences de son divin amour sur ceux qui lui rendront cet honneur, et qui procureront qu'il lui soit rendu.... Fait savoir au fils ainé de mon Sacré-Coeur (le roi Louis XIV) que, comme sa naissance temporelle a été obtenue par la dévotion aux mérites de ma sainte enfance, de même il obtiendra sa naissance de gloire éternelle par sa consécration à mon Coeur adorable. Mon Coeur veut régner dans son palais, être peint sur ses étendards et gravé dans ses armes pour les rendre victorieuses de tous ses ennemis et de tous ceux de la sainte Eglise. Mon Père veut se servir du roi pour l'exécution de son dessein, qui est la construction d'un édifice public où serait placé le tableau de mon Coeur pour y recevoir les hommages de toute la France" Il faudra attendre 1870 : la guerre éclate entre la France et l'Allemagne ; la défaite militaire française ne tarde pas, suivie de l'occupation d'une partie du pays par les troupes allemandes. Alexandre Legentil, député sous Louis-Philippe, et son beau-frère, Hubert Rohault de Fleury, font voeu de construire une église consacrée au Coeur du Christ, en réparation et pénitence pour les fautes commises par les Français : "Pour faire amende honorable de nos péchés et obtenir de l'infinie miséricorde du Sacré-Coeur de Notre Seigneur Jésus-Christ le pardon de nos fautes, ainsi que les secours extraordinaires qui peuvent seuls délivrer le Souverain Pontife de sa captivité et faire cesser les malheurs de la France, nous promettons de contribuer à l'érection, à Paris, d'un sanctuaire dédié au Sacré-Coeur de Jésus." Pendant la première guerre mondiale, en réponse à la demande adressée par Sainte Marguerite Marie, en 1675, plus de douze millions de drapeaux et fanions français ornés du Sacré Coeur de Jésus furent portés par les soldats, les régiments, etc.. En 1917, la République a interdit la consécration individuelle des soldats au Sacré Coeur et le port du Sacré Coeur. Dans une lettre aux pèlerins de Paray, en 1999, Jean Paul II "invite tous les fidèles à poursuivre avec piété leur dévotion au culte du Sacré-Coeur de Jésus, en l'adaptant à notre temps, pour qu'ils ne cessent d'accueillir ses insondables richesses, qu'ils y répondent avec joie en aimant Dieu et leurs frères, trouvant ainsi la paix, entrant dans une démarche de réconciliation et affermissant leur espérance de vivre un jour en plénitude auprès de Dieu, dans la compagnie de tous les saints."


Prière

Cœurs-Unis de Jésus et Marie, nous vous accueillons avec joie dans notre maison. Soyez pour nous le signe de l’amour et de la paix. Par l’union de vos Cœurs vous nous montrez le chemin. Unissez, notre cœur à vos Cœurs. Faîtes de nos cœurs des lumières d’amour qui touchent d’autres cœurs. Que cette communion des cœurs grandisse toujours davantage, jusqu’à ce que les cœurs de tous les hommes soient remplis d’amour et de l’Esprit-Saint. Ce sera alors une nouvelle Pentecôte. Cœur-Sacré de Jésus, ouvre nos cœurs à toutes tes grâces afin que comme saint Paul nous puissions dire «ce n’est plus moi qui vit mais Christ qui vit en moi» (Ga 2, 20) Cœur-Sacré de Jésus, bénis nos cœurs et nos familles. Nous voulons t’appartenir et que rien ne nous sépare de toi. Apporte nous la paix et la Vie.

calendar15

Samedi 20 juin

Fête du Coeur Immaculé de Marie


La propagation de la dévotion au Coeur de Marie remonte au XVIIe siècle où saint Jean Eudes la propagea en l'unissant à celle du Sacré-Coeur de Jésus. Au cours du XIXe siècle, sa sainteté Pie VII d'abord, et Pie IX ensuite, accordèrent à plusieurs églises une fête du Coeur très pur de Marie fixée au dimanche dans l'octave de l'Assomption, puis au samedi suivant la fête du Sacré-Coeur. Le 13 juillet 1917, la Sainte Vierge apparaissait au Portugal pour déclarer aux petits voyants de Fatima que Dieu voulait établir la dévotion à Son Coeur Immaculé pour le salut du monde. Elle demanda aux chrétiens la pratique du premier samedi du mois par la communion réparatrice et la récitation du chapelet accompagnée de la méditation des mystères du Rosaire. Le 31 octobre 1942, le jour de la clôture solennelle du Jubilé des Apparitions de Fatima, le pape Pie XII s'exprimant à la radio, consacra le monde au Coeur Immaculé de Marie pour répondre à l'appel de notre Mère du ciel. Il renouvela ce geste important le 8 décembre 1942. En 1944, en pleine guerre mondiale, le même souverain pontife consacrait encore tout le genre humain au Coeur Immaculé de Marie pour le mettre sous Sa toute-puissante protection. A l'occasion de cette même cérémonie, il décréta que l'Eglise entière célébrerait chaque année une fête en l'honneur du Coeur Immaculé de Marie afin d'obtenir par l'intercession de la Très Sainte Vierge, «la paix des nations, la liberté de l'Eglise, la conversion des pécheurs, l'amour de la pureté et la pratique des vertus.» Il fixa la date de cette fête au 22 août, jour octave de la fête de l'Assomption. En créant la très Sainte Vierge, la Trinité Sainte a pu contempler le ravissant spectacle d'un Coeur qui dès son premier battement n'aima que son Dieu, et L'aima à lui seul plus que tous les anges et les saints ensemble ne L'aimeront jamais. «Le Père, dit saint Jean Eudes, a déployé Sa puissance pour former un Coeur de fille plein de respect et de fidélité envers son Créateur. Le Fils en fit un Coeur de Mère et l'Esprit-Saint en fit un Coeur d'épouse pour y célébrer Ses noces ineffables.» La gloire de la fille du roi, disent les Livres Saints, est toute intérieure et cachée, autrement dit, elle est toute en Son Coeur. Là se trouvent toutes les perfections des anges et des hommes, dans un tel degré d'excellence que rien n'y peut être comparé. Là se trouvent les perfections de Dieu même, aussi fidèlement retracées qu'elles peuvent l'être dans une simple créature. La bonté et la miséricorde président parmi les vertus dont Dieu a orné le Coeur Immaculé de Sa Mère. Aussi tout pécheur trouve en Elle un refuge assuré. Ce Coeur qui nous a tant aimé n'a point été flétri dans le tombeau comme celui des autres mortels. Ses mouvements n'ont été qu'un seul instant suspendus sous le souffle de la mort. Il vit aujourd'hui palpitant d'un amour infini, inondé de célestes délices au sein de la gloire immortelle où il continue de nous aimer avec prédilection. Comme la sainte Eglise nous le recommande aujourd'hui au moyen de la belle fête du Coeur Immaculé de Marie, vouons un culte spécial de vénération et d'amour à ce Coeur magnanime, le plus noble le plus généreux qui soit sorti des mains du Créateur. Supplions-le donc de nous apprendre à aimer Jésus, à souffrir pour Lui, à supporter avec amour et résignation les peines de la vie, les souffrances et les croix qu'il plaira à Dieu de nous envoyer. Recourons donc sans cesse à ce Coeur incomparable et nous expérimenterons infailliblement sa bénignité, sa mansuétude et sa tendresse.

Prière

Cœur Immaculé de Marie, nous nous consacrons à toi, ainsi que nos familles et notre paroisse. Nous nous confions totalement à Dieu par tes mains. Marie, nous voulons être tes apôtres pour faire connaître au monde la Flamme d’amour de ton Cœur Immaculé. Nous marcherons à la lumière de la foi, de l'espérance et de l'amour pour que le monde croit que le Christ est l'envoyé du Père dont Il est venu nous transmettre la Parole. Nous savons, Marie que tu sera toujours avec nous et que ton Cœur Immaculé sera notre refuge et le chemin qui te conduira jusqu'à Dieu. Trinité Sainte nous t’adorons et nous nous offrons totalement à toi ! Amen.

special_2hrts

Dimanche 21 juin

Fête du Coeur de Jésus et Journée des familles



“L'un des soldats, de sa lance, lui perça le côté et il en sortit aussitôt du sang et de l'eau.” (Jn 19,34) La fête du Coeur de Jésus (ou Sacré-Cœur) est célèbrée chaque année le troisième vendredi après la Pentecôte. Au cours de cette fête, l’Église contemple le Coeur de son Sauveur et se laisse guider par lui jusqu’au plus profond du mystère de l’amour où se rencontrent l’homme et Dieu. En 1674 Jésus demande à sainte Marguerite-Marie que le vendredi après la fête du Saint-Sacrement soit dédié à une fête particulière pour honorer son Coeur. En 1856, le pape Pie IX étend définitivement cette fête du Coeur de Jésus à toute l’Église qui n’a cessé, depuis, de la célébrer avec ferveur. « Dieu veut établir dans le monde la dévotion au Cœur Immaculé de Marie. » (extrait du message de la Vierge au enfants de Fatima (Portugal) le 13 juin 1929.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean (Jn 19, 31-37)

Le Côté ouvert de Jésus


Jésus venait de mourir. Comme c’était le vendredi, il ne fallait pas laisser des corps en croix durant le sabbat (d’autant plus que ce sabbat était le grand jour de la Pâque). Aussi les Juifs demandèrent à Pilate qu’on enlève les corps après leur avoir brisé les jambes. Des soldats allèrent donc briser les jambes du premier, puis du deuxième des condamnés que l'on avait crucifiés avec Jésus. Quand ils arrivèrent à celui-ci, voyant qu'il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l'eau. Celui qui a vu rend témoignage, afin que vous croyiez vous aussi. (Son témoignage est véridique et le Seigneur sait qu'il dit vrai.) Tout cela est arrivé afin que cette parole de l'Écriture s'accomplisse : Aucun de ses os ne sera brisé. Et un autre passage dit encore : Ils lèveront les yeux vers celui qu'ils ont transpercé.


Acte d'Offrande des Coeurs Unis de Jésus et de Marie

D'après les révélations d'une âme réparatrice allemande


Père Eternel, avec confiance, je Vous offre les coeurs unis de Jésus et de Marie, les Plaies Victorieuses et Sanglantes de Jésus et les Larmes de Marie, notre Mère du Ciel. Seigneur, que Votre Volonté soit faite!


« Dans les tentations de découtagement, dites: "Coeurs Unis de Jésus et de Marie, j'ai confiance en Vous!" Dans els tentations contre la pureté, prenez refuge dans le champ d'attraction des Coeurs Unis de Jésus et de Marie. Pour la santé du corps, priez ansi: "Je place mon corps malade, mes nerfs, mes glandes.... dans le bain curatif des Coeurs Unis de Jésus et de Marie." Pareillement, confiez votre entourage, vos soucis au très puissant rayonnement magnétique des Coeurs Unis de Jésus et de Marie dans l'Amour. »


Cœurs Unis de Jésus et de Marie, nous avons confiance en Vous!


Extrait de "Coeurs Unis de Jésus et de Marie", aux Ed du Parvis


Saintes fêtes des Cœurs de Jésus de Marie

10 juin 2009

Bienheureux Raphaël-Louis Rafiringa

3546417781_cce88eb40a_o

Bienheureux Raphaël-Louis Rafiringa

Missionnaire dans son propre pays

1856-1919

Il naquit à Antananarivo (Madagascar) en 1856. Il fut le premier Malgache à entrer dans la Congrégation des Frères des Ecoles Chrétiennes. Lorsque les Missionnaires furent chassés de l'île, étant le seul religieux autochtone, il fut nommé responsable de l'église locale. Il se distingua dans l'éducation des jeunes et la formation des laïcs. Homme de grande culture, il fut membre de l'Académie nationale. Il mourut le 19 mai 1919. Il a été béatifié le 8 juin 2009 a Antsonjombe (Madagascar).

Prière

O Dieu, Source de toute Sainteté, Tu as rendu le Bienheureux Raphaël, par sa docilité à l'Esprit Saint, fils de Ta Lumière et admirable guide des jeunes et des adultes sur le chemin de la Foi et de l'amour; fais que nous aussi, à son exemple et par son intercession, soyons éclairés de la splendeur de la Vérité et disponibles pour le service de nos frères. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Notice biographique sur le Bienheureux Raphaël-Louis Rafiringa,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-1316227.html