01 décembre 2008

Neuvaine au Bienheureux Jean XXIII

juanxxiii

Neuvaine au Bienheureux Jean XXIII

Bienheureux Jean, Vicaire de Jésus-Christ, toi que l'on a surnommé le Bon Pape, intercède pour nous comme tu le fis si bien dans le Monde lorsque tu conduisais l'Eglise de Jésus-Christ, la Barque de Pierre, que tu as, par le Concile, rénovée, embellie, et dont l'Eglise fut placée à l'ombre de la Croix, ou plutôt sous la lumière de la Croix, la Croix du Golgotha, la Sainte Croix, qui devenait par le Don du Saint-Esprit, la Croix Glorieuse. Daigne, Ô Bon Jean, intercéder pour nous auprès de Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, pour que nous retrouvions toujours le chemin de l'Eglise, et que, par cette prière récitée durant neuf jours consécutifs, tu nous obtiennes la grâce de pouvoir retrouver ce que nous avons perdu. Amen !

Loué soit Jésus-Christ dans les siècles des siècles.

Pater, Ave, Gloria.

479282119_1f58b68104_o

Posté par fmonvoisin à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


24 novembre 2008

Neuvaine en l'honneur de Saint Joseph

Hodgson_St_Joseph_faces

Neuvaine en l'honneur de Saint Joseph

Pendant une longue période de temps, Notre Dame apparaissait en privé à Marisa Rossi à Rome. Elle lui transmet des messages de Dieu concernant L'Eucharistie qui est le coeur de la foi Catholique. En Juin 1993 elle a demandé au nom de Dieu à ce que ces messages soient rendus publiques et depuis 1995 plusieurs miracles eucharistiques se sont réalisés. Notre Dame dit: « Je suis la Mère de l'Eucharistie. Apprenez la Parole de Jésus, aimez Jésus, l'Eucharistie. » Son Excellence, Monseigneur Claudio Gatti a reconnu l'origine surnaturelle des apparitions et des miracles eucharitiques (Décret du 14/9/2000) Depuis 1971 Marisa Rossi a été assistée par l'Evêque Claudio Gatti, qui est son directeur spirituel. Il a fondé le "Movimento Impegno e Testimonianza - Madre dell'Eucaristia", un mouvement de prière pour le "Triomphe de l'Eucharistie". Ces apparitions continuent actuellement et de nouveaux messages sont toujours transmis.

Cette neuvaine a été composée à un moment particulièrement douloureux de notre vie. Le grand amour et la prédiction particulière que nous avons toujours eus pour Saint Joseph nous ont été enseignés par la Madone. L'épouse la plus pure a exprimé son remerciement pour cette neuvaine en l'honneur de son époux le plus chaste et a manifesté le désir que sa publication ait lieu avant celle de sa vie, afin de faire connaître et aimer celui qui a eu le privilège et la charge d'être appelé "père"par le Fils de Dieu. Saint Joseph a exprimé ses remerciements dans son message du 19 mars 1994. Nous sommes confiants que la méditation de cette neuvaine pourra faire du bien spirituellement à nos frères, comme elle nous en a procuré. Le texte de cette Neuvaine a été élaboré par Monseigneur Claude Gatti.


Prière à dire chaque jour


Cher et silencieux Saint Joseph, nous voulons nous remémorer doucement, tout doucement le déroulement de ton existence terrestre qui a été comme une ligne droite et lumineuse se dirigeant vers Dieu. Une ligne droite se compose de beaucoup de points, et dans ta vie également il y a eu de nombreuses étapes importantes et précieuses avant d'atteindre le but final; c'est-à-dire la félicité et la jouissance du Paradis. Nous t'invitons à être présent dans notre vie pour avoir la certitude de jouir de la compagnie de ton épouse et de la grâce de ton fils putatif que tu as aimé, reconnu et adoré comme ton Dieu.

2583736554_84b9a3c62c_b

Premier jour
La naissance d'un lys: Saint Joseph

A sa naissance, Saint Joseph fut accueilli par la complaisance et le sourire de la Sainte Trinité. Les Trois Personnes Divines ont agi et laissé leur empreinte personnelle dans l'âme de cette créature choisie parmi tant d'autres pour accomplir des tâches importantes, mais également silencieuses et cachées. Dieu le Père l'a préparé à sa mission d'époux de Marie et à sa responsabilité de père putatif de son Divin Fils. Dieu le Fils l'a aimé d'un amour unique et particulier, l'a appelé du doux nom de "père", l'a respecté et écouté en tant que fils docile et obéissant. Dieu l'Esprit Saint l'a comblé de dons, de grâces et de charismes particuliers, afin de lui permettre, dans un humble abandon, d'accomplir sa mission dans le plan du salut. La naissance de Saint Joseph est comme la première lueur au firmament céleste annonçant la première aurore du jour: Marie et la splendeur du soleil à midi: Jésus. La naissance de Saint Joseph anticipe et précède les naissances de Marie et de Jésus. Sa lumière est plus faible que la pleine lumière de Marie et celle fulgurante de Jésus, mais c'est une lumière que Dieu aime, apprécie et reconnaît au milieu de tant de lumières pulsatives.

2610717392_4f544fb37d_b

Deuxième jour
Saint Joseph: adolescent humble et soumis

Saint Joseph a vécu son adolescence dans la simplicité, la docilité et le respect envers ses parents. Pour pouvoir exercer des rôles importants et des responsabilités délicates à l'âge adulte, il est nécessaire d'acquérir dans l'adolescence un style de vie formé avec autorité par les éducateurs, car prétendre s'éduquer soi-même signifie s'exposer à de sérieux dangers et défaites certaines.L'amour respectueux et confiant de Saint Joseph à l'égard de ses parents fut un amour toujours croissant, car même si cet amour est naturellement présent dans chaque enfant, il devint en lui une vertu soutenue par son engagement et l'aide de Dieu. Joseph a observé avec foi et conviction le commandement divin: tu honoreras ton père et ta mère. Dans eux, il a non seulement vu des personnes adultes et expérimentées mais Dieu qui se sert de ses créatures et les élève à la dignité et responsabilité d'être ses collaborateurs dans la croissance humaine et spirituelle de l'homme. Si Saint Joseph a vécu son rôle d'époux et de père putatif avec maturité, responsabilité et autorité, c'est parce qu'il s'est préparé avec une humilité convaincue et profonde à vivre ces rôles.Saint Joseph est un exemple d'humilité véritable, parce qu'il a vaincu son moi propre, accepté et respecté les autres. Son amour était alimenté par l'humilité et le service généreux envers les autres qui est nourri d'humilité. Saint Joseph a atteint le sommet de l'humilité parce qu'il a vaincu, dominé l'orgueil et vécu caché, serein et confiant. Il a donné la première place à Dieu, la deuxième au prochain et a toujours voulu la dernière pour lui.

ce003

Troisième jour
Saint Joseph: jeune homme pur

Saint Joseph est un témoignage lumineux et convaincant d'une vie enrichie d'une vertu si chère à Dieu: la pureté. Dans un monde qui s'enfonce de plus en plus dans les plaisirs désordonnés de la chair, les purs se souviennent de la condition finale et définitive de l'homme: "Ils seront comme des anges de Dieu dans le ciel " (Matthieu 22, 30). La pureté permet à l'homme de vivre en relation intime avec Dieu et de se dévouer généreusement au service des autres. La pureté est une vertu que Saint Joseph a soigneusement cultivée au cours de sa jeunesse et vie conjugale, s'opposant même à la mentalité de son peuple et de son temps qui considérait le choix de la chasteté comme un choix provisoire et non définitif. Saint Joseph a défendu sa pureté contre la concupiscence de la chair, les tentations du démon et les sollicitations du monde, par la prière, la vigilance et le jeûne. Saint Joseph était prêt et heureux d'offrir à Dieu le lys de sa pureté, le même lys qu'il offrira de nouveau à Dieu avec Marie au cours des années de leur vie conjugale. Le chaste époux de la Madone peut nous aider à comprendre la beauté de la pureté, mais avant tout, il peut prier et intercéder pour nous dans les moments de tentation mettant en péril notre pureté.

Hadgson_St_Joseph_1_2_

Quatrième jour
Joseph et Marie fiancés

Joseph et Marie s'offrent en exemple aux jeunes couples qui s'aiment, car ils sont le couple qui a atteint les hauteurs les plus sublimes de l'amour dans toute son ampleur, sa profondeur et sa plénitude. Quand Joseph et Marie se rencontrèrent pour la première fois, ils sentirent naître en leur coeur un amour pur et vrai. Ils ressentirent ces sentiments, ces émotions et affections qui indiquent que la fleur de l'amour est née, cet amour dont Dieu est la source et le but. Ils étaient conscients que Dieu les avait fait se rencontrer en mettant l'un sur la route de l'autre. Joseph découvrit par illumination intérieure que sa future épouse était douée de dons particuliers: dons naturels, exceptionnels et surnaturels. Marie réalisa que son futur époux était juste, qu'il respectait la loi de Dieu, aimait la prière et était prêt au sacrifice. Leur amour ne fit que croître de jour en jour. Ils s'engagèrent à se connaître, à se comprendre et à s'aider. Ils priaient ensemble et la prière les unissait à Dieu et les liait toujours plus étroitement. Ils jeûnaient ensemble et de nouvelles énergies spirituelles leur étaient ainsi transmises. Ils méditaient ensemble la Parole de Dieu et la lumière croissait dans leur âme leur permettant de connaître et d'accepter les desseins de Dieu à leur égard. Ils lurent bon nombre de fois les passages de l'Ancien Testament parlant du Messie et leur coeur en ressentait une émotion toute particulière. Le jeune Joseph et la jeune Marie sont l'exemple et le témoignage le plus complet et le plus lumineux pour les jeunes de tous les temps qui se préparent à dire le "oui" définitif devant Dieu.

Num_riser0044__2_

Cinquième jour
L'amour des époux Joseph et Marie


L'amour qui unit Marie et Joseph était l'amour conjugal le plus élevé, le plus total et le plus véritable. Ils se sentaient réellement mari et femme. Ils étaient époux par la volonté de Dieu, mais également par leur choix et consentement personnel. Marie et Joseph ont voulu être unis par l'amour dont Dieu est la source et le but et non par l'amour qui naît des exigences physiques et ne privilège que certaines facultés ou qualités du corps et il ne pouvait en être autrement. L'amour qui vient de Dieu élève l'homme à des hauteurs vertigineuses, celui qui naît d'autres sources ne peut dépasser la modeste dimension humaine. Quand Marie et Joseph se marièrent, ils étaient beaux, jeunes, remplis d'amour réciproque, et formaient un couple magnifique. Ces époux s'aimaient et admiraient la beauté spirituelle de l'autre, donnant la préférence aux exigences de l'âme, les seules qui permettent de vivre sur terre en compagnie de Dieu et au service du prochain. Ils ont aimé et se sont aimés comme tous les hommes s'aimeront au Paradis après la résurrection de la chair, ainsi que l'a enseigné Jésus. Joseph et Marie, époux véritables et merveilleux, nous enseignent que le véritable amour unissant pour toujours un homme et une femme vient uniquement de Dieu.

PC070035

Sixième jour
Joseph et la famille

La Sainte Famille de Nazareth s'offre en exemple à toutes les familles chrétiennes. Jésus, Marie et Joseph ont vécu chacun leur rôle avec simplicité, authenticité et amour. Jésus était le fils docile et obéissant, Marie l'épouse et la mère responsable et généreuse et Joseph l'époux et le père animé d'un esprit de serviabilité véritable. Les heures du jour étaient réglées par la prière commune et la lecture de la Parole de Dieu. Les moments les plus désirés et attendus étaient ceux où la Sainte Famille se réunissait pour converser, Jésus étant le maître et Marie et Joseph les disciples. Dans cette incarnation, le fils de Dieu avait dissimulé (Phil 2,6) mais pas renoncé à ses attributs divins et dans l'intimité de la maison de Nazareth il se manifestait comme la "Parole de Dieu" (Jean 1,1). Les cœurs bons et sincères de Marie et de Joseph étaient la bonne terre où en tombant, la Parole de Dieu donna du fruit " au centuple" (Luc 8,5-15). En écoutant Jésus, Joseph et Marie n'étaient pas frappés de son intelligence (Luc 2,47) comme les docteurs du temple, car ils savaient qu'ils écoutaient le Fils de Dieu et ils l'écoutaient avec amour et foi. De toute façon, Jésus, le Fils de Dieu, a voulu être soumis à un homme (Luc 2,51) et Joseph ne s'est pas soustrait à sa tâche délicate et exigeante, mais l'a vécue avec sérénité, responsabilité et conviction, car il savait que c'était la volonté de Dieu. La vie de Saint Joseph nous enseigne que quelque soit la responsabilité qui incombe à l'homme, il ne doit pas permettre qu'elle perturbe sa sérénité, son silence et son calme intérieur.

St_20Joseph_20plein

Septième jour
Le silence de Saint Joseph

L'Evangile ne rapporte aucune parole de Saint Joseph bien qu'il ne soit pas un simple comparse mais un protagoniste dans l'Evangile de l'Enfance de Jésus. Du silence extérieur caractérisant Saint Joseph, on passe spontanément au silence intérieur. Qu'entend on par silence intérieur ? Il signifie faire taire toutes les autres voix pour n'écouter que celle de Dieu. Dieu nous parle constamment et de différentes façons, mais l'homme ne l'écoute pas volontairement, car ce qui le séduit ce sont les messages stimulant les plaisirs désordonnés et les objectifs dépourvus de valeur à la lumière de Dieu. Dieu a parlé au coeur de Joseph, libre de toutes affaires humaines inutiles. Joseph a vécu en union et dialogue constant avec Dieu. Seul le silence intérieur peut se transformer en un dialogue riche d'amour avec Dieu et en une disponibilité généreuse envers le prochain. Parler du silence intérieur de Saint Joseph signifie présenter un homme jouissant d'une vie intérieure riche et attentif aux réalités extérieures. Saint Joseph a été proclamé patron de l'Eglise universelle parce qu'il a protégé l'Enfant Jésus avec amour, sollicitude et au prix de privations, d'incompréhensions et de souffrances. Avec sa puissante intercession, il défend maintenant l'Eglise contre les périls attentant à son existence, son intégrité et son unité car l'Eglise est le Sacrement du Christ et le Christ est présent dans le monde dans l'Eglise et par l'Eglise. Saint Joseph protège l'unité et l'harmonie des familles et des communautés religieuses et ecclésiastiques contre les divisions, les incompréhensions, les personnalismes et les erreurs.

St_Joseph_with_Jesus

Huitième jour
L'abandon à Dieu de Saint Joseph

S'abandonner à Dieu veut dire "oui" à Dieu avec son coeur et sa volonté, alors que l'homme est tenté de dire non. S'abandonner à Dieu peut d'abord provoquer un profond déchirement qui se résorbe peu à peu lorsque l'homme réussit à s'élever à une vision de foi vigoureuse et sereine. Saint Joseph a constamment eu en mémoire ce passage de l'Ancien Testament: Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies - dit l'Eternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées " (Esaie 55, 8-9). Un des péchés les plus fréquents et les plus graves de notre temps est la prétention de l'homme d'imposer à Dieu des programmes, méthodes et solutions qu'il considère meilleurs dans son orgueil et sa stupidité. Saint Joseph offre à l'Eglise son modèle de vie soumise et abandonnée à Dieu en toute confiance et sérénité. Il s'est toujours abandonné à Dieu, même quand son âme et ses sentiments étaient torturés et qu'il vivait des situations humainement incompréhensibles et dramatiques: la maternité mystérieuse de Marie, la fuite en Egypte, la perte de Jésus au temple et les années de vie silencieuses à Nazareth. Saint Joseph a vécu de dures épreuves et de grandes souffrances, mais son abandon à Dieu a été parfait et éloquent. Saint Joseph a contribué d'une façon silencieuse mais effective à l'oeuvre rédemptrice de Jésus qui l'a appelé du doux nom d'Abba: père.

stjose10

Neuvième jour
La mort de Saint Joseph

Saint Joseph est entré en silence dans le récit de l'Evangile et en est sorti sur la pointe des pieds. Nous savons seulement qu'il a travaillé comme charpentier (Matthieu 13, 55) durant les années où il a vécu avec Jésus et Marie à Nazareth, mais nous ne savons rien de sa mort, ni quand et comment elle est advenue. Joseph est présenté dans l'Evangile comme le juste (Matthieu 1,19) et ce mot signifie non seulement "parfait devant la loi" mais surtout "celui qui a atteint la perfection morale". L'expression "juste" trouve sa place dans les béatitudes: " Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés" (Matthieu 5, 6), et ici la justice veut dire les biens spirituels que Dieu donne à l'homme avec le salut. L'époux de Marie a été largement rassasié "dans sa faim et soif de justice" parce qu'il a puisé à pleines mains dans la source de la grâce: le Dieu tout puissant. Lorsque Joseph était à la maison, travaillait ou était en compagnie de son fils putatif, il lui suffisait de lever les yeux pour voir le Fils de Dieu et de l'adorer en union avec Dieu le Père et Dieu le Saint Esprit. Il a eu une union ininterrompue, un contact étroit et un dialogue personnel avec la Très Sainte Trinité. Des fleuves de lumière et de grâce ont inondé et enrichi l'âme de Saint Joseph. Celui qui est "juste" au cours de sa vie se présentera à Dieu riche en "justice" au moment de sa mort et Dieu l'accueillera dans ses bras avec un amour infini. Lors de son passage de la vie à la mort, Saint Joseph a été assisté par Jésus qui priait avec son père putatif et lui suggérait des paroles que Joseph répétait avec toujours plus de fatigue physique, mais toujours plus de foi, d'espérance et d'amour. Marie était unie dans ce choeur de prières et les années passées avec son chaste époux dans la prière, le secret, le sacrifice et la méditation de la Parole de Dieu, de l'amour de Dieu et du prochain défilaient dans sa mémoire. Saint Joseph était serein et confiant parce qu'il tenait dans ses mains les mains du Fils de Dieu, son fils putatif et celles de la Mère de Dieu, sa très pure épouse. L'humble Saint Joseph s'endormit sous le baiser du Fils de Dieu et se réveilla dans les bras de la Sainte Trinité.

Texte extrait du site www.madredelleucaristia.it

Num_riser0043__3_

Téléchargez le texte de la Neuvaine à Saint Joseph en cliquant ici

st_joseph_icon

Posté par fmonvoisin à 15:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Marie Mère de l'Eucharistie

olady

Marie Mère de l'Eucharistie

Origine

Pendant une longue période de temps, Notre Dame apparaissait en privé à Marisa Rossi à Rome. Elle lui transmet des messages de Dieu concernant L'Eucharistie qui est le coeur de la foi Catholique. En Juin 1993 elle a demandé au nom de Dieu à ce que ces messages soient rendus publiques et depuis 1995 plusieurs miracles eucharistiques se sont réalisés. Notre Dame dit: « Je suis la Mère de l'Eucharistie. Apprenez la Parole de Jésus, aimez Jésus, l'Eucharistie. » Son Excellence, Monseigneur Claudio Gatti a reconnu l'origine surnaturelle des apparitions et des miracles eucharitiques (Décret du 14/9/2000) Depuis 1971 Marisa Rossi a été assistée par l'Evêque Claudio Gatti, qui est son directeur spirituel. Il a fondé le "Movimento Impegno e Testimonianza - Madre dell'Eucaristia", un mouvement de prière pour le "Triomphe de l'Eucharistie". Ces apparitions continuent actuellement et de nouveaux messages sont toujours transmis.

Prière à Marie, Mère de l'Eucharistie

Salut, Marie, douce Mère de l'Eucharistie. Avec douleur et un grand amour, tu nous as donné ton Fils Jésus suspendu à la croix. Faibles créatures que nous sommes, nous nous attachons à toi pour être des fils dignes de ce grand Amour et de cette grande Douleur. Aide-nous à être humbles et simples, aide-nous à aimer tous les hommes, aide-nous à vivre dans la grâce, toujours prêts à accueillir Jésus dans nos coeurs. Ô Marie, Mère de l'Eucharistie, nous ne pourrons jamais comprendre par nos propres forces ce grand mystère d'Amour. Obtiens-nous la lumière du Saint-Esprit, car c'est seulement ainsi que nous pourrions comprendre, ne serait-ce qu'un instant, l'Amour infini de ton Fils Jésus qui se donne à nous. Amen.

Rome, le 9 mars 1990. Prière dictée par Jésus à Marisa

Consécration à Marie, Mère de l’Eucharistie

Mon Dieu, Je crois que Tu es Un en nature, en Trois Personnes, égales en divinité, présentes dans l'Eucharistie. Devant Toi, Dieu Un et Trois, je me prosterne en adoration et Te reconnais Créateur, Rédempteur, Sanctificateur. Moi petite et faible créature, élevée par ta gâce à la dignité d'être ton fils, je veux vivre les enseignements de l'Evangile, être un membre docile de l'Eglise, accueillir les messages que Tu nous a envoyés par la Mère de l'Eucharistie. Mon père, j'ai besoin de ton amour
pour donner un sens, une direction et un but à ma vie, je ne peux pas me passer de Toi pour me réaliser comme ton fils. Jésus, doux Maître, je veux te reconnaître et t'aimer toujours plus, fais que ma vie soit nourrie, soutenue, fortifiée par l'Eucharistie, pain de Dieu, pain de vie, pain vivant descendu du ciel. Saint Esprit, donne-moi ta lumière, pour que je puisse comprendre, même pour un seul instant, tout l'amour infini de la Très Sainte Trinité qui se donne à moi dans l'Eucharistie. O Dieu, Un et Trois, je me consacre à Toi par l'intermédiaire de Marie, Mère de l'Eucharistie. Je m'engage, pour autant que cela me soit possible, à participer chaque jour à la Sainte Messe et à Te recevoir dans mon coeur, je crois que Tu es réellement présent dans les tabernacles des églises, où je veux aller te louer, t'adorer et te tenir compagnie. Mère de l'Eucharistie, toi qui nous a donné ton Fils Jésus, avec douleur et tant d'amour alors qu'Il était suspendu à la croix, aide-moi à vivre dans la grâce pour être toujours prêt à recevoir Jésus dans mon coeur. Ainsi soit-il.

Rome, le 6 décembre 1994

Litanies de Marie, Mère de l'Eucharistie

Formulées par Monseigneur Claudio Gatti

Seigneur, ayez pitié - Seigneur, ayez pitié 
Christ, ayez pitié - Christ, ayez pitié
Seigneur, ayez pitié - Seigneur, ayez pitié

Dieu le Père qui nous a créés - Ayez pitié de nous
Dieu le Fils, qui nous a rachetés - Ayez pitié de nous
Dieu Esprit Saint, qui nous sanctifies - Ayez pitié de nous

Fille préférée de Dieu le Père - Priez pour nous.
Mère toujours vierge de Dieu le Fils.
Mère par l'action du Saint Esprit.
Femme pleine de grâce et exempte de tout péché.
Créature humaine dotée par Dieu de talents surnaturels et naturels.
Fille pleine d'amour et de docilité envers ses parents.
Adolescente chaste, généreuse et méditative.
Exemple de prière et de méditation de la Parole de Dieu.
Epouse toute douce et toute pure de Saint Joseph et exemple pour les épouses chrétiennes.
Témoin vivant pour les veufs et veuves de la sérénité et de l'abandon à la Volonté Divine.
Disciple humble et joyeux du Divin Fils.
Mère unie par l'amour et la douleur au Divin Fils.
Mère de l'Eucharistie.
Saint Joseph, gardien de l'Eucharistie, patron du monde, protecteur de l'Eglise.
Mère du peuple de la Nouvelle Alliance.
Mère du Collège apostolique dont Pierre a été fait chef.
Mère de l'Eglise, cette communauté rassemblée autour de la Parole de Dieu, qui accepte et reconnaît l'efficacité des Sacrements et est guidée par la Hiérarchie ecclésiastique.
Mère du Pape, des évêques, des prêtres et des diacres.
Guide, aide et consolation des âmes consacrées.
Mère et enseignante des séminaristes et des jeunes.
Protecteur et gardienne de la famille chrétienne.
Maître et exemple de toutes les vertus.
Refuge de ceux qui pleurent, soutien dans les épreuves, consolation au milieu des hostilités.
Reine de la paix.
Reine de l'amour.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, pardonnez nous, Seigneur
Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, écoutez nous, Seigneur
Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, ayez pitié de nous.

Priez pour nous Mère de l'Eucharistie - Pour que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.

Pour de plus amples renseignements

visitez le site officiel

www.madredelleucaristia.it

Posté par fmonvoisin à 14:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 octobre 2008

Les sept Notre Père

Coeur_Mis_ricordieux

Les sept Notre Père

Révélé par Notre-Seigneur à sainte Brigitte de Suède

Le Divin Sauveur révéla à sainte Brigitte la promesse suivante : "Sachez que j'accorderai à ceux qui réciteront, pendant douze ans, sept Notre Père et sept je vous salue Marie et les prières suivantes en l'honneur de mon Précieux Sang, les cinq grâces suivantes :

- 1. Ils n'iront pas en Purgatoire.

- 2. Je les compterai au nombre des Martyrs, comme s'ils avaient versé leur sang pour la foi.

- 3. Je conserverai en état de grâce sanctifiante l'âme de trois de leurs parents, au choix.

- 4. Les âmes de leur parenté, jusqu'à la quatrième génération, éviteront l'Enfer.

- 5. Ils connaîtront la date de leur mort un mois avant. S'ils devaient mourir avant, je considère la chose acquise, comme s'ils avaient rempli toutes les conditions.”

Le Pape Innocent X a confirmé cette révélation et a ajouté que les âmes qui s'en acquittent libèrent, chaque Vendredi Saint, une âme du Purgatoire. Cette dévotion a été approuvée par le Pape Clément XII en 1738 et recommandée par la Sainte Congrégation du Sacré-Collège de Propagande pour la Foi. (Vous pouvez dire ces prières à la suite des oraisons, ou après les avoir terminées)

À dire en totalité chaque jour :

Prière

Ô Jésus, je veux maintenant réciter sept fois le Pater Noster, en union du même amour par lequel cette prière a sanctifié et adouci votre Cœur. Prenez-la de mes lèvres en votre Divin Cœur. Corrigez-la et perfectionnez-la, afin quelle apporte autant d'honneur et de joie en la Sainte Trinité que Vous nous en avez démontrés sur la terre. Cette prière devrait submerger votre Sainte Humanité pour glorifier vos Saintes Plaies et le Précieux Sang qui s'en est écoulé.

1. Circoncision

Pater, Ave

Père Éternel, par les mains immaculées de Marie et le Divin Cœur de Jésus, je vous offre les premières Plaies, les premières douleurs et la première effusion du Sang versé par Jésus pour expier les péchés de l'homme, de la jeunesse, les miens, et pour le renoncement aux premiers péchés mortels, surtout dans ma parenté.

2. Sueur de sang

Pater, Ave

Père Éternel, par les mains immaculées de Marie et le Divin Cœur de Jésus, je vous offre les douleurs horribles du Cœur de Jésus au Jardin des Oliviers, et chaque goutte de sa sueur de Sang pour expier tous les péchés de Cœur, les miens, pour le renoncement à de tels péchés et pour l'accroissement de l'amour de Dieu et du prochain.

3. Flagellation

Pater, Ave

Père Éternel, par les mains immaculées de Marie et le Divin Cœur de Jésus, je vous offre les milliers de plaies, les douleurs cruelles et le Précieux Sang de Jésus lors de sa Flagellation, pour tous les péchés de la chair, les miens, pour le renoncement à de tels péchés et pour la conservation de l'innocence, en particulier dans ma parenté.

4.Couronnement d'épines

Pater, Ave

Père Éternel, par les mains immaculées de Marie et le Divin Cœur de Jésus, je vous offre les Plaies, les douleurs et le Précieux Sang de la Tête sainte de Jésus lors de son Couronnement d'épines, pour expier tous les péchés d'esprit de l'homme, les miens, pour le renoncement à de tels péchés et pour l'extension du Règne du Christ sur la terre.

5. Portement de la Croix

Pater, Ave

Père Éternel, par les mains immaculées de Marie et le Divin Cœur de Jésus, je vous offre les douleurs de Jésus sur le Chemin de Croix, surtout sa sainte Plaie de l'épaule, le Précieux Sang, pour alléger le poids de la Croix, mes murmures contre les saintes ordonnances, tous les péchés commis, pour le renoncement à de tels péchés et pour un véritable amour de la Sainte Croix.

6. Crucifixion

Pater, Ave

Père Éternel, par les mains immaculées de Marie et le Divin Cœur de Jésus, je vous offre votre divin Fils, cloué et élevé sur la Croix, ses plaies aux mains et aux pieds et les trois filets de son Précieux Sang versé pour nous, son extrême pauvreté, son obéissance parfaite, toutes les affres de son Corps et de son Âme, sa précieuse Mort et son mémorial non sanglant dans toutes les Saintes Messes de la terre, pour expier toutes les atteintes aux vœux et aux saintes institutions, en réparation de mes péchés et ceux du monde entier, pour les malades et les mourants, pour obtenir de saints prêtres et laïcs, aux intentions du Saint-Père, pour la restauration de la famille chrétienne, pour fortifier et encourager la foi, pour notre patrie, pour l'unité des peuples dans le Christ et son Église, ainsi que tous les pays où les chrétiens sont en minorité.

7. Blessure du côté

Pater, Ave

Père Éternel, acceptez, pour le besoin de la sainte Église et en expiation des péchés des hommes, ces précieux dons, Eau et Sang, jaillis de la plaie du divin Cœur de Jésus.

- Sang du Christ, dernier contenu de votre Sacré-Coeur, lave-moi et purifie-moi de tous mes péchés coupables.

- Eau du Côté du Christ, lave-moi et purifie-moi de mes premiers péchés et sauve-moi, ainsi que toutes les pauvres âmes, des flammes du Purgatoire.

Terminez par le Salve Regina

Téléchargez le texte des 7 Notre Père (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 12:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Les quinze oraisons de Sainte Brigitte de Suède

1500DionysiiCrucifix 

Les quinze oraisons de Sainte Brigitte de Suède

Origine

Sainte Brigitte a eu de nombreuses apparitions et révélations de Jésus et de Marie, mais c'est dans la Basilique Saint Paul, au Sud de Rome, que Jésus, par un crucifix en bois qui s'anima, dicta "les oraisons".

Promesses de Notre Seigneur pour la récitation des 15 Oraisons

Comme il y avait longtemps qu'elle désirait savoir le nombre de coups que Notre Seigneur reçut en sa Passion, un jour Il lui apparut et lui dit : "J'ai reçu en mon Corps 5480 coups. Si vous voulez les honorer par quelque vénération, vous direz 15 Notre Père, 15 Je Vous Salue Marie et les 15 oraisons, que je vais vous enseigner, pendant un an entier... L'année étant écoulée, vous aurez salué chacune de mes plaies.

- Quiconque accomplira cette dévotion, délivrera du Purgatoire 15 âmes de sa lignée, 15 justes de sa même lignée seront confirmés en grâce et 15 pêcheurs de sa même lignée seront convertis.

- Celui qui dira ces Oraisons aura les premiers degrés de perfection et 15 jours avant sa mort, je lui donnerai mon précieux Corps et mon précieux Sang, afin que par ceux-ci, il soit délivré de la faim et de la soif éternelles. 15 jours avant sa mort, il aura une amère contrition de tous ses péchés et une parfaite connaissance de ceux-ci.

- Je mettrai le Signe de ma très victorieuse Croix devant lui , pour son secours et sa défense contre les embûches de ses ennemis.

- Avant sa mort, Je viendrai avec ma très chère et bien-aimée Mère, et Je recevrai bénignement son âme et la mènerai aux joies éternelles... L'ayant menée jusque là, Je lui donnerai un singulier trait à boire de la fontaine de ma Déité, ce que Je ne ferai point à d'autres ne disant pas mes Oraisons.

- Celui qui dira ces Oraisons est assuré d'être joint au suprême Choeur des Anges, et, quiconque les enseignera à un autre, sa joie et son mérite ne manqueront jamais, mais seront stables et dureront à perpétuité....

1ère Oraison

Ô Jésus-Christ ! douceur éternelle à ceux qui vous aiment, joie qui surpasse toute joie et tout désir, espoir et salut des pécheurs, qui avez témoigné n'avoir de plus grand contentement que d'être parmi les hommes jusqu'à prendre la nature humaine en la plénitude des temps pour l'amour d'eux, souvenez-vous des souffrances que vous avez endurées dès l'instant de votre conception et surtout dans le temps de votre sainte Passion, ainsi qu'il avait été décrété et ordonné de toute éternité dans la pensée divine. Souvenez-vous, Seigneur, que faisant la Cène avec vos disciples, après leur avoir lavé les pieds, vous leur avez donné votre Corps Sacré et votre Précieux Sang, et, tout en les consolant avec douceur, vous leur avez prédit votre prochaine Passion. Souvenez-vous de la tristesse et de l'amertume que vous avez éprouvées en votre âme, comme vous l'avez témoigné vous-même, disant : "Mon âme est triste jusqu'à la mort." Souvenez-vous, Seigneur, des craintes, angoisses et douleurs que vous avez endurées en votre Corps délicat avant le supplice de la Croix, quand, après avoir prié trois fois en répandant une sueur de Sang, vous avez été trahi par Judas, votre disciple, pris par la nation que vous aviez choisie et élevée, accusé par de faux témoins, injustement jugé par trois juges, en la fleur de votre jeunesse et dans le temps solennel de la Pâque. Souvenez-vous que vous avez été dépouillé de vos propres vêtements et revêtu de ceux de la dérision ; qu'on vous a voilé les yeux et la face, qu'on vous a donné des soufflets, que vous avez été couronné d'épines, qu'on vous a mis un roseau à la main, et qu'attaché à une colonne vous avez été déchiré de coups et accablé d'affronts et d'outrages. En mémoire de ces peines et douleurs que vous avez endurées avant votre Passion sur la Croix, donnez-moi avant la mort une vraie contrition, une pure et entière confession, une digne pénitence et la rémission de tous mes péchés. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

2ème Oraison

Ô Jésus ! vraie liberté des anges, paradis de délices, ayez mémoire de l'horreur de tristesse que vous avez endurée lorsque vos ennemis, tels des lions furieux, vous entourèrent, et par mille injures, crachats, soufflets, griffures et autres supplices inouïs, vous tourmentèrent à l'envie. En considération de ces tourments et de ces paroles injurieuses, je vous supplie, ô mon Sauveur, de me délivrer de mes ennemis visibles et invisibles, et de me faire arriver, sous votre protection, à la perfection du salut éternel. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

3ème Oraison

Ô Jésus ! Créateur du Ciel et de la Terre, que nulle chose ne peut borner ni limiter, vous qui enfermez et tenez tout sous votre Puissance, souvenez-vous de la douleur très amère que vous avez endurée lorsque les soldats, attachant vos mains sacrées et vos pieds très délicats à la Croix, les percèrent de part en part avec de gros clous émoussés et, ne vous trouvant pas dans l'état qu'ils voulaient pour contenter leur rage, agrandirent vos plaies, y ajoutèrent douleur sur douleur puis, par une cruauté inouïe, vous allongèrent alors sur la Croix et vous tirèrent de tous côtés en disloquant vos membres. Je vous conjure, par la mémoire de cette très sainte et très aimante douleur de la Croix, de me donner votre crainte et votre amour. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

4ème Oraison

Ô Jésus ! céleste médecin, élevé sur la Croix pour guérir nos plaies par les vôtres, souvenez-vous des langueurs et meurtrissures que vous avez souffertes en tous vos membres, dont aucun ne demeurera en sa place, en sorte qu'il n'y avait douleur semblable à la vôtre. De la plante des pieds jusqu'au sommet de la tête, aucune partie de votre Corps n'était sans tourments ; et cependant, oubliant vos souffrances, vous ne vous êtes point lassé de prier votre Père pour vos ennemis, lui disant : "Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font !" Par cette grande Miséricorde et en mémoire de cette douleur, faites que le souvenir de votre très amère Passion opère en moi une parfaite contrition et la rémission de tous mes péchés. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

5ème Oraison

Ô Jésus ! miroir de splendeur éternelle, souvenez-vous de la tristesse que vous avez eue, lorsque, contemplant dans la lumière de votre divinité la prédestination de ceux qui devaient être sauvés par les mérites de votre sainte Passion, vous voyiez en même temps la multitude des réprouvés qui devaient être damnés par leurs péchés, et vous plaigniez amèrement ces malheureux pécheurs perdus et désespérés. Par cet abîme de compassion et de pitié, et principalement par la bonté que vous fîtes paraître envers le Bon Larron, lui disant : "Tu seras aujourd'hui avec moi en Paradis", je

vous prie, ô doux Jésus, qu'à l'heure de ma mort vous me fassiez miséricorde. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

6ème Oraison

Ô Jésus ! Roi aimable et tout désirable, souvenez-vous de la douleur que vous avez eue quand, nu et comme un misérable, attaché et élevé en Croix, tous vos parents et vos amis vous abandonnèrent, excepté votre Mère bien-aimée qui demeura, en compagnie de saint Jean, très fidèlement auprès de vous dans l'Agonie et que vous avez recommandés l'un à l'autre en disant : "Femme, voilà ton fils !", et à saint Jean : "Voilà ta mère !" Je vous supplie, ô mon Sauveur, par le glaive de douleur qui alors transperça l'âme de votre sainte Mère, d'avoir compassion de moi en toutes mes afflictions et tribulations, tant corporelles que spirituelles, et de m'assister dans mes épreuves, surtout à l'heure de ma mort. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

7ème Oraison

Ô Jésus ! fontaine de pitié inépuisable qui, par une profonde affection d'amour avez dit sur la Croix : "J'ai soif !", mais de la soif du salut du genre humain, je vous prie, ô mon Sauveur, d'exalter le désir de mon cœur pour tendre à la perfection dans toutes mes œuvres, et d'éteindre entièrement en moi la concupiscence charnelle et l'ardeur des appétits mondains. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

8ème Oraison

Ô Jésus ! douceur des cœurs, suavité des esprits, par l'amertume du fiel et du vinaigre que vous avez goûtés sur la Croix pour l'amour de nous, accordez-moi de recevoir dignement votre Corps et votre Sang Précieux pendant la vie et à l'heure de ma mort, pour servir de remède et de consolation à mon âme. Ainsi soit-il.

9ème Oraison

Pater, Ave

Ô Jésus ! vertu royale, joie de l'esprit, souvenez-vous de la douleur que vous avez endurée, lorsque plongé dans l'amertume à l'approche de la mort, insulté et outragé par les hommes, vous avez crié avoir été abandonné de votre Père, lui disant : "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?" Par cette angoisse, je vous conjure, ô mon Sauveur, ne m'abandonnez pas dans les terreurs et les douleurs de la mort. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

10ème Oraison

Ô Jésus ! qui êtes en toutes choses commencement et fin, vie et vertu, souvenez-vous que vous vous êtes plongé pour nous dans un abîme de douleurs, de la plante des pieds jusqu'au sommet de la tête. En considération de la grandeur de vos plaies, apprenez-moi à garder vos Commandements par une vraie charité, ces Commandements dont la voie est large et aisée pour ceux qui vous aiment. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

11ème Oraison

Ô Jésus ! abîme très profond de Miséricorde, je vous supplie, en mémoire de vos Plaies qui ont pénétré jusqu'à la moelle de vos os et de vos entrailles, de me tirer, moi, misérable submergé par mes offenses, hors du péché, et de me cacher de votre face irritée dans les trous de vos Plaies, jusqu'à ce que votre colère et votre juste indignation soient passées. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

12ème Oraison

Ô Jésus ! miroir de vérité, marque d'unité, lien de charité, souvenez-vous de la multitude de plaies dont vous avez été blessé de la tête aux pieds, déchiré et tout rougi par l'effusion de votre Sang adorable ! Ô grande et universelle douleur que vous avez soufferte pour l'amour de nous en votre chair virginale ! Très doux Jésus, qu'auriez-vous pu faire pour nous que vous n'ayez fait ! Je vous conjure, ô mon Sauveur, de marquer de votre Précieux Sang toutes vos plaies dans mon cœur, afin que j'y lise sans cesse vos douleurs et votre Amour. Que par le fidèle souvenir de votre Passion, le fruit de vos souffrances soit renouvelé dans mon âme, et que votre Amour s'y augmente chaque jour, jusqu'à ce que je parvienne à vous qui êtes le trésor de tous les biens et de toutes les joies, que je vous supplie de me donner, ô très doux Jésus, dans la vie éternelle. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

13ème Oraison

Ô Jésus ! Lion très fort, Roi immortel et invincible, ayez mémoire de la douleur que vous avez endurée, lorsque toutes vos forces, tant du cœur que du corps, étant épuisées, vous avez incliné la tête en disant: "Tout est consommé !" Par cette angoisse et cette douleur, je vous supplie, Seigneur Jésus, d'avoir pitié de moi en la dernière heure de ma vie, lorsque mon âme sera dans l'angoisse et que mon esprit sera troublé. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

14ème Oraison

Ô Jésus ! Fils unique du Père, splendeur et figure de sa substance, souvenez-vous de l'humble recommandation que vous avez faite à votre Père, lui disant : "Mon Père, je remets mon esprit entre tes mains !" Puis, votre Corps déchiré, votre Cœur brisé, et les entrailles de votre Miséricorde ouvertes pour nous racheter, vous avez expiré ! Par cette précieuse Mort, je vous conjure, ô Roi des saints, de me réconforter et de me secourir pour résister au démon, à la chair et au sang, afin qu'étant mort au monde je vive en vous seul. Recevez je vous prie, à l'heure de ma mort, mon âme pèlerine et exilée qui retourne à Vous. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

15ème Oraison

Ô Jésus ! vraie et féconde vigne, souvenez-vous de l'abondante effusion de Sang que vous avez si généreusement répandue de votre Corps Sacré, ainsi que le raisin sous le pressoir. De votre côté percé d'un coup de lance par un soldat, vous avez donné du Sang et de l'Eau, de telle sorte qu'il n'en est plus demeuré une seule goutte. Et enfin, comme un faisceau de myrrhe élevé du haut de la Croix, votre Chair délicate s'est anéantie, l'humeur de vos entrailles s'est tarie, la moelle de vos os s'est desséchée. Par cette amère Passion et par l'effusion de votre Précieux Sang, je vous supplie, ô bon Jésus, de recevoir mon âme lorsque je serai à l'agonie. Ainsi soit-il.

Pater, Ave

Prière finale

Ô Doux Jésus ! blessez mon cœur, afin que des larmes de pénitence, de douleur et d’amour nuit et jour me servent de pain ; convertissez-moi entièrement à Vous, que mon cœur Vous soit une perpétuelle habitation, que ma conversation Vous soit agréable, et que la fin de ma vie Vous soit tellement louable qu’après ma mort je puisse mériter votre Paradis et Vous louer à jamais avec tous Vos Saints. Ainsi soit-il.

Téléchargez le texte des 15 Oraisons (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 12:17 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


04 juillet 2008

Neuvaine à Sainte Cécile de Rome

santa_20cecilia

Sainte Cécile de Rome

Vierge et Martyre

+ en 230

Fête le 22 novembre

40609ceciliacecilia_1bHC_20Harp_20Ceciliast_cecilia

SANTA_CECILIA_IN_TRASTEVERE_03

Neuvaine à Sainte Cécile

Prière du premier jour à reprendre chaque jour de la neuvaine

Saluez Sainte Cécile, O sainte, que Dieu glorifie par tant de miracles, que la Chrétienté de Jésus Christ a nommé patronne de La Musique et des Chants, protectrice des harmonies et des symphonies humaines, le manifeste de plus en plus simplement des hauteurs du Ciel, qu'une voix sainte comme la votre ne peut pas être niée et que nous avons le droit de compter sur votre aide. Obtenez pour nous la grâce de rester fidèle à Jésus Christ, même à la mort. Amen.

Puis, chanter un Ave Maria, en communion avec Ste Cécile et le Monde Angélique des Vertus d'harmonie céleste

Deuxième jour

J'ai mille sanctifications dont Sainte Cécile a été privé, pour rendre plus facile la pratique de la vertu. Puis-je porter la comparaison entre moi et la sainte ?

Dieu peut il me pardonner l'abus de tant de grâces! Pourquoi souvent ai-je mis en doute la volonté de Dieu, Sa providence et même Son amour personnel pour moi ? Pourquoi faible est ma foi et absente ma confiance et la confiance à Dieu! Pourquoi souvent ai-je échoué et comment être reconnaissant à Ses bénédictions et Ses faveurs ? Sainte Cécile obtenez pour moi la grâce singulière d'avoir la confiance absolue envers Dieu. Faites-moi rappeler aujourd'hui et chaque jour de remercier Dieu à plusieurs reprises pour les petits détails de grâces qui jalonnent les parcours quotidiens de ma vie.

Troisième jour

Sainte Cécile a fait un vœu de virginité. Elle a annihilé les plaisirs de la chair et les espoirs qui flattent. Ce vœu a déshabillé la vie des bijoux les plus brillants. "Mais à la question," elle a répété, "le monde entier n'est rien comparé à un degré de perfection que mon âme atteindra par ce sacrifice. Je désire n'appartenir entièrement qu'à Dieu." Quelle générosité, quel sacrifice, quel fait d'être noble de sentiment!

Comprends-je le trésor de valeur de pureté ? Est-ce que je suis toujours virginal ? Il y a tant d'ennemis de cette vertu, visible et invisible, qui cherche à m'en priver. Ai-je fait pour cela un rempart par l'humilité, par la modestie, par la prière et en fréquentant les Sacrements ? Si je suis entrée dans l'union sacrée de mariage, ai je le respect dû pour l'élévation divinement sponsale de ce sacrement ? Aujourd'hui je redoublerai ma vigilance sur cette vertu par la modestie et la garde des yeux. J'offrirai à Marie trois Ave et demanderai à Notre Dame de me tenir pur dans le corps, le cœur et l'âme. J'examinerai mon comportement et mes regards violateurs en n'importe quelles modes qui violent cette vertu pour laquelle Sainte Philomène a donné sa vie.

Quatrième jour

Sainte Cécile a renoncé aux avantages les plus attirants du monde. Elle a vraiment compris les mots de Salomon, "la Vanité des vanités". Non satisfaite de comprendre cela, elle l'a réduite pour les pratiquer le moment au plus difficile mais le plus glorieux de sa vie. Mon Dieu! Comment elle confond les maximes du monde. En sacrifiant tous , Sainte Cécile a obtenu TOUT! Malheur à moi! En recherchant tout, je me suis privé des bonnes choses qui seul méritent d'être estimées. J'ai cru que le monde, pauvre comme il est, a des moyens d'enrichir ceux qui le servent et que son ignominie me pousse à honorer. J'ai cru que la satisfaction de mes sens peut m'apporter le vrai bonheur. Mon erreur m'expose au danger le plus grand : il est écrit que les amis du monde sont les ennemis de Dieu ... Il est temps de changer ma vision sombre et voir le monde pour ce qu'il est, l'employer comme si je ne l'emploie pas, mépriser ce qu'il estime et m'attacher à rien qu'il aime.

Pardonnez-moi, 0 mon Dieu, ma folie passée! Aidez-moi, Sainte Cécile , rectifiez mon jugement, brisez mes attachements , que je consente, en chantant, gaiement à tout sacrifier, Dieu doit avoir le plaisir d'exiger tant de moi.

Pratiquer aujourd'hui la patience dans tout ce qui contrecarre vos désirs et perturbe votre programme. Prendre une minute pour aider quelqu'un dans le besoin.

Cinquième jour

Sainte Cécile a subi des supplices cruels pour Dieu. Elle était jeune, délicate, de sang harmonieux et libre des difficultés et souffrances communes. Qu'est ce que je pense de son héroïsme ? Ai je un germe de son courage et de sa confiance irréformable en Dieu dans mon cœur ? Peut-être ne suis-je obéissant à Dieu maintenant que parce cela ne me coute que peu. Quand le prix que je dois payer pour cette obéissance devient grand, rationaliserai-je en créant une illusion que je peux accepter un compromis ? Et puis-je vraiment croire que la conduite de moi-même en cette manière me mènera aux symphonies heureuses de la vie divine? Une telle chose est impossible. Si je suis Chrétien je dois apparaître ainsi; et je peux ni être ou sembler être Chrétien si je ne suis pas fidèlement Jésus Christ, portant ma croix comme Il l'a porté : laissez-moi alors souffrant volontairement ; Faites-moi accomplir mes devoirs quotidiens peu importe comme ils peuvent être désagréables ; faites-moi fouler aux pieds l'homme ~ des considérations; faites-moi me montrer toujours et en chaque place, un Enfant généreux et fidèle de Marie!

Aujourd'hui je ferai une profession publique de ma foi ; faisant ouvertement le Signe de la Croix, parlant de Dieu à un étranger ou un ami, visitant et priant avec le malade, portant ouvertement et dévotement mon Saint Rosaire, une chaîne ou un Crucifix. Accordez-moi, 0 mon Dieu, je vous prie, par les mérites de Sainte Cécile , la grâce d'accomplir ma résolution.

Sixième jour

Sainte Cécile est restée inébranlable sous les tortures les plus féroces. Beaucoup commencent, mais ne persévèrent pas. Sainte Cécile a poursuivi son cours à son terme. Elle n'avait aucun souci pour elle-même, aucune hésitation; elle n'avait aucun regret, plainte ou reproche. C'était le décret, "Me voici, pour faire Ta Volonté" à l'Annonce de Notre Dame et son Sauveur dans le Jardin d'Olive. C'était une garantie immortelle de son élection et de sa vocation. Est-ce que je suis constant dans mes plans de sanctification? Si je ne persévère pas mes combats ne seront pas suivis de victoire. Mille fois j'ai commencé avec l'esprit et souvent fini avec la chair.

Pour un temps je crois dire adieu aux choses de ce monde et dans les temps qui suivent j'y ai allongé de nouveau ma main; et presque aussitôt que j'ai foulé aux pieds ses vanités, je me suis lié de nouveau dans ses chaînes. Inconséquence déplorable! Désir sans valeur! 0 mon Dieu, enlevez de moi cette inconstance de cœur. Sainte Cécile , obtenez pour moi la persévérance.

Aujourd'hui je prendrai la résolution de m'abstenir d'un mot de plainte. Je résous aussi de trouver quelque chose bon à dire sur celui que j'ai lésé dans le passé, comme sur celui qui me blesse dans le présent .

Septième jour

Dieu a puissamment facilité Sainte Cécile dans ses combats. Dieu nous aidera dans nos tentations et difficultés si nous le demandons. Il enverra Lui-même, dans les bras de Sa mère, l'Esprit de Force dans nos cœurs pour que nous puissions vaincre tous Ses ennemis. Quoique je voie des légions entières unies contre moi, j'espérerai toujours . Sainte Cécile a passé avec un courage intrépide ses supplices et sa mort. Est je pas l'enfant de Dieu ? Dieu ne fera t'Il pas pour moi ce qu'Il a fait pour Sainte Cécile ? Hélas, pourquoi ai-je de tels doutes, pourquoi je crains d'être abandonné ? Dieu l'a dit : "demandez et vous recevrez "

Croire ce matin après que Dieu me donne Son propre Corps et Sang dans la Sainte Eucharistie et avoir confiance et espérer en Lui quand je demande une petite faveur! Dans mes tourments je ferai appel à Dieu avec confiance...

Huitième jour

Sainte Cécile a résisté aux attaques faites contre elle. Elle a surmonté la honte et la souffrance . La gloire la couvre comme un vêtement. Élevez votre voix musicale , martyre illustre! Humiliez la fierté grinçante de vos ennemis . Sainte Cécile est morte et maintenant elle vit, elle a été vaincu et maintenant elle triomphe; on l'a traîné à l'échafaud et maintenant, elle est glorifiée dans le ciel! L'humiliation est le signe avant-coureur de la gloire; la croix est notre gage de bonheur éternel. Ai-je compris cela ? Est ce que je veux en venir à la pratique ' si j'ai à engager le combat en chantant librement mon espérance et mon Amour pour Jésus face à mes ennemis les plus épouvantables , combien de temps durerais-je ? Un moment fugace , le temps d'une croche, le concours léger d'un petit bémol , presque rien; et ensuite, un pesant de gloire et une éternité illimitée de béatitude et bonheur! 0 mon cœur, amenez moi à cet espérance.

Les tristesses ne m'éviteront pas, comme auprès de vous les joies les plus fortes m'enchanteront! Oui je désire souffrir pour aimer; je veux me battre, pour vaincre. Je souhaite être humble de moi-même et être humilié, pour que je sois harmonisé aux chorales angéliques; je veux mourir au monde et je veux vivre pour Dieu et avec Dieu pour toute l'éternité. Sainte Cécile , venez m'aider par votre intercession.

Obtenez pour moi la grâce de suivre et de faire le sacrifice aujourd'hui d'un repas ou au moins d'une tasse d'eau pour ces heures où vous fûtes affamée et assoiffée.

Neuvième jour

Sainte Cécile est la Nouvelle Lumière du Miracle de son feu, de son sang coulant comme du miel et du lait, de son Chant coulant dans les mélodies célestes qui s'y sont fait entendre . Elle exerce aujourd'hui un apostolat glorieux. Les travaux ne périssent pas avec le juste, ils sont les graines qui restent enterrés pour peu de temps. L'hiver je l'ai passé. La belle brillance de sa vertu, nous la contemplons et nous la proclamons en chantant avec elle dans nos Églises et dans nos maisons . Venez, 0 âme sainte et chèrement aimée! Prenez votre place au milieu de nous. Dieu montre Sa gratitude par une abondance marquée de nouvelles grâces par votre intercession; une rosée, en effet, de bénédictions visibles et invisibles. Qu'a donc fait Sainte Cécile pour acquérir tant de gloire ? Elle a aimé la justice et détesté l'iniquité. Son cœur, son amour pour "la Loi de Dieu," en a alimenté ses frères de génération en génération, jour et nuit. Tout ce qu'elle a entrepris était couronné de ces succès inépuisablement . Je me mettrai maintenant à semer de raison mes actes de vertu. Plus abondante la graine, plus grande la moisson. J'essayerai d'obtenir les trésors de piété, patience, charité et obéissance de toutes les vertus Chrétiennes. Je chercherai seulement Dieu dans mes actions. Je ne raterai pas une occasion de vivre sans la grâce et de l'ignorer . Avec votre aide, O Princesse du Paradis, Vierge et Martyre, j'amasserai des trésors pour la Souffrance de l'Église Triomphante! Ce que je fais pour Dieu, je le fais pour moi, pour les anges, pour les saints, pour le juste et pour les pécheurs. Aidez-moi, O Sainte Cécile , et soyez mon nouveau chant d'espérance. Obtenez pour moi une dévotion tendre et vraie pour le Cœur Immaculé de Marie, la Reine du Rosaire le plus saint.

Conclusion de la prière

"0 Vierge fidèle et Martyre glorieuse, dont la foi a triomphé de toutes les attaques du monde et d'enfer, je bénis Dieu pour vos triomphes; je Le loue et je lui rends gloire pour la force victorieuse qu'Il vous a communiquée. Vous êtes Béni , O Saint Dieu! O Dieu excellent dans vos saints! O Dieu juste! O Dieu puissant! O Dieu de pitié infinie.

Téléchargez le texte de la Neuvaine à Sainte Cécile (pdf) en cliquant ici

cecile_albi

Notice sur Sainte Cécile,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-859918.html

Posté par fmonvoisin à 18:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

Litanies de Sainte Cécile de Rome

Cecile_00

Sainte Cécile de Rome

Vierge et Martyre

+ en 230

Fête le 22 novembre


Nous savons peu de chose sur cette grande figure de l'hagiographie féminine. L'histoire nous assure qu'elle appartenait à une grande famille romaine : les "Cecilii", qu'elle était chrétienne, qu'elle aidait les premiers papes de ses deniers et que, lorsque son époux se convertit, ils donnèrent à l'Eglise un terrain devenu cimetière : les catacombes de Saint Calixte où elle eût le privilège d'être enterrée au milieu des papes. Au 9ème siècle, ses reliques furent transférées dans une église romaine proche du Tibre : Sainte Cécile au Transtévère. Hors de là, ce ne sont qu'embellissements d'une poétique admiration. La Cécile légendaire, promue vierge et martyre, a suppléé la Cécile historique, dame romaine opulente et donatrice secourable qui "chantait dans son cœur la gloire de Dieu." Ce qui, en passant est une belle référence pour tous ceux qui, chanteurs et chanteuses, veulent se mettre sous son patronage.


« O sainte bien-aimée, je contemple ravie, Le sillon lumineux qui demeure après toi. Je crois entendre encor ta douce mélodie. Oui, ton céleste chant arrive jusqu’à moi. » (Sainte Thérèse de Lisieux - Poésie en l’honneur de sainte Cécile)

calendar144

Litanies de Sainte Cécile

Seigneur, ayez pitié de nous

Christ, ayez pitié de nous

Seigneur, ayez pitié de nous

Christ, écoutez-nous

Christ, exaucez-nous

Père Céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous

Sainte Cécile, priez pour nous

Sainte Cécile, fille de la noblesse Romaine, priez pour nous

Sainte Cécile, exemple de pureté pour les jeunes filles,

Sainte Cécile, favorisée de grâces Célestes,

Sainte Cécile, privilégiée par la présence d'un Ange pour veiller sur votre virginité,

Sainte Cécile, épouse de Saint Valérien,

Sainte Cécile, qui avez été le lien entre deux frères, pour les réunir par votre prière dans un même bonheur,

Sainte Cécile, qui avez encouragé dans leur martyre Saint Valérien et Saint Tiburce,

Sainte Cécile, dont les paroles vivifiantes encouragèrent votre époux à demeurer vierge avec vous,

Sainte Cécile, qui dans votre ardeur, avez méprisé les richesses de la terre pour posséder les trésors du Ciel,

Sainte Cécile, qui avez désiré souffrir tous les tourments pour professer le Nom du Christ,

Sainte Cécile, qui avez converti par votre zèle et votre exemple plusieurs centaines de païens,

Sainte Cécile, dont la vaillance et la beauté émurent à tel point le bourreau que sa main trembla trois fois,

Sainte Cécile, qui avez survécu trois jours lors de votre martyre,

Sainte Cécile, qui avez donné votre vie après avoir distribué tous vos biens aux pauvres,

Sainte Cécile, qui avez désiré que votre maison soit transformée en sanctuaire Chrétien,

Sainte Cécile, étoile des catacombes,

Sainte Cécile, dont l'heureuse dépouille fut si longtemps cachée à tous les regards sous l'ombre des cryptes,

Sainte Cécile, patronne des musiciens pour avoir chanté la Gloire et les louanges de Dieu en votre cœur,

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur.

Priez pour nous, Sainte Cécile,

afin que nous devenions dignes des promesses du Seigneur.

Prions

O Dieu qui nous réjouissez par la solennité annuelle de la Bienheureuse Cécile, Votre Vierge et Martyre; daignez nous faire la grâce d'imiter par une vie sainte les exemples de celle à qui nous rendons aujourd'hui nos hommages. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Téléchargez le texte des Litanies de Sainte Cécile (pdf) en cliquant ici

Saint_20Cecilia

Notice biographique sur Sainte Cécile,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-859918.html

Posté par fmonvoisin à 18:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 mars 2008

La Scala Santa

Scala_Sancta_1_1

La dévotion de la Scala Santa

Origine de cette dévotion

L'origine de la dévotion de la Scala Santa également appelée "Saint Escalier" provient de l'escalier que Jésus monta au cours de sa Passion pour se rendre au prétoire de Ponce Pilate L'on peut encore voir aujourd'hui les vestiges de cet escalier, qui ont été sanctifiés par le passage de notre Seigneur. L'on perpétue cette dévotion à Rome, opu l'on peut y honorer des vestiges et des reliques de ce Saint Escalier, près de la Basilique Saint Jean de Latran. Au cours des siècles précédents, il est devenu coutume dans de nombreuses parties de l'Eglise catholique de construire des escaliers similaire à la Scala Santa de Rome. L'on peut en voir au Calvaire de la Madeleine de Pontchâteau (Loire Artlantique, France), ou encore, au début du Chemin de Croix de Lourdes. La première Scala Santa qui fut construite sur le continent Américain, fut édifiée en 1891 et se trouve au Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré, (Québec, Canada).

Indulgences

Le 13 novembre 1893, le pape Léon XIII accorda aux fidèles qui montent les marches de la Scala Santa à genoux, avec un coeur contrit en les priant et en méditant sur la Passion du Seigneur, une indulgence de trois cents jours pour chaque marche montée. Cette indulgence est applicable pour les âmes du Purgatoire. Bien quil n'y a aucune prière spéciale qui ne soit obligatoire, dans un souci de confort pour les pèlerins, nous vous donnons une brève prière pour chacune des 28 marches. Ces prières courtes sont dignes de vénération, parce qu'elles ont ont été composées et publiées à Rome à l'usage des pèlerins de la Scala Santa originale.

Prière préparatoire

(Note: Bien que cette prière ne fait pas partie de la dévotion à la scala santa originale, elle il est une introduction à monter les Saints Escaliers qui commence à la première marche.)

O Jésus miséricordieux! Pour le salut de l'humanité, Vous avez été soumis aux souffrances de la flagellation et du couronnement d'épines; Vous avez été traîné Par des mains impies sur ces escaliers, avant d'être conduit devant Pilate. Je désire vénérer avec un profond respect les traces de sang divin de Vos pieds, Et je vous supplie humblement, par les mérites de votre passion, de permettre, que je puisse un jour, vous contempler au trône de la Gloire, où Vous vivez et où règnez avec le Père et l'Esprit-Saint, maintenant, Toujours et à jamais. Amen.

Prières pour chacune des 28 marches

(Note: Un Je Vous salue Marie et une invocation à votre saint patron peut être ajoutée à chaque marche.)

1ere marche : O mon Jésus! Par l'angoisse de Ton coeur, quand Tu fus séparé de Ta Très Sainte Mère, pour Te re,ndre vers la Mort, Aie pitié de moi!

2e marche: O mon Jésus! Par l'immense angoisse qui a causé la sueur de Ton Sang précieux au Jardin des Oliviers, Aie pitié de moi!

3e marche: O mon Jésus! Par l'immense douleur que tu ressenti quand Tu fus trahi par le perfide Judas, aie pitié de moi!

4e marche: O mon Jésus! Par la comparaison avec un malfaiteur, quand Tu fus conduit à travers les ruesde Jérusalem, aie pitié de moi!

5e marche: O mon Jésus!par la violence par laquelle Tu fus ignoblément frappé au Visage par des mains impies, Aie pitié de moi!

6e marche: O mon Jésus! Par Ton infinie patience quand Tu te trouvais au milieu des outrages et des moqueries, au Tribunal et pendant toute la nuit précédant Ta Sainte Mort, aie pitié de moi!

7e marche: O mon Jésus! Par les inultes les plus cruelles que l'on a prononçées contre Toi quand Tu portais la Croix, aie pitié de moi!

8e marche: O mon Jésus! Par lez silence dont Tu as fait preuve quand l'on portait de faux et mensongeux témoignages contre Toi, et quandf l'inique Pilate Te condamna injustement, aie pitié de moi!

9e marche: O mon Jésus! Par l'humiliation et la dérision que Tu as subi quand Tu fus en présence d'Hérode et de sa cour, aie pitié de moi!

10e marche: O mon Jésus! Par la honte d'être dépouillé de Tes vêtyemens et d'être attaché à la colonne afin d'être flagellé, aie pitié de moi!

11e marche: O mon Jésus! Par la douleur que tu ressenti quand Tu fus flagellé, et lorsque Ton corps fut recouvert de toutes sortes de blessures et de meurtrissures, aie pitié de moi!

12e marche: O mon Jésus! Par l'horribles douleur que Te provoquèrent les épines, lorsque la Couronne fut posée sur Ta Tête, aie pitié de moi!

13e marche: O mon Jésus! Par la patience que Tu eûs, quand Tu fus paré de tissus de couleur pourpre, et que l'on mis en Tes mains un roseau, Te tournant ensuite en dérision, aie pitié de moi!

14e marche: O mon Jésus! Par l'affliction que Tu ressentis quand Tu entendis les gens crier contre Toi, Et demandant Ta Mort, aie pitié de moi!

15e marche: O mon Jésus! Par l'humiliation que Tu subis quand Tu fus comparé au brigand Barrabas, et quand ils le Préférèrent à Toi, aie pitié de moi!

16 e marche: O mon Jésus! Par Ton choix d'embrasser la Croix et quand Tu porta sur le Chemin du Golgotha, aie pitié de moi!

17e marche: O mon Jésus! Par le chagrin de Ta Sainte Mère, prèsente à Tes côtés et par l'angoisse de Son Coeur Maternel, aie pitié de moi!

18e marche: O mon Jésus! Par la grande fatigue que Tu ressentis quand Tu portais la lourde Croix sur Ton épaule, mettant à jour à trois os saints, aie pitié de moi!

19e marche: O mon Jésus! Par l'amertume que tu ressenti, lorsque le fiel et l vinaigre furent porté à Tes lèvres, aie pitié de moi!

20e marche: O mon Jésus! Par l'agonie que Tu as enduré quand l'on arrachait Tes vêtements, aie pitié de moi!

21e marche: O mon Jésus! Par les douleurs que Tu as subis, Quand l'on transperçait Tes mains et Tes peids, pour T'attacher à la Croix, aie pitié de moi!

22e marche: O mon Jésus! Par l'infinie charité, T'a poussé à pardonner à Tes bourreaux et à prier le Père du Ciel pour eux, aie pitié de moi!

23e marche: O mon Jésus! Par la Miséricordieuse bonté avec laquelle Tu as ouvert les portes du Paradis, à Dismas, le bon larron, et par la bienveillance par laquelle Tu as donné Marie pour Mère à Jean et Jean pour fils à Marie, aie pitié de moi!

24e marche: O mon Jésus! Par la soif brûlante que Tu ressentis vivement quand Tu fûs cloué sur la Sainte Croix, aie pitié de moi!

25e marche: O mon Jésus! Par le tourment que Tu subis, quand Tu vis que Tu étais abandonné par tous, aie pitié de moi!

26e marche: O mon Jésus! Par le grand amour Avec laquelle ton Divin Cœur était enflammé pour moi et pour tous, quand Tu expirais, rendant Ton dernier soupir, aie pitié de moi!

27e marche: O mon Jésus! Par l'infinie Miiséricorde que Tu as manifeste, quand Ton côté fut ouvert d'un coup de lance et d'où jailli le Sang et l'Eau, source de Miséricorde pour nous le monde, aie pitié de moi!

28e marche: O mon Jésus! Par la douleur que ressentis Ta Mère très Sainte, quand Tu fus descendu de la Croix et remis en ses bras, avant d'être déposé au tombeau, aie pitié de moi!

D'après un texte traduit de l'anglais provenant du site www.catholicdoors.com


Posté par fmonvoisin à 17:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 février 2008

Chemin de Croix

Chemin de Croix

méditations du Vénérable John Henry Newman

1e Station: Jésus condamné à mort

1Le Saint, le Juste et le Véritable fut jugé par les pécheurs et mis à mort. Et pourtant, tandis qu'ils Le jugeaient, ils étaient forcés de L'acquitter. Judas, après L'avoir trahi, alla dire aux prêtres : " J'ai péché, car j'ai livré le sang innocent. " Pilate, qui rendit la sentence, dit à son tour : " Je suis innocent du sang de ce juste ", et rejeta le crime sur les Juifs. Le Centurion qui L'avait vu crucifier dit aussi : " En vérité, celui-ci était un juste. " Ainsi toujours, ô Seigneur, Vous êtes justifié dans vos paroles et Vous êtes vainqueur quand Vous êtes jugé. Ce sera beaucoup plus rigoureusement évident encore au dernier jour : " Ils verront Celui qu'ils ont percé ", et Celui qui était condamné dans la faiblesse jugera le monde dans la puissance ; ceux mêmes qui seront alors condamnés reconnaîtront la justice de leur sentence.

Notre Père - Je vous salue Marie

2e Station: Jésus reçoit sa Croix

Jésus soutient l'univers par sa puissance divine, car Il est Dieu ; mais ce poids est moins lourd que ne l'était2 celui de la Croix que nos péchés taillèrent pour Lui. Nos péchés Lui coûtèrent cette humiliation. Il dut prendre notre nature, paraître parmi nous comme homme et offrir pour nous un grand sacrifice. Il dut passer sa vie dans la pénitence, et, à la fin de cette vie, endurer sa Passion et sa mort. O Seigneur, Dieu Tout-Puissant, qui portez sans lassitude le poids du monde entier, qui avez porté avec une fatigue accablante le fardeau de tous nos péchés, Vous qui conservez nos corps par votre Providence, soyez aussi le Sauveur de nos âmes par votre précieux sang !

Notre Père - Je vous salue Marie

3e Station: Jésus tombe pour la première fois sous le poids de sa Croix

3Satan tomba du ciel au commencement, par la juste sentence de son Créateur, contre lequel il s'était révolté. Et lorsqu'il eut réussi à associer l'homme à sa rébellion et que le Créateur fut venu pour sauver la créature, l'heure brève de son triomphe vint aussi et il en profita. Quand le Saint des saints, revêtu de chair, fut en son pouvoir, frappé lui-même jadis par le bras du Tout-Puissant, il résolut de frapper à son tour Celui qui l'avait rejeté. Ce coup fut la cause de la chute de Jésus. O cher Seigneur, par cette première chute, relevez-nous du péché, nous qui sommes si misérablement tombés sous son empire !

Notre Père - Je vous salue Marie

4e Station: Jésus rencontre sa Mère

Il n'est aucune partie de l'histoire de Jésus où Marie n'ait sa place. Parmi ceux qui4 font profession d'être du nombre des serviteurs de Jésus, il en est qui pensent que l'œuvre de Marie a été finie lorsqu'Elle l'eut mis au monde, et qu'après cela, Elle n'avait plus qu'à disparaître dans l'oubli. Mais pour nous, Seigneur, nous, vos enfants de l'Eglise catholique, tel n'est pas notre sentiment au sujet de votre Mère. Nous nous souvenons qu'Elle présenta le tendre Enfant dans le Temple, qu'Elle Le tint dans ses bras quand les Mages vinrent L'adorer ; qu'Elle s'enfuit avec Lui en Egypte, qu'Elle l'emmena à Jérusalem quand Il eût douze ans ; qu'Il vécut avec Elle à Nazareth pendant trente années, qu'Elle était avec Lui aux noces de Cana ; que, même lorsqu'Il l'eût quittée pour commencer sa prédication, Elle le suivait autant qu'il était possible. Et maintenant Elle s'approche de Lui quand Il monte le chemin sacré avec sa Croix sur les épaules. Douce Mère, faites que nous pensions toujours à vous quand nous penserons à Jésus, et quand nous Le prierons, aidez-nous toujours par votre puissante intercession.

Notre Père - Je vous salue Marie

5e Station: Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa Croix

5Jésus pouvait porter sa Croix à Lui seul, s'il l'eût voulu ; mais Il permet à Simon de l'aider, afin de nous rappeler que nous devons nous associer à son œuvre et prendre part à ses souffrances. Ses mérites sont infinis ; pourtant Il condescend à laisser les siens y ajouter leurs propres mérites. La sainteté de la Bienheureuse Vierge Marie, le sang des Martyrs, les pénitences et les prières des Saints, les bonnes actions de tous les fidèles, prennent part à cette œuvre qui est néanmoins parfaite sans leur concours. Jésus nous sauve par son Sang, mais c'est avec nous-mêmes et par nous-mêmes qu'Il nous sauve. Cher Seigneur, apprenez-nous à souffrir avec Vous, rendez-nous agréable de souffrir pour l'amour de Vous, et sanctifiez toutes nos souffrances par le mérite des vôtres !

Notre Père - Je vous salue Marie

6e Station: La Face de Jésus est essuyée par Véronique

Jésus accorda à cette pieuse femme de garder de son Visage Sacré une empreinte qui devait demeurer6 pour les âges futurs. Il le fit pour nous rappeler à tous que son image doit toujours être gravée dans nos cœurs. Qui que nous soyons, en quelque lieu de la terre, en quelque âge du monde où nous vivions, Jésus doit vivre dans nos cœurs. Nous pouvons différer les uns des autres en bien des choses, mais en ceci, nous devons tous concorder, si nous sommes ses véritables enfants. Il faut que nous portions avec nous le voile de sainte Véronique, que nous méditions toujours sur la Mort et la Résurrection de notre Sauveur, que tous, selon nos forces, nous imitions sa perfection divine. Seigneur, que notre visage Vous soit agréable, qu'il ne soit pas souillé par le péché, mais lavé et purifié par votre précieux Sang.

Notre Père - Je vous salue Marie

7e Station: Jésus tombe une seconde fois

7Satan subit une seconde chute quand Notre-Seigneur vint sur la terre. Il avait depuis longtemps usurpé l'empire du monde entier, et s'en nommait roi. Et il osa enlever dans ses bras le Sauveur très-saint, lui montrer tous les royaumes de la terre et lui faire la promesse blasphématoire de les lui donner, à Lui, son Créateur, s'il voulait l'adorer. Jésus lui répondit : " Retire-toi, Satan ! " - et Satan tomba du haut de la montagne. Et Jésus rendait témoignage de cette chute, lorsqu'Il disait : " Je vis Satan tomber du ciel comme l'éclair. " Le Mauvais se souvenait de cette seconde défaite, et, sur le chemin du Clavaire, il frappa pour la seconde fois le Seigneur innocent, tandis qu'il L'avait en sa puissance. O cher Seigneur, apprenez-nous à souffrir avec Vous, et à ne pas craindre les soufflets que Satan pourrait donner à ceux qui lui résistent.

Notre Père - Je vous salue Marie

8e Station: Les femmes de Jérusalem pleurent sur Notre-Seigneur

Depuis la prophétie antique annonçant que le sauveur devait naître d'une femme de la race d'Abraham, les8 femmes juives avait désiré l'honneur de cette maternité. Mais le Messie étant venu, combien l'événement était différent de ce qu'elles avaient attendu ! Jésus dit à celles qui pleuraient sur Lui que "les jours viendraient où elles diraient : heureuses les stériles, et les entrailles qui n'ont pas enfanté, et les mamelles qui n'ont pas allaité !" Ah ! Seigneur, nous ignorons ce qui est bon ou mauvais pour nous. Nous ne pouvons prédire l'avenir, et lorsque Vous nous venez visiter, nous ne savons d'avance sous quelle forme Vous viendrez. C'est pourquoi nous Vous remettons tout ce qui nous concerne. Faites en nous et sur nous votre bon plaisir. Dirigez toujours vers Vous nos regards ; regardez-nous Vous-même, donnez-nous la grâce de votre Croix amère et de votre Passion, et consolez-nous à la manière et au temps que Vous avez choisis.

Notre Père - Je vous salue Marie

9e Station: Jésus tombe pour la troisième fois

9Satan fera une troisième et dernière chute à la fin du monde, alors qu'il sera enfermé pour toujours dans la prison du feu éternel. Il sait dès le commencement que telle sera sa fin, il n'a nulle espérance ; il est plongé dans le désespoir. Il savait donc bien qu'aucune souffrance qu'il pût à ce moment infliger au Sauveur des hommes ne servirait le moins du monde à le faire échapper à ce sort inévitable. Mais il avait résolu, dans sa haine et son horrible rage, d'insulter et de torturer, pendant que cela était en son pouvoir, le grand Roi dont le trône est éternel. C'est pourquoi il Le renversa contre terre une troisième fois par un coup terrible. O Jésus, Fils unique de Dieu, Verbe Incarné, nous Vous adorons avec crainte, avec tremblement et avec une profonde reconnaissance en cette incompréhensible humiliation, que Vous, qui êtes le Très-Haut, Vous ayez consenti, même pour une heure, à être la proie et le jouet du Mauvais pour nous retirer de sa tyrannie.

Notre Père - Je vous salue Marie

10e Station: Jésus est dépouillé de ses vêtements

Jésus a voulu renoncer à tout en ce monde, avant de le quitter. Il exerça la plus parfaite pauvreté. Quand10 Il partit de la sainte maison de Nazareth pour commencer sa mission, Il n'eut pas où reposer sa tête. Il vécut des plus pauvres aliments et de ce qui lui était donné par ceux qui L'aimaient et Le servaient. Et suivant cet esprit de pauvreté, Il choisit un genre de mort pour lequel ses vêtements mêmes ne devaient pas Lui être laissés. Il se sépara de ce qui semblait le plus nécessaire, et presque une partie de Lui-même, selon la loi de l'humaine nature depuis la chute. Accordez-nous donc, ô cher Seigneur, de ne tenir à rien sur la terre, et de supporter la perte de toutes choses, d'endurer même la honte, le blâme, le mépris et la moquerie, plutôt que de Vous donner lieu de rougir de nous Vous-même au dernier jour.

Notre Père - Je vous salue Marie

11e Station: Jésus est cloué à la Croix

11Les pieds et les mains de Jésus sont transpercés de clous acérés. Ses yeux sont obscurcis par le sang et fermés par l'enflure des paupières et les contusions livides que les coups de ses bourreaux ont causées. Sa bouche est remplie de vinaigre et de fiel. Sa tête est ceinte des épines aiguës. Son Cœur est percé par la lance. C'est ainsi que tous ses sens sont mortifiés et crucifiés, afin de faire réparation, pour toute espèce de péchés humains. O Jésus, mortifiez-nous et crucifiez-nous avec Vous ! Ne nous laissez plus jamais pécher par aucun de nos sens ni aucun de nos membres. Faites que tous nos sens Vous soient un sacrifice, que tous nos membres chantent vos louanges ! Que le sang sacré qui a coulé à flots de vos cinq blessures puisse nous oindre d'une grâce tellement sanctifiante que nous mourrions au monde et que nous ne vivions que pour Vous !

Notre Père - Je vous salue Marie

12e Station: Jésus meurt sur la Croix

" Consummatum est. " Tout est complété, la fin est pleinement venue. Le mystère de l'amour de Dieu12 envers nous est accompli. La rançon est payée et nous sommes rachetés. Le Père éternel avait résolu de ne point nous pardonner gratuitement afin de nous montrer une faveur spéciale. Il avait condescendu à nous traiter comme ayant valeur à ses yeux. Ce que l'on achète a de la valeur. Il aurait pu nous sauver sans achat - par un simple fiat de sa volonté. Mais, pour montrer son amour pour nous, Il fixa un prix : et ce prix, si une rançon quelconque devait être fixée et livrée en échange de l'offense de nos péchés, ne pouvait être rien autre que la mort de son propre Fils, revêtu de notre nature humaine. O mon Dieu et mon Père, Vous avez évalué si haut la valeur de nos âmes coupables, que Vous avez fixé le prix le plus élevé qui soit possible pour les racheter ! Ne Vous aimerons-nous pas et ne Vous choisirons-nous pas au-dessus de toutes choses comme le seul bien unique et nécessaire ?

Notre Père - Je vous salue Marie

13e Station: Jésus est déposé dans les bras de sa sainte Mère

13Jésus est maintenant redevenu votre propriété, ô Vierge-Mère, car le monde et Lui se sont séparés pour toujours. Il vous avait quittée pour faire l'œuvre de son Père, Il l'a terminée et l'a soufferte. Satan et les hommes mauvais n'ont plus maintenant aucun droit sur Lui, trop longtemps Il a été dans leurs mains. Satan L'avait emporté sur une haute montagne, les hommes mauvais L'ont élevé sur la Croix ; Il était depuis longtemps sorti de vos bras, ô Mère de Dieu, mais voici que vous avez droit à Le reprendre, maintenant que le monde a fini de Lui nuire. Car Vous êtes la Mère toute favorisée, toute bénie, toute pleine de grâce, du Très-Haut. Nous nous réjouissons dans ce grand mystère. Notre Dieu a vécu dans votre sein, Il a reposé sur votre poitrine, Il a été nourri à vos saintes mamelles, et porté dans vos bras, et maintenant qu'Il est mort, on le dépose sur vos genoux. Vierge Mère de Dieu, priez pour nous.

Notre Père - Je vous salue Marie

14e Station: Jésus est déposé dans le sépulcre

Lorsqu'Il était le plus près de son éternel triomphe, Jésus semblait en être le plus éloigné. Lorsqu'Il était le14 plus près d'entrer dans son royaume et d'exercer toute puissance au ciel et sur la terre, il gisait mort dans une caverne du rocher. Il était enveloppé de linceuls et renfermé dans un sépulcre de pierre quand Il était sur le point d'en sortir avec un corps spirituel et glorifié, un corps pouvant pénétrer toutes substances, aller d'un endroit à un autre plus rapidement que la pensée, et monter bientôt aux cieux. O jésus, donnez-nous la confiance d'attendre de Vous une providence semblable ! Assurez-nous bien, Seigneur, que plus grande est notre détresse, plus nous sommes rapprochés de Vous. Plus les hommes nous méprisent, plus vous nous honorez. Plus les hommes triomphent de nous, plus haut Vous nous exaltez. Plus ils nous oublient, plus Vous pensez à nous. Plus ils nous abandonnent, plus Vous nous attirez intimement à Vous !

Notre Père - Je vous salue Marie

Prions: O Dieu, qui par le précieux Sang de votre Fils unique, avez sanctifié l'étendard de la Croix, accordez-nous, nous Vous en supplions, que nous réjouissant de la gloire de cette Croix sainte, nous puissions en tous temps et en tous lieux nous réjouir aussi de l'assurance de votre protection, par le même Jésus-Christ Notre-Seigneur. Amen.

15

Christ est réssucité!

texte extrait du site www.spiritualite-chretienne.com

images provenant du site www.fraternitadellaluce.it

Posté par fmonvoisin à 15:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 février 2008

Notre Dame du Divin Amour

index

Notre Dame du Divin Amour

Prière à Notre Dame du Divin Amour

O Belle Vierge Immaculée Marie, Mère de Dieu et notre Mère, ô Vierge du Divin Amour, à Vous nous adressons notre prière confiante pour les grâces dont nous avons besoin. Vous pouvez tout nous obtenir, Vous qui avez mérité d'être saluée par l'Ange de Dieu: AVE GRATIA PLENA. Oui vraiment, ô Marie, Vous êtes comblée de grâce, parce que Votre Epoux Céleste, le Saint-Esprit, avec Son Amour Divin, dès votre naissance, Vous a préservée de toutes souillure: Il est descendu sur Vous pendant l'Annonciation et Il Vous a faite Mère de Dieu en préservant intacte Votre Virginité: de même, Il s'est posé sur Vous le jour de la Pentecôte, Vous comblant encore de Ses sept Dons, de telle sorte que Vous êtes devenue trésorière et source des Grâce Divines. Mère très aimable du Divin Amour, écoutez nos suppliques: Grâce et pitié ô Mère! Accordez la paix à notre monde, que triomphe Votre Amour, protègez le Pape, assemblez dans l'unité parfait voulue par votre Divin Fils tous les chrétiens, éclairez par la lumière du Saint Evangile tous ceux qui ne croient pas encore, rammenez à Dieu tous les pécheurs, donnez-nous la force pour pleurer nos péchés et de toujours vaincre les tentations de l'Ennemi , éclairez nos esprits pour que nous soyons toujours dans les voies du du bien, ouvrez-nous, enfin, ô Marie, lorsque Dieu nous appellera, la Porte du Ciel. En attendant, Vous qui nous voyez gémissants et pleurants dans cette vallée de larmes, aidez-nous dans nos misères, conservez-nous la résignation et la patience dans les inévitables croix de la vie, guérisez ô Mère de Grâce, nos infirmités, redonnez la santé aux malades qui ont recours à Vous. Soulagez, ô Marie, et délivrez de leurs peines les âmes qui sont au Purgatoire, surtout celles qui sont confiées à l'Oeuvre des suffrages de Votre Sanctuaire ainsi que les victimes des guerres. Regardez maternellement et protégez les oeuvres du Votre Sanctuaire du Divin Amour et a nous, qui sommes vos fils, accordez, Mère très aimable, de pouvoir toujours Vous louer et enfin que notre coeur embrasé du feu ardent du Divin Amour pendant la vie, afin de pouvoir en jouir éternellement dans le ciel. Amen.

Ce tableau remonte à la fin du XVI e siècle, et selon toutes probabilités, il peut être attribué à l'école romaine de Pietro Cavallini. Après le premier miracle, en 1740, il fut déplacé de la tour du vieux château, ou la fresque avait été peinte pour en préserver l'intégrité, déjà sérieusement menacée; mais ce ne fut qu'en 1940, à l'initiative du Recteur du Sanctuaire, le serviteur de Dieu Don Umberto Terenzi, que l'image fut soigneusement restaurée, sous la direction du Professeur Buttinelli, du Cabinet des Restaurations du Vatican. Aujourd'hui, l'on trouve à Rome plus d'une centaine de « calvaires » qui reproduisent l'image de Notre Dame du Divin Amour. Un très grand nombre d'autres représentations sont visibles dans le monde, par exemple en Colombie, au Brésil, aux Philippines, au Pérou, aux Etats Unis et au Canada. Cela témoigne de la grande vénération que portent les Romains et les fidèles envers Notre Dame du Divin Amour dans le monde entier. Chaque jour, devant la Sainte Image, d'innombrables prières sont adressées.

Posté par fmonvoisin à 12:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,