13 mai 2009

Hymne Acathiste à Sainte Élisabeth de Russie

0705el10

Sainte Élisabeth Fedorovna

Néo-martyre, grande duchesse et infirmière

1864-1918

Fête le 5 juillet


La Grand Duchesse Élisabeth Feodorovna (aussi connue sous le nom d'Ella) est née le 20 Octobre 1864. Petite-fille de la reine Victoria d'Angleterre, elle était la soeur de l'impératrice Alexandra Feodorovna de Russie. Elle épousa son impériale altesse le Grand Duc Sergei Alexandrovich, qui sera assassiné par la bombe d'un terroriste le 4 Février 1905. Elle entendra le bruit de la bombe et viendra recueillir le corps de son défunt mari.. Mais portée par une Foi en Christ à soulever les montagnes, elle se relèvera et deviendra, comme la sainte impératrice Alexandra durant la guerre, la main de la Providence pour les pauvres et les malades de son pays. Cette noble et belle dame au regard si doux malgré les épreuves adressait ces paroles d'encouragement : "La Sainte Russie sans peur ni reproche est complètement détruite maintenant. L'Église contre laquelle les portes de l'enfer ne peuvent prévaloir existe, et existe comme jamais avant. Et ceux qui croient, qui n'ont pas de doutes, ont un soleil intérieur qui illumine l'obscurité de l'orage tonitruant. Sentons la présence du Saint-Esprit qui illumine notre chemin. Alors le bonheur devient éternel, même quand nos pauvres coeurs humains si limités doivent traverser des moments qui semblent terribles. Prions, travaillons, espérons. Et chaque jour nous sentons la miséricorde de Dieu. En fait, nous faisons l'expérience d'un miracle constant." Luthérienne allemande, petite-fille de la reine Victoria, elle épouse, en même temps que son grand-duc Serge, la Russie puis l'Orthodoxie. Celui-ci assassiné, elle devient l'ange consolatrice de toutes les misères, fonde l'hôpital des pauvres aux technologies de pointe, et cette étonnante communauté de moniales-infirmières, le couvent Marthe-et-Marie. Quand Lénine s'apprête à l'arrêter, refusant d'être sauvée par le Kaiser, elle choisit librement de partager la Passion de son peuple tant aimé. Le 17 juillet 1917, jetée au fond d'un puits, on l'entend chanter les tropaires de la Résurrection et l'hymne des Chérubins. Elle célèbre son propre martyre comme une procession d'offrandes de la Divine Liturgie. Ni les grenades ni la terre lancée ne peuvent étouffer sa voix chantante. Ainsi part-elle rejoindre le choeur des Chérubins. Son corps repose au Mont des Oliviers. Elle est immensément populaire. Élisabeth a aussi bouleversé la vie de celui qui l'a assassinée. C'est par son témoignage qu'on connaît les derniers instants de sa vie terrestre. Il était horrifié d'entendre que ceux qu'il tuait chantaient les louanges de Dieu. Sainte Élisabeth est une des plus grandes saintes de la Russie moderne, et sa sainte icône est partout présente.

gduche10

Hymne Acathiste à Sainte Élisabeth de Russie


Kondakion 1


Tu fus sur cette terre en exil du Royaume, tu vécus dans l’attente du céleste Époux, semant sur ton chemin la douceur et la paix et donnant l’exemple saint de l’imitation des vertus les plus élevées du christianisme, c’est pourquoi émerveillés nous clamons vers toi : Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Ikos 1


Tu naquis d’une illustre famille de Hesse, mais la Providence de Dieu par ton mariage t’amena sur la terre de Sainte Russie où tu pus découvrir le chemin du salut pour entrer un jour dans le bercail salvifique où l’Église du Christ chantera tes louanges :

Réjouis-toi Exemple pour les égarés de notre temps

Réjouis-toi Lueur dans les ténèbres du monde déchu

Réjouis-toi Aurore de douceur dans un siècle brutal

Réjouis-toi Onguent suave sur les blessures

Réjouis-toi Borne sur le chemin sûr de la Vérité

Réjouis-toi Image parfaite des vertus de la foi

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 2


Accompagnant ton époux dans ses dévotions tu devins familière des cérémonies que l’Église notre Mère offre à notre âme, tu compris la foi par l’esprit et par le cœur, tu ressentis de tout ton être la beauté qui fait s’écrier vers Dieu avec grand amour : Alléluia !


Ikos 2


Pendant un pèlerinage à Jérusalem, voyageant avec ton époux dans la Terre Sainte, tu manifestas le désir d’être enterrée sur le sol où le Maître avait passé Sa vie, tu décidas alors de te joindre à l’Église et nous te proclamons avec tous les élus :

Réjouis-toi Pèlerine sur les pas de notre Seigneur

Réjouis-toi Citoyenne de la Sainte Cité de Dieu

Réjouis-toi Qui mis tes pas dans les pas de notre Sauveur

Réjouis-toi Qui entendis Son appel à la conversion

Réjouis-toi Nouvelle Marthe par ta ferveur pour le Christ

Réjouis-toi Nouvelle Marie par ton écoute du Verbe

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 3


Comme Lazare appelé par son ami Christ ressortit après quatre jours de son tombeau, tu trouvas le don parfait de la vie en Dieu, tu reçus l’onction au Samedi de Lazare et tu te mis à participer avec zèle aux mystères purs qui nous font nous exclamer : Alléluia !


Ikos 3


Tu conservas comme prénom Élisabeth, en l’honneur de la mère du saint précurseur et tu fus bien digne de ce haut patronage car ta ferveur dans les œuvres de charité, ton zèle fervent pour l’Église du Seigneur méritent les louanges que nous t’adressons :

Réjouis-toi Providence et secours sûrs des déshérités

Réjouis-toi Assurance de ceux qui sont abandonnés

Réjouis-toi Vêtement chaleureux de ceux qui sont transis

Réjouis-toi Abri protecteur de ceux qui sont sans logis

Réjouis-toi Prière de ceux qui ne savent plus prier

Réjouis-toi Main du Christ tendue vers ceux qui sont dans l’épreuve

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !



Kondakion 4


Tu cheminas sûrement vers l’Église Sainte, émerveillée par la piété des paysans, la merveilleuse beauté de ses liturgies, la présence bénie d’un saint homme de Dieu, le prêtre pur du Très Haut saint Jean de Cronstadt, qui te firent dire avec louange vers Dieu : Alléluia !


Ikos 4


Tu poursuivais ton cheminement vers le Ciel, lorsque ton époux Serge fut assassiné, tu ne t’adonnas point à un vain désespoir, ta foi ne fut aucunement mise à l’épreuve en chrétienne, tu levas les yeux vers le Ciel, tu te signas tu prias et nous te chantons :

Réjouis-toi Qui acceptas la Sainte Volonté de Dieu

Réjouis-toi Qui sus que la Vie véritable était en Christ

Réjouis-toi Exemple précieux de l’humble soumission

Réjouis-toi Lumière pure éclairant notre conscience

Réjouis-toi Apaisement dans les tourmentes de la vie

Réjouis-toi Fleur impérissable au Jardin du Paradis

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 5


Tu t’en allas dans sa prison rendre visite à l’assassin qui avait tué ton époux, il ne manifesta ni remords ni regret et tu lui assuras que tu lui pardonnais, tu montras par cet acte de miséricorde ta sainteté et nous crions vers le Seigneur : Alléluia !


Ikos 5


Ta vie fut alors transfigurée par l’Esprit, la prière devint pour toi respiration, le jour tu te tenais en présence de Dieu, en assistant aux offices de Tchoudovski, et de nuit tu revenais dans ce monastère* Tu devins prière vivante et nous clamons :

Réjouis-toi Fermeté de la foi dans l’épreuve du monde

Réjouis-toi Cheminement constant en Présence de Dieu

Réjouis-toi Prière sûre qui s’incarne dans les actes

Réjouis-toi Écho incarné du souffle de l’Esprit Saint

Réjouis-toi Certitude heureuse du mystère à venir

Réjouis-toi Conscience pure des richesses du Royaume

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 6


Tu portais sur ton sein une croix reliquaire contenant des reliques de Saint Alexis, le hiérarque te fit sentir par sa bienveillance que tu devais t’engager dans le monachisme, tu entendis l’appel que t’adressait le Christ et tu élevas les mains vers Lui en chantant : Alléluia !


Ikos 6


Tu décidas alors de renoncer au monde, ainsi tu quittas le palais où tu vivais, tu établis alors une communauté consacrée en l’honneur de Marthe et de Marie dont le frère Lazare était ami du Christ, admirant ta vocation nous te proclamons :

Réjouis-toi Dont la résolution unique fut pour Dieu

Réjouis-toi Qui renonças à tout pour aller vers le Ciel

Réjouis-toi Icône ressemblante de la vie en Christ

Réjouis-toi Tunique de vertus revêtue en secret

Réjouis-toi Modèle saint des moniales de notre temps

Réjouis-toi Oraison incessante offerte en holocauste

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 7


Tu fus une higoumène aimée de tes compagnes, modèle de patience et de douceur paisible et tu conduisis tes brebis spirituelles sur les voies du service et de la charité de l’ineffable don de la vie pour les autres, faisant sans cesse psalmodier vers le Seigneur : Alléluia !


Ikos 7


Sans crainte aucune pour ta vie que tu savais appartenir au Christ Maître de la Vraie Vie, tu allais dans les quartiers les plus dangereux pour soulager la misère et panser les plaies de ceux dont le monde se désintéressait, tu fus mère des affligés et nous disons :

Réjouis-toi Diadème au front de l’Église d’Orient

Réjouis-toi Espoir et gloire de l’Église d’Occident

Réjouis-toi Vase très précieux des dons du Saint Esprit

Réjouis-toi Encens subtil et de très agréable odeur

Réjouis-toi Cierge fondant par la ferveur de la prière

Réjouis-toi Chœur flagrant des vertus de la vie ascétique

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 8


Tu disais que Dieu a fait l’homme à son image, cette ressemblance pouvait être obscurcie, mais pourtant elle ne pouvait être détruite, tu savais par les paroles du Divin Maître qu’il faut savoir donner sa vie pour son prochain et sans cesse remercier Dieu en Lui clamant : Alléluia !


Ikos 8


Il est admirable notre Dieu dans Ses saints, il fit que par ta présence frêle mais forte, Son Royaume soit manifesté en Russie avant le déchaînement criminel athée, tu mis du baume sur les plaies vives du peuple avec lequel nous te louons par ces paroles :

Réjouis-toi Tendresse qui fait oublier tous les malheurs

Réjouis-toi Apaisement des revers de l’existence

Réjouis-toi Réconfort pieux au milieu de nos épreuves

Réjouis-toi Calme témoignant de la faveur du Seigneur

Réjouis-toi Charité qui relève ceux qui sont déchus

Réjouis-toi Prière pure qui monte jusques aux Cieux

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 9


Toujours au service de la détresse humaine tu étais la consolation des affligés, tu menais une vie ascétique admirable dans le secret de ton âme et de ton cœur pur, tu semblais ne plus exister que pour les autres, toujours psalmodiant vers les célestes demeures : Alléluia !


Ikos 9


Suivant les paroles de notre Seigneur Christ, tu étais devenue la servante de tous, accomplissant souvent les tâches les plus humbles et assistant les chirurgiens à l’hôpital, tu soulageais les souffrances par ta présence, c’est pourquoi admirant ton zèle nous disons :

Réjouis-toi Dévouement constant pour les tâches du Royaume

Réjouis-toi Infirmière zélée des corps et puis des âmes

Réjouis-toi Servante infatigable au service des pauvres

Réjouis-toi Consolatrice aimante des désespérés

Réjouis-toi Havre accueillant sans discontinuer les humbles

Réjouis-toi Regard aimant dans la détresse du prochain

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 10


Lorsque se leva dans le ciel de la Russie l’étoile sanglante de la désolation, tu refusas d’avoir la vie sauve en fuyant, tu poursuivis encore ton œuvre charitable avec des membres de la famille impériale, tu fus emprisonnée toujours chantant vers Dieu: Alléluia !


Ikos 10


Si grand était l’amour inspiré par ta foi que tes compagnes désirèrent partager ta captivité et la mort qui t’attendaient, ce fut l’admirable Barbara qui obtint de te rejoindre lors de ta captivité, devant cette ferveur crions vers le Seigneur :

Réjouis-toi Inspiratrice de saintes résolutions

Réjouis-toi Modèle de la douce autorité du Christ

Réjouis-toi Miroir parfait de l’Amour Qui S’est incarné

Réjouis-toi Bénédiction très subtile du monachisme

Réjouis-toi Recouvrement de l’Image et la Ressemblance

Réjouis-toi Trésor de l’accomplissement dans le Verbe

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 11


Les noirs séides de l’étoile ensanglantée décidèrent soudain de vous exécuter, ils vous précipitèrent dans une puits de mine et tu leur pardonnas ce crime abominable en répétant les paroles du Christ en Croix, tandis que du haut des Cieux les anges chantaient : Alléluia !


Ikos 11


Jusques au bout de ton courage tu chantas en réconfortant tes compagnons d’infortune, puis ta voix sainte devint muette sur terre, mais résonna aussitôt dans le chœur des saints, avec tous les élus de la grâce de Dieu qui t’accueillirent par ces louanges insignes :

Réjouis-toi Courage invincible des martyrs de jadis

Réjouis-toi Vie consacrée au Seigneur jusques à la fin

Réjouis-toi Chant de louange pure à la voix inextinguible

Réjouis-toi Baume sur les plaies ouvertes de notre temps

Réjouis-toi Prière incessante aux frontières du silence

Réjouis-toi Voix mélodieuse dans le cœur des fidèles

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 12


Ineffable grandeur des martyrs du Seigneur qui ont mené le bon combat pour le Royaume, le Christ ne permit pas que les corps de Ses saints demeurent ignorés de Son Arche Sainte, avec les autres martyrs ton corps fut trouvé et porté dans l’église où l’on chanta vers Dieu : Alléluia !


Ikos 12


De Russie ton corps fut emmené vers la Chine, puis devant l’avance des troupes du Malin, il gagna la Terre Sainte et Jérusalem, tes reliques sacrées répandirent au monde l’insigne bénédiction de ta vie en Christ, c’est pourquoi nous élevons nos voix pour chanter :

Réjouis-toi Accomplissement des promesses du Seigneur

Réjouis-toi Illustration de la fidélité au Christ

Réjouis-toi Preuve tangible de la ferveur monastique

Réjouis-toi Luminaire pour éclairer notre chemin

Réjouis-toi Recours assuré de ceux qui sont dans l’épreuve

Réjouis-toi Présence orante qui rend tangible la foi

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 13


Recours et espoir sans faille des malheureux, ton intercession puissante au Trône des Cieux apaise les fidèles accourus vers toi et leur montre la Voie de l’unique patrie où règne la Trinité avec les élus qui chantent vers le Dieu de Miséricorde : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! ( Ce kondakion est dit trois fois)


Ikos 1


Tu naquis d’une illustre famille de Hesse, mais la Providence de Dieu par ton mariage, t’amena sur la terre de Sainte Russie, où tu pus découvrir le chemin du salut, pour entrer un jour dans le bercail salvifique, où l’Eglise du Christ chantera tes louanges :

Réjouis-toi Exemple pour les égarés de notre temps

Réjouis-toi Lueur dans les ténèbres du monde déchu

Réjouis-toi Aurore de douceur dans un siècle brutal

Réjouis-toi Onguent suave sur les blessures

Réjouis-toi Borne sur le chemin sûr de la Vérité

Réjouis-toi Image parfaite des vertus de la foi

Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !


Kondakion 1


Tu fus sur cette terre en exil du Royaume, tu vécus dans l’attente du céleste Epoux, semant sur ton chemin la douceur et la paix et donnant l’exemple saint de l’imitation des vertus les plus élevées du christianisme, c’est pourquoi émerveillés nous clamons vers toi : Réjouis-toi ô sainte moniale martyre Elisabeth !

59300I

Prière à la Sainte Moniale, martyre du Christ, Sainte Élisabeth de Russie


Sainte moniale martyre Élisabeth, toi dont la vie fut sans discontinuer tournée vers Dieu, comme une hélianthe vers le soleil, intercède pour nous auprès du Christ notre Dieu, Soleil de Justice qui brille sur l’Univers, afin qu’Il nous donne ta foi exemplaire, ton courage invincible dans les tribulations et ton insigne charité dans toutes les circonstances de la vie. Sur la terre des vivants où nous cheminons vers le Royaume, demande par ta prière fervente qu’Il nous permette d’imiter à notre faible mesure l’exemple saint de tes exploits spirituels et ta fermeté constante et confiante dans la miséricorde infinie de notre Dieu, pour que nous parvenions un jour au Paradis où règnent le Père le Fils et le Saint Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen !


Acathiste composé pour la gloire de Dieu en l’honneur de sa sainte martyre, la moniale Elisabeth de Russie, par Claude Lopez-Ginisty

59300C

Téléchargez le texte de l'Hymne Acathiste à Ste Elisabeth de Russie (pdf) en cliquant ici


03 mai 2009

Hymne Acathiste à la Mère de Dieu de Pokrov

Num_riser0025__3_

Notre Dame de Protection de Pokrov

L'Icône de protection de la Mère de Dieu de Pokrov

La fête orthodoxe de la "Protection de la Mère de Dieu" a lieu le 1er octobre (le 14, selon le calendrier julien utilisé par les Eglises othodoxes de rite slavon). C’est une fête d’origine russe : elle commémore une apparition de la Mère de Dieu à Constantinople dans l’église des Blachernes, illustre sanctuaire marial et très belle église de la Ville. D’après le Synaxaire (livre de l’historique des fêtes et des mémoires des saints pour chaque jour), la Vierge apparut à André, un Fol-en-Christ d’origine slave qui vivait au 10e siècle, et à son disciple Epiphane. L’empire byzantin était alors menacé.


L'apparition de Marie à André : la fête du Pokrov


L’office de minuit s’achevait aux Blachernes, ils virent la Mère de Dieu de taille élevée, qui s’avançait dans l’église, environnée par un grand cortège de saints et entourée du Précurseur Jean-Baptiste et de Saint Jean l’Evangéliste. La Vierge pria longuement avec des larmes, puis s’avança vers l’autel et là, elle déploya le voile étincelant qui couvrait sa tête et le maintint étendu de ses mains pour en couvrir tout le peuple. Durant un temps assez long, les deux voyants virent le voile briller au dessus de la foule : "Couvre-nous, ô Reine du manteau de la miséricorde, ô Pokrov et défense des hommes, Pokrov et défense des croyants. Par ton secours les rois orthodoxes sont couronnés... (petites vêpres, texte slavon). En ce jour nous célébrons ta lumineuse fête, ô Mère de Dieu, nous les fidèles protégés par ta venue et, contemplant ta vénérable icône, avec tendresse nous disons : couvre-nous de ta sainte protection et délivre-nous de tout mal, priant ton Fils, le Christ notre Dieu, d’accorder à nos âmes le salut (matines, tropaire principal de la fête)." L’apparition des Blachernes aurait eu lieu la nuit du 1er octobre et c’est en souvenir de ce fait que la fête du Pokrov (Voile, Protection) fut instituée en Russie au 12ème siècle.


La fête de l'"Hagia-sképé": une même source


Elle existe aussi en Bulgarie et en Roumanie. L’Eglise de Grèce célèbre cette fête sous le nom de "Hagia Sképè" (Saint Voile, Sainte Protection) et en a reporté la date (en 1952) au 28 octobre, jour de la fête nationale grecque, en reconnaissance pour le secours accordé par la Vierge pendant la Seconde guerre mondiale. L’icône du Pokrov représente la Mère de Dieu debout en orante les bras levés, dans un décor d’église byzantine, et accompagnée par les saints. Deux variantes sont en présence : soit la Vierge elle même déploie largement son voile, soit ce sont deux anges qui étendent le voile sur le peuple. Au dessus du voile étendu, se tient le Christ en buste, à qui s’adresse la prière de sa Mère.

1716104594_880b0587b9_b

Hymne Acathiste à la Mère de Dieu de Pokrov


Kontakion 1

O Toi Qui fus choisie par le Dieu d’avant les siècles, Reine des Cieux et de la terre plus haute que toute la création, Qui jadis est entrée en prière dans l'Église des Blachernes, nous T’offrons avec reconnaissance notre vénération, nous accourons avec foi et avec componction sous la protection de Ton voile lumineux, car nous gisons dans les ténèbres. Toi dont la puissance est irrésistible, délivre-nous de toute affliction afin que nous puissions nous écrier vers Toi : Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Ikos 1

Les archanges et les Anges, avec Jean le Précurseur, Jean le Divin et le choeur de tous les saints, étaient présents avec Toi, leur Reine, en l'église des Blachernes et, ayant entendu Ta prière de supplication pour le monde entier, ils se sont écriés avec émerveillement:

Rejouis-Toi, O pré-éternelle bonne volonté de Dieu le Père, Qui n'a pas de commencement dans le temps.

Réjouis-Toi, intemporelle et très pure qui a contenu Dieu le Fils.

Réjouis-Toi, habitation choisie de Dieu le Très Saint Esprit.

Réjouis-Toi, sujet d’émerveillement constant des hôtes céleste d’en Haut.

Réjouis-Toi, grande terreur des forces obscures de l'enfer.

Réjouis-Toi, Toi que les chérubins aux yeux innombrables rencontrent dans les airs.

Réjouis-Toi, Toi à Qui les séraphim aux six ailes attribuent des louanges.

Réjouis-Toi, nous qui sommes nés sur cette terre, nous vénérons avec reconnaissance Ton très précieux voile.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 2


Saint-André avec Epiphane T’ayant vue apparaître dans l'Eglise et prier Dieu pour tous les chrétiens, T’ont reconnue, Mère du Christ notre Dieu, Qui est monté au Ciel et se prosternant sur le sol, ils vénérèrent avec joie, Ton précieux voile, en s’écriant: Alléluia !

Ikos 2


Toi, ô Vierge Mère de Dieu, Tu es la connaissance inconnaissable pour la défense des orthodoxes. C’est pourquoi, nos ennemis ne savent pas quelle puissance a la prière de la Mère de Dieu: tandis que nous, bien conscients de Ta toute puissante protection, nous crions vers Toi avec un sentiment de tendresse:

Réjouis-Toi, Très miséricordieuse consolatrice de tous ceux qui sont affligés et portent un lourd fardeau.

Réjouis-Toi, Guide acémète de tous ceux qui se sont égarés et qui sont devenus aveugles.

Réjouis-Toi, Qui par Ta supplication apaises rapidement la juste colère de Dieu répandu sur nous.

Réjouis-Toi, Qui par un ordre tout-puissant domptes nos passions mauvaises.

Réjouis-Toi, réveil puissant de nos consciences endormies.

Réjouis-Toi, Qui vaincs facilement nos pratiques pécheresses.

Réjouis-Toi, Toi pour Qui l'enfer gémit et tremblent les esprits du mal.

Réjouis-Toi, grâce à Qui les portes du paradis sont ouvertes à tous.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 3


La Puissance d'en Haut abrite ceux qui accourent avec foi et révérence se refugier sous Ta précieuse protection: car à Toi seule, ô très sainte et très pure Mère de Dieu, il est accordé que chacune de Tes prières soit exaucée. C’est pourquoi, les fidèles de tous les temps Te glorifient, Toi et Ton fils, en disant: Alléluia!

Ikos 3


O Souveraine, trésor de miséricorde inépuisable, Tu étends Ta main secourable jusques aux extrémités de la terre, et Tu donnes la guérison aux malades, le soulagement à ceux qui souffrent, la vue aux aveugles, et à tous, tout ce que est opportun pour eux tandis qu’ils disent à haute voix avec reconnaissance:

Réjouis-Toi, indestructible rempart et forteresse des royaumes orthodoxes.

Réjouis-Toi, principal ornement des saintes églises et des autels saints.

Réjouis-Toi, fidèle gardien des saints monastères.

Réjouis-Toi, aide vigilante des vaillants gouverneurs de cité.

Réjouis-Toi, invincible chef des armées chrétiennes et de leurs officiers.

Réjouis-Toi, saint miroir de la justice pour les juges incorruptibles.

Réjouis-Toi, parfaite connaissance des enseignants et de ceux qui élèvent les enfants.

Réjouis-Toi, Bénédiction des foyers et des familles pieuses.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !


Kontakion 4


O Souveraine, Tu nous aides au sein de la tempête de nombreuses afflictions: car Tu te tiens devant l'autel du Seigneur, en levant les mains et en priant pour que le Seigneur de gloire considère notre indigne prière et écoute les prières de ceux qui invoquent Ton saint Nom, en s’écriant vers Ton Fils: Alléluia!

Ikos 4


Le Seigneur Dieu entendit la prière de Josué, fils de Noun, et il a ordonné au soleil de rester immobile jusqu'à ce qu'il ait défait l'ennemi. Le Seigneur Jésus entend à présent Ta supplication, O habitation choisie de l'Esprit Saint. C’est pourquoi, nous pécheurs, mettant notre confiance en Ta protection, avons l’audace de Te dire à Toi, Mère de Dieu:

Réjouis-Toi, Qui es éclairé par le soleil de l'Esprit et Qui nous éclaires avec la Lumière sans déclin.

Réjouis-Toi, Qui as illuminé le monde entier par l'éclat de ton âme très pure.

Réjouis-Toi, Qui as réjoui tous les cieux par la pureté de ton corps.

Réjouis-Toi, Protectrice et bienfaitrice des saints monastères du Christ.

Réjouis-Toi, Qui es la force et la compréhension des pasteurs de l'Eglise.

Réjouis-Toi, Guide des pieux moines et moniales.

Réjouis-Toi, paisible repos des vieillards dévots.

Réjouis-Toi, joie secrète des vierges pures et des veuves.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 5


Lorsque Moïse le théopte, levait ses bras alors que la bataille fait rage avec Amalek, Israël gagnait la bataille et quand il laissait tomber ses mains, Amalek était victorieux, et renforcé par ceux qui soutenait ses bras, Israël a vaincu l'ennemi ; et Toi, ô Mère de Dieu, après avoir levé les mains dans la prière, bien que personne ne les tint en place, Tu as toujours conquis les ennemis du Christ et Tu es un bouclier invincible pour nous qui crions: Alléluia!

Ikos 5


L'assemblée des saints, quand elle Te vit dans l'air à l'intérieur de l'église des Blachernes élevant Tes mains dans la prière à Ton Fils et Ton Dieu, Te chanta un chant d’action de grâce avec les archanges et les anges: alors que nous, nos mains fortifiés par Toi, plus fortes que les bras de Moïse, nous crions avec componction à haute voix:

Réjouis-Toi, dont l'amour et la miséricorde envers nous seuls Te font élever les mains en prière pour nous.

Réjouis-Toi, devant Qui nos ennemis visibles et invisibles, ne peuvent tenir.

Réjouis-Toi, Qui chasses les hordes ténébreuses de nos passions et convoitises.

Réjouis-Toi, Qui tient dans Ta main, sans être consumé, le feu divin du Christ et Qui, avec Lui enflammes notre froideur.

Réjouis-Toi, Qui couronnes avec une belle couronne de chasteté ceux qui luttent contre la chair.

Réjouis-Toi, Qui converse perpétuellement avec ceux qui luttent dans le jeûne et la prière silencieuse.

Réjouis-Toi, prompte consolatrice de ceux qui tombent dans le désespoir et la tristesse.

Réjouis-Toi, Qui, par la grâce, nous donnes l'humilité et la patience.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 6


Saint Romain le Mélode, apparut comme le ferme proclamateur de Ta grâce et de Ta miséricorde quand il reçut de Toi dans un rêve un rouleau de papier à avaler; car ensuite rendu sage, il a commencé à chanter avec brio en Ton honneur et à composer les louanges des saints, proclamant avec foi: Alléluia!

Ikos 6


O Vierge, Servante de Dieu, Qui as fait resplendir l'aube du vrai Soleil de Justice, illuminant tous avec la sagesse de Ton Dieu et Ton Fils, Tu conduis à la connaissance de la vérité tous ceux qui crient vers Toi:

Réjouis-Toi, Qui as donné naissance au Christ dans la chair, puissance de Dieu et sagesse de Dieu.

Réjouis-Toi, Qui as confondu les folles sagesses de ce monde, et Qui as guidé ceux qui étaient aveuglés par lui sur le chemin de la vérité.

Réjouis-Toi, Préservation de notre sainte foi et enseignante du dogme orthodoxe.

Réjouis-Toi, déracinement des hérésies impies et des divisions corruptrices.

Réjouis-Toi, Qui connais bien les difficultés secrètes et imprévues et Qui en avertis ceux qui sont concernés par elles.

Réjouis-Toi, Qui fais honte aux faux prophètes et aux vains devins.

Réjouis-Toi, Qui à l'heure de la perplexité, mets une bonne pensée dans nos cœurs.

Réjouis-Toi, Qui nous détournes des projets périlleux et des désirs insensés.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 7


Celui Qui voit tout, le Seigneur longanime, désireux de manifester la profondeur insondable de Sa miséricorde et de Son amour pour l'humanité, T’a choisie Toi seulement pour être Sa Mère, et a fait de Toi une invincible défense pour Son peuple, afin que, même si l'un de ses membres semble digne de condamnation par le juste jugement de Dieu, il puisse néanmoins être préservé par le repentir par Ta puissante protection, en disant: Alléluia!

Ikos 7


O Seigneur, Tu as montré par Ta Mère toute pure, combien merveilleuses sont Tes œuvres lorsque Son très merveilleux voile a été révélé dans Sa main plus brillant que les rayons du soleil et, avec lui, Elle a protégé le peuple dans l'Eglise des Blachernes: entendant mentionner un tel signe de Sa défense, à la fois dans la crainte et la joie, tous disent:

Réjouis-Toi, voile non fait de main d’homme qui est étendu au-dessus du monde entier comme la nuée.

Réjouis-Toi, Qui tiens dans Ta main la bannière de Ton Fils, l’évêque pré-éternel.

Réjouis-Toi, Qui as rendu manifeste une nouvelle miséricorde et une nouvelle grâce, dans l'Eglise orthodoxe.

Réjouis-Toi, colonne de nuée qui protège chacun de nous dans ce monde de tentations et de scandales.

Réjouis-Toi, colonne de feu au milieu des ténèbres, qui nous montre à tous le chemin du salut.

Réjouis-Toi, force visible de ceux qui luttent pour la piété.

Réjouis-Toi, donatrice secrète de la compréhension pour les serviteurs secrets de Dieu dans ce monde.

Réjouis-Toi, Qui ne me laisses pas sans Ta grâce et Ta protection, moi qui suis dépourvu de toutes bonnes oeuvres.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 8


Les anges chantèrent Ton éloge quand Tu apparus miraculeusement depuis les cieux dans l’église des Blachernes et les apôtres Te rendirent gloire. Le chœur de moines et des saints évêques et la théorie des saintes femmes T’ont célébrée, le Précurseur avec le Divin Jean T’ont vénérée, et les personnes présentes dans l'Eglise, s'écrièrent avec joie: Alléluia!

Ikos 8


Le Seigneur Qui règne sur toutes les choses ici-bas et en Haut, quand Il T’a vue Toi, Sa mère, debout dans l'église, priant vers Lui tendrement Te dit: « Demande, ô ma Mère, parce que je ne dois jamais me détourner de Toi, mais j’exaucerai toutes Tes prières et j’apprendrai à tous à Te chanter avec reconnaissance »:

Réjouis-Toi, Arche de la loi en Qui est conservée la sanctification de l'humanité tout entière.

Réjouis-Toi, très saint vase dans lequel le pain de la vie éternelle est préservé pour ceux qui ont faim de justice.

Réjouis-Toi, vaisseau entièrement doré dans lequel la chair et le sang de l'Agneau divin sont préparés pour nous.

Réjouis-Toi, Qui reçois dans Tes bras tout puissants ceux qui sont abandonnés par les médecins.

Réjouis-Toi, Qui fais se lever de leur lit de douleur, ceux qui sont infirmes dans leur corps, mais non dans l'esprit et la foi.

Réjouis-Toi, Qui donnes une nouvelle et une meilleure compréhension à ceux qui périssent d'une infirmité de l'esprit.

Réjouis-Toi, Qui nous prends en défaut sur la voie têtue du péché et des passions.

Réjouis-Toi, Qui changes en miséricorde la cruauté de nos coeurs impénitents.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 9


L'assemblée des anges T’offre des hymnes de louange, à Toi véritable Mère de Dieu et défense de tous ceux qui accourent vers Toi, sachant combien avec Ta protection sans faille, Tu réjouis les justes, Tu protèges les pauvres et Tu pries pour tous les fidèles qui s’écrient: Alléluia!

Ikos 9


Les orateurs verbeux, deviennent muets comme des poissons, et sont incapables de louer comme il se doit, la grande fête de Ta très précieuse Protection, car toutes les choses qu’ils disent à propos de toi ne suffisent pas à énumérer Tes miséricordes infinies. Et nous, voyant Tes bonnes œuvres sans nombre, crions de joie:

Réjouis-Toi, Qui nous gardes de la peste mortelle dans laquelle tous périssent.

Réjouis-Toi, Qui préserves les villes et villages de soudains tremblements de terre.

Réjouis-Toi, Qui de Ton bras puissant nous sauve de l'inondation et de la noyade.

Réjouis-Toi, Qui par la rosée de Tes prières nous délivre de l'embrasement du feu.

Réjouis-Toi, Qui sustentes la faim de l'âme et du corps par le Pain de vie.

Réjouis-Toi, Qui éloignes de nos têtes les coups de foudre et le tonnerre.

Réjouis-Toi, toi Qui nous sauves des attaques des étrangers et des assassins cachés.

Réjouis-Toi, Qui nous gardes dans la paix et l'amour des querelles de famille et des inimitiés de ceux qui sont de notre propre sang.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 10


Désireux de sauver l'homme de l'erreur de l'Ennemi, le Seigneur Qui aime l'humanité nous a donné sur terre Sa Mère pour être notre aide, notre protection et notre défense, pour que Tu sois la consolatrice de ceux qui sont dans l’affliction, la joie des affligés, la Défense de ceux qui sont blessés, et pour tous nous relever des profondeurs du péché, afin de chanter: Alléluia!

Ikos 10

« O Roi des cieux », dit la très pure Reine dans Sa prière, tandis qu’Elle se tenait avec les anges, « Accepte que tout homme en prière vers Toi et demandant en mon nom d’obtenir de l'aide, ne s’éloigne pas de moi les mains vides et sans avoir été entendu». Entendant cette très belle prière, l’assemblée des saints s’écria en action de grâce:

Réjouis-Toi, Qui couronnes de fruits bénis le fermier dont la main et le cœur sont purs.

Réjouis-Toi, secours et juste récompense de tous ceux qui commercent honnêtement.

Réjouis-Toi, Reproche devant toutes les nations de ceux qui gardent pas leur serment et dont les gains sont injustes.

Réjouis-Toi, aide inattendue de ceux qui sont dans la détresse en voyageant sur terre et sur l'eau.

Réjouis-Toi, Qui rends joyeux avec les fruits de la foi et de l'esprit les couples sans enfants.


Réjouis-Toi, invisible préceptrice des orphelins de mère.

Réjouis-Toi, ferme défense de ceux qui sont dans la captivité et l'exil.

Réjouis-Toi, gardienne vigilante de ceux qui sont dans les fers et la prison.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 11


A l’écoute de notre chant très émouvant et vaquant à Ta prière pour nous, nous Te supplions Ô Vierge Mère de Dieu, ne Te détourne pas de la voix de Tes serviteurs car nous accourons vers Toi dans les attaques et l’affliction et dans notre détresse, nous versons nos larmes devant toi, en nous écriant: Alléluia!

Ikos 11


Te voyant dans l'air à l'intérieur de l'Eglise des Blachernes brûlant comme un cierge allumé, je m’exclamai avec une multitude de personnes présentes: comment se fait-il que la Mère de mon Seigneur vienne à moi? Et Saint-André avec Epiphane pria chaleureusement vers Toi, criant:

Réjouis-Toi, abondante donatrice des dons spirituels et corporels.

Réjouis-Toi, véritable avocat des pécheurs qui ont commencé à se repentir.

Réjouis-Toi, Victoire perpétuelle de ceux qui se battent avec les passions et les desseins de l'ennemi.

Réjouis-Toi, invisible dompteur des maîtres cruels et bestiaux.

Réjouis-Toi, repos et consolation secrète des serviteurs humbles et souffrants.

Réjouis-Toi, accomplissement recherché des épousailles bénies.

Réjouis-Toi, délivrance rapide et indolore des mères à l'accouchement.

Réjouis-Toi, notre seule aide à l'heure de la mort.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 12


Demande à Ton Fils, de nous donner la grâce divine; étends vers nous Ta main secourable; éloigne de nous tout ennemi et adversaire, et donne à nos vies la paix afin que nous ne périssions pas dans la douleur, sans repentance, mais accepte-nous, ô notre protectrice, dans les demeures éternelles, afin que nous réjouissant, nous puissions nous écrier vers Toi: Alléluia!

Ikos 12


Chantant les louanges de Ta puissante protection, nous Te saluons, Toi Qui es pour nous tous notre ferme défense, et nous Te vénérons Toi Qui pries pour nous: car nous croyons et nous sommes confiants que Tu demandes à Ton Fils et Ton Dieu de bonnes choses éternelles et temporelles pour tous ceux qui s’écrient vers Toi avec amour:

Réjouis-Toi, défense ferme de l'ensemble de la terre habitée.

Réjouis-Toi, sanctification de tous les éléments terrestres et célestes.

Réjouis-Toi, bénédiction de toutes les saisons de l'année.

Réjouis-Toi, Qui conquis tous les assauts et les tentations qui viennent du monde, la chair et le diable.

Réjouis-Toi, réconciliation inespérée de ceux qui sont à couteaux tirés.

Réjouis-Toi, amendement sans qu’ils le sachent des pécheurs impénitents.

Réjouis-Toi, Qui ne Te détournes pas de ceux qui sont méprisés et abandonnés de tous.

Réjouis-Toi, Qui retires de la fosse de destruction ceux qui désespèrent totalement.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 13

O Mère très louée, très pure Souveraine, Vierge, Mère de Dieu, vers Toi, je lève les yeux de mon âme et de mon corps; vers Toi, j’étends mes mains devenues faibles et je crie du fond de mon cœur: abaisse Ton regard sur la foi et l'humilité de mon âme, et abrite-moi sous Ta protection toute puissante, afin que je puisse être sauvé de toutes attaques et détresses, et qu’à l'heure de ma mort, Tu sois près de moi, ô Toi toute bénie, et que Tu me délivres des tourments préparés pour moi à cause de mes péchés, afin que Te vénérant, je puisse m’écrier à jamais : Alléluia! Alléluia, Alléluia! [ Ce kondakion est dit 3 fois]

Ikos 1

Les archanges et les Anges, avec Jean le Précurseur, Jean le Divin et le choeur de tous les saints, étaient présents avec Toi, leur Reine, en l'église des Blachernes et, ayant entendu Ta prière de supplication pour le monde entier, ils se sont écriés avec émerveillement:

Rejouis-Toi, O pré-éternelle bonne volonté de Dieu le Père, Qui n'a pas de commencement dans le temps.

Réjouis-Toi, intemporelle et très pure qui a contenu Dieu le Fils.

Réjouis-Toi, habitation choisie de Dieu le Très Saint Esprit.

Réjouis-Toi, sujet d’émerveillement constant des hôtes céleste d’en Haut.

Réjouis-Toi, grande terreur des forces obscures de l'enfer.

Réjouis-Toi, Toi que les chérubins aux yeux innombrables rencontrent dans les airs.

Réjouis-Toi, Toi à Qui les séraphim aux six ailes attribuent des louanges.

Réjouis-Toi, nous qui sommes nés sur cette terre, nous vénérons avec reconnaissance Ton très précieux voile.

Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Kontakion 1

O Toi Qui fus choisie par le Dieu d’avant les siècles, Reine des Cieux et de la terre plus haute que toute la création, Qui jadis est entrée en prière dans l'Église des Blachernes, nous T’offrons avec reconnaissance notre vénération, nous accourons avec foi et avec componction sous la protection de Ton voile lumineux, car nous gisons dans les ténèbres. Toi dont la puissance est irrésistible, délivre-nous de toute affliction afin que nous puissions nous écrier vers Toi : Réjouis-Toi, notre joie, et protège-nous de tous les maux par Ton précieux Voile !

Première prière



O toute-sainte Vierge, Mère du Seigneur des armées d’en haut, Reine du Ciel et de la terre et toute puissante défense de notre pays, accepte de nous Tes indignes serviteurs ce chant de louange et de remerciement et élève notre prière jusques au trône de Ton Dieu et de Ton Fils, afin qu'Il soit miséricordieux envers notre iniquité, et Qu’Il étende Sa grâce à ceux qui honorent Ton nom et vénèrent avec foi et amour Ton icône thaumaturge. Car nous ne serions pas dignes d'être pardonnés par Lui, O Souveraine , si Tu ne L’avais rendu miséricordieux envers nous. Car toutes choses avec Lui sont possibles par Toi. Nous accourons vers Toi, car Tu es notre protectrice rapide et incontestable. Écoute-nous Qui Te prions: étends sur nous Ton voile tout puissant et demande à Ton Dieu et à Ton Fils : le zèle et la vigilance pour les pasteurs, la sagesse et la force pour les âmes de ceux qui gouvernent nos villes, la justice et l'impartialité pour nos juges, la compréhension et l'humilité pour nos dirigeants, l'amour et la concorde pour les époux, l'obéissance pour nos enfants, la patience pour ceux qui ont été offensés, la crainte de Dieu pour ceux qui offensent, la vaillance pour les affligés, la retenue pour ceux qui se réjouissent, et pour nous tous l’esprit de compréhension et de piété, l'esprit de miséricorde et de douceur, l'esprit de chasteté et de vérité. Oui, ô Très sainte Vierge, sois miséricordieuse envers Ton peuple qui est faible: rassemble les dispersés, guide sur le droit chemin ceux qui se sont égarés, défends les vieillards, rends purs les jeunes gens, éleve les enfants et abaisse Ton regard sur nous tous, avec Ta protection miséricordieuse. Relève-nous de la profondeur du péché et illumine les yeux de notre cœur, afin qu’ils voient le salut. Aie pitié de nous, ici-bas et au Ciel, au cours de notre errance dans le pays de cette terre, et au Jugement Dernier de Ton fils, et fais que nos pères et frères qui ont quitté cette vie, vivent la vie éternelle avec les anges et tous les saints. Car Toi, ô Vierge, Tu es la gloire de ceux qui sont dans les cieux et la confiance de ceux qui sont sur terre. Après Dieu, Tu es l'espoir et la défense de tous ceux qui accourent vers Toi avec foi. Nous prions vers Toi, notre espérance et notre défense toute puissante, et nous nous confions les uns les autres à Toi, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen!

Deuxième prière



O ma Reine très bénie, ma toute sainte espérance, refuge des orphelins et Défense de l'étranger, assistance des personnes dans la pauvreté, protection des malades, vois ma détresse, vois mon affliction. De tous côtés, je suis tenu par la tentation, et il n’est personne pour me défendre. Aide-moi alors, car je suis faible, nourris-moi car je suis un pèlerin, guide-moi car je me suis égaré, guéris-moi et sauve-moi car je suis étendu sans espoir. Car je n'ai pas d'autre secours, ni d’avocat, ni de consolatrice, si ce n’est Toi, O Mère de tous les affligés et de tous ceux qui portent un lourd fardeau. Alors abaisse les yeux sur moi, pécheur qui gis dans son lit de malade, et protège-moi avec Ton saint voile, afin que je sois délivré de tous les maux qui m’entourent et que je puisse à jamais louer Ton nom que chantent tous les êtres humains. Amen !


Version française Claude Lopez-Ginisty

 

Texte extrait du blog http://acathistes-et-offices-orthodoxes.blogspot.com

Pokrofa_002_1_

Téléchargez le texte de l'Hymne Acathiste à ND de Pokrov (pdf) en cliquant ici

pokrov

protectress

Posté par fmonvoisin à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,