30 avril 2009

Hymne Acathiste à Saint Boniface de Rome

san_bonifacio

Saint Boniface de Rome

+ au 4e siècle

Fête le 19 décembre


Saint Boniface souffrit le martyre, sous Dioclétien et Maximien, dans la ville de Tarse; mais il fut enseveli à Rome sur la voie latine. C'était l’intendant d'une noble matrone appelée Aglaë. Ils vivaient criminellement ensemble; mais touchés l’un et l’autre par la grâce de Dieu, ils décidèrent que Boniface irait chercher des reliques des martyrs dans l’espoir de mériter, au moyen de leur intercession, le bonheur du salut, par les hommages et l’honneur qu'ils rendraient à ces saints corps. — Après quelques jours de marche, Boniface arriva dans la ville de Tarse et s'adressant à ceux qui l’accompagnaient : « Allez, leur dit-il, chercher où nous loger: pendant ce temps j'irai voir les martyrs au combat; c'est ce que je désire faire tout d'abord. » Il alla en toute hâte au lieu des exécutions : et il vit les bienheureux martyrs, l’un suspendu par les pieds sur un foyer ardent, un autre étendu sur quatre pièces de bois et soumis à un supplice lent, un troisième labouré avec des ongles de fer, un quatrième auquel on avait coupé les mains, et le dernier élevé en l’air et étranglé par des bûches attachées à son cou. En considérant ces différents supplices dont se rendait l’exécuteur un bourreau sans pitié, Boniface sentit grandir son courage, et son amour pour J.-C. et s'écria : « Qu'il est grand le Dieu des saints martyrs! » Puis il courut se jeter à leurs pieds et embrasser leurs chaînes: «Courage, leur dit-il, martyrs de J.-C. ; terrassez le démon, un peu de persévérance ! Le labeur est court, mais le repos sera long ensuite, viendra le temps où vous serez rassasiés d'un bonheur ineffable. Ces tourments que vous endurez pour l’amour de Dieu n'ont qu'un temps ; ils vont cesser et tout à l’heure, vous passerez à la joie d'une félicité qui n'aura point. de fin ; la vue de votre roi fera votre bonheur; vous unirez vos voix au concert des chœurs angéliques, et revêtus de la robe brillante de l’immortalité vous verrez du haut du ciel vos bourreaux impies tourmentés tout vivants dans l’abîme d'une éternelle misère. » — Le juge Simplicien, qui aperçut Boniface, le fit approcher de son tribunal et lui demanda : « Qui es-tu? » « Je suis chrétien, répondit-il, et Boniface est mon nom. » Alors le juge en colère le fit suspendre et ordonna de lui écorcher le corps avec des ongles de fer, jusqu'à ce qu'on vit ses os à nu ensuite il fit enfoncer des roseaux aiguisés sous les ongles de ses mains. Le saint martyr; les yeux levés au ciel, supportait ses douleurs avec joie. A cette vue, le juge farouche ordonna de lui verser du plomb fondu (79) dans la bouche. Mais le saint martyr disait : « Grâces vous soient rendues, Seigneur J.-C., Fils du Dieu vivant. » Après quoi, Simplicien fit apporter une chaudière qu'on emplit de poix. On la fit bouillir et Boniface y fut jeté la tête la première. Le saint ne souffrit rien; alors le juge commanda de lui trancher la tête. Aussitôt un affreux tremblement de terre se fit ressentir et beaucoup d'infidèles, qui avaient pu apprécier le courage de cet athlète, se convertirent. — Cependant les compagnons de Boniface le cherchant partout et ne l’ayant point trouvé, se disaient entre eux : « Il est quelque part dans un lieu de débauche, ou occupé à faire bonne chère dans une taverne. » Or, pendant qu'ils devisaient ainsi, ils rencontrèrent un des geôliers. « N'as-tu pas vu, lui demandent-ils, un étranger, un Romain? » « Hier, leur répondit-il, un étranger a été décapité dans le cirque. » « Comment était-il? » « C'était, ajoutèrent-ils, un homme carré de taille, épais, à la chevelure abondante, et revêtu d'un manteau écarlate. » « Eh bien! répondit le geôlier, celui que vous cherchez a terminé hier sa vie par le martyre. » « Mais, reprirent-ils, l’homme que nous cherchons est un débauché, un ivrogne. » « Venez le voir, dit le geôlier. » Quand il leur eut montré le tronc du bienheureux martyr et sa tête précieuse, ils s'écrièrent : « C'est bien celui que nous cherchons veuillez nous le donner. » Le geôlier répondit : « Je ne puis pas vous délivrer son corps gratuitement. » Ils donnèrent alors cinq cents pièces d'or, et reçurent le corps du saint martyr qu'ils embaumèrent et renfermèrent dans des linges de prix; puis l’ayant mis dans (80) une litière, lis revinrent pleins de joie et rendant gloire à Dieu. Or, un ange du Seigneur apparut à Aglaé et lui révéla ce qui était arrivé à Boniface. A l’instant elle alla au-devant du saint corps et fit construire, en son honneur, un tombeau digne de lui, à une distance de Rome de cinq stades. Boniface fut donc martyrisé, le 14 mai, à Tarse, métropole de la Cilicie, et enseveli à Rome le 9 juillet. — Quant à Aglaë, elle renonça au monde et à ses pompes : après avoir distribué tous ses biens aux pauvres et aux monastères, elle affranchit ses esclaves, et passa le reste de sa vie dans le jeûne et la prière. Elle vécut encore douze ans sous l’habit de religieuse, dans la pratique continuelle des bonnes oeuvres et fut enterrée auprès de saint Boniface.


Texte extrait de la Légende Dorée de Jacques de Voragine

19_dec_boniface_of_tarsus

Hymne Acathiste à Saint Boniface de Rome, Martyr


Kondakion 1


Parti à la recherche des martyrs du Seigneur, tu as rencontré la grâce du Christ et reçu la couronne d'immortalité par ta mort glorieuse, c'est pourquoi nous nous écrions vers toi: Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Ikos 1


Tu vivais avec Aglaé dans le luxe et la débauche et tu ne pensais pas au Royaume de Dieu, Saint Boniface à la si grande beauté, mais le Seigneur comme à Saint Paul te préparait un Chemin pour que nous puissions nous écrier :

Réjouis-toi par tes qualités Dieu pouvait te parler

Réjouis-toi par ton hospitalité tu pus l'accueillir

Réjouis-toi par ta générosité tu reconnus Sa bonté

Réjouis-toi grâce à ta compassion tu compris Son amour

Réjouis-toi tes bonnes dispositions ouvraient ton coeur

Réjouis-toi beauté agréable à Dieu

Réjouis-toi par qui nous apprenons le pardon des fautes

Réjouis-toi par qui le Seigneur nous enseigne l'espoir

Réjouis-toi par qui Il nous montre Sa patience

Réjouis-toi perle qui jaillit de la fange

Réjouis-toi lumière qui sourd des ténèbres

Réjouis-toi exemple qui réconforte notre âme

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 2


Ayant ouï dire que les reliques des saints martyrs protégeaient ceux qui les vénéraient, Aglaé t'envoya en Asie pour que tu lui rapportes, ces restes saints qui témoignent de la grâce de Dieu et clament vers Lui: Alleluia!


Ikos 2


Aglaé qui était païenne comme toi, dans son ignorance ténébreuse ne saisissait pas pleinement la signification profonde de cet acte de vénération, mais nous que Dieu voulut éclairer nous t'acclamons ainsi:

Réjouis-toi que l'amour profane conduisit vers l'Amour

Réjouis-toi que la superstition amena dans la Foi véritable

Réjouis-toi qui partis dans l'ignorance et fus illuminé

Réjouis-toi qui reçus la Connaissance et la Vie

Réjouis-toi modèle des pécheurs que nous sommes

Réjouis-toi consolation de ceux qui désespèrent

Réjouis-toi par toi nous savons que Dieu est toujours proche

Réjouis-toi par toi Il nous enseigne que Son Amour est attentif

Réjouis-toi par toi notre foi est raffermie

Réjouis-toi tu ouvres un chemin de retour à nos errances

Réjouis-toi tu éclaires nos pas dans la nuit du repentir

Réjouis-toi auditeur compréhensif de nos faiblesses

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 3


Ayant promis à ta compagne les reliques des Saints, tu lui demandas de recevoir les tiennes si tu venais à mourir et elle rit de ce qu'elle croyait être une extravagance, mais nous te vénérons et chantons avec toi vers Dieu: Alleluia!


Kondakion 3


Tu pressentais que tu allais rencontrer le trépas, ô Saint Martyr du Christ Boniface, et ton cœur devinait le cours glorieux que le Seigneur allait donner aux fleuves de ton sang pour que nous t'acclamions ainsi:

Réjouis-toi magnifique athlète de l'Église

Réjouis-toi vase d'élection de l'Amour nonpareil

Réjouis-toi qui pressentis toute la mesure de la Grâce

Réjouis-toi qui devinas que ce voyage était unique

Réjouis-toi qui exaltes le don total

Réjouis-toi relèvement de ceux qui sont tombés

Réjouis-toi source de courage

Réjouis-toi guide sûr des pécheurs

Réjouis-toi intercesseur assidu auprès de Dieu

Réjouis-toi pieux exemple du prompt repentir

Réjouis-toi confiance sans faille en la Providence

Réjouis-toi bastion imprenable de la fermeté

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 4


En chemin tu décidas de changer ta vie, Saint Martyr du Christ Boniface, et pour être digne de ramener les saintes reliques, tu résolus de t'abstenir de viandes et de boissons, tu protèges à présent ceux qui jeûnent pour Dieu et Lui chantent: Alléluia!


Ikos 4


Ta vie en vérité nous console grandement, par elle en effet nous comprenons que Dieu nous attend sans discontinuer et que Son Amour est toujours prompt à recevoir notre faiblesse, Saint Martyr Boniface sois remercié par nos acclamations:

Réjouis-toi qui te dégageas de la gangue des passions

Réjouis-toi qui laissas le monde en allant vers les martyrs

Réjouis-toi qui compris la tempérance

Réjouis-toi qui enseignes le jeûne

Réjouis-toi l'ascèse te fut naturelle

Réjouis-toi tu t'élevas au-dessus de la chair

Réjouis-toi tu domptas ton corps sans connaître ton âme

Réjouis-toi tu quittas les plaisirs pour recevoir la vie

Réjouis-toi émule des ascètes

Réjouis-toi chemin du renoncement

Réjouis-toi aurore d'une voie nouvelle

Réjouis-toi règle de sobriété

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 5


A Tarse ô Saint Martyr Boniface tu vis les athlètes du Christ torturés par l'ordre d'un gouverneur impie et tes yeux s'ouvrirent au Royaume des Cieux, car tandis qu'on les mettaient à mort ils s'écriaient: Alléluia!


Ikos 5


Tu embrassas les chaînes des martyrs, tu donnas à leur corps rompus un saint baiser et d'une voix forte tu les exhortas à continuer le bon combat, c'est pourquoi nous t'acclamons ainsi:

Réjouis-toi qui aimas les martyrs

Réjouis-toi qui ne fus pas effrayé par leurs souffrances

Réjouis-toi qui les vénéras le premier

Réjouis-toi qui compris leur sacrifice

Réjouis-toi qui vis le Christ sous leurs plaies

Réjouis-toi qui appréhendas alors la Vérité

Réjouis-toi catéchumène dont les maîtres étaient saints

Réjouis-toi qui aperçus dans leur sang une onde vive

Réjouis-toi qui reçus leur témoignage parfait

Réjouis-toi soutien de leur combat

Réjouis-toi cohéritier de leur courage

Réjouis-toi imitateur de leur endurance

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 6


Parlant à haute voix ô Saint de Dieu, tu attiras l'attention de l'injuste tyran, comme tu méprisais les dieux païens, il te demanda qui tu étais et tu répondis: je suis Chrétien le Christ est mon Maître, pour cet exemple de courage insigne louons Dieu en clamant: Alléluia!


Ikos 6


Tu ne cessas de dire que tu étais chrétien et tu refusas de sacrifier aux démons, malgré les souffrances que tu savais proches, tu restas ferme dans la foi , ni les promesses ni les tortures ne purent te fléchir, par ta prière affermis notre courage dans l'épreuve tandis que nous te disons:

Réjouis-toi ferme soutien dans la souffrance

Réjouis-toi certitude dans le doute

Réjouis-toi colonne de force spirituelle

Réjouis-toi disciple parfait

Réjouis-toi étonnement des tyrans

Réjouis-toi éclair qui illumine notre conscience

Réjouis-toi révélation de la force du Christ

Réjouis-toi protection contre les idoles du monde

Réjouis-toi destructeur des rites païens

Réjouis-toi qui souffris en silence

Réjouis-toi qui ne regardas que le Ciel

Réjouis-toi dont le martyr régénère la vie

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 7


Tu demandas aux martyrs de prier pour toi afin de demeurer ferme dans la foin car tu voulais maintenant devenir toi aussi un témoin du Dieu qui ouvrit ton cœur, fortifiés par ton exemple nous Lui clamons: Alléluia!


Ikos 7


Ni les menaces ni la douleur ni le feu ne purent ébranler ta résolution, tu ne fléchis point et tu demandas à Dieu de t'accorder le repos dans le choeur des saints et de libérer Son peuple de l'amère persécution des impies, devant ton courage nous nous écrions:

Réjouis-toi que la douleur laisse impassible

Réjouis-toi que l'horreur ne dompte point

Réjouis-toi nouveau soldat qui n'a crainte du feu

Réjouis-toi qui offres ton col au glaive

Réjouis-toi qui convertis par ton supplice

Réjouis-toi qui vivifies par ta mort

Réjouis-toi étonnement des impies

Réjouis-toi stupeur des lâches armés du glaive

Réjouis-toi bannière intrépide de notre faiblesse

Réjouis-toi défense dans la tentation

Réjouis-toi bouclier des pusillanimes

Réjouis-toi avocat des faibles

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 8


Tes compagnons habitués à ton ancienne vie te cherchèrent dans les tavernes et les lieux de débauche, ils ne pouvaient soupçonner le rachat précieux de ton existence, ta mort glorieuse et ton séjour parmi les justes qui chantent sans cesse vers Dieu: Alléluia!


Ikos 8


Ayant décrit ton apparence physique, ton corps mortel leur fut présenté, devant ton chef sanglant pris de remords, ils te demandèrent pardon de t'avoir mésestimé, en rachetant ta dépouille ils l'embaumèrent et te louèrent ainsi:

Réjouis-toi qui souris à tes compagnons après ta mort

Réjouis-toi qui leur appris que le trépas n'est pas l'oubli

Réjouis-toi qui combattis le bon combat

Réjouis-toi dont la course fut brève mais sûre

Réjouis-toi soldat de l'unique bataille

Réjouis-toi qui effaces une vie par un instant

Réjouis-toi qui convertis tes compagnons

Réjouis-toi qui affermis leur foi

Réjouis-toi cierge allumé à la ferveur du sacrifice

Réjouis-toi lumière orante devant Dieu

Réjouis-toi qui allèges le joug du monde sur nous

Réjouis-toi clairière dans la peur et le péché

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 9


Un ange du Seigneur apparut à Aglaé et l'avertit que tu avais reçu la palme du martyre, remplie de crainte Aglaé accepta cette parole terrifiante et loua Dieu disant: Alleluia!


Ikos 9


L'ange dit à la nouvelle servante du Christ: celui qui fut ton esclave est à présent ton frère, reçois-le comme ton maître et donne-lui un repos digne de sa gloire, joignant nos voix à celle d'Aglaé t'accueillant nous te disons:

Réjouis-toi qui allas vers les serviteurs et trouva le Seigneur

Réjouis-toi qui dominas la peur et nous enseignes à le faire

Réjouis-toi qui connus le baptême du sang

Réjouis-toi qui nous parraines dans l'épreuve

Réjouis-toi incarnation de nos espoirs réalisés

Réjouis-toi matérialisation de nos rêves de courage

Réjouis-toi toise qui mesure notre stature spirituelle

Réjouis-toi libération de nos limites

Réjouis-toi exaltation de la grâce dans notre nature

Réjouis-toi soutien de notre défense malhabile

Réjouis-toi compréhension de nos faiblesses

Réjouis-toi propitiation pour nos limitations

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 10


Accompagnée de pieux clercs psalmodiant et priant, Aglaé alla au-devant de tes saintes reliques, elle les déposa en un lieu sur lequel elle fit bâtir un oratoire digne de ton combat où résonna sans cesse la louange de Dieu: Alleluia!


Ikos 10


Aglaé instruite par ton exemple renonça elle aussi au vain monde, elle vendit ses biens et les donna aux pauvres, puis se consacrant à Dieu avec quelques compagnes, elle passa le reste de son temps dans la prière, miracle que nous célébrons en te disant:

Réjouis-toi qui convertis par ton exemple

Réjouis-toi qui éclaires par ton martyre

Réjouis-toi qui transformes les coeurs par ton sacrifice

Réjouis-toi qui convaincs par ton endurance

Réjouis-toi glaive qui sépare du Malin

Réjouis-toi trophée de victoire

Réjouis-toi témoignage éclatant de la miséricorde

Réjouis-toi fleuron du martyrologe

Réjouis-toi échelle de notre faiblesse vers le ciel

Réjouis-toi pont entre le zèle et notre tiédeur

Réjouis-toi voie royale sur les routes de Dieu

Réjouis-toi louange parfaite des paroles et des actes

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 11


Ta vie suscite en nous l'admiration, ô Saint Martyr du Christ Boniface, ta détermination calme et sereine nous incite à plus de fermeté et joignant notre voix à la tienne nous nous écrions vers Dieu: Alléluia!


Ikos 11


Tu livras sans hésiter ton corps périssable, tu offris sans remords ton chef au glaive des impies, ainsi après avoir abandonné le monde et ses richesses illusoires, tu laissas ta dépouille à terre pour libérer ton âme et nous pleins de respect t'exaltons:

Réjouis-toi pèlerin de l'unique pèlerinage

Réjouis-toi chantre du Dieu indivisible

Réjouis-toi contempteur du Malin

Réjouis-toi vainqueur admirable des passions

Réjouis-toi admirateur efficace des martyrs

Réjouis-toi qui mis tes pas dans les leurs

Réjouis-toi que rien ne fit céder

Réjouis-toi qui transformas ses ténèbres passées en lumière

Réjouis-toi soutien des faibles

Réjouis-toi appui des purs

Réjouis-toi refuge des combattants de la foi

Réjouis-toi trésor insigne de l'Eglise

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 12


O Saint Martyr du Christ Boniface ta vie pour nous est un chemin de foi et d'espérance, dès l'instant où tu sus que tu devais partir quérir les saintes reliques, tu gardas le regard sur le Dieu Unique, que nous acclamons tous ainsi : Alléluia!


Ikos 12


En ces temps où la foi devient tiède* Où le zèle pour l'Eglise de Dieu se fait rare* Saint Martyr du Christ Boniface intercède pour nous* Afin que nous puissions l'âme embrasée d'amour * Imiter ton exemple sacré que nous célébrons en disant:

Réjouis-toi insigne témoin du Très-Haut

Réjouis-toi fleur du jardin de Dieu

Réjouis-toi purification de nos vies dissolues

Réjouis-toi qui déjoues les ruses de l'Ennemi

Réjouis-toi consolation subtile des opprimés

Réjouis-toi honte des pleutres

Réjouis-toi regain de force de ceux qui vacillent

Réjouis-toi regard purifié qui permet de voir Dieu

Réjouis-toi triomphateur des vains désirs du monde

Réjouis-toi victoire sur le blasphème

Réjouis-toi restaurateur des vertus chrétiennes

Réjouis-toi rayon ardent du Soleil de Justice

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 13


O Saint Martyr du Christ Boniface, accepte nos prières ferventes vers toi et supplie le Seigneur notre Dieu de nous bénir en nous accordant la promptitude de ta conversion, l'ardeur émouvante de ton zèle et la fermeté de ton témoignage, afin que joignant notre voix faible à la tienne nous puissions toujours chanter: Alléluia! Alléluia! Alléluia!



Ikos 1


Tu vivais avec Aglaé dans le luxe et la débauche et tu ne pensais pas au Royaume de Dieu, Saint Boniface à la si grande beauté, mais le Seigneur comme à Saint Paul te préparait un Chemin:

Réjouis-toi par tes qualités Dieu pouvait te parler

Réjouis-toi par ton hospitalité tu pus l'accueillir

Réjouis-toi par ta générosité tu reconnus Sa bonté

Réjouis-toi grâce à ta compassion tu compris Son amour

Réjouis-toi tes bonnes dispositions ouvraient ton coeur

Réjouis-toi beauté agréable à Dieu

Réjouis-toi par qui nous apprenons le pardon des fautes

Réjouis-toi par qui le Seigneur nous enseigne l'espoir

Réjouis-toi par qui Il nous montre Sa patience

Réjouis-toi perle qui jaillit de la fange

Réjouis-toi lumière qui sourd des ténèbres

Réjouis-toi exemple qui réconforte notre âme

Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Kondakion 1


Parti à la recherche des martyrs du Seigneur tu as rencontré la grâce du Christ et reçu la couronne d'immortalité par ta mort glorieuse, c'est pourquoi nous nous écrions vers toi: Réjouis-toi Saint Martyr du Christ Boniface!


Prière à Saint Boniface


O Saint et vénérable Martyr du Christ Boniface, dont la conversion nous remplit d'étonnement, prie le Dieu de bonté afin qu'Il nous bénisse et qu'Il nous donne par ton intercession puissante la grâce d'être nous aussi Ses témoins devant le monde, Ses disciples rayonnants devant l'ignorance et le péché, Ses zélateurs tranquilles devant l'agitation du siècle et les compromissions des tièdes. Qu'Il nous donne la paix de l'âme et la conscience de notre mission à Son service, qu'Il mette en nos lèvres impures les paroles de feu qui purifièrent ta vie et témoignèrent de Sa puissance, qu'Il nous accorde par tes saintes prières devant Son trône de rester fermes dans l'adversité, et comme toi de consacrer toute notre vie au Père au Fils et au Saint Esprit à qui nous rendons tout honneur et toute gloire dans les siècles des siècles. Amen !


Acathiste composé pour la gloire de Dieu et de Son saint martyr Boniface par Claude Lopez-Ginisty

92063A

Téléchargez le texte de l'Hymne Acathiste à Saint Boniface (pdf) en cliquant ici

92063

Les reliques de Saint Boniface à Rome

Posté par fmonvoisin à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,